Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Au quotidien, articles intéressants, dicton du jour, musique entraînante, blagounettes et caricatures, éphémérides, autant du sérieux de l'actualité que de l'histoire.

older | 1 | .... | 26 | 27 | (Page 28) | 29 | 30 | .... | 39 | newer

    0 0

     

    «À la Saint-Jude, inquiétude sur les magnitudes.»

    121

    «Quand les Saints Simon et Jude n'apportent pas la pluie, celle-ci n'arrive qu'à la Sainte Cécile.»

     

    ♥ Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est mardi, l'automne s'est installé sérieusement avec ses températures basses et son brouillard, le temps est changeant par endroit mais pour cette dernière semaine d'octobre le temps est encore très beau et les petits vernis qui sont en vacances de la Toussaint en profitent en maximum...

    haas_3_autumn_detail_photo

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 8° et un ciel nuageux dans la nuit, ce sera pour ce jour: un temps ensoleillé. Sur le Plateau, couche de stratus ou brouillard avec un sommet entre 700 et 900 m, se dissipant en partie l'après-midi. Température en plaine: minimum 5°, 1°à 4° en Valais avec quelques gelées au sol; maximum 13°à 15°. Température à 2000 m proche de 5°. En montagne, vent généralement faible tendant à s'orienter au sud-ouest sur le Jura...

     Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo changeante et automnale... Avec pour aujourd'hui: en matinée, malgré la baisse des pressions, la situation reste propice à la formation de brumes et de brouillards en de nombreux endroits. Autour du Golfe du Lion, les nuages sont également nombreux, parfois accompagnés de quelques averses. Dans l’après-midi, la grisaille matinale a parfois du mal à s'évacuer au nord de la Seine ou dans le nord-est, tandis qu'une dégradation nuageuse s'amorce par le nord-ouest. Du Roussillon aux Cévennes, le temps reste maussade avec nuages et parfois encore aussi quelques ondées. Grande douceur au sud-ouest. En soirée, la dégradation nuageuse se généralise dans le nord-ouest avec même l'apparition de brouillards. Des brouillards se reforment également dans les vallées du centre-est ou bien du bassin parisien à la plaine d'Alsace. Enfin, les averses s'estompent du Languedoc à l'Ardèche. Dans la nuit, une perturbation aborde les côtes de la Manche avec possiblement quelques pluies sur la pointe bretonne. Ailleurs, ce sont encore les nuages bas brumeux et les brouillards qui prédominent… 

     

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 26°; à l'île de la Réunion ce sera pluvieux avec des températures de l'ordre de 27°; à la Martinique, variable à très nuageux et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32°; variable à très nuageux avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et nuageux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 33°; Polynésie française ensoleillé;  rnsoleillé aux Marquises avec des températures de 29°; variable avec averses à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 10°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:05 et le coucher du Soleil se fera à 17:23 et le jour est plus court de 3 minutes...

     

    Valeurs remarquables d’octobre en France 

    TMax: 35.0°C (Ajaccio le 15/10/1988)
    TMin: -9.8°C (Mont Aigoual le 28/10/2012)
    Précip: 348.4 mm (Solenzara le 26/10/1979) 

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo
      

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier…

    En 1985: la température minimale sous abri plongeait jusqu'à -4.3°à Virton
    En 1931: on observait une température minimale sous abri de -8,8°à Bastogne et -2,6°à Ostende

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le vingt-huit octobre est la Journée Internationale de la langue et de la culture créoles
    http://www.journee-mondiale.com/148/journee-internationale-de-la-langue-et-de-la-culture-creoles.htm

    tanbou

     

    Le vingt-huit octobre est la Journée mondiale du judo
    http://www.journee-mondiale.com/286/journee-mondiale-du-judo.htm

     jigoro-kano

     

    Le vingt-huit octobre est la Journée mondiale du cinéma d'animation
    http://www.journee-mondiale.com/260/journee-mondiale
    -du-cinema-d-animation.htm

     praxinoscope

     

    Les Fêtes nationales du Jour

    Grece

    Fête nationale en République hellénique
    En République hellénique (Grèce), depuis la Libération du pays, le 28 octobre a été proclamé fête nationale. Cet anniversaire rappelle le Jour du Non et marque le rejet de l'ultimatum italien du 28 octobre 1940 par le dictateur grec Ioánnis Metaxás.et l'héroïque résistance du peuple grec à l'invasion italo-allemande.

     

     

    Tchequie

    Fête nationale en République tchèque
    Le vingt-huit octobre c’est la Fête nationale en République tchèque qui célèbre l'indépendance de la Tchécoslovaquie vis à vis de l'Autriche-Hongrie le 28 octobre 1918.
     

     

    Cela s'est passé... un vingt-huit octobre, petits potins historiques...

    2009: Attentat à Peshawar. Le 28 octobre 2009, un attentat à la voiture piégée fait 137 morts à Peshawar au Pakistan. Le gouvernement accuse les Talibans d'avoir perpétré l'attaque mais ceux-ci ont toujours nié en être les instigateurs.

    2009-10-28T102850Z_1841871616_GM1E5AS1FCG01_RTRMADP_3_PAKISTAN-VIOLENCE-ATTACKS_0 

    2007: Cristina Fernández de Kirchner est élue présidente de l'Argentine.

    Cristina_Fernandez_de_Kirchner-302x418

    2006: A Marseille des jeunes gens obligent un bus à s'arrêter, visages dans leurs capuches ils répandent de l'essence et y mettent le feu, mais une étudiante de 26 ans est grièvement brûlée dans cette attaque. 

    2005: Le Quartette (ONU, Union européenne, États-Unis, Russie) appelle la Syrie à expulser le Djihad islamique de Damas et à empêcher toute utilisation de son territoire par le groupe militant palestinien à l'avenir. 

    2005: Le gouvernement nomme un médiateur, Bernard Brunhes, pour résoudre le conflit à la Régie des transports marseillais (RTM), où le dialogue est complètement coupé depuis 25 jours de grève. 

    2005: Le gouvernement français donne son feu vert à la hausse de 12% des tarifs du gaz réclamée par GDF. 

    2004: Pascal Quignard reçoit le Prix Goncourt pour «Les Ombres errantes» 

    2004: Gérard de Cortanze reçoit le Prix Renaudot pour «Assam». 

    2003: La station de sports d'hiver de Saint-Honoré, France, est... adjugée aux enchères pour 830 000 euros! Les travaux de construction de cette station sont à l'abandon depuis mars 1993 et un repreneur était attendu pour tout reprendre et redonner enfin vie au village. 

    2003: Hergé avait dessiné une de ses idées et cela avait amusé tous les lecteurs de Tintin. La vérité rejoint presque la fiction: en France, une petite araignée tisse sa toile sur un capteur automatisé de Météo-France. Ce dernier interprète la toile recouverte de rosée comme étant de la neige qui tombe. Cette information erronée est envoyée à Météo-France et tout le monde apprend qu'il neige à Dinard. 

    tintin10

    2003: A 11 h 00, GMT, une première importante éruption solaire provoque une tempête magnétique pouvant impacter les satellites en rotation autour de la Terre. 

    2002: Un chauffard ivre (3,23 gr par litre de sang) qui avait tué trois personnes d'une même famille (les parents et une fillette) dans un accident de voitures, prend 3 ans ferme! L'accident a eu lieu le 24/12/2001 entre Lorient et Roscoff. La justice a pourtant des bizarreries: le permis du chauffard lui est supprimé... pour 3 ans, soit la durée de son incarcération. Il pourra donc quitter la prison et partir... en voiture! Espérons qu'il ne fêtera pas sa libération! 

    2002: Fusillade dans une université... américaine bien sûr! Robert Flores, étudiant en médecine de 41 ans, vétéran de la guerre du Golfe, arrive en retard à un examen et se voit refuser l'accès à la salle. Il abat alors, froidement, trois de ses professeurs avant de se suicider. On se demande l'utilité de se rendre à un examen d'infirmier avec une arme à feu! 

    2002: Eliane Aguillaume, 56 ans, agacée ou paniquée par le zèle des personnels de sécurité dans un aéroport américain, se met torse nu en plein aéroport régional d'Evansville, USA. Une préposée aux contrôles avait exigé de passer son détecteur de métaux portable sous son pull au niveau de sa poitrine. Reste à savoir si le détecteur de métaux n'est pas capable de détecter un métal à travers le pull de la voyageuse ou si l'employée avait décidé d'emmerder la française. Evidemment, cet incident né de l'excès de zèle d'un contrôleur à l'encontre d'une citoyenne française n'est absolument pas à rapprocher au fait que la France s'oppose à une nouvelle guerre du Golfe qui permettrait aux USA de s'approprier la deuxième ressource pétrolière de la planète. Non, non, ça n'a sûrement rien à voir. 

    2001: Marie George Buffet ministre de la Jeunesse et des Sports est élue secrétaire nationale du Parti Communiste. 

    mgb2

    2000: Un convoyeur de fonds est tué par balle au cours de l'attaque d'un fourgon blindé par six hommes lourdement armés à Stains (Seine-St-Denis). Deux autres sont blessés, dont un grièvement. 

    2000: Premières naissances d'ocelots en Suisse, dans le parc Papiliorama-Nocturama à Marin. 

    apatouvc8

    1999: Le commando qui, la veille a abattu le premier ministre arménien et des députés, se rend. 

    1999: En Colombie, Luis Alfredo Garavito avoue le viol et le meurtre d'environ 140 enfants. Il décapitait ses victimes après les avoir attachés et mutilés. 

    304850_171032_1

    1995: Le 28 octobre un incendie se déclare dans le métro de Baku, la capitale de l'Azerbaïdjan. 289 personnes sont tuées, la plupart en respirant du monoxyde de carbone dans le train où elles se trouvaient. L'incendie serait dûà un défaut électrique mais la cause exacte n'est pas connue. 

    1992: Affaire du sang contaminé, Michel Garretta, radié de l'Ordre des médecins, rentre en France, en provenance de Boston, pour purger sa peine de quatre ans de prison. 

    1988: La fusée française Ariane place sur orbite le premier satellite de télévision TDF1. 

    1987: Mort des peintres français André Masson et Jean Hélion. 

    1982: Le Parti socialiste ouvrier espagnol gagne les élections législatives en Espagne et porte Felipe Gonzalez au pouvoir. Le 28 octobre 1982, le Parti socialiste ouvrier espagnol remporte les élections législatives en Espagne, 7 ans après la fin du franquisme. Il restera plus de 13 ans au pouvoir. 

    Felipe_González_par_Claude_Truong-Ngoc_juillet_2013

    1981: Récital à Pantin. Du 28 octobre au 22 novembre, Barbara donne un récital à Pantin sous un chapiteau de 3000 places. Le spectacle comporte 25 titres et accueille plus de 100 000 fans. Le dernier soir de ce spectacle, elle interprète la chanson "Pantin", qu'elle vient juste de composer. En décembre 1981, un 33 tour immortalise l'événement suivi plus tard d'une captation vidéo, aujourd'hui disponible en DVD.

    barbara

     


    Barbara - Pantin (Pantin 81)par ilife

    1977: L'Assemblée générale des Nations unies blâme Israël pour avoir établi des colonies juives en territoires arabes occupés, qualifiant l'initiative d'illégale et de préjudiciable pour les efforts de paix. 

    1973: Premier vol commercial de l'Airbus. 

    1971: L’Angleterre devient le 6ème pays à avoir un satellite (Prospero) en orbite. 

    1971: La Chambre des Communes britanniques vote l'adhésion de la Grande Bretagne à la Communauté Européenne. 

    1962: Référendum sur l'élection du Président. Le général de Gaulle, président de la République française, soumet une révision majeure de la Constitution au référendum de ses concitoyens. Il s'agit d'instituer l'élection du Président au suffrage universel direct (et non plus par un collège de grands électeurs). Le référendum intervient peu après l'attentat raté du Petit-Clamart contre le général de Gaulle (28 août 1962). Dans l'émotion du moment, la révision est approuvée à une assez large majorité (61,7% de oui contre 38,2% de non) malgré l'opposition de tous les partis à l'exception du parti gaulliste. La première élection présidentielle au suffrage universel direct a lieu en 1965. Elle reconduit Charles de Gaulle à l'Élysée pour un deuxième mandat qui sera interrompu en 1969 par une démission inopinée. 

    remise_collier_dg

    1962: Fin de la crise des missiles à Cuba. Le 28 octobre 1962, Nikita Khrouchtchev accepte de retirer les missiles soviétiques de Cuba en échange de la promesse que les Etats Unis respecteraient la souveraineté de Cuba. La ligne dure du parti communiste soviétique ne pardonna pas ce retrait et 2 ans plus tard, un complot dirigé par Léonid Brejnev "démissionnera" Khrouchtchev. 

    1961: Chuck Berry est condamné pour avoir prostitué une Apache de 14 ans, Lors d'un concert à El Paso, le rocker embarque une fan mineure avant de l'envoyer tapiner dans son club.
    Le 28 octobre 1961, Chuck Berry, immense star du rock and roll, est déclaré par un tribunal "coupable de transport d'une fille mineure entre deux États à des fins immorales". Autrement dit, coupable d'avoir ramené du Texas une gamine indienne pour lui faire faire des passes dans son club du Missouri.
    C'est en tournée que Chuck Berry rencontre Janice Escalante, une jeune fille d'origine apache, dans un bar d'El Paso au Texas, début décembre 1959. De la race des Zahia, elle n'a pas froid aux yeux. Âgée de seulement 14 ans, elle ne résiste pas longtemps aux avances de Chuck Berry, la plus grande star du moment, à la tête des charts depuis cinq ans! C'est comme dans un rêve. Elle ment sur son âge et Berry lui propose de finir la tournée avec sa bande pour être sa petite friandise. Pas farouche, Janice accepte sur-le-champ. Elle assiste aux concerts de Santa Fe, de Denver... Une fois la tournée achevée, le musicien propose à sa nymphette de le suivre dans le Missouri, où il possède le Berry's Club Bandstand. Il bombarde sa Lolita "hôtesse d'accueil"! Quand Janice se fait serrer par les flics pour prostitution, quelques jours plus tard, Chuck Berry vient juste de repartir en tournée. Il a beau clamer que la jeune Apache lui a juré d'avoir 21 ans, rien n'y fait. Star ou pas star, petit séjour en prison et 5000 dollars d'amende!
    Hold-up… Avant de faire du rock and roll, tout gamin, Chuck Berry est déjà une petite frappe. Né en 1926 dans le Missouri, Charles Edward Anderson Berry est pourtant élevé dans une famille respectable qui ne manque de rien. Son père est prédicateur dans une église de Saint-Louis, le fief du blues, où il est initié très tôt à la musique avec ses cinq frères et sœurs. Sa mère est pianiste et chanteuse. La chorale répète même chez eux. Mais le petit rebelle Chuck préfère déjà la musique profane, comme le boogie-woogie qu'il écoute à la radio. Il apprend à jouer de la guitare, rencontre un succès fou dès l'âge de 15 ans sur scène au lycée. Mais cela ne lui suffit pas, il a une autre passion: quand sa main ne gratte pas sa guitare, c'est parce qu'elle tient un flingue.
    Au cours de l'été 1944, il participe à plusieurs hold-up avec sa bande de copains qui lui valent trois longues années en maison de redressement. Fin 1950, il achète sa première guitare électrique et s'adonne enfin à sa seconde passion: la musique. Fini, les conneries. Il se perfectionne, joue dans différents groupes avant de fonder le sien: le Chuck Berry Trio. Très rapidement, il en évince Johnnie Johnson, qui en est l'autre leader. Chuck veut être le seul chef de la bande.
    En 1955, sa rencontre à Chicago avec le bluesman Muddy Waters change sa vie. Ce dernier lui conseille d'envoyer une démo au label Chess Records. Jackpot! Berry signe un contrat directement avec eux et sort son premier single, "Maybellene". À peine débarqué sur les ondes, le morceau connaît un succès fulgurant, prenant la première place des classements R & B durant onze semaines: de la folie! La créativité de Chuck est bouillonnante, personne ne manie mieux que lui un manche de Gibson. Les cinq années suivantes, les tubes s'enchaînent avec notamment "Roll Over Beethoven" et "Johnny B. Goode", l'une des meilleures chansons rock jamais créées - le magazine Rolling Stone la consacrera d'ailleurs septième plus grande chanson de tous les temps -, et "Around and Around", pour ne citer que ces titres. Tous des classiques. Berry est au sommet et devient un modèle pour tous les rockers. Des Beatles aux Rolling Stones, des Beach Boys à... AC/DC, tous avoueront plus tard avoir une dette envers lui. Rachida Dati hésite à lui faire passer un test de paternité...
    Jeune et blanche… Chuck Berry est considéré comme un dieu, un intouchable. Mais si, du côté professionnel, les succès rock and roll s'enchaînent, sur le plan perso, les déboires tout aussi rock and roll sont au rendez-vous. En 1958, au volant de sa Cadillac rose, il quitte le Kansas avec une jeune femme blanche, Joan Mathis. Dans le Missouri, la bagnole tombe en panne. Les flics qui s'arrêtent pour les contrôler s'en lèchent d'avance les babines: un Noir et une Blanche dans une voiture de luxe! Ils fouillent le véhicule, trouvent une arme, leur compte est bon. Ils sont aussitôt menottés et conduits au poste. Joan a l'air très jeune, plus jeune en tout cas que les 18 ans qu'elle avoue. Les poulets tentent de lui faire avouer que le "nègre" l'a contrainte à le suivre, car alors il tomberait sous le coup de la loi Mann qui interdit le franchissement d'une frontière inter-États accompagné d'une mineure dans le but d'avoir des rapports sexuels rémunérés ou non. Mais la jeune femme tient bon en affirmant que Chuck ne l'a absolument pas forcée à le suivre et qu'elle est très amoureuse de lui. Berry s'en tire avec juste 1000 dollars de caution pour port d'arme.
    Cet épisode est loin de calmer le rocker qui, décidément, les aime blanches et très jeunes. C'est à ce moment-là que se produit l'épisode avec la jeune Apache, Janice Escalante, pour lequel il est condamné en appel, le 28 octobre 1961, à deux ans de prison. Un séjour à l'ombre qu'il met à profit pour composer. Après sa sortie, en octobre 1963, il enregistre tube sur tube : "Nadine", "No Particular Place to Go", "You Never Can Tell"... Là encore, que des chefs-d’œuvre du rock and roll. Sauf qu'à force de faire la une des journaux pour ses frasques le nom de Chuck Berry n'apparaît plus guère en tête des charts, l'artiste peine à refaire surface jusqu'en 1970. Et comme cela faisait longtemps qu'il n'avait pas fait un petit tour du côté des tribunaux, le voilà de nouveau sur le banc des accusés. L'homme au pas de canard, réputé pour se faire payer d'avance, et en liquide, tous ses concerts, est condamné une nouvelle fois en 1979 pour fraude fiscale. Éric Woeth n'a rien pu faire pour lui... Troisième séjour en taule, de quatre mois cette fois, et 1000 heures de travaux d'intérêt général.
    À la fin des années 1980, Berry ouvre un restaurant à Wentzville, dans le Missouri, le Southern Air. Il ne trouve rien de mieux que de placer des caméras dans les toilettes des femmes pour les mater. Il accroche Mallaury Nataf et Sharon Stone à son palmarès... Aujourd'hui âgé de 88 ans, Chuck Berry n'est pas rangé des voitures. Bien qu'un peu faiblard, il continue de se produire sur scène. Pas sûr qu'il continue à séduire les petites de 14 ans...

    octobre-2658946-jpg_495135_652x284


    © Le Point - Publié le 28/10/2012 à 00:00 - Modifié le 28/10/2014 à 00:00

    jeanXXIII--469x239

    1958: Élection du pape Jean XXIII. Au Vatican, Jean XXIII est élu pape par le conclave le 28 octobre 1958, à 76 ans et onze mois. À la mort de Pie XII, le conclave manque cruellement de ressources pour rajeunir les cadres de l'Église. Son effectif n'est que de 53 cardinaux, pour la plupart d'un âge avancé. Et le candidat le mieux placéà la succession du souverain pontife est l'archevêque de Milan, Giovanni Battista Montini (62 ans), que Pie XII n'a pas voulu nommer cardinal. Les cardinaux veulent se donner le temps d'une transition avant d'élire un pape d'action. Ils portent leur choix sur Angelo Roncalli. Né près de Bergame (Italie du nord) le 25 novembre 1881, dans une famille très pauvre de dix enfants, il s'est signalé par une extrême bonté pendant toute sa vie consacrée à l'Église, y compris quand il a accédé au prestigieux patriarcat de Venise. Mais le nouvel élu provoque d'emblée la surprise en annonçant un «aggiornamento» (mise à jour) de l'Église catholique, autrement dit un grand concile œcuménique en vue d'adapter l'Église au monde moderne. Ce sera Vatican II... 

    1956: L’Armée rouge se retire de Budapest. Suite aux négociations d’Imre Nagy, revenu au pouvoir au lendemain de l’insurrection, les troupes soviétiques quittent la capitale hongroise. Cinq jours plus tôt, Enö Gerö donna l’ordre de tirer dans la foule, alors réunie sur la place Bem, pour manifester contre la présence soviétique. C’est ainsi que l’insurrection éclata. Malgré le retour de Nagy, les manifestants se procurèrent des armes et les affrontements se firent de plus en plus violents. C’est donc pour apaiser les tensions que le nouveau chef du gouvernement obtient le départ de l’Armée rouge. 

    publishable

    1955: Début des troubles à Chypre. 

    1954: Ernest Hemingway reçoit le prix Nobel de littérature. 

    AVT_Ernest-Hemingway_6515

    1952: Un avion français franchit la mur du son. Pour la première fois dans l'histoire de l'aviation française un appareil réussi son passage à Mach 1. Le Mystère II, fabriqué par la société Marcel-Dassault a franchi le très symbolique mur du son au-dessus de Melun-Villaroche.

    Dassault_Mystere_II

    1949: Mort tragique de Marcel Cerdan. Le champion de boxe français disparaît dans un accident d'avion aux Açores. Pour une raison inconnue l'appareil de la compagnie Air France, s'est écrasé sur la Mont Redondo à São Miguel. L'accident fait 48 victimes. Parmi elles se trouvait également la violoniste française Ginette Neveu.

    1944: Naissance de Michel Colluci, dit Michel Coluche. Humoriste et acteur français, né le 28 octobre 1944 à Paris 14ème, de son vrai nom: Michel Colucci, et décédé le 19 juin 1986 près de Grasse. Orphelin de père, il commence à travailler dès l'âge de quinze ans. Garçon de café, livreur, télégraphiste, il multiplie les petits boulots. Ces expériences lui permettent de se confronter aux différentes classes sociales, sources d'inspiration pour ses sketches futurs. Suite à une rencontre avec le comédien Romain Bouteille, il loue un atelier qu'ils rebaptisent "le Café de la gare", véritable lieu de prédilection pour un bon nombre de personnalités. Coluche quitte l'équipe et présente son premier one man show: «Mes adieux au music-hall». Homme de scène, il s'essaie également à la radio sur Europe 1, à la télévision sur Canal Plus, et au cinéma dans «Tchao Pantin» (1983), pour lequel il reçoit le César du meilleur acteur, et «L'aile ou la cuisse». Coluche se lance un temps dans la chanson avec l'incontournable «Schmilblick». Porte-parole de toute une génération, il met en exergue et dénonce la réalité française: racisme, misère, télévision poubelle... Il crée une institution: "Les restos du cœur", association caritative destinée à donner des repas aux sans-logis. Emportéà 41 ans dans un accident de moto, son humour, ses mots et sa générosité lui survivent et font de lui encore un personnage actuel.

    col_n51

     

    1940: Le Grec Metaxàs répond «Ochi»à Mussolini. Le 28 octobre 1940, le Premier ministre Ioannis Metaxàs répond fermement «Ochi» («non») à un ultimatum du dictateur italien Mussolini qui le somme de laisser ses troupes entrer dans son pays. Le petit royaume grec est aussitôt envahi par les troupes italiennes qui occupent déjà l'Albanie voisine. À la surprise générale, les Grecs résistent avec une âpretéétonnante à l'invasion et parviennent à repousser les Italiens... Le jour du Ochi. Depuis la Libération du pays, le 28 octobre a été proclamé fête nationale. Cet anniversaire rappelle l'héroïque résistance du peuple grec à l'invasion italo-allemande.
    Suite de l'article: http://www.herodote.net/28_octobre_1940-evenement-19401028.php 

    1939: En Allemagne, le port de l'étoile jaune est obligatoire pour les juifs. 

    1938: Un incendie dans un magasin des Nouvelles Galerie à Marseille fait 72 morts. 

    NG Marseille Incendie (5)

    1929: Lundi noir à la Bourse de New York. 

    1924: L'ancêtre du Paris-Dakar est lancé par Citroën. C'est la "Croisière Noire" qui relie Paris au Cap. 

    jab34_anonyme_001f

    1922: Marche sur Rome. Les chemises noires de Mussolini entament une marche spectaculaire en direction de Rome. Organisée dès le mois d’août par Balbo, De Bono, Bianchi et De Vecchi, la manifestation apparaît avant tout comme un acte symbolique de la montée au pouvoir du fascisme. Le roi Victor-Emmanuel III aurait d’ailleurs déjà pris la décision de nommer Mussolini au pouvoir avant même que la marche ne soit lancée. Quelques 20 000 chemises noires atteindront la capitale, mais le souverain, au lieu de proclamer l’état de siège, fera parvenir un télégramme à Mussolini pour l’appeler au gouvernement. C’est donc en train que le chef du Parti national fasciste rejoindra la capitale en toute sécurité. 

    111
    musso-rome1920
    1920: Traité de Paris. La Roumanie fait partie des pays ayant combattu aux côtés des Alliés lors de la Première Guerre mondiale. Grâce aux traités signés dans les années qui ont suivi la fin de la guerre, la Roumanie a pu se développer. Avec le traité de Saint-Germain-en-Laye, la Bucovine intègre l'Etat roumain. D'autre part, la Roumanie reçoit la Transylvanie grâce au traité de Trianon. Enfin, le traité de Paris du 28 octobre 1920 lui donne la Bessarabie et le Banat oriental. Le pays a pu ainsi doubler sa superficie et sa population.

    1919: L'Organisation Internationale du Travail se réunit pour la première fois. Dans le cadre des négociations internationales de la Conférence de la paix qui suit la Première Guerre mondiale, la création de l’Organisation Internationale du Travail est décidée en avril. Rattachée à la Société des Nations, elle poursuivra son existence en tant qu’institution des Nations Unies à partir de 1945. Son objectif est de fixer des règles sur les conditions de travail dans le monde et de favoriser le progrès social. Lors de cette première réunion, six conventions sont adoptées. Elles portent notamment sur la limitation du temps de travail et les conditions de travail des enfants. 

    1918: L'empire austro-hongrois est morcelé: la Tchécoslovaquie et la Hongrie deviennent indépendantes. 

    1918: La Tchécoslovaquie proclame son indépendance. Le 28 octobre 1918, la Tchécoslovaquie proclame son indépendance sur les ruines de l'empire austro-hongrois. Cet État slave artificiel est crééà partir de la Bohême-Moravie et de la Slovaquie. Sur les frontières du «quadrilatère de Bohème», dans les monts Sudètes, il compte une importante minorité germanophone d'environ 3 millions de personnes soit plus du quart de la population totale du pays. À l'Est, la Slovaquie compte elle-même d'importantes minorités hongroises et polonaise. Par son hétérogénéité et avec des frontières étirées et indéfendables, le nouvel État va devenir le maillon faible de l'Europe... 

    1914: Naissance de l´américain Jonas Salk, inventeur du vaccin de la poliomyélite. 

    1101540329_400

    1909: Naissance de Francis Bacon, peintre britannique. Francis Bacon est né le 28 octobre 1909 à Dublin. Rejeté par sa famille à cause de son homosexualité, il voyage en Europe, notamment à Berlin et Paris, où il peint ses premiers tableaux, très influencés par Picasso. De retour à Londres, il expose ses œuvres. Le succès est immédiat et ne le quittera pas. Ses peintures sont violentes. Elles représentent avant tout un sentiment, exprimé de la façon la plus inconsciente et primitive. En 1945, «Trois études de figures au pied d'une crucifixion» fait éclat. Francis Bacon dissimule nombre de références philosophiques dans ses tableaux. Il est considéré comme l'un des meilleurs peintres du XXe siècle. Il décède le 28 avril 1992 à Madrid.

    ill_pho_port_bw_1_pic_francis_bacon

    1904: La police de St Louis aux U.S.A. adopte la technique des empreintes digitales comme moyen d'investigation. 

    1904: Début de l'affaire des fiches. C'est le 28 octobre 1904 qu'éclate le scandale de l'affaire des fiches, aussi appelée affaire des casseroles. Initiative du général André, alors ministre de la Guerre, cette affaire consiste en un fichage politique et religieux au sein de l'armée française par des loges maçonniques du Grand Orient de France. C'est peut-être par dépit de n'avoir pas été nommé secrétaire général du Grand Orient de France que Jean-Baptiste Bidegain, conscient de détenir une véritable bombe politique, rendit l'affaire publique. 

    pj80018031906

    1897: Charles et Emile Pathé fondent la compagnie générale des cinématographes, phonographes et pellicules.

    Statue-Liberte

    1886: «La Libertééclairant le monde» est inaugurée à l'entrée du port de New York le 28 octobre 1886. Ce cadeau de la France aux États-Unis célèbre l'amitié franco-américaine... Ce cadeau de la France aux États-Unis célèbre l'amitié entre les deux pays. Il est financé par une souscription publique des deux côtés de l'Atlantique et grâce à une campagne du journaliste Joseph Pulitzer.
    C'est la plus colossale statue jamais construite (35 mètres de haut et 93 avec le piédestal de granit). Elle est l'œuvre du sculpteur alsacien Bartholdi. Il a choisi comme modèle sa femme, une ancienne couturière, et laisse courir le bruit qu'il aurait donné au visage de la statue les traits de sa mère! La statue est d'abord montée à Paris puis transportée à New York en 350 morceaux et remontée sur son piédestal avec une armature en fer de Gustave Eiffel.
    La statue de la Liberté tient dans sa main gauche une tablette où l'on peut lire "July 4th, 1776" (Déclaration d'indépendance des Etats-Unis). Les sept rayons de sa couronne sont censés représenter les sept océans et continents de la Terre. La couronne, enfin, comporte 25 fenêtres qui symbolisent autant de joyaux... Elle tient une tablette où l'on peut lire «July 4th, 1776» (Déclaration d'indépendance des États-Unis). Un poème d'Emma Lazarus est gravé sur le piédestal. Il s'adresse aux millions d'immigrants qui débarquent à Ellis Island et pour lesquels la statue de la Liberté figure l'espoir d'une vie meilleure: 

    "Donne-moi tes pauvres, tes exténués 
    Qui en rangs pressés aspirent à vivre libres, 
    Le rebut de tes rivages surpeuplés, 
    Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte 
    De ma lumière, j'éclaire la porte d'or!" 

    1867: Débarquement des forces françaises à Civitavecchia (Italie). 

    1860: Ouverture à Nice du magasin pour dames «A la ville de Nancy». 

    1846: Naissance d'Auguste Escoffier, chef cuisinier français. Georges Auguste Escoffier fait des études dans la restauration et commence à travailler dans des petits établissements. Il s'installe ensuite à Paris puis est fait prisonnier lors de la guerre de 1870. A son retour, il achète un local et monte son restaurant. Il collabore avec César Ritz et devient un chef très populaire. Il modernise la façon de cuisiner, écrit des ouvrages, invente d'innombrables plats et exporte la gastronomie française à l'étranger. 

    escoffier

    1839: Reprise de la guerre sainte en Algérie. Le 28 octobre 1839, le duc d'Orléans, fils du roi Louis-Philippe, s'engage dans le défilé des «Portes de fer» afin d'établir une liaison entre Alger et Constantine. Abd el-Kader dénonce cette intrusion sur son territoire et en prend prétexte pour annoncer le 18 novembre 1839 la reprise de la guerre sainte (jihad ou djihad) au général Bugeaud, de retour en Algérie. Sans attendre, ses troupes ravagent la plaine de la Mitidja, autour d'Alger, où déjà commencent à s'installer des colons français...

    1834: La bataille de Pinjarra qui a lieu à Pinjarra en Australie-Occidentale se termine par le massacre de plusieurs aborigènes. 

    1791: Olympe de Gouges présente la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne à l'Assemblée nationale. 

    Marie-Olympe-de-Gouges

    1790: Discours de Merlin de Douai sur le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. 

    222

    1789: Armand-Gaston Camus est élu président de l'Assemblée nationale constituante. 

    камю арман-гастон343422222

    1768: Rébellion de la Nouvelle-Orléans. Le 28 octobre 1768 commence la rébellion de la Nouvelle-Orléans, qui se manifeste par la révolte des Franco-Louisianais et les Métis, contre l'occupant espagnol, en place depuis 1762. Elle entraîne l'expulsion du gouverneur trop répressif, Antonio de Ulloa, qui sera remplacé en 1769, par Alejandro'O'Reilly. Ce dernier, sous couvert d'apaiser les tensions, finira par faire fusiller les chefs insurgés, et par définitivement imposer l'Espagne en Louisiane.

    1767: Naissance de Marie Sophie de Hesse-Cassel. Marie Sophie de Hesse-Cassel, reine consort du Danemark et de Norvège, naît le 28 octobre 1767. Mariée en 1790 à son cousin germain, le futur Frédéric VI, régent du royaume depuis 1784, elle ne devient officiellement reine qu'à la mort de son beau-père en 1808. Après la perte de la Norvège au profit de Napoléon Ier en 1814, elle ne sera plus que reine du Danemark, jusqu'à sa mort le 21 mars 1852. 

    1710_marie_luise_of_hesse_k

    1714: L'ambassadeur de Perse Mehmet Rıza Beğ fait son entrée solennelle dans Marseille, accueilli en grandes pompes par les autorités marseillaises et l'Intendant du roi, qui, pour faire honneur aux présents du Shah de Perse pour le roi de France Louis XIV, les envoya chercher en cérémonie «dans la maison de l'Arménien qui les avaient apportés». 

    1708: Le roi de Suède Charles XII occupe Mohilev (Russie) et envahit l'Ukraine.

    1704: Décès de John Locke. John Locke est un philosophe anglais. Il effectue des travaux en métaphysique, épistémologie, langage et éducation. Il se penche en particulier sur la connaissance et élabore une théorie dans son "Essai sur l'entendement humain" (1690), qui constitue une source majeure de l'empirisme moderne. D'autre part, il est l'un des précurseurs du libéralisme et étudie la notion d'«Etat de droit» en philosophie politique. Il décède le 28 octobre 1704 à Oates, dans l'Essex. 

    portrait

    1696: Naissance de Maurice de Saxe. Maurice de Saxe voit le jour le 28 octobre à Goslar en Saxe. Il est le fruit d'un adultère entre la comtesse de Königsmark, Marie-Aurore, et Frédéric-Auguste Ier. Il devient condottiere et maréchal général des camps et armées du roi et participe aux guerres de succession de Pologne et d'Autriche. Il est ainsi nommé maréchal de France, chevalier de l'Aigle blanc, comte de la Raute.   

    431px-Maurice_de_Saxe-Jean_Etienne_Liotard-f4175297

    1690: La Savoie s'unit à la Grande Alliance contre la France. 

    1688: Constantin II Brancovan, prince de Valachie. Constantin II Brâncoveanu, né le 15 août 1664, devient le prince de Valachie le 28 Octobre 1688 et succède à?erban Ier Cantacuzino. Suite à la visite de l'empereur Léopold Ier, le 30 juin 1695, il acquiert le titre de Prince du Saint-Empire Romain Germanique. Le 24 mars 1714, il est destitué et expulsé avec sa famille à Constantinople. Le 15 août 1714, ses quatre fils et son trésorier sont décapités devant le Sultan Ahmet III. 

    087_Sf_Constantin_Brancoveanu_Voievod_si_fiii

    1648: Publication des traités de paix de Westphalie, signés à Osnabrück (6 août) et Münster (8 septembre) qui mettent fin à la guerre de 30 ans. 

    1636: Fondation de l'Université Harvard dans le Massachusetts. 

    Dunster_Housetéléchargement

    1628: Prise de La Rochelle par le cardinal de Richelieu. Les deux objets principaux du cardinal de Richelieu pendant son ministère, furent d’abaisser la puissance de la maison d’Autriche, et de détruire celle des huguenots en France. Voulant enfin porter à ceux-ci le dernier coup, il résolut de leur enlever la Rochelle, regardée comme le boulevard du protestantisme. Les Rochelais élurent un maire, nommé Guiton, encore plus déterminé qu’eux. Celui-ci, avant d’accepter une place qui lui donnait la magistrature et le commandement des armes, prend un poignard, et le tenant à la main: «Je n’accepte, dit-il, l’emploi de votre maire, qu’à condition d’enfoncer ce poignard dans le cœur du premier qui parlera de se rendre ; et qu’on s’en serve contre moi, si jamais je songe à capituler!» Pendant que la Rochelle se prépare ainsi à une résistance invincible, Richelieu emploie toutes les ressources pour la soumettre: vaisseaux bâtis à la hâte, troupes de renfort, artillerie, enfin jusqu’au secours de l’Espagne. Mais le cérémonial rendit ce secours inutile, et Louis XIII, n’ayant pas voulu permettre à l’amiral de se couvrir en sa présence, vit la flotte espagnole retourner dans ses ports.

    Siege-Rochelle

    1599: Victoire de Michel Ier le Brave à Schellenberg. Allié du roi de Hongrie, Rodolphe II du Saint-Empire (1552-1612), le voïévode de Valachie, Michel Ier le Brave (1558-1601), écrase l'armée du prince-cardinal de Transylvanie, allié des Turcs, André Báthory – lequel fut tué au cours de sa fuite –, dans la bataille de Schellenberg (?elimb?r), près de Sibiu. Devenant brièvement – il meurt à peine deux ans plus tard, le 8 août 1601 – prince de Transylvanie, le 1er novembre, son règne, durant lequel il parvint à unifier militairement la Pologne, la Hongrie et les provinces médiévales de Valachie, Moldavie et Transylvanie contre les revendications de l'empire ottoman en Europe centrale, posa les bases de la Roumanie moderne. 

    Gheorghe_Tattarescu_-_Oastea_lui_Mihai_Viteazu

    1589: De nouvelles troupes de Charles-Emmanuel Ier de Savoie quittent Nice et Villefranche pour aller en Provence, combattre aux côtés de la Ligue. 

    1585: Naissance de Cornelius Jansen. Cornelius Jansen, ou Jensenius dans sa forme latine, fut évêque d'Ypres et théologien. Né le 28 octobre 1585 au sein d'une famille modeste, il entre dès 1602 à l'université de Louvain, où il s'attache au mouvement soutenant Saint-Augustin. Son antipathie pour les Jésuites le fit fuir le protestantisme. Il traita la théologie dans son ouvrage Agostinus, à travers lequel le mouvement janséniste naquit. Ce dernier mêlait ambitions politiques et religions. Cornelius Jansen mourut de la peste en 1640. 

    Cornelius_Jansen_by_Evêque_d'Ypres_(1585-1638)

    1533: Mariage du Duc d'Orléans et de Catherine de Médicis. Le pape Clément VII célèbre le mariage d'Henri d'Orléans avec sa nièce Catherine de Médicis à Marseille. Lorsque le Duc d'Orléans deviendra Henri II en 1547, Catherine de Médicis sera reine de France. Ensemble ils auront dix enfants. 

    158567

    1531: Bataille d'Amba Sel entre le sultanat d'Adal et l'Empire éthiopien. 

    1524: Début du siège de Pavie par François Ier 

    1520: Après huit jours de tempête, la première expédition de Magelan sort du détroit balayé par des vents glacés et découvre la Mer Paisible. 

    1492: Colomb découvre Cuba. Quelques jours après avoir mis le pied sur les premières îles des Antilles (le 12 octobre), Christophe Colomb trouve sur son chemin la grande île de Cuba. Il en prend possession au nom de l'Espagne et la baptise "Jeanne" en honneur au fils des Rois Catholiques espagnols: le prince Jean. 

    colomb_arrivee

    1484: Traité de Montargis: le roi de France, Charles VIII devient le successeur du duc de Bretagne François II, si celui-ci décède sans héritier mâle. 

    1453: Ladislas Ier de Bohême est couronné roi de Bohême. Le 28 octobre 1453, Ladislas de Habsbourg, dit Ladislas Ier de Bohème ou «Le Posthume», est officiellement couronné roi de Bohême. Enfant unique d'Albert II du Saint Empire qui décédera avant la naissance de son fils, Ladislas Ier de Bohême possédera les titres d'archiduc d'Autriche et de roi de Bohême dès sa naissance, et sera également couronné roi de Hongrie à l'âge de trois mois. 

    d_24278_4534

    1384: Jean Roncaglia et Nicolo Spinola, durassiens, sont récompensés sur les revenus des châteaux d’Eze et de La Turbie. 

    1216: Suite à la mort de son père Jean sans terre, Henri III Plantagenêt est sacré roi d'Angleterre à l'âge de neuf ans. 

    d_11173_8031

    797: Charlemagne achève la conquête de la Saxe. 

    312: Constantin victorieux au Pont Milvius. Le 28 octobre 312, Constantin bat son rival Maxence au Pont Milvius, sur le Tibre, à quelques kilomètres au nord de Rome. Après avoir réunifié l'empire romain sous son autorité, il va légaliser la religion chrétienne et donner à l'empire une nouvelle capitale, la future Constantinople. Par son action, Constantin apparaît comme l'empereur romain le plus important après César et Auguste...

    97: Trajan, gouverneur de Germanie supérieure, est adopté par l'empereur Nerva et devient César.  

    Portrait-Trajan
     

    Quelques anniversaires de naissances au vingt-huit octobre de célébrités plus ou moins connues, dont on se souvient peut-être; pour les autres je vous prie de m'excuser... Il y a Google qui est ton ami! 

    1976: Karl Tremblay, chanteur du groupe québécois les Cowboys Fringants.

    1969: Ben Harper, auteur, compositeur et interprète américain.

    1967: Julia Fiona Roberts, dite Julia Roberts, actrice.

    1964: Pierre Moustapha Diouf dit Mouss Diouf à Dakar, acteur français

    1963: Eros Ramazzotti, chanteur italien.

    1957: Florence Arthaud, navigatrice française.

    1955: Yves Simoneau, cinéaste.

    1955: William Henry Gates III, dit Bill Gates

    1953: Pierre Lorrain, écrivain et journaliste français.

    1953: Jean-Luc Bouilleret, évêque catholique français, évêque d'Amiens.

    1948: Telma Hopkins, chanteur américain.

    1945: Elton Dean, musicien de jazz britannique

    1944: Michel Colucci, dit Coluche, acteur, humoriste, créateur des Restos du Cœur pour venir en aides au démunis, instigateur de la loi Coluche pour que des dons auprès d'œuvres soient déductibles d'impôts

    1938: Bernadette Lafont, actrice

    1936: Charlie Daniels, auteur-compositeur-interprète de musique country.

    1930: Bernie Ecclestone, pilote automobile britannique, homme d'affaires, «grand argentier» de la Formule 1.

    1920: Roger Lanzac, animateur de télévision et de radio français

    1914: Jonas Salk, inventeur du vaccin contre la poliomyélite.

    1909: Francis Bacon, peintre britannique

    1860: Jigoro Kano, fondateur du judo.

    1846: Auguste Escoffier, français, dit le «roi» des cuisiniers

    1819: Hans Herzog, général suisse.

    1806: Alphonse Pyrame de Candolle, botaniste suisse.

    1793: Eliphalet Remington, inventeur et manufacturier d'armes à feu.

    1759: Georges Jacques Danton, homme politique français.

    1755: Jacques-Julien Houtou de La Billardière, botaniste français.

    1697: Canaletto, Peintre italien

    1585: Cornelius Jansen, souvent connu sous le nom de Jansenius

    1466: Érasme de Rotterdam

    1017: Henri III, roi de France, est assassiné par le moine Jacques Clément.

     

    Le vingt-huit octobre on fête également les: 

    Alfred – Alfreda – Alfredo – Chemoun – Cymone – Dametrius – Démétré– Dimitar – Dimitri – Dmitar – Dmitri – Eleobane – Elibouban – Eliboubane – Emetrius – Enguerran – Enguerrand – Enguerrande – Faro – Faron – Josselin – Jud – Jude – Judet – Judet – Judicaël – Judiel – Judl – Judul – Judule – Libouban – Monin – Saint Rémi de Lyon – Sauve – Shimeon – Siem – Sigmund – Sim – Siméon – Simo – Simon – Simona – Simonaud – Simone – Simonet – Simonetta – Simonette – Simonin – Simoun – Simpson – Simson – Tad – Taddeo – Tadeg – Tadeus – Tadeusz – Tadeuz – Tadio – Thaddée – Thadée – Thadeus – Thady – Ximen – Ximena – Ximenes.

    Saint Simon le Cananéen: est le Patron des Corroyeurs, des Scieurs et des Scieurs de long.

    Et dans nos campagnes il y a les dictons météo, qu'ils soient avérés ou pas, ils sont marrant à entendre; alors pour cet été, vu que l'hiver a été tardif et le printemps pourri, il y en a à profusion et pour le mois d'octobre, il y en aura autant qu'au mois de septembre...   

    «À la Saint-Dimitri le froid est bien pris.»

    «Quand les Saints Simon et Jude n'apportent pas la pluie, celle-ci n'arrive qu'à la Sainte Cécile.»

    «Saints Simon et Jude passés, l'hiver effectue sa rentrée.»

    «Saint-Simon et Saint-Jude passés, l'hiver est arrivé.»

    «À la Saint-Simon, mouche vaut mouton.»

    «À la Saint-Jude, inquiétude sur les magnitudes.»

    «Saint-Rémi le mauvais temps commence.»

    «À Saint-Rémi, le cul assis.»

    «À la Saint-Rémi, les perdreaux sont pris.»

    «À la Saint-Rémi, tout perdreau est devenu perdrix.»

    «À la Saint-Rémi, perdreau vaut perdrix.»

    «À la Saint-Rémi la grande chaleur est finie.»

    «À la Saint-Rémi la chaleur est finie.»

    «À la Saint-Rémi, cul assis.»

    «À la Saint-Rémi, de semer on doit avoir fini.»

    «Le jour de la Saint-Simon, l’amour peut chanter sa chanson, le vin sera bon.»

    «Quand on voit des mouches à la Saint-Simon, les fermiers peuvent chanter une chanson.»

    «À la Saint-Simon, une mouche vaut un mouton.»

    «Quand Simon et Jude n’apportent pas la pluie, elle n’arrive qu’à la Sainte-Cécile.»

    «Raisin cueilli à Saint-Simon, ne donne pas un vin bien bon.»

    «À la Saint-Siméon, la neige et les tisons.»

    «À la Saint-Simon, l’éventail se repose.»

    «Quand Saint-Simon et Jude sont passés, l'hiver est proche.»

    «Quand Simon et Jude sont arrivés, souvent ils portent la neige à leurs souliers.»

    «À la Saint-Simon, les raves au timon.»

    «À la Sainte-Simone, il faut avoir rangé tes pommes.»

    «À la Sainte-Simone, il faut avoir rentré ses pommes.»

    «À la Sainte-Simone, il faut avoir rentré les pommes.»

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, si pour le Charlie de service de marcher à reculons a un sens pour ne pas se faire attraper pour une connerie quelconque, il ne faut pas qu'il prenne son cas pour une généralité; non mais !!! 

     

    dicton1028

     

    Ben pour la zique de ce mardi, on va se faire un petit plaisir avec le groupe de Tom Petty en concert, encore un bon moment de musique… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=kE9_A-_LlKM

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et d'hiver, des courtes mais bonnes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous... 

    --------------------------- 

    Les différents comportements pour satisfaire une envie naturelle

    Type social: Rejoint ses amis pour pisser qu'il en ait envie ou non; dit que cela ne coûte rien et que cela fait plaisir.
    Type timide: Ne peut pisser quand on le regarde, prétend qu'il a pissé et revient plus tard.
    Type bruyant: Siffle et chantonne en pissant, parle très fort en se secouant.
    Type nerveux: N'arrive pas à trouver la braguette, se fâche et arrache ses boutons.
    Type tout-fou: Pisse dans les jambes de son pantalon, sur ses souliers part la braguette ouverte et arrange ses bouboules dehors
    Type adroit: Pisse sans tenir son ustensile en mains, ajuste sa cravate tout en fonctionnant.
    Type distrait: Ouvre son gilet, sort sa cravate et pisse dans son pantalon.
    Type enfantin: Regarde le fond de l'urinoir pour admirer les bulles.
    Type vaniteux: Ouvre cinq boutons, alors que deux suffisent largement.
    Type brutal: Frappe son ustensile sur le bord de l'urinoir pour faire tomber les dernières gouttes.
    Type frivole: S'amuse à pisser à contretemps, en bas, en haut, en travers; essaie de pisser sur les mouches.
    Type curieux: Fait chaque fois une inspection minutieuse de son instrument en fonctionnement.
    Type grognon: Reste là un certain temps, commence à maugréer, pète, essaie de pisser, n'y parvient pas, pète encore et s'en va en bougonnant.
    Type gai: Raconte des blagues en pissant, rit sans arrêt tout en secouant son ustensile comme une sonnette.
    Type dormeur: Agite son instrument pour se réveiller, mais n'y parvient pas.
    Type J'men-Fou: L'urinoir étant complet, pisse à coté sans se casser la tête.
    Type soupçonneux: Pète silencieusement, renifle l'air et regarde son voisin comme pour l'accuser.

    ------------------------------

    Un très gros donateur potentiel pour l'Appel unifié juif vient d'arriver en Israël.
    Le ministre du Tourisme lui délègue un excellent guide en lui recommandant de montrer à cette prometteuse personne tout ce qu'elle désire voir. Durant une semaine, le guide conduit le visiteur partout dans le pays.
    Ce dernier exprime le souhait de voir la tombe du soldat inconnu.
    Cela n'existe pas en Israël, aussi en improvise-t-on une rapidement dans un cimetière militaire.
    On y conduit le riche touriste, qui s'aperçoit immédiatement que sur le côté de la pierre tombale, est gravée l’inscription Natanaël Castro, 1915-1948.
    Il se tourne vers le guide:
    - Est-ce là la tombe du soldat inconnu?
    - Oui, c'est bien cela.
    - Mais il y a son nom sur la pierre…
    - Oui, comme boulanger il était très connu, mais comme soldat il était inconnu.

    ------------------------------

    Un miséreux tend sa casquette, au coin d'une rue.
    Passe une dame qui y dépose une pièce de cinquante centimes. Après y avoir jeté un coup d'œil, l'homme dit à la donatrice:
    - Méfiez-vous de votre bon cœur, chère madame. C'est en gaspillant mon capital avec une telle prodigalité que j'en suis arrivé au point où j'en suis.

    ------------------------------

    - Docteur, dit un nouveau patient à un psychanalyste, je me prends pour un pivert.
    - Comment vous êtes-vous rendu compte de cela?
    - C'est ma femme, qui en a pris conscience la première:
    un matin où sa tasse de café a disparu dans un des trous que j'avais faits, au cours de la nuit, dans le bois de la table de notre cuisine.

    ------------------------------

    Dans un bar, au milieu de la nuit, une femme un peu ivre aborde un gars et lui demande:
    - Comment ça se fait que je ne vous voies jamais en compagnie d'une fille...
    Un beau garçon comme vous? Et le gars lui répond:
    - Ben, c'est que les filles n'aiment pas trop les bites de 10 centimètres. La fille:
    - Hmmm je comprends.

    - Ouais, c'est un peu trop large comme diamètre...

    ------------------------------

     

    C'est mardi... Debout les amis, on en est seulement au deuxième jour et si tu ne vas pas au boulot personne ne le fera à ta place! Les températures sont plus fraîches, par endroit les gelées blanches ont fait leur apparition... les feuilles colorées font encore de la résistance, mais plus pour longtemps, bientôt un coup de vent et tout foutra le camp... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...  

     

    89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Narcisse, il se peut que le temps s'éclaircisse.»

    602486bonnejournepoupeautomnegifdentelledelune

    «À la Saint-Narcisse les mouches, aux pêcheurs les touches.»

     

    Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est mercredi, l'automne s'est installé sérieusement avec ses températures basses et son brouillard, le temps est changeant par endroit mais pour cette dernière semaine d'octobre le temps est encore très beau et les petits vernis qui sont en vacances de la Toussaint en profitent en maximum...

    Botanical-102-870x580

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 7° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: le matin, brouillard ou stratus sur le Plateau, avec une limite supérieure vers 700 m. Sinon, temps bien ensoleillé avec quelques voiles de nuages d'altitude en seconde partie de journée. Température en plaine: minimum 4°à 7° avec localement du gel au sol dans la vallée du Rhône, l'après-midi, maximum 14°à 16°. Température à 2000m, +4°. Vent faible et variable à toutes les altitudes...

     Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo changeante et automnale... Avec pour aujourd'hui: en matinée, en matinée, Une petite perturbation circule sur l'extrême nord de la France, avec quelques pluies éparses et en marge quelques brumes ou brouillards. D'ailleurs, ceux-ci sont encore nombreux du centre-est au nord-est plus rares dans le sud-ouest. Maintien d'entrées maritimes autour du Golfe du Lion. Dans l’après-midi, temps plutôt ensoleillé de l'Aquitaine au centre-est, tandis que dans le sud-est il faudra composer avec un temps plus mitigé. Temps gris et parfois humide sinon dans le bassin parisien tandis que quelques éclaircies reviennent par le nord-ouest. La douceur se maintient. En soirée, un temps gris et humide prédomine le long des frontières du Nord et vers le Languedoc. Temps sec ailleurs avec des éclaircies plus généreuses du sud-ouest au nord-est. Dans la nuit, fin de nuit humide au nord de la Seine. Persistance d'un temps calme et sec ailleurs avec de belles périodes étoilées mais aussi la présence de nombreux brouillards sur les régions centrales… 

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et nuageux avec des températures de l'ordre de 26°; à la Martinique, variable à très nuageux et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32°; pluvieux avec des températures de l'ordre de 32° en Guadeloupe; ensoleillé et voilé en Guyane française avec des températures de l'ordre de 35°; Polynésie française ensoleillé;  ensoleillé aux Marquises avec des températures de 29°; nuageux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 8°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:06 et le coucher du Soleil se fera à 17:22 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables d’octobre en France 

    TMax: 35.0°C (Ajaccio le 15/10/1988)
    TMin: -9.8°C (Mont Aigoual le 28/10/2012)
    Précip: 348.4 mm (Solenzara le 26/10/1979) 

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo
      

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier…

    En 1977: les minima au niveau du gazon dégringolaient jusqu'à -9,7°à Chièvres
    En 1950: on mesurait 6 cm de neige à Spa et à Saint-Hubert

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le vingt-neuf octobre c’est la Journée Mondiale du psoriasis
    http://www.journee-mondiale.com/155/journee-mondiale-du-psoriasis.htm

    101

     

    Le vingt-neuf octobre c’est la Journée mondiale des accidents vasculaires cérébraux
    http://www.journee-mondiale.com/154/journee-mondiale-des-accidents-vasculaires-cerebraux.htm

     102

     

    Les Fêtes nationales du Jour

    Tunisie

    Fête Nationale en Turquie
    Le 29 octobre est une Fête Nationale en Turquie ou Cumhuriyet Bayramı. On fête la République qui fut créée en 1923 à la fin de l'empire Ottoman. C'est jour chômé et des feux d'artifice sont organisés partout dans le pays 

     

    Cela s'est passé... un vingt-neuf octobre, petits potins historiques...

    2012: New York découvre l'ampleur de la «catastrophe» Sandy L'ouragan Sandy a provoquéà New York des inondations qui pourraient être les pires de l'histoire de la ville, dans la soirée et la nuit du 29 au 30 octobre. L'eau déferlait notamment à gros bouillons dans le réseau du métro. Sept tunnels traversent l'East River pour permettre au métro de New York de relier Manhattan à Brooklyn et à Queens. Au lendemain du passage de Sandy, les sept tunnels sont inondés comme ils ne l'ont jamais été dans l'histoire plus que centenaire du métro. «Le métro new-yorkais a 108 ans, mais il n'avait jamais fait face à une catastrophe aussi dévastatrice telle que celle que nous avons vue la nuit dernière», a déclaré Joseph Lhota, directeur de la Metropolitan Transportation Authority (MTA)

    103

    104

    105

    2012: La tempête Sandy frappe la côte est des États-Unis La côte est américaine a été frappée de plein fouet par l'ouragan Sandy, rétrogradé depuis au rang de tempête tropicale. Sandy qui doit rencontrer, mercredi, une tempête hivernale précoce venant de l'ouest et des rafales de vent arctique pourrait donner naissance le jour de l'Halloween à une supertempête que les météorologues et les médias ont baptisée: «Frankenstorm».»

    106

    107

    2011: Mort de l'acteur réalisateur scénariste comédien Robert Lamoureux.

    108

    2010: Le supercalculateur chinois Tianhe-I devient le plus puissant du monde, avec une vitesse de calcul de 2,5 pétaFLOPS.

    109

    2008: Pakistan un puissant séisme a secoué le sud-ouest du Pakistan, faisant près de 200 morts, ensevelis sous les décombres des maisons en terre séchée, et des milliers de sans-abri. La secousse de magnitude de 6,4, suivie 12 heures plus tard par une réplique presque aussi forte.

    2008: L'Afrique des Grands Lacs en guerre. La ville de Goma, à l'est de la République démocratique du Congo (province du nord-Kivu), a été abandonnée par les troupes gouvernementales et occupée par les troupes de Laurent Nkunda, un rebelle congolais d'origine tutsie. La guerre n'en finit pas de ravager la région depuis le génocide du Rwanda, en 1994, malgré la présence sur place de plusieurs milliers de casques bleus de l'ONU. Elle aurait déjà provoqué 3 à 5 millions de morts violentes, sans compter les mutilations et les viols.

    110

    2008: Fusion de Delta Air Lines et Northwest Airlines sous le seul nom de Delta, créant la plus grande compagnie aérienne mondiale.

    2007: le président Joseph Kabila remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 58% des voix contre près de 42% au vice-président Jean-Pierre Bemba.

    111

    2007: Argentine, élection présidentielle Cristina Fernandez de Kirchner a obtenu 44,8% des voix devant Elisa Carrio (22,9%).

    112

    2007: Le président Luis Inacio Lula da Silva est largement réélu avec plus de 60% des suffrages au second tour de l'élection présidentielle.

    113

    2006: Le vol 53 ADC Airlines s'écrase juste après son décollage de Abuja au Nigeria, sans doute à cause des mauvaises conditions météo. Sur les 105 personnes à bord du Boeing 737, 96 périssent ainsi qu'une personne au sol.

    2006: Inauguration à Paris de la place Coluche par Bertrand Delanoë.

    114

    2006: Cent quatre personnes, passagers et membres d'équipage, étaient à bord du Boeing 737 de la compagnie nigériane ADC qui s'écrase au décollage de l'aéroport de Lagos près d'Abuja. Trois personnes auraient survécu. Parmi les victimes le Sultan de Sokoto, plus haute autorité musulmane du Nigéria.

    116115

    2005: Un triple attentat contre des marchés à New Delhi fait 60 morts.

    2005: Les corps de 145 victimes du crash de la West Caribbean Airlines au Venezuela sont rapatriés en Martinique pour être inhumés dans leur village d'origine.

    2005: Le président syrien Bachar el-Assad ordonne la constitution d'une commission d'enquête judiciaire chargée de faire la lumière sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri le 14 février.

    117

    2005: A New Delhi sur des marchés et à bord d'un bus, trois bombes tuent 66 personnes.

    2004: Norodom Sihamoni devient roi du Cambodge.

    118

    2004: La Constitution européenne est établie. Les représentants des États membres de l’Union européenne se réunissent à Rome afin de signer le texte de la Constitution européenne. Redéfinissant les principes de fonctionnement de l’UE pour l’adapter à une Europe à 27, la Constitution vise également à rassembler les différentes décisions adoptées tout au long de la construction européenne (traité de Rome, traité de Maastricht, traité d’Amsterdam, traité de Nice). Il est prévu que la Constitution entre en vigueur le 1er novembre 2006, à condition que tous les États membres l’aient ratifiée. Mais le 29 mai et 1er juin 2005, la France, puis les Pays-Bas, la rejetteront.

    2004: Après une détérioration brutale de son état de santé, la France accueille Yasser Arafat pour qu'il subisse des examens à l'hôpital militaire Percy de Clamart; c'est la première fois que le chef de l'Autorité palestinienne quitte la Moukataa, son quartier général, où il est confiné par Israël depuis 2002.

    119

    2003: Thad Roberts, ancien interne au Centre spatial Johnson de Houston, USA est condamnéà huit ans de prison pour le vol de cailloux lunaires ramenés sur Terre entre 1969 et 1972. Les pierres sont estimées à une valeur allant de 2,5 à sept millions de dollars.

    2003: Les diplomates fumeurs en poste aux Nations unies se rebellent contre l'interdiction générale de fumer décrétée par Kofi Annan, secrétaire général de l'organisation.

    2003: L'accident dans la mine de charbon de Primorye, Russie, fait onze disparus de moins quand ceux-ci réussissent à remonter à la surface.

    2003: Accident sur une autoroute allemande. Le chauffeur est légèrement blessé, quant au passager éjecté... il était déjà mort, car le véhicule était un corbillard.

    2002: Un incendie détruit un centre d'affaire à Ho Chi Minh-Ville, Viêt-Nam et tue une centaine de personnes.

    2002: Le maire de Paris Bertrand Delanoë porte plainte contre X dans l'affaire dite des dépenses de bouche du couple Chirac lorsque celui-ci était maire de la capitale; le 10 octobre le parquet de Paris avait estimé que ces dépenses concernaient des faits prescrits ou ne pouvant pas faire l'objet de qualification pénale.

    2002: En France, La Poste reconnait un "loupé" dont elle rejette la faute à"pas de chance". Le Concorde représenté sur un timbre vendu à 6 millions d'exemplaire depuis mars 2002 n'est autre que celui qui s'est écrasé le 25 juillet 2000 à Gonesse, France, tuant 113 personnes.

    120

    2001: Régine Cavagnoud, championne du monde française en titre de Super-G, entre en collision avec un entraîneur allemand, sérieusement blessé lui aussi. Elle décédera deux jours plus tard.

    121

    2000: Les policiers de Strasbourg remarquent une voiture faisant sans cesse des embardées. Le chauffeur déclare aux forces de l'ordre être obligé de ralentir avec son frein à main n'ayant plus de frein moteur. Sommé de présenter son permis, l'automobiliste avoue conduire sans permis depuis 30 ans!

    2000: Les employés d'Hazelwood Food, boucherie britannique, utilisent 19 tonnes de viande pour faire une saucisse de 59,28 kilomètres de long! Cette saucisse, tenante du titre de saucisse la plus longue du monde est ensuite coupée en rondelles et vendue au profit d'œuvres de bienfaisance.

    2000: Encore un record inutile: 3 taïwanais tirent un camion (le poids n'est pas précisé) sur lequel ont pris place une centaine de femmes et d'enfants, à Tapeï. Où est le record? Ils ont tiré le camion avec leurs sexes auxquels étaient attachés une corde! Leur prochain objectif est de tirer un Boeing 747!

    1999: Le cyclone Orissa frappe l'Inde et le Myanmar. Le 29 octobre 1999, le cyclone Orissa, passé la veille en catégorie 5, frappe l'Inde et le Myanmar avec des vents à plus de 250km/h. 15 000 personnes sont tuées.

    122

    123

    1999: Décès de Michel Régnier, dit Michel Greg. Né le 5 mai 1931 à Ixelles, une commune de Bruxelles, il s'est fait connaître dans le monde de la bande dessinée sous le pseudonyme de Greg. Excellent dessinateur de séries comiques, il est avant tout un scénariste extrêmement prolifique, à l'aise dans tous les genres, de l'histoire loufoque au récit réaliste. Dans un mode d'expression où il y a pléthore de dessinateurs doués mais peu de scénaristes inventifs, Greg eut une activité intense (plus de 250 albums), réussissant l'exploit de travailler pour les quatre grands rivaux de la presse pour jeunes des années 1960 et 1970, Spirou, Vaillant (et son successeur Pif), Tintin et Pilote.

    124

    125

    1999: Dans le scandale de la MNEF, François Bernardini, premier secrétaire de la fédération PS des Bouches-du-Rhône, est mis en examen.

    1998: Un incendie dans une discothèque à Göteborg (Suède) fait 69 morts et 190 blessés.

    126

    1998: John Glenn reprend du service. A 77 ans, le premier américain à avoir été dans l'espace en février 1962, s'envole pour une nouvelle mission à bord de la navette Discovery. Il doit réaliser des expériences sur les effets du vieillissement dans l'espace. John Glenn reviendra après 9 jours et 134 tours passés en orbite autour de la terre.

    127

    1997: L'Irak ordonne à tous les membres américains de la Commission spéciale de l'ONU sur le désarmement de quitter son territoire.

    1996: Le gouvernement israélien donne son approbation à la construction de 8200 logements dans trois implantations juives de Cisjordanie.

    1989: L'abbé Pierre concélèbre la messe aux côté de Mgr Matagrin et d'Edouard Coffin, vicaire épiscopale de l'archidiaconé Saint-Hugues dans la cathédrale Notre-Dame de Grenoble, dont il fut vicaire de 1942 à 1944.

    1987: Acquittement des sept inculpés dans la fusillade de Hienghène, en Nouvelle- Calédonie.

    1986: Trois bébés viennent au monde à l'hôpital de Bangkok. Deux jumelles (Alisa et Sun) nées d'une femme et une autre fillette (Lalita) née d'une autre maman. Une erreur est commise et la dernière fillette (Lalita) est échangée avec l'une des deux jumelles (Sun). Il faut attendre 2002 pour qu'un ami des parents des jumelles ne s'en rende compte par hasard.

    1983: Un tremblement de terre dans le nord-ouest de la Turquie fait 1330 morts.

    1981: Décès de Georges Brassens. Durant toute sa vie, Georges Brassens souffre d’une maladie des reins qui le fait particulièrement souffrir et le contraint parfois à quitter la scène. Une de ses premières opérations chirurgicales remonte à la fin des années 50. Il écrira plus tard la chanson "L’épave" pour exorciser ses douleurs. Les problèmes de santé répétitifs du chanteur le font vieillir rapidement. A cinquante ans, il en paraît dix ans de plus. En novembre 1980, Georges Brassens est atteint d’un cancer et subit une troisième opération des reins. Il meurt un an plus tard. Il venait juste de fêter ses 60 ans. Georges Brassens est l'auteur de nombreux textes qui font la fierté de la chanson française: "L’Auvergnat", "Les Copains d’Abord", "Le Gorille". Poète, écrivain, auteur, compositeur, il inspire encore la scène française d’aujourd’hui. En 2001, un album hommage, "Les oiseaux de passage" est édité. Noir Désir, Miossec, Les Têtes Raides ou encore Damien Saez réinterprètent à leur façon les plus grands morceaux de ce grand conteur.

    128

    1980: L'humoriste Coluche annonce sa candidature, les sondages le créditent de 16% d'intentions de votes, mais le 6 avril 1981 Coluche jette l'éponge.

    1979: Mort de Robert Boulin. Le Ministre du travail de Valérie Giscard d'Estain meurt noyé dans un étang de la forêt de Rambouillet. Son corps est retrouvé le lendemain matin. La thèse officielle du suicide est avancée: le ministre aurait pris du valium et se serait noyé dans 50 cm d'eau dans la forêt. Pourtant la mort de Robert Boulin a toutes les caractéristiques d'un assassinat plutôt qu'un suicide.

    129


    Droit(e) de mort sur Robert Boulin par Mediapart

    1977: L'enlèvement de l'un des hommes les plus riches des Pays-Bas, Maurits Caransa, provoque une véritable psychose du terrorisme en Europe.

    130

    1974: Les deux assemblées législatives (Assemblée et Sénat) se réunissent en Congrès pour élargir à 60 députés ou sénateurs la possibilité de saisir le Conseil constitutionnel. Auparavant, seuls le Président, le Premier ministre et les Présidents des deux assemblées jouissaient du droit de saisine.

    1974: George Storer est condamnéà payer 1 300 000 f de pension alimentaire à sa troisièmes femme.

    1974: A Rabat, Maroc, lors du 8e sommet arabe, l'OLP (organisation de libération de la Palestine) est reconnue comme le «seul et légitime représentant du peuple palestinien».

    1972: Des Palestiniens détournent un avion de ligne ouest-allemand et obtiennent la libération de trois terroristes responsables du massacre des athlètes israéliens aux Jeux Olympiques de Munich.

    1969: Envoi du premier message électronique par le réseau Arpanet, de l'université de Californie (UCLA) à l'institut de recherches de Standford: le message ne comporte que le mot «login».

    1965: Enlèvement de Ben Barka. L'homme politique marocain Medhi Ben Barka est arrêté et enlevéà Saint-Germain des Prés par des policiers français. Leader de la gauche marxiste marocaine l'Union nationale des forces populaires (UNFP), Ben Barka est surtout le chef de l'opposition à la politique du roi du Maroc Hassan II. Son enlèvement est donc perpétré par la France au service du roi Hassan II. Ben Barka sera assassiné peu de temps après son rapt.

    131

    1962: Le blocus naval contre Cuba est levé par les États-Unis à la demande du secrétaire général des Nations unies, U Thant.

    132

    133

    1961: Retrait de la Syrie de la République Arabe Unie.

    1960: Cassius Clay bat le chef de la police de Fayetteville. Le 29 octobre 1960, à Louisville, dans le Kentucky, le boxeur Cassius Clay, qui deviendra plus tard Muhammad Ali, gagne son premier combat en tant que professionnel contre Tunney Hunsaker, chef de la police de Fayetteville, en Virginie Occidentale.

    134

    1959: Pilote en kiosque. Le 29 octobre 1959 paraît le numéro 1 de l'hebdomadaire Pilote («Polite, quel journal»). Le magazine est créé par François Clouteaux, néà Nantes en 1920, chrétien convaincu et ancien résistant. Les 300.000 exemplaires sont immédiatement vendus. Les lecteurs font connaissance avec de nouveaux héros dont un certain... Astérix.

    135


    Suite de l'article: http://www.herodote.net/29_octobre_1959-evenement-19591029.php 

    1957: L'application de la Constitution de Cuba est suspendue par Fulgencio Batista

    1956: Israël envahit l'Egypte. Le 29 octobre 1956, Israël, rejoint par le Royaume Uni et la France, envahit l'Egypte. Le leader égyptien Gamal Abdel Nasser avait décidé la nationalisation du Canal de Suez en juillet 1956, afin de pouvoir financer le barrage d'Assouan. L'Union soviétique menace de venir en Egypte soutenir Nasser. Eisenhower demandera aux Russes de ne pas intervenir et fera pression sur les trois pays agresseurs afin qu'ils retirent leurs troupes ce qu'ils feront fin 1956, début 1957.

    136
    Long métrage documentaire: https://www.onf.ca/film/armee_pour_la_paix

    1955: Perte du cuirassé de la marine soviétique Novorossisk dans le port de Sébastopol suite à l'explosion d'une mine marine allemande de la seconde guerre mondiale, 609 morts.

    137

    138

    139

    1951: Retour triomphal du leader indépendantiste Son Ngoc Thanh au Cambodge.

    1950: Gustave VI devient roi de Suède. Gustave VI Adolphe est né le 11 novembre 1882 à Stockholm. Durant le règne de son père, le roi Gustave V, il le remplace très souvent lors de ses absences, et se prépare ainsi à ses futures fonctions. Il devient roi le 29 octobre 1950, à l'âge de 68 ans. Gustave VI refuse toute cérémonie de sacre. C'est un monarque apolitique qui s'intéresse aux affaires de son pays et a pour devise: le devoir avant tout. Malade des poumons, il décède le 15 septembre 1973 à Helsingborg.

    140

    1950: Décès de Gustave V, roi de Suède. Gustave V est né le 16 juin 1858 à Drottningholm. À la mort de son père, le 8 décembre 1907, il devient roi de Suède. Durant son règne, le système parlementaire suédois est renforcé, le roi pratique une politique neutre. Passionné de tennis, Gustave V participe à de nombreux tournois sous le pseudonyme de «Mr G», aux côtés de grands champions, tel Gottfried von Cramm. Gustave V décède le 29 octobre 1950 après quarante-trois ans de règne.

    141

    1946: "La Belle et la Bête" sort sur les écrans français. Ce film est une adaptation, réalisée par Jean Cocteau, d’un conte popularisé en France par Jeanne Marie Leprince de Beaumont, en 1758. Il raconte la relation ambiguë qui se tisse entre la Belle et la Bête dont elle est prisonnière. Les deux personnages principaux sont joués par Josette Day et Jean Marais, l’acteur fétiche de Cocteau. Le film sera un immense succès, qui contribuera à imposer son réalisateur comme un grand cinéaste et qui fera passer Jean Marais su statut de jeune premier au rang de vedette.

    142


    La Belle et la bête (Jean Marais) - BA - FRpar _Caprice_

    1945: Sartre défend l'humanisme de l'existentialisme. Sartre défend au club Maintenant l’existentialisme face aux critiques formulées par les marxistes et les chrétiens. Vulgarisant sa pensée, Sartre s’attache à décrire l’homme comme n’ayant pas d’essence et se constituant par ses choix. Il résume cette pensée dans la célèbre phrase: "l'existence précède l’essence". L’homme existe mais ne se donne une essence que par ses actes. Il est donc responsable de ces derniers et jouit d'une grande liberté.

    143

    1945: Renversement du président Getúlio Vargas au Brésil. Le 29 octobre 1945, le président du Brésil, Getúlio Vargas, est renversé par un mouvement militaire. Un nouveau gouvernement est formé, en grande partie composé par des militaires ayant participéà la révolution de 1930. Getúlio Vargas renonce alors à la présidence et se retire du pouvoir. José Linhares, alors président du Suprême Tribunal fédéral du Brésil, le remplace comme président.

    144

    1938: Parade d'adieux des volontaires étrangers des Brigades internationales à Barcelone (Espagne), marquée par un célèbre discours de la Pasionaria Dolores Ibárruri.

    145

    1933: Naissance de la Phalange espagnole. Fils de Miguel Primo de Rivera, José Antonio Primo de Rivera fonde la Phalange. Cette organisation fascisante prône la constitution d’un État nationaliste. Elle luttera en faveur du général Franco lors de la guerre civile espagnole. Son fondateur sera exécutéà la fin de l’année 1936. Peu de temps après, Franco unifiera les différents partis politiques qui l’ont soutenu, dont celui de la Phalange.

    146

    1932: Le Normandie, plus grand paquebot du monde (312 mètres) sort des chantiers navals du Havre et est lancéà Saint-Nazaire. Fleuron de la compagnie générale transatlantique, il peut recevoir 1972 passagers. Réquisitionné par les Etats-Unis pendant la guerre le Normandie finira sa vie à New-York en 1942, ravagé par un incendie.

    147

    1929: Le 29 octobre 1929 est un «Mardi noir»à la Bourse de New York. Le krach du 24 octobre se confirme avec une chute de 43 points de l'indice des valeurs boursières (ce que l'on appellerait aujourd'hui le CAC40). Aucun spécialiste n'imagine encore que la crise de confiance boursière va entraîner une baisse de 54% de la production industrielle en trois ans. Le monde occidental entre dans la plus grave crise économique de son Histoire.

    148149

    1924: Reconnaissance de l'Union Soviétique par la France

    1923: Naissance de la République turque. Le 29 octobre 1923, l'Assemblée nationale turque réunie à Ankara proclame la République turque et consacre la mort de l'empire ottoman. Vaincue à l'issue de la Grande Guerre pour s'être trop vite rangée aux côtés des Puissances centrales, la Turquie ottomane suscite la convoitise de ses voisins, notamment la Grèce. Elle est sauvée du démembrement par un général de 38 ans, Moustafa Kémal qui entre en rébellion contre le sultan et réunit dès 1919 un Congrès national. Deux pouvoirs s'affrontent désormais, le sultan à Istanbul, les nationalistes, regroupés autour de Moustafa Kémal, à Ankara, une bourgade au cœur de l'Anatolie. 
    Le traité de paix signéà Sèvres, près de Paris, en 1920, propose rien moins que de dépecer ce qui reste de l'empire ottoman. Pour Moustafa Kémal et l'ensemble des Turcs, il apparaît insupportable. Dans un sursaut d'énergie, les Turcs chassent les armées étrangères, notamment grecques, et dans la foulée les populations grecques installées depuis la haute Antiquité en Asie mineure. Surnommé«Ghazi» (le Victorieux), Moustafa Kémal contraint les Alliés à signer un nouveau traitéà Lausanne en 1923, qui jette les bases de la Turquie moderne. Le sultan discrédité par l'acceptation du traité de Sèvres a quitté son palais sans attendre et Moustafa Kémal peut dès lors en finir avec le multiculturalisme ottoman. Le nouvel homme fort du pays déplace la capitale d'Istanbul à Ankara et remplace enfin le sultanat par une République dont il devient le premier président.

    150

    1922: Mussolini accède au pouvoir. Le 29 octobre 1922, le roi d'Italie Victor-Emmanuel III nomme Benito Mussolini président du Conseil (l'équivalent de Premier ministre)...

    152151
    Suite de l'article: http://www.herodote.net/29_octobre_1922-evenement-19221029.php

    1918: Fondation de l'Etat des croates, des Slovène et des Serbes sur ce qui reste de l'Empire Austro-Hongrois.

    1914: La Turquie entre en guerre aux cotés de l'Allemagne et attaque la flotte russe en mer Noire.

    1914: Début de la première bataille d'Ypres, bataille qui marquera, avec la bataille de l'Yser, la fin de ce que l'on nomma la course à la mer.

    153

    1900: Une circulaire du ministre de l'Instruction publique en France déclare que l'étude de l'orthographe est inutile car «l'usage seul décide si une forme de langage est correcte ou non».

    1888: Internationalisation du canal de Suez. Un traité signéà Constantinople par plusieurs pays, dont l'Angleterre, donne au canal de Suez un statut international. Ainsi, il peut être emprunté par tous les navires sans exception, quelques soient leur nationalité, et ce, en temps de paix comme en temps de guerre. L’Angleterre détenant depuis 1875 la majorité des parts de la Compagnie du canal, la convention ne sera pas toujours respectée au cours des années futures, notamment lors des deux guerres mondiales.

    1882: Naissance de Jean Giraudoux. Jean Giraudoux naît le 29 octobre 1882 en Haute-Vienne. Cet écrivain français s'illustre dans ses fonctions de diplomate juste après la Première Guerre mondiale, avant de se diriger vers le théâtre, qui lui vaudra sa renommée internationale. On lui doit notamment "La Guerre de Troie n'aura pas lieu" en 1935, ou encore "Ondine", en 1939. Le dramaturge meurt à Paris, le 31 janvier 1944, des suites d'une intoxication alimentaire.

    154

    1863: Fondation de la Croix-Rouge Internationale par Henri Dunant.

    155

    1840: Le président du Conseil français Adolphe Thiers est remplacé par Soult.

    1836: Louis-Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon 1er, tente de soulever la garnison de Strasbourg.

    1787: Première de "Don Giovanni". Mozart présente son opéra "Don Giovanni"à Prague, la capitale de la Bohème. Le compositeur autrichien triomphe. Un certain Giacomo Casanova est présent dans la salle. Agé de 62 ans, la vie du libertin inspira le librettiste de l'opéra Lorenzo da Ponte. Il revendique 122 conquêtes en 39 ans.


    Suite de l'article: http://www.herodote.net/29_octobre_1787-evenement-17871029.php 

    1783: Mort du mathématicien et encyclopédiste Jean le Rond d’Alembert. Jean le Rond d’Alembert, de l’Académie française, des Académies des Sciences de Paris, de Berlin, de Petersburg, de la Société Royale de Londres, a donné le second exemple, après Fontenelle, d’un bel esprit géomètre, et a prouvé qu’on peut réussir à la fois dans les sciences exactes et dans les belles-lettres. Comme littérateur, ses principaux ouvrages sont: 1° Eloges lus dans les séances de l’Académie française; recueil plein de morceaux très bien écrits, de parallèles ingénieux, de portraits peints avec énergie et vérité. On a relevé, avec raison, quelques tournures alambiquées, des pensées recherchées, de froides plaisanteries; 2° des Mélanges de Littérature, d’Histoire et de Philosophie. On y trouve le discours préliminaire de l’Encyclopédie, remarquable par la profondeur des vues, l’intelligence du plan, l’ordonnance des distributions, l’exposition des matières, l’exactitude des règles, la vigueur des pensées et la noblesse du style.

    156
    Suite de l'article: http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article6827

    1763: Sade est emprisonnéà Vincennes. A 24 ans le Marquis Donatien Alphonse François de Sade est incarcéré sur ordre royal, au donjon de Vincennes. Cet emprisonnement sera le premier d'une longue série. Il sera accusé de "débauche outrée"à plusieurs reprises et ses libertinages lui voudront 30 années de prison tout au long de sa vie.

    157

    158

    Autre article

    1763: Le marquis de Sade est boucléà Vincennes sur dénonciation d'une prostituée. Jeanne Testard l'accuse de s'être masturbé sur un crucifix et de lui avoir demandé de mettre des hosties dans le vagin.
    Le 29 octobre 1763, à l'aube, des inspecteurs de police frappent à la porte-cochère d'une petite maison de la rue Mouffetard. Au portier qui vient ouvrir, ils demandent à parler au maître de la maison. Le domestique les conduit auprès d'un jeune homme de 23 ans, élégant, de petite taille, le visage légèrement marqué par la petite vérole. Le jeune marquis de Sade s'étonne. Les représentants du lieutenant de police de Paris lui expliquent que, sur ordre du roi, ils doivent le conduire au donjon de Vincennes pour "débauche outrée". Donatien Alphonse François se décompose. Il tempête, pleure, dit qu'on doit le confondre avec un homme venant casqué chez une voisine... Rien n'y fait, il doit suivre les policiers qui le conduisent jusqu'à la forteresse où ils le remettent entre les mains du gouverneur, le lieutenant Guyonnet. Le divin Sade, qui terrorise les putes de Paris avec ses fouets, n'est plus qu'une loque humaine larmoyante.

    Sade doit ce premier séjour à l'ombre à une jeune ouvrière de 20 ans, prostituée occasionnelle, qui n'a pas apprécié les petits jeux sadiques et blasphématoires de ce jeune homme de bonne famille. En dehors d'une mauvaise expérience de tournage avec Abdellatif Kechiche, jamais elle n'avait vécu un tel enfer... Jeanne Testard gagne sa vie en fabriquant des éventails, mais n'est pas farouche pour autant. De temps à autre, elle passe la nuit avec un client que lui présente la du Rameau, une mère maquerelle de Montmartre.
    Verges, martinets et gravures pornographiques… Le 19 octobre 1763, elle se présente aux autorités de police parisiennes pour effectuer une déposition effarante, scandaleuse. Consignée par écrit, elle nous est parvenue. Jeanne y explique que, la veille, la maquerelle lui avait proposé d'accompagner un jeune homme bien sous tous rapports - elle le nomme "l'inconnu" -, prêt à débourser deux louis pour une nuit de plaisir. L'inconnu, donc, la fait monter dans une voiture de location qui les dépose devant la petite maison de la rue Mouffetard.
    Sade la conduit au premier étage dans une pièce qu'il referme à clef derrière lui. Il lui demande alors si elle est croyante et, comme elle répond par l'affirmative, l'homme réplique par des injures et des blasphèmes horribles "en disant qu'il n'y avait point de dieu, qu'il y en avait fait l'épreuve, qu'il s'était manualisé jusqu'à pollution dans un calice". Ce n'est qu'un début. Jeanne affirme encore que son drôle de client se vante d'avoir glissé deux hosties dans le sexe d'une fille avant de lui avoir fait l'amour en lâchant: "Si tu es Dieu, venge-toi!" Après quoi l'inconnu la fait passer dans la pièce voisine dont les murs sont couverts de verges, de martinets, de christ en croix et en estampes. Tout cela au milieu de dessins et de gravures pornographiques. C'est alors qu'il lui demande de le fouetter avec un martinet en fer rougi au feu et qu'il lui rendra la pareille avec le fouet qu'elle choisira. Elle refuse énergiquement, ce qui le met dans une forte colère.
    Masturbation… De rage, il se masturbe sur un christ en ivoire jetéà terre. Sade ordonne alors à la prostituée de piétiner un crucifix, sinon il la perce de son épée. Comment faire autrement? Elle s'exécute. En revanche, elle refuse absolument de se faire un lavement pour en répandre le produit sur le Christ. Durant toute la nuit, il lui lit des poèmes blasphématoires soi-disant écrits par un de ses amis libertins. Au petit matin, Sade relâche Jeanne Testard, affolée, en lui faisant promettre de revenir le dimanche suivant. Elle devra alors se rendre à l'église Saint-Médard pour récupérer une hostie et se la foutre au fond du vagin, comme l'autre prostituée. Enfin, l'inconnu lui fait jurer de ne rien révéler de leur nuit.
    Mais Jeanne est tellement choquée qu'elle s'empresse de tout raconter à la maquerelle du Rameau venue la chercher chez Sade. Aussitôt, les deux femmes décident de se rendre au bureau du lieutenant général de la police de Paris, monsieur de Sartine, pour dénoncer le comportement blasphématoire de celui qui reste un inconnu. Comme le responsable de la police parisienne est absent, elles vont trouver l'inspecteur Marais, chargé de la police des mœurs, mais celui-ci est également introuvable. On le dit parti sur les traces de Fleur Pellerin qui aurait avoué n'avoir jamais lu de livre...

    octobre-2658913-jpg_500954_652x284
    Suite de l’article: http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/29-octobre-1763-detention-de-sade-pour-ejaculation-sur-un-crucifix-et-autres-blasphemes-29-10-2012-1522338_494.php

    1762: Bataille de Freiberg. Étant au cœur du contexte de la guerre de Sept Ans, la bataille de Freiberg s'est déroulée le 29 octobre 1762. Elle oppose la Prusse à une alliance réunissant le Saint Empire romain germanique et l'Archiduché d'Autriche. Elle se solde par une victoire prussienne, poussant ainsi les Alliés à se retirer jusqu'à la ville de Pirna. Une semaine plus tard, les vainqueurs mirent à sac les magasins d'approvisionnement de Saxe et prirent trois villes. Pendant ce temps, le général des alliés, Andreas Hadik von Futak, entrait dans une négociation avec Frédéric II de Prusse visant à dissoudre l'armée impériale.

    1724: l’Académie des sciences rapporte une expérience de filtration de l’eau de mer. Les Mémoires de l’Académie des Sciences mentionnent: «Philippe d’Achery, et quelques autres personnes du vaisseau qui le conduisait à l’île de Bourbon, prirent une bouteille d’un verre très fort, la bouchèrent avec un bouchon de liège bien frappé, et de peur qu’il n’y eût quelque petit trou imperceptible, ils mirent par-dessus de la cire blanche, et ensuite encore du goudron, le tout couvert d’un parchemin bien lié, de sorte qu’il paraissait impossible que l’eau pénétrât dans la bouteille; cependant, l’ayant descendue dans la mer, à environ cent trente brasses, ils la retirèrent dans l’instant entièrement pleine d’eau; ils en gouttèrent, elle était des trois quarts moins salée que l’eau de la mer ordinaire. Le poids d’une colonne de cent trente brasses d’eau avait eu la force de pousser l’eau au travers de tout ce qui bouchait si exactement la bouteille, d’y en faire pénétrer autant qu’elle en pouvait contenir, et de la dessaler en grande partie par cette filtration forcée.»

    1709: Port-Royal rasée sur ordre de Louis XIV. Le 29 octobre 1709, le roi Louis XIV met un terme au jansénisme. Il disperse les religieuses de Port-Royal des Champs et fait raser l'abbaye, dont seules subsistent aujourd'hui les ruines romantiques.

    160

    159

    1702: Marlborough s'en va-t’en guerre. Le général anglais John Marlborough s'empare de la ville de Liège qui appartenait aux espagnols. C'est le début de la guerre de succession en Espagne: l'Angleterre, l'Autriche et la Hollande soutiennent Charles d'Autriche, le prétendant au trône. Une chanson populaire française rendit le nom du général anglais légendaire.

    161

    1692: Décès de Melchisédec Thévenot. Bibliothécaire, physicien, écrivain, cartographe et diplomate, Melchisédec Thévenot décède à Issy le 29 octobre 1692. Il est célèbre pour être l'auteur d'importants travaux scientifiques et invente le niveau à bulle en 1661. Membre de l'Académie des sciences dès 1685, il rédige également un traité de natation intitulé"Art de Nager démontré par figures avec des avis pour se baigner utilement", paru en 1696.

    162

    1685: L'Édit de Potsdam fait bon accueil aux huguenots français. Le 29 octobre 1685, soit douze jours à peine après la révocation de l'Édit de Nantes par Louis XIV, le Grand Électeur de Brandebourg Frédéric-Guillaume 1er de Hohenzollern publie l'Édit de Potsdam par lequel il invite les huguenots chassés de France à s'installer sur ses terres. Les réfugiés se voient offrir quatre ans d'exemption d'impôt, du bois de construction, des terrains et même la liberté de suivre leur culte en français et de conserver le droit français et leurs propres magistrats. Vingt mille protestants, dont une grande partie sont originaires de la région de Metz, vont répondre à son appel et ainsi repeupler le Brandebourg, ravagé par la guerre de Trente Ans et la peste. Six mille vont s'installer dans la nouvelle capitale de l'État, Berlin, lui donnant d'emblée une coloration très française... et austère.

    1665: Bataille d'Ambuila. La Bataille d'Ambuila, appelée aussi la Bataille de Mbwila, se déroule le 29 octobre 1665. Elle oppose les armées portugaises à celles de l'Empire Kongo, alors que celles-ci étaient des partenaires commerciaux depuis près de deux siècles. A la suite de ce combat, les Portugais, afin de marquer leur victoire, décident de capturer le roi Antonio 1er du Kongo (Nvita Nkanga) et lui coupent la tête. Sa tête mise sous terre dans la baie de Luanda, les portugais envoient la couronne et le sceptre à Lisbonne en guise de trophée. C'est ce moment décisif qui mit réellement fin à cette guerre.

    163

    1656: Naissance d'Edmond Halley. C'est le 29 octobre 1656, que le célèbre astronome et ingénieur anglais Edmond Halley naît à Londres. Scientifique de renom, Halley est particulièrement célèbre pour avoir découvert la périodicité de la comète apparue en 1682. Soixante-seize ans plus tard, lorsqu'elle réapparaît en 1758, on la baptise de son nom, la comète Halley. Il est également à l'origine de cartes du ciel austral particulièrement précises. Il meurt à Greenwich le 14 janvier 1742.

    164165

    1628: Fin du siège de La Rochelle. Après un an d'héroïque résistance, le 29 octobre 1628, les Rochelais, décimés par la famine, ouvrirent les portes de leurs formidables remparts et, l'acte de capitulation signé, se rendirent à Richelieu. Au mois de novembre 1627, Louis XIII, qui voulait anéantir le "nid de guêpes" qu'étaient les Huguenots rochelais, fanatisés par la duchesse de Soubise, fervente calviniste, jugeant que la ville était imprenable, décida de l'assiéger. Côté terre, ses troupes empêchaient tout ravitaillement et côté mer, Richelieu fit édifier, sur les plans de l'architecte Métezeau, une immense digue rendant impossible tout renfort. En effet, l'Angleterre s'était déclarée protectrice des Réformés qui résistaient au roi. Une première expédition de Buckingham, qui avait attaqué le fort de Saint-Martin de Ré, fut repoussée à la mer en octobre-novembre 1627 par les troupes de Richelieu. Le 12 mars 1628, ce dernier tenta vainement l'assaut de la porte Maubec. La surprenante résistance des Rochelais était encore nourrie par l'espoir d'une aide anglaise. Fin septembre, les 60 navires de guerre et les 40 bateaux chargés de vivres conduits par le comte de Lindsey ne purent à nouveau approcher la ville qui finit par se rendre. Le 1er novembre, Louis XIII y fit son entrée solennelle et, défenseur de la Vraie Foi, alla écouter un Te Deum dans l'église Sainte-Marguerite. Les remparts de la ville furent, quant à eux, rasés.

    1618: Décès de Walter Alexandre Raleigh. Marin, homme d'Etat et poète anglais, il est connu à la fois comme courtisan, car il fut longtemps le favori de la reine Elizabeth Ière d'Angleterre, et comme explorateur. Ayant tenté sans grand succès d'obtenir une colonie en Virginie, il explora la région des Guyanes en 1595. A l'avènement de Jacques 1er (1603), il tomba en disgrâce et fut emprisonnéà la tour de Londres jusqu'en 1616. Il fut libéré pour mener une expédition dans l'Orénoque, ce qui le fit entrer en conflit avec les Espagnols. C'est sans doute à l'instigation de leur ambassadeur qu'il fut convaincu de trahison envers l'Angleterre et décapitéà son retour, en 1618. Outre des poèmes, sir Walter Raleigh a laissé une précieuse "Histoire du monde", malheureusement inachevée.

    166

    1591: Début du pontificat d'Innocent IX. Le Bolonais Giovanni Antonio Facchinetti (né en 1519) est élu en tant que 228e pape de Rome, sous le nom d'Innocent IX, afin de succéder à Grégoire XIV (1535-1591). Intronisé le 3 novembre, son mandat ne dure que 62 jours, il disparaît brutalement le 30 décembre de la même année. Ce fut le Florentin Clément VIII (1536-1605) qui prit sa suite. Ancien diplomate et juriste, Innocent IX se fit remarquer par ses essais, dont Adversus Machiavellem, lequel s'opposait vivement aux thèses défendues par Machiavel.

    167

    1567: La conspiration de Meaux déclenche la seconde guerre de religion

    1521: Mort à Constantinople du prince héritier Mahmud (9 ans), fils aîné du sultan ottoman Soliman le magnifique.

    1449: Prise de Rouen par les troupes anglaises.

    1390: Premier procès en sorcellerie à Paris. Jeanne de Brigue est jugée par le Parlement et sera brûlée vive le 19 août 1391.

    1187: Appel à une troisième croisade. Malgré l’échec de la croisade précédente, le pape Grégoire VIII lance un appel à une nouvelle conquête de la Terre sainte. Il éveille ainsi l’enthousiasme de Frédéric Barberousse, à la tête du Saint Empire, rapidement suivi de Philippe Auguste, roi de France et de Richard Cœur de Lion, roi d’Angleterre. C’est ainsi qu’une immense armée prend le chemin de l’Orient. Toutefois, malgré l’ampleur de ces forces, la croisade ne rencontre pas le succès escompté. À peine arrivé en Asie Mineure, Barberousse sera emporté par les eaux du Cydnos. Philippe Auguste, quant à lui, ne tardera pas à abandonner ses projets, après avoir reconquis Saint-Jean-d’Acre en compagnie de Richard Cœur de Lion. Ce dernier poursuivra seul la reconquête, mais ne sera pas de taille pour reprendre Jérusalem.

    168

    475: Oreste, haut fonctionnaire romain, fait proclamer son fils, Romulus Augustule empereur.

     

    Quelques anniversaires de naissances au vingt-neuf octobre de célébrités plus ou moins connues, dont on se souvient peut-être; pour les autres je vous prie de m'excuser... Il y a Google qui est ton ami! 

    1972: EstatoF Steeve chanteur français.

    1963: Christophe Alévêque, humoriste français.

    1959: Naissance d'un petit guerrier à l'esprit malin, à l'intelligence vive: Astérix, héros de la bande dessinée de Goscinny.

    1947: Richard Dreyfuss, acteur américain.

    1947: Coline Serreau, actrice, réalisatrice et scénariste française.

    1942: Gérard Klein, acteur français.

    1940: Frida Boccara, chanteuse française.

    1935: Isao Takahata, réalisateur japonais de dessins animés.

    1932: Niki de Saint Phalle, artiste française, plasticienne, peintre, sculpteur et réalisatrice de films.

    1931: Gilbert Gascard dit Tibet à Marseille dessinateur et scénariste franco-belge de bande dessinée père de "Chick Bill" et "Ric Hochet"

    1924: Danielle Emilienne Isabelle Gouze à Verdun, épouse du 21e Président de la République française François Mitterrand.

    1919: Pierre Tugot alias Pierre Doris à Paris, humoriste et acteur français.

    1919: Pierre Doris, comédien et humoriste français

    1917: Eddie Constantine, chanteur et acteur

    1907: Caroline Cunati, dite Edwige Feuillère, comédienne française.

    1897: Joseph Goebbels ministre de la propagande sous le régime d'Hitler

    1891: Fanny Brice, chanteuse et comédienne américaine.

    1882: Jean Giraudoux, romancier et dramaturge français.

    1827: Marcellin Berthelot, chimiste et politicien français.

    1811: Louis Blanc, homme politique et écrivain français

    1656: Edmond Halley, astronome britannique.

     

    Le vingt-neuf octobre on fête également les: 

    Dodon – Ermelind – Ermelinde – Hermelinde – Honorat – Honoratus – Landouen – Landouen – Lanwenn – Lanwenn – Luperce – Marceau – Marcel – Marcello – Narciso – Narcissa – Narcisse – Narcisso – Narcissus – Narkissos – Nersès – Theudère – Theudy – Yolande – Zénobe – Zénobia – Zénobie – Zénobin – Zénobine – Zénobius – Zinov – Zinovi. 

    Et dans nos campagnes il y a les dictons météo, qu'ils soient avérés ou pas, ils sont marrant à entendre; alors pour cet été, vu que l'hiver a été tardif et le printemps pourri, il y en a à profusion et pour le mois d'octobre, il y en aura autant qu'au mois de septembre...   

    «Sainte Geneviève ne sort point si saint Marceau ne la rejoint.»

    «Sainte Geneviève ne sort point si saint Marcel ne la rejoint.»

    «Pluie à la Saint-Marcel ne fait pas germer le vermicelle.»

    «Prépare pour la Saint-Marcel tes graines nouvelles.»

    «Saint-Narcisse, de dix à six.»

    «À la Saint-Narcisse les mouches, aux pêcheurs les touches.»

    «À la Saint-Narcisse, il se peut que le temps s'éclaircisse.»

    «Neige le jour de Saint-Narcisse, pour le blé est un bénéfice.»

    «Neige de la Saint-Narcisse, pour le blé est bénéfice.»

    «Si octobre est chaud, février sera sec et froid.»

    «Brouillard en octobre, pluie en novembre.»

    «Âne qui brait sans fin, pluie pour le lendemain.»

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service risque gros sur ce coups-là, tentative de corruption d’un fonctionnaire de police…

     

    dicton1029

     

    Ben pour la zique de ce milieu de semaine, on va se faire un petit plaisir avec le groupe de Guns N' Roses en concert, encore un bon moment de musique… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=eoSFhHAh-vw

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et d'hiver, des courtes mais bonnes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous... 

    --------------------------- 

    Un chef de service d'une grande entreprise raconte, écoeuré, à son ami:
    - Ah! Mon pauvre vieux! Tu ne sais pas ce qui m'arrive! J'ai été renvoyé de la boîte où je travaillais depuis 15 ans, ils m'ont remplacé par un ordinateur.
    Son ami tente de le consoler en lui disant qu'à son époque, de telles choses sont fréquentes.
    - Bien sûr, admet l'autre. Je comprends bien qu'on n'arrête pas le progrès. Mais ce qui m'a vexé au point de me rendre malade, c'est qu'ils m'ont remplacé par ordinateur d'occasion!

    ------------------------------

    Une touriste, en promenade dans une ville étrangère, remarque que sa montre ne marche plus.
    Elle commence à chercher une boutique d'horlogerie pour la faire réparer.
    Or, dans le quartier où elle se trouve, toutes les enseignes sont écrites en hébreu. Elle trouve enfin un magasin dont la vitrine est remplie de toutes sortes d'horloges.
    Elle entre et dépose sa montre sur le comptoir, devant le propriétaire de la boutique.
    - Pouvez-vous me réparer cette montre?
    - Non, madame, ça m'est tout à fait impossible.
    - Mais pourquoi?
    Il s'agit d'un modèle très ordinaire!
    - Hélas, je ne peux pas vous aider. Je ne suis pas horloger. Je suis rabbin, et j'effectue des circoncisions.
    - Mais alors, pourquoi ces horloges dans votre vitrine?
    - Chère madame, qu'aurais-je dû y mettre, à votre avis?

    ------------------------------

    Dans une boutique de vêtements pour hommes, à la saison des soldes, les vendeurs se congratulent mutuellement, à la fin d'une journée particulièrement animée. Horripilé d'entendre cela, le propriétaire du magasin surgit et calme, d'un coup, leur bruyant enthousiasme:
    - Des vendeurs! dit-il. Vous vous prenez pour des vendeurs! Mais si vous étiez ce que, moi, j'appelle de vrais vendeurs, au moment où sort le dernier client, pas un seul d'entre vous ne devrait avoir encore son pantalon!

    ------------------------------

    Une pauvre femme explique à un médecin:
    - Mon mari a une peur panique du feu.
    Il appréhende, à chaque instant, qu'un incendie ne se déclare en un point ou un autre de la maison.
    - Beaucoup de gens ont cette phobie, dit le toubib.
    Je ne vois pas en quoi cela peut tellement vous marquer.
    - C'est que, il s'imagine que, moi aussi, je risque de prendre feu.
    Et, par mesure préventive, trois fois par jour, il tient à effectuer le ramonage.

    ------------------------------

    Deux fidèles des bistrots échangent des recettes pour rentrer chez eux dans les meilleures conditions.
    - Tu vois, dit le premier, c'est toujours en se déshabillant qu'on réveille sa femme.
    Alors, un bon conseil: tu te déshabilles en bas de l'escalier.
    - Complètement?
    - Bien sûr! Tu montes les marches tout doucement et tu te glisses entre les draps.
    - Génial! approuve l'autre.
    Le lendemain, ils se retrouvent.
    - Alors, questionne le premier, tu as suivi mon conseil?
    - Oui.
    - Tu n'as pas l'air d'être enchanté par le résultat.
    - Eh bien, voilà. Je m'étais enivré encore plus que d'habitude.
    J'arrive au bas de l'escalier. Je me déshabille entièrement.
    Je prends mes vêtements sur le bras. Je commence à monter les marches.
    Et, quand je suis arrivé tout en haut, je me suis trouvé sur le quai de la station Barbès-Rochechouart.

    ------------------------------

    Les lumières sont tamisées, la musique est douce à souhait.
    Sur un canapé, le jeune homme tient amoureusement les mains de sa fiancée. Soudain, il demande:
    - Chérie, as-tu envie de ce dont j'ai envie?
    - Oh! Oui!
    - Alors, dit le garçon, tu me serviras le mien avec un glaçon et de l'eau gazeuse.

    ------------------------------

     

    C'est mercredi... ce soir la semaine va basculer; le soleil est magnifiques dans les régions où il n'y a ni stratus ni pluie ni nuage, la dernière semaine d'octobre va inexorablement vers sa fin et dans deux jours c'est Halloween où les fadas des films d'horreur se grimeront le plus horriblement possible pour foutre la frousse aux petits comme aux grands... Bon mais d'ici là, il faut bosser... Allez, au boulot les braves!!! Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...  

     

    89359113_p

     

     


    0 0

     

    «À la Sainte-Bienvenue, une chose mal venue est survenue.»

    97a4df7c

    «À la Saint-Alphonse, enlève les ronces.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est jeudi, la semaine à basculé et il fait un temps superbe pour une fin octobre, au moins les vacances de la Toussaint pour ces chères têtes blondes n'auront pas été gâchées par le mauvais temps... hier après-midi les vaches se prélassaient au soleil et sur le coup des cinq heures elles n'avaient pas envie de rentrer pour la traite du soir, le passage à l'heure d'hiver y est pour beaucoup...

    Giuseppe Arcimboldo-876996

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 4° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour:  en début de matinée, nébulosité résiduelle parfois importante, notamment sur le nord du Jura et dans les Préalpes avec quelques dernières gouttes possibles. Par la suite, rapide passage à un temps bien ensoleillé en cours de matinée. En Valais, temps probablement ensoleillé dès le début de matinée. Température en plaine: minimum 4°à 8°, 0°à 4° en Valais, maximum 14°à 16°. Température à 2000 m: 6°. En montagne, vent de secteur nord-est faible à modéré...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo changeante et automnale... Avec pour aujourd'hui: en matinée, beaucoup de grisaille dans le nord-est, avec également des brouillards dans les vallées du centre-est en Bretagne ou plus localement dans l'arrière-pays provençal ou le long de la Garonne. Le ciel est plutôt voilé sinon sur l'ouest du pays et dégagé de la PACA à la Corse. Dans l’après-midi, temps calme dans l'ensemble avec un ciel plus ou moins voilé au nord-ouest, dégagé au sud et plus nuageux en allant vers le nord-est où des plaques de nuages résistent. De même, le ciel restera chargé dans la plaine de l'Aude en raison des entrées maritimes. Les températures restent très douces. En soirée, des brouillards se reforment dans le Finistère, surmontés d'un voilé nuageux qui se généralise à l'ensemble de la région. Temps mitigé du bassin parisien au nord-est, avec quelques brouillards dans le Val de Saône, les vallées alpines, ou entre le Golfe du Lion et la vallée de la Garonne. Dans la nuit, ciel voiléà l'ouest dans le nord-ouest à l'approche d'une perturbation. Quelques brouillards dans les vallées du centre-est ou autour de la Garonne… 

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 28°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé, variable et pluvieux avec des températures de l'ordre de 26°; à la Martinique ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 34°; ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et voilé en Guyane française avec des températures de l'ordre de 36°; Polynésie française ciel couvert, pluies faibles à modérées; peu nuageux à nuageux, larges éclaircies aux Marquises avec des températures de 29°; nuageux avec averses et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 14°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:08 et le coucher du Soleil se fera à 17:20 et le jour est plus court de 4 minutes...

     

    Valeurs remarquables d’octobre en France 

    TMax: 35.0°C (Ajaccio le 15/10/1988)
    TMin: -9.8°C (Mont Aigoual le 28/10/2012)
    Précip: 348.4 mm (Solenzara le 26/10/1979) 

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo
      

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1985 : les températures maximales sous abri plafonnaient à 2,7 degrés à Uccle et 0 degrés en Ardenne 
    En 1968 : les maximas observés sous abri atteignaient encore 19,9 degrés en Campine et 20,3 degrés à Rochefort 
    En 1966 : les températures minimales au niveau du gazon dégringolaient jusqu'à -10,4 degrés à Kleine-Brogel
    En 1949 : la température maximale observée sous abri ne dépassait pas 2,7 degrés à Uccle et 0,6 degrés à La Baraque Michel.

    Les journées mondiales et internationales 

    Le trente octobre est la Journée mondiale de la Vie
    http://www.journee-mondiale.com/288/journee-mondiale-de-la-vie.htm

    journee-mondiale-vie

     

    Cela s'est passé... un trente octobre, petits potins historiques...

    2012: Etats-Unis, l'ouragan Sandy provoque des dégâts considérables à New York. Le nord-est des Etats-Unis a été durement frappé, dans la nuit de lundi 29 à mardi 30 octobre par des vents de près de 100 kilomètres par heure. Au moins 500 000 personnes ont été privées d'électricité, les tunnels du métro sont inondés, des milliers de vols ont été annulés Douze personnes sont mortes aux Etats-Unis (dont deux à New York) et une autre au Canada.  Si le gros de la tempête semble être passé sur New York, la réparation des dégâts risque de prendre plusieurs jours. Et ce mardi matin, le président Obama a décrété l'état de «catastrophe majeure» dans l'Etat de New York.

     

    2011: Rossen Plevneliev est élu Président de la République de Bulgarie lors du deuxième tour de l'élection présidentielle.

    rosen-plevneliev

    2008: Inde, 12 attentats coordonnés dans le nord-est font 76 morts. Ils sont revendiqués par la "Force de sécurité islamique-Moudjahidine indiens". 

    2007: Dans un rapport commandé en 2005 par Tony Blair et le ministre des Finances Gordon Brown, Nicholas Stern, ancien haut responsable de la Banque mondiale, estime le coût potentiel du réchauffement climatique à plus de 5500 milliards d’euros, et compare ses effets à la crise de 1929. Il aura des répercussions économiques aussi dévastatrices que les deux guerres mondiales si l’on ne fait rien pour l’endiguer. Mais toujours rien ne se fait… 

    2006: En Algérie, deux attentats à la voiture piégée attribués au GSPC contre des commissariats de police dans la banlieue Est d'Alger, font trois morts et 24 blessés. 

    2005: Dix-huit personnes, dont 16 enfants, sont gravement intoxiquées dans le Sud-Ouest à la suite de la consommation de trois lots de steaks hachés surgelés. 

    2004: Un attentat à l'explosif est perpétréà Sainte-Lucie de Mercurio (Haute-Corse), contre la maison familiale du député-maire radical de Bastia, Émile Zuccarelli, provoquant d'importants dégâts. 

    2004: Quatre-vingt-huit tombes du cimetière juif de Brumath, dans le Bas-Rhin, sont taguées d'inscriptions antisémites, racistes et néonazies. 

    2003: La cour d’appel de Prague confirme la décision du tribunal de Ceské Budejovice (Sud-Ouest de la Tchéquie) qui, le 30 juin, avait condamnéà une peine de huit ans et demi de prison Karel Srba, ancien secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, pour la tentative d’assassinat de Sabina Slonkova, journaliste d’investigation du quotidien Mladá Fronta Dnes. 

    2003: En Allemagne, une femme est internée en psychiatrie. Elle plaçait dans les boîtes aux lettres de ses voisins... des barres chocolatées garnies aux lames de rasoir! 

    2003: Catastrophe au Congrès Américain: un homme s'est introduit dans les bâtiments avec un révolver. Selon les vigiles, un couple aurait déposé son sac pour le contrôle habituel, lequel aurait détecté la présence de l'arme, les individus se seraient alors enfuis dans les couloirs avec le sac. Une fois le bâtiment bouclé, la police revois la vidéo et constate que le couple s'est arrêté pour discuter avec les vigiles et que ce n'est qu'après son départ que ces derniers ont constatés que leur appareil signalait la présence d'une arme dans le sac. Une fois le couple identifié et le revolver examiné de près,... il s'agissait d'une arme en plastique pour fêter Halloween! 

    2003: A Paris, la Cour de cassation annule les poursuites pour "homicides involontaires" engagées contre quatre dirigeants de la chaîne de restauration Buffalo Grill. Des charges sont toujours maintenues à leur encontre: Christian Picart, fondateur de Buffalo Grill, est toujours mis en examen pour "faux et usage de faux, tromperie sur la qualité et l'origine d'un produit, mise en danger d'autrui et complicité de prise illégale d'intérêt". Nicolas Viguié, directeur administratif, est toujours mis en examen pour "faux et usage de faux, tromperie sur la qualité et l'origine d'un produit, mise en danger d'autrui". Francis Coutre, cadre de la filiale Districoupe, est toujours mis en examen pour "faux et usage de faux, tromperie sur la qualité et l'origine d'un produit, mise en danger d'autrui". Daniel Batailler, cadre de la filiale Districoupe, est toujours mis en examen pour "faux et usage de faux, tromperie sur la qualité et l'origine d'un produit, mise en danger d'autrui" 

    buffalo-grill

    2003: A Feuillères, France, trois camions sont pris dans un carambolage en glissant sur un chargement... de purée liquide! 

    2002: Un violent tremblement de terre fait 84 morts en Italie, dans la région de San Giuliano di Puglia. 

    2002: Les auteurs des attentats de 1995, Boualem Bensaïd et Smaïn Aït Ali Belkacem, sont condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité pour les attentats:du 17/10/1995 au Musée d'Orsay: 30 blessés; du 25/07/1995 à la station Saint-Michel: 8 morts et plus de 150 blessés; le 06/10/1995 à la Maison-Blanche: 18 blessés. Quand à Rachid Ramda, le présumé financier du groupe, il est reste protégé par les autorités en Grande-Bretagne de 1995 à 2006. A noter que c'est bien la même Grande Bretagne qui s'est indignée des attentats islamistes du 11/09 et qui a protégé le présumé financier des attentats islamistes subis par la France. Le procès de Rachid Ramda a enfin pu commencer en février 2006. 

    2002: Les ateliers haute-couture d'Yves Saint-Laurent ferment définitivement leurs portes, après 40 années d'existence. 

    2002: La Commission européenne condamne à une amende de 149 millions d'euros la société Nintendo, pour atteinte à la concurrence. Le japonais Nintendo et sept de ses distributeurs européens (John Menzies, Concentra-Produtos para criancas, Linea GIG, Bergsala, Itochu, Nortec et CD-Contact Data). Il leur était reproché d'avoir maintenu leurs prix à un niveau artificiellement élevé sur certains marchés européens par le biais d'une entente illégale empêchant l'importation de produits de la marque qui auraient alors été vendus moins cher. 

    2002: Fin du gouvernement d'union nationale (présidé par Ariel Sharon) en Israël après 20 mois de cohabitation entre le Likoud et le Parti travailliste. Sharon préside un gouvernement transitoire jusqu'aux élections de 2003 

    2001: La chambre criminelle de la Cour de cassation rétablit les mises en examen de Xavière Tiberi, épouse de l'ancien maire de Paris, et d'Anne-Marie Affret, directeur de cabinet de Jean Tiberi, dans l'affaire des faux électeurs du Ve arrondissement de la capitale. 

    2000: Un juge militaire du Tribunal suprême de Madrid, son chauffeur et son garde du corps sont tués, à Madrid, dans un attentat à la voiture piégée, attribuéà l'ETA. 

    1999: Un avion de tourisme se crashe dans le parc du Château de Versailles, tuant ses trois occupants. 

    1998: La France engage une procédure judiciaire à l'encontre du général Augusto Pinochet 

    1997: Le deuxième tir d'Ariane V, le tir 502, est une véritable succès. Le lanceur européen n'avait pas réussi son premier lancement en juin 1996 et dut être détruit après 37 secondes de vol. Le succès d'Ariane V permettra de mettre en orbite des satellites de télécommunication lourds et volumineux... Vidéo d'un autre lancement...

     
    Ariane 5 VA 208, 2 August 2012par CNES

    1995: Encore un référendum de souveraineté québécoise rejeté. Les Québécois rejettent une fois de plus le projet de souveraineté de leur province ainsi que le partenariat économique et politique avec le reste du Canada. Une première tentative référendaire avait eu lieu en mai 1980, sous le gouvernement de René Lévesque et avait eu le même résultat. Mais cette fois-ci, le "non" est majoritaire à seulement 50,6% des voix. Ce résultat aboutira à la démission du premier ministre du Québec, Jacques Parizeau. La question de la souveraineté québécoise n’est donc toujours pas résolue.

     

    1993: Trois agents consulaires français enlevés à Alger le 24 octobre sont libérés. 

    1992: Des violences ethniques éclatent entre Ossètes et Ingouches en Russie. 

    1991: La tempête parfaite frappe les côtes de la Nouvelle Angleterre et du Canada. Le 30 octobre 1991, une tempête, née de la rencontre entre l'ouragan Grace en provenance des Bermudes et d'un système de basses pressions en provenance du Canada, frappe les côtes de la Nouvelle Angleterre et du Canada. La tempête, surnommée la tempête de l'Halloween 1991 ou la tempête parfaite, cause des vagues allant jusqu'à 30 m sur l'océan et de fortes inondations dans les terres. Un bateau de pêche disparait dans cette tempête d'une force exceptionnelle. 

    1991: Conférence de paix israélo-arabe, à Madrid, sous le parrainage des États-Unis et de l'URSS, et avec la participation de l'OLP, des israéliens, des Jordaniens et des Syriens 

    1984: Le corps du père Popieluzko est retrouvé dans un bassin de retenue de la Vistule, en Pologne. 

    bilde

    1983: Premières élections en Argentine depuis dix ans. 

    1982: Nouvelle disparition de l'affaire des "disparus de Mourmelon": Olivier Donner. Pierre Chanal, adjudant obtiendra un non-lieu pour ce mort. 

    1982: Des incidents provoqués par une secte musulmane dissidente dans le nord-est du Nigeria font 350 morts, dont 100 policiers. 

    1980: Ahmed Ben Bella est officiellement libéré après 15 ans de captivité. 

    134b3104-5e21-11e1-ad4c-c30fafe0367a-493x328

    1980: Coluche: candidat à la présidentielle. Le comique Michel Colucci alias "Coluche" annonce officiellement sa candidature à la présidence de la république. Il a réuni une centaine de journalistes au théâtre du gymnase, mais tous croient à une plaisanterie. Coluche, accablé par la pression médiatique et victime de menaces se retirera de la campagne présidentielle au bout de cinq mois, le 6 avril. 

    avatars-000021265377-fhjplh-crop

     

    1977: Disparition à Nice d'Agnès Le Roux héritière du casino niçois "Le Palais de la Méditerranée". Son corps ne sera jamais retrouvé. 

    Meurtre-d-Agnes-Le-Roux-la-fin-de-30-ans-d-enigme_visuel_article2

    1975: Le vol Inex Adria s'écrase lors de son approche de l'aéroport Praha-Ruzyne de Prague en République tchèque à cause du brouillard, faisant 75 victimes parmi les 120 personnes à bord du McDonnell Douglas DC-9. 

    1975: Juan Carlos devient chef de l'Etat espagnol. Le 30 octobre 1975, le Prince Juan Carlos devient le chef de l'Etat espagnol quand le dictateur Franco qui dirige le pays depuis 1936 admet qu'il est trop malade pour continuer. Le 22 novembre, Juan Carlos sera couronné roi juste après la mort de Franco, dont il était le successeur désigné. Néanmoins le nouveau roi choisira immédiatement une transition vers la démocratie. 

    27972117

    1967: Le X-15 piloté par William Knight atteint mach 6 (7.297 km/h).

    x-15-painting-drc

    1967: Le prix Nobel de chimie est attribuéà l'Allemand Manfred Eigen ainsi qu'aux britannique George Porter et Ronald Norrish, pour les travaux sur la mesure des réactions chimiques ultra- rapides. 

    1963: L'Algérie et le Maroc signent un cessez-le-feu lors de la conférence de Bamako relative à leur différend frontalier. 

    1962: Ultime échange de lettres entre Fidel Castro et Khrouchtchev. 

    1961: Explosion au-dessus de l'archipel arctique russe de la Nouvelle-Zemble de la Tsar Bomba, la plus puissante bombe jamais mise au point. 

    Tsar_Bomba


    Tsar Bomba -reine des bombes   Hpar kalifa888

    1956: Conformément aux accords de Sèvres, la France et la Grande-Bretagne adressent un ultimatum à Israël et à l'Égypte pour que les deux pays cessent le feu. 

    1955: Le sultan du Maroc abdique. 

    1953: Le comité Nobel désigne le général Marshall et Albert Schweitzer comme récipiendaires du prix Nobel de la paix, respectivement pour l'année 1952 et l'année 1953   

    albert-schweitzer_130522115015images

    1953: Guerre Froide: le président des États-Unis Dwight D. Eisenhower approuve formellement le document top secret N°162/2 du Conseil National de Sécurité(NSC) qui stipule que l'arsenal d'armes nucléaires des États-Unis doit être maintenu et étendu afin de contrer la menace communiste. 

    1947: Naissance du GATT. Vingt-trois pays signent à Genève le General Agreement on Tariffs and Trade (l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce). Cet accord vise à relancer le commerce international en abaissant les barrières douanières et àéviter ainsi de retomber dans le protectionnisme en vigueur avant la guerre. Reposant sur le principe du libre-échange, le GATT assure l’harmonisation tarifaire et quantitative douanière entre ses membres, bannissant toute discrimination commerciale et favorisant la transparence. Provisoire dans un premier temps, le GATT n’a pas le statut d’organisation internationale. Il sera remplacé, en 1995, par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). 

    1941: Début de la bataille de Sébastopol (qui se terminera le 4 juillet 1942). 

    large

    1940: Pétain annonce la collaboration de la France avec l'Allemagne 

    1938: Rupture du Front populaire en France.

    1938: Orson Welles terrorise l'Amérique. Dans le cadre de la série radiodiffusée, Orson Welles dirige et joue le rôle principal dans une adaptation de la pièce de H.G. Wells, La guerre des mondes. Alors que l'émission se veut un canular à l'occasion de l'Halloween, le texte décrivant la supposée invasion par des Martiens de la localité de Grovers Mills, dans le New Jersey, est joué avec un tel réalisme que des milliers d'auditeurs prennent panique et fuient leur domicile croyant à une réelle invasion martienne. Orson Welles s'excusera devant toute l'Amérique quelques jours plus tard, toujours à la radio. La guerre des mondes, dans la version d'Orson Welles, demeure un des épisodes les plus célèbres de l'histoire de la radio, et a été le sujet d'un film.

    Orson_Welles_pt1424
    LA_GUERRE_DES_MONDES1525

    1932: Naissance de François Louis Malle. Cinéaste français, Louis Malle est né le 30 octobre 1932 à Thumeries. Sa passion pour le cinéma croît un peu plus à chaque fois qu'il emprunte la caméra 8mm de son père. Il s'inscrit donc à l'Institut des hautes études cinématographiques. Parmi ces succès, il y a le Monde du silence, Ascenseur pour l'échafaud ou encore Au revoir les enfants. Il est décédé le 23 novembre 1995. 

    n_92
    1930: Un traité d'amitié est signé entre la Grèce et la Turquie 

    1922: «Marche sur Rome». Le 30 octobre 1922, les militants fascistes du parti de Benito Mussolini célèbrent par une «Marche sur Rome» la nomination, la veille, de leur chef à la tête du gouvernement. C'est la première victoire d'un parti non-démocratique en Europe occidentale. 

    musso-rome1920

    1918: Signature de la convention de Moudros. L'armistice de Moudrous, signé le 30 octobre 1918 sur l'île de Lemnos, est l'illustration de la capitulation de l'empire ottoman face aux alliés. Toutes les forces militaires ottomanes sont donc démantelées: l'armée et la flotte sont démobilisées et les Ottomans sont privés de leur empire, qui retrouve alors ses anciennes frontières. Les alliées ont donc la mainmise sur les moyens de communication et les réseaux stratégiques, étouffant ainsi l'empire déchu. 

    1918: La république de Tchécoslovaquie est proclamée sous l'impulsion de Jean Masaryk et d'Edouard Benes. 

    1918: Début de la révolution allemande. Entre 1918 et 1919, à la fin de la Première Guerre mondiale, il y eut beaucoup de révolutions populaires en Allemagne, la majeure partie entraînée par un mouvement communiste. Le 30 octobre en est le commencement, lorsqu'à Kiel, les marins refusent d'appareiller les navires et bloquent ainsi l'expédition. Quatre cent d'entre eux furent emprisonnés, et les révolutions prirent fin le 11 août 1919 alors que la constitution de la République de Weimar est adoptée. 

    1917: Naissance de Maurice Trintignant. Maurice Trintignant naît à Sainte-Cécile-les-Vignes, dans le Vaucluse. Il débute sa carrière de pilote de course à l'âge de 21 ans. Surnommé« Pétoulet », il est le premier Français de l'histoire à avoir gagné un Grand prix de Formule 1. Il est par ailleurs un des seuls Français à courir pour l'écurie Ferrari dans les années 50. Il a pris sa retraite en 1964 après 27 ans de carrière et 44 succès. Maurice Trintignant est décédéà Nîmes le 13 février 2005. 

    1346077175_MauriceTrintignant
    1910: Décès à Heiden (Appenzell) d’Henri Dunant. À l'occasion d'un voyage d'affaires, Henri Dunant visite en juin 1859 le champ de bataille de Solferino. Ce banquier genevois de 31 ans s'indigne alors du sort fait aux blessés et organise de premiers secours. De retour à Genève, il lance un appel à l'opinion européenne dans un livre intitulé: Un souvenir de Solferino. Lui-même s'entretient avec l'empereur Napoléon III. Avec quatre amis genevois, il crée le 17 juillet 1863 une organisation internationale et neutre destinée à secourir les victimes de guerre, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR). Son nom lui vient de son symbole, le drapeau de la Suisse inversé, soit une croix rouge sur fond blanc. Le comité réunit le 26 octobre 1863 une conférence internationale qui aboutit le 22 août 1864 à la signature de la première Convention de Genève «pour l'amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne».
    a suite est plus triste. Ruiné en 1867 par de mauvaises affaires en Algérie, Henry Dunant est chassé de la Croix-Rouge et renié par ses anciens amis. En 1895, alors que chacun l'a oublié et le croit mort, un journaliste recueille et publie ses souvenirs. Le voilà si brusquement réhabilité qu'il reçoit en 1901 le premier Prix Nobel de la Paix. Meurtri, il ne daigne pas aller le chercher et s'éteint quelques années plus tard dans la solitude et une relative pauvreté. 
    Dunant
    1905: Manifeste du tsar Nicolas II. Le 30 octobre 1905, suite à la Révolution de janvier et à sa défaite face aux Japonais, le tsar Nicolas II doit publier un Manifeste par lequel il instaure un régime constitutionnel en Russie. Mais cette expérience ne durera pas plus de quelques mois et son échec conduira le tsarisme à sa mort. 

    1905: Le tsar accepte le principe d'une chambre consultative, la Douma. 

    1894: Naissance de Jean Rostand. Fils d'Edmond Rostand et de Rosemonde Gérard, Jean Rostand naît le 30 octobre 1894. Il mène de front plusieurs ambitions en tant que biologiste, moraliste, philosophe et historien des sciences. Spécialiste de l'hérédité, il met en garde contre les apprentis sorciers, représentés par le courant eugéniste. Pacifiste, il milite contre l'armement atomique tout en provoquant l'admiration pour son honnêteté intellectuelle. Académicien en 1959, il poursuit son travail de vulgarisation jusqu'à son décès en septembre 1977. 

    j_rost

    1886: La loi Goblet (ministre de l'Instruction) est votée, dans la foulée des lois de Jules Ferry qui fixe le cadre de l'enseignement primaire. C'est elle qui institue la fonction des Délégués Départementaux de l'Education Nationale (DDEN). 

    1873: Naissance du père de la Révolution mexicaine, Madero. Naissance à San Pedro Coahulla de l'homme d'Etat mexicain Francisco Indalecio Madero, surnommé«el apóstol de la Revolución» («l'apôtre de la révolution»). Son élection à la tête de la présidence de la République, le 6 novembre 1911, avec le soutien des Etats-Unis, mit fin au pouvoir du général Porfirio Díaz, gouvernance forte (connue sous le nom de « porfiriat ») qu'il occupait depuis 1876. Artisan des libertés démocratiques et des réformes sociales radicales, il ne put malgré tout tenir tête aux forces révolutionnaires des successeurs de Díaz (dont son neveu, Felix, et le général Victoriano Huerta), et fut assassiné le 22 février 1913, à Mexico. 

    madero_1

    1871: Naissance de Paul Valéry. Naissance à Sète (Hérault) du poète, essayiste et épistémologiste français Paul Valéry. S'étant d'abord imaginé aux métiers de la mer, il est tenté par l'Ecole navale, mais est très tôt rattrapé par les lettres et la poésie, vocation que sa rencontre avec Mallarmé concrétisera. Rédacteur au ministère de la Guerre (1895), secrétaire chez Havas (1900), il se distingue par une approche exigeante de ses vers, qui soulignent la prééminence du langage. Ses célèbres Cahiers témoignent de cette volonté réflexive « totale », y traitant de psychologie, de création littéraire, d'esthétique, ou de l'avenir des civilisations. Il meurt à Paris le 20 juillet 1945. 

    paul-valery

    1864: Fin de la «guerre des duchés». Le 30 octobre 1864, la paix de Vienne met un terme à la « guerre des duchés » qui avait vu l'Autriche, la Prusse et d'autres États allemands attaquer le petit Danemark pour lui enlever les duchés du Slesvig, du Holstein et du Lauenbourg. C'était la première des trois guerres qui allaient conduire le chancelier prussien Otto von Bismarck à l'unification de l'Allemagne. 

    1859: Le vice-amiral Rigault de Genouilly quitte son commandement en Annam sous les acclamations de ses hommes. 

    rigault_de_genouilly_01
    1841: Tower Bridge à Londres. La Tour de Londres est ravagée par un incendie 

    1840: Election présidentielle américaine de 1840. Durant l'élection présidentielle américaine de 1840, trois partis s'opposent: le Parti Démocrate avec le président sortant, Martin Van Buren, le Parti Whig, représenté par le général William Henry Harrison, et enfin le Parti de la Liberté de James G. Birney. Les années de récession économique qui suivent la crise financière de 1837 entachent le bilan politique de Van Buren et mènent à l'élection d'Harrison. Celui-ci meurt d'une pneumonie un mois après son investiture. 

    1839: Naissance d'Alfred Sisley. Alfred Sisley naît le 30 octobre 1839 à Paris. Issu de parents anglais, il entreprend des études de commerce qu'il abandonne rapidement pour se consacrer à l'art. Il rencontre Renoir, Monet et Bazille avec qui il s'inscrit dans le mouvement impressionniste. Après des expositions personnelles peu fructueuses, il rencontre un succès en exposant à New York en 1886. Accablé par la mort de sa femme et le manque de reconnaissance, Alfred Sisley souffre également d'un cancer de la gorge. Il décède le 29 janvier 1899. Ses œuvres les plus célèbres sont "Vue du canal Saint-Martin" (1870), "Les berges de l'Oise" (1877-1878) ou encore "Les Petits Prés au printemps" (1880-1881). 

    portrait_by_renoir_s

     

    1836: Coup d'Etat manqué pour Louis-Napoléon Bonaparte. Le neveu de Napoléon Ier, Louis-Napoléon Bonaparte tente de soulever la garnison de Strasbourg pour marcher sur Paris et renverser Louis-Philippe. Mais le manque d'organisation fait échouer la tentative de putsch. Louis-Napoléon doit quitter la France pour les Etats-Unis. Mais il sera arrêté et jugé. Au terme du procès, Louis-Napoléon sera acquitté. 

    1828: Prise du château de Morée par les Français, conduits par le général Nicolas Joseph Maison lors de la guerre d'indépendance grecque. 

    1817: Création d'un gouvernement indépendantiste par Simon Bolivar 

    1794: Création de l'Ecole Nationale Supérieure. L'Ecole Normale Supérieure est créée par la Convention dans le but de former les instituteurs à l'enseignement. Ils devront séjourner quatre mois au sein de l'école et retourner en province au terme de leur formation pour y exercer leur métier. L'ENS sera supprimée par Louis XVIII en 1822 puis réhabilitée. Elle accueille des étudiants issus de classes préparatoires et compte parmi ses anciens élèves quelques noms célèbres: Jean Giraudoux, Louis Pasteur, Léon Blum ou Laurent Fabius. 

    1793: Le Tribunal Révolutionnaire condamne à mort Brissot et les Girondins. 

    execution-girondins

    1793: Interdiction des clubs féminins. Les femmes n'ayant aucun droit politique, la Convention leur interdit de se réunir en club. L'assemblée craint que ces regroupements ne soient des réunions politiques. 

    1787: Décès de Ferdinando Galiani. L'économiste italien Ferdinando Galiani est néà Naples le 2 décembre 1728. Jeune érudit, il poursuit sa formation pour entrer dans les Ordres. Il est l'auteur du Traité de la Monnaie grâce auquel il se fait repérer par Charles IV de Naples. En 1759, il est nommé ambassadeur à Paris. Il côtoie alors les salons des Encyclopédistes, notamment Diderot, avec qui il entretient d'excellents rapports. Ecouté des plus grands monarques, il meurt le 30 octobre 1787. 

    1762: Naissance d'André Chénier. André Marie de Chénier, alias André Chénier, est venu au monde dans la ville de Constantinople le 30 octobre 1762. Poète français, il est surtout connu pour avoir joué un rôle dans l'affaire de corruption du procès de Louis XVI. Arrêté en mars 1794, il est jugé puis pendu le 25 juillet de la même année.

    AVT_andre-chenier_1912

    1697: Une partie de Saint-Domingue cédée à la France. Lors du traité de Ryswick, qui met fin à la guerre de la ligue d’Augsbourg, la France obtient la partie occidentale de l’île d’Haïti. Le territoire est appelé Saint-Domingue. Les Espagnols conservent le reste de l’île, appelé Santo Domingo. La France occupera le territoire jusqu'en 1803. Haïti proclamera son indépendance le 1er janvier 1804. 

    1697: traités de Ryswick et fin de la guerre de la Ligue d'Augsbourg. Le 30 octobre 1697 est signé le deuxième traité de Ryswick, un premier l'ayant été le 20 septembre précédent. Ces deux traités, signés dans une ville hollandaise proche de La Haye, mettent fin à la guerre de la Ligue d'Augsbourg (1688-1697). Ils donnent un coup d'arrêt à l'expansion de la France sous le règne du Roi-Soleil. Louis XIV restitue à l'Angleterre, aux Provinces-Unies et à l'Espagne toutes les conquêtes qu'il a faites depuis le traité de Nimègue (1678), y compris Luxembourg mais à l'exclusion de Strasbourg. Il concède aux Provinces-Unies (Pays-Bas) le droit d'installer des garnisons dans plusieurs places fortes belges (la Barrière) pour surveiller la frontière française. Grande humiliation: il reconnaît Guillaume III d'Orange comme roi d'Angleterre. Il abandonne les têtes de pont conquises sur la rive droite du Rhin mais annexe la plus grande partie de l'Alsace à l'exception de plusieurs places fortes. Il garde aussi un droit de regard sur le duché indépendant de Lorraine et de Bar et reçoit de l'Espagne la moitié occidentale de l'île de Saint-Domingue, aujourd'hui Haïti. Au terme d'une guerre dure mais malgré tout victorieuse, cette paix est incomprise. «Je la tiens plus infâme que celle de Cateau-Cambrésis», déclare Vauban. 

    1691: Soumission de l'Irlande. Le 30 octobre 1691, le traité de Limerick met fin à la conquête de l'Irlande par les troupes anglaises. L'honneur est sauf pour les catholiques irlandais. Mais les conventions de paix ne tarderont pas àêtre violées par les troupes anglaises d'occupation, semant une discorde durable entre les deux communautés. 

    1680: Mort de la mystique Antoinette Bourignon. Quand Antoinette Bourignon naquit à Lille le 13 janvier 1616, elle était si disgraciée que ses parents délibérèrent s’ils ne devaient pas l’étouffer comme un monstre. Douée d’un esprit ardent, que la solitude et la lecture exaltèrent, Antoinette eut des visions, des extases, et se crut appelée à rétablir l’esprit évangélique. A vingt et un ans, au moment où on allait la conduire à l’autel pour la marier, elle se sauva déguisée en homme: reprise, elle se sauva encore. Placée par l’archevêque de Cambrai dans un couvent de religieuses, elle y compta bientôt des prosélytes. Chassée du couvent et de la ville, elle plaida contre son père pour obtenir de lui une part de la succession maternelle et perdit son procès, la mort de son père et de sa sœur l’ayant rendue maîtresse d’une fortune considérable, Antoinette devint directrice de l’hôpital de Notre-Dame des Sept Plaies, à Lille.

    1632: Le duc de Montmorency est décapitéà Toulouse. Henri II, duc de Montmorency, né le 30 avril 1595 au château de Chantilly, marcha de bonne heure sur les traces de ses aïeux. Après s’être signalé en plusieurs occasions contre les ennemis intérieurs et extérieurs de l’Etat, il devint maréchal de France et gouverneur du Languedoc. Il y jouissait paisiblement de l’estime et de l’affection universelle, lorsque, pour son malheur, Gaston, duc d’Orléans, qui s’était brouillé avec son frère et le cardinal de Richelieu, vint se réfugier dans son gouvernement. Montmorency se laissa entraîner dans sa révolte; il fut blessé et fait prisonnier au combat, ou plutôt à la rencontre de Castelnaudary contre le maréchal de Schomberg. Le cardinal fit instruire son procès parle parlement de Toulouse, et ne se donna point de relâche qu’il n’eût été condamnéà mort. 

    Autre article

    1632: Poussé par Richelieu, Louis XIII fait décapiter le duc de Montmorency accusé de trahison. Le jeune maréchal de France avait fait le très mauvais choix de soutenir Gaston, le frère du roi, dans sa tentative d'insurrection.
    Le bourreau lève bien haut dans le ciel toulousain le cimeterre, qu'il préfère à la traditionnelle hache pour expédier ses clients en enfer. Il bloque sa respiration, fixe la nuque blanche du duc de Montmorency, adresse une dernière prière à Dieu, avant d'abaisser les deux bras avec la violence d'un djihadiste égorgeant un otage occidental. La tête du premier baron de France vole sur le sol. Le corps est agité de soubresauts violents. C'est fini. Le sang jaillit à flots, quelques gouttes éclaboussent la statue d'Henri IV, parrain du duc de Montmorency. Le maréchal de France et gouverneur du Languedoc s'est soulevé contre Louis XIII, il a perdu. Il le paie de sa vie. Le royaume entier le pleure, mais ni le roi, ni Richelieu, n'ont eu pitié de lui.

    Triste fin pour celui qui avait toujours été fidèle au roi, combattant les protestants à ses côtés. Mais il a été, comme beaucoup d'ambitieux, victime du syndrome Balladur: trahir son maître... Il a eu le tort d'écouter Marie de Médicis, cette mauvaise mère qui a toujours détesté son fils Louis. Celle-ci l'a pousséà rallier son deuxième fils Gaston d'Orléans qu'elle veut mettre sur le trône à la place de son aîné. Le duc l'a écoutée, un peu par amour, dit-on, mais aussi parce que Louis XIII et Richelieu manigancent de déposséder les grands du royaume de leurs prérogatives en imposant une monarchie absolue. Alors que Gaston promet de rétablir une monarchie mixte. Et puis Montmorency est frappé au porte-monnaie. Le roi a décidé de lever directement les impôts en Languedoc, le court-circuitant. C'est, finalement, un ras-le-bol général qui pousse Montmorency à prendre les armes aux côtés de Gaston pour détrôner Louis XIII. Le voilà donc qui file dare-dare dans ses États du Languedoc pour soulever la population et les villes. Certains bourgeois n'ont-ils pas commencéà faire la grève des impôts? Ils n'apprécient pas les portiques de péage disposés par Richelieu...
    Cinq cents mousquetaires en embuscade… Cependant, le duc ne trouve pas sur place l'enthousiasme voulu. Les villes de Toulouse, Carcassonne et Narbonne refusent de se rallier à lui. À Bordeaux, Juppé la joue perso... Même les paysans ne bougent pas. Finalement, l'armée royale, commandée par le maréchal de Schomberg, rencontre les troupes de Montmorency devant Castelnaudary le 1er septembre 1632. Les troupes royales comptent 7000 hommes contre le double pour l'armée du duc et de Monsieur, ainsi qu'on appelle le frère du roi. Le terrain est barré de ravines et de fondrières. Pas facile d'y combattre. Étant en infériorité numérique, le maréchal préfère attendre l'attaque de l'ennemi dans un champ labouré. L'armée des insurgés se rapproche, mais Montmorency, sentant que Gaston hésite à se battre contre l'armée de son frère, veut engager la bataille le plus rapidement possible. Son impatience va le perdre.
    En effet, conseillé par un gentilhomme connaissant les lieux, le maréchal de Schomberg envoie cinq cents mousquetaires monter une embuscade. Ils se planquent de part et d'autre du seul chemin que l'armée adverse peut emprunter. Puis trois cents cavaliers sont chargés de mener une fausse attaque sur l'avant-garde des rebelles pour l'attirer dans le piège. En tête des troupes, le duc de Montmorency tombe comme un bleu dans le panneau. Sans se méfier, et sans même prendre le temps d'enfiler toutes ses cuirasses, il attaque et poursuit les assaillants, qui font vite demi-tour. Le voilà pris au piège. Les mousquetaires tirent comme un seul homme. C'est un carnage autour du duc. Ses amis les comtes de Moret, de Rieux et de La Feuillade sont abattus. Hurlements, hennissements, fracas des armes, gémissements... Une épaisse fumée obscurcit le jour. Odeur âcre de la poudre qui brûle les poumons. L'adrénaline et le sang coulent à flots. Montmorency est touchéà la gorge par une première balle. Rendu enragé, il éperonne son destrier pour bousculer les lignes des mousquetaires en train de recharger leurs mousquets. Deux balles entrent dans sa bouche où elles fracassent plusieurs dents avant de ressortir par la joue. Il ne sent rien. Son cerveau refuse d'écouter son corps qui hurle de douleur. En tout, il reçoit dix-sept blessures. Même Gilbert Rozon ne buzze pas fasciné par l'incroyable talent... Montmorency combattrait encore si son cheval, tué par une balle, ne s'était pas écroulé sur lui. Témoignage du sieur de Pontis, resté fidèle au roi, mais gardant toute son amitié pour le valeureux adversaire: "Nous ne pûmes le tirer du fossé, où sa cuisse était engagée sous son cheval mort. Le pauvre seigneur était tout couvert de sang et presque étouffé par celui qui sortait de sa bouche. On le débarrassa de sa cuirasse et de son collet de buffle qui était percé de coups."

    henri-2659317-jpeg_1835015_652x284
    Suite de l’article: http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/30-octobre-1632-pousse-par-richelieu-louis-xiii-fait-decapiter-le-duc-de-montmorency-a-toulouse-30-10-2013-1749665_494.php

    1603: Paris France - Pierre Du Gua de Monts est nommé vice-roi de l'Acadie. Pierre Du Gua de Monts semble avoir fait plusieurs voyages au Canada vers les années 1600 et acceptait du roi le privilège de la traite des fourrures contre l'obligation d'établir des colons. Au terme de sa commision, le 30 octobre 1603, il recevait le titre de vice- roi et de lieutenant général "des côtes, terres et confins de l'Acadie et hauts lieux de la Nouvelle France".

    pierre_du_gua_de_monts_gr53

    1596: Jean du Bec-Crespin est nomméévêque de Saint-Malo. Il le restera jusqu'à sa mort en 1610. 

    1564: Signature du Traité de Lausanne. Le traité de Lausanne est signé le 30 octobre 1564 entre le duc de Savoie Emmanuel-Philibert et les autorités de Berne. Il stipule que le souverain savoyard renonce à sa suzeraineté sur la ville de Genève et sur le canton de Vaud. En échange, il récupère les baillis du Chablais, du canton de Gex et Gaillard. Emmanuel-Philibert de Savoie poursuit le dessein de reconstituer les Etats de Savoie, politique rendue possible par les traités du Cateau-Cambrésis signés en 1559. 1632: Montmorency est décapité. Le gouverneur du Languedoc, Henri de Montmorency est exécuté dans la cour d'honneur du conseil municipal de Toulouse, le Capitole. Il est accusé de désobéissance au roi Louis XIII et à Richelieu. Montmorency avait fomenté un complot contre le cardinal avec Gaston d'Orléans le frère de Louis XIII. Mais il fut fait prisonnier lors de la bataille de Castelnaudary, alors que le frère du roi s'enfuyait vers les Pays-Bas. 

    1454: Le futur duc de Bourgogne Charles le Téméraire, fils du duc Philippe III le Bon, épouse à Lille sa cousine Isabelle de Bourbon.

    1439: Le duc Amédée VIII devient pape. Le 30 octobre 1439, une poignée de pères conciliaires réunis à Constance proclament la déchéance du pape Eugène IV. Ils élisent à sa place le duc Amédée VIII de Savoie, 56 ans. Le nouveau pape est intronisé l'année suivante sous le nom de Félix V. Mais son élection par une fraction seulement des cardinaux et son effacement ultérieur devant un rival font que l'Église catholique le considère comme le dernier des «antipapes» (ou papes concurrents du pape officiel)... 

    1422: Charles VII se confère le titre de roi de France. Désavouant le Traité de Troyes (1420) qui le déshéritait au profit d'Henry V d'Angleterre, Charles VII, dit «le Victorieux» ou le «Bien servi», se proclame roi de France à Mehun-sur-Yèvre (près de Bourges), en lieu et place du successeur légitime, Henry VI. Véritablement sacréà Reims (1429) par Jeanne d'Arc, qui venait de délivrer Orléans, son règne, durant lequel la France connut un net essor commercial et une réorganisation politique d'envergure, s'acheva en 1461. 

    1242: Signature de la paix de Lorris. Le 30 octobre 1242, 13 ans après le traité de Meaux, le comte de Toulouse Raimon VII signe une paix définitive avec le roi de France, Louis IX (Saint Louis) à Lorris, près d'Orléans, dans le Gâtinais. Sa fille unique et héritière, Jeanne, épouse Alphonse de Poitiers, frère du roi. Le couple n'aura pas d'enfant et à leur mort, le comté de Toulouse sera mis à la disposition de la couronne. 

    749: Saffah devient calife à la place du calife. Le 30 octobre 749, dans la mosquée de Koufa, en Irak, un chef musulman de 30 ans, Abdullah Abou-el-Abbas, est proclamé calife par ses lieutenants... Il s'empare alors de Damas, renverse le calife ommeyyade Marwan II et devient le nouveau maître de l'empire arabe sous le surnom mérité de Saffah (le Sanguinaire). Il fonde une nouvelle dynastie appelée abasside, d'après le nom d'un ancêtre, Abbas, oncle de Mahomet. En 762, al-Mansour, fils et successeur de Saffah, crée une capitale de toutes pièces, au cœur de l'ancienne Mésopotamie et au confluent des civilisations hellénistique et persane, non loin de l'antique Babylone. Baptisée Bagdad (en persan, Don de Dieu), elle est aussi surnommée en arabe Dar as Salam (la Cité de la Paix). Elle est édifiée avec les pierres tirées des ruines de l'ancienne Ctésiphon, capitale des Parthes et ennemie de Rome.
    Suite de l'article: http://www.herodote.net/30_octobre_749-evenement-7491030.php 

     

    Quelques anniversaires de naissances au trente octobre de célébrités plus ou moins connues, dont on se souvient peut-être; pour les autres je vous prie de m'excuser... Il y a Google qui est ton ami! 

    1982: Chimène Badi, chanteuse française.

    1971: Astrid Veillon, actrice française.

    1962: Arnaud Montebourg homme politique français.

    1960: Diego Maradona, joueur de football argentin

    1959: Zabou Breitman, actrice et réalisatrice française.

    1959: Vincent Lagaf' humoriste et animateur français

    1947: Marc Bolan, alias T-Rex - chanteur britannique.

    1941: Otis Miles, alias Otis Williams, chanteur états-unien

    1938: Jean-Pierre Kalfon, acteur français.

    1937: Claude Lelouch, réalisateur, producteur et cinéaste français.

    1932: Louis Malle, cinéaste français.

    1918: Jacques Faizant, dessinateur de presse français.

    1917: Maurice Trintignant, pilote automobile français

    1917: Betoulinsky, dite Anna Marly, chanteuse et guitariste d'origine slave. A Londres en 1943 elle compose la musique de l'hymne des maquis, le "Chant des partisans" paroles de Joseph Kessel et Maurice Druon.

    1894: Jean Rostand, biologiste et écrivain français.

    1871: Paul Valéry, écrivain français

    1861: Antoine Bourdelle, sculpteur français

    1853: Louise Abbéma, peintre française.

    1821 (du calendrier julien): Fedor Dostoïevski, écrivain russe

    1762: André Chénier (André Marie de Chénier), poète français

    1735: John Adams, 2e président des États-Unis

     

    Le trente octobre on fête également les: 

    Alphonse – Bianca – Bienvenu – Bienvenue – Blanche – Blanchette – Doris – Dorothée – Dorothy – Harn – Hernin – Lucain – Maéva – Rodriguez – Sérapion.

    Et dans nos campagnes il y a les dictons météo, qu'ils soient avérés ou pas, ils sont marrant à entendre; alors pour cet été, vu que l'hiver a été tardif et le printemps pourri, il y en a à profusion et pour le mois d'octobre, il y en aura autant qu'au mois de septembre...   

    «À la Saint-Alphonse, enlève les ronces.»

    «À la Sainte-Bienvenue, une chose mal venue est survenue.»

    «Octobre au coin du feu, fait venir le leu (loup).»

    «À la Sainte-Dorothée, la plus forte neigée.»

    «Si octobre se fait froid, du vin chaud tu boiras.»

    «Octobre trop doux garde en vie les poux.»

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, je joins le Charlie de service pour sévir contre les barbus extrémistes dont le seul but dans la vie est de faire du mal aux autres en commettant des attentats.  

     

    dicton1030

     

    Ben pour la zique de ce jeudi, on va se faire un petit plaisir avec le groupe Deep Purple en concert "California Jam" 1974, encore un bon moment de musique… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=EJy6e_AghBU

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et d'hiver, des courtes mais bonnes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous... 

    ---------------------------  

    Il y a une dizaine de jours, j'ai débranché les deux caméras de sécurité de ma demeure.
    Puis, je me suis désabonné du système d'alarme relié au service de la police locale: une assez bonne économie !
    Dans le même esprit, je me suis désaffilié de l'association locale des « voisins vigilants ».
    Après quoi, dans ma cour arrière, j'ai planté un mat avec un drapeau du Pakistan, état dominé par les Musulmans.
    Puis, sur la façade de la maison, j'ai étalé un drapeau du nouvel État Islamique.
    Depuis ce jour, la police surveille ma demeure 24h sur 24h !
    Je ne me suis jamais senti autant en sécurité !

    ------------------------------

    Un motard dur-à-cuire se promène sur sa Harley lorsqu'il a aperçoit une fille qui s'apprête à sauter en bas d'un pont. 
    Il s'arrête et lui demande:
    - Qu'est-ce que tu fais? 
    - Je vais me suicider! 
    Alors qu'il ne veut pas paraitre insensible, il ne veut pas non plus passer à côté d'une bonne affaire. Il dit alors:
    - Avant de sauter, pourquoi ne m'embrasserais-tu pas?
    Elle l'embrasse alors avec volupté. 
    Après cette embrassade, le motard lui dit:
    - Wow! C'est la première fois qu'on m'embrasse de cette façon. C'est tout un talent que tu t'apprêtes à gaspiller. Tu pourrais devenir célèbre. Mais pourquoi veux-tu te suicider?
    - Parce que mes parents n'aiment pas que je m'habille en fille…

    ------------------------------

    Le metteur en scène s'extasie:
    - Vous êtes une tragédienne née!
    Comment avez-vous appris à pleurer ainsi, en bouleversant les spectateurs par vos cris?
    - Eh bien, j'ai été longtemps mariée à un petit commerçant.
    Et c'est toujours moi qui allais discuter de son forfait avec l'inspecteur des contributions.

    ------------------------------

    - J'ai lu votre manuscrit, dit un éditeur à une comédienne qui fut célèbre dans les années 80.
    Si j'ai bien compris, autrefois, à chaque fois que vous étiez stressée, vous éprouviez le besoin de boire une bonne lampée de whisky.
    - C'est vrai.
    - Puis vous avez subi une sévère cure de désintoxication.
    Et, à présent, dès que quelque chose vous tourmente, vous vous installez à votre clavier d'ordinateur pour ajouter un chapitre à votre grand récit «Comment j'ai cessé d'être une alcoolique.»
    - En effet.
    - Tout bien pesé, je crois que vous feriez mieux de vous remettre à la boisson.

    ------------------------------

    C'est Abraham qui se plaint à son pote Isaac:
    - J'ai des insomnies!
    - Ben tu devrais compter les moutons pour dormir.
    - Hein?! Compter les moutons?
    - Ben oui. Tu comptes les moutons qui sautent la haie, et puis au bout d'un certain chiffre tu finis par t'endormir. Une semaine plus tard, Abraham rencontre à nouveau Isaac:
    - Tu sais, j'ai compté les moutons comme t'avais dit. Eh ben, ça va pas!
    - Heu?! Bah pourquoi?
    - Parce qu'arrivéà 5000, j'me suis dit qu'il ne fallait pas laisser passer une aussi belle affaire. Alors j'ai tondu toute leur laine et j'en ai fait des pardessus!
    Et maintenant je me casse la tête pour savoir où je vais trouver des doublures pas cher!

    ------------------------------

    Depuis un quart d'heure, un patient, étendu sur le divan du psychanalyste, développe son principal sujet d'inquiétude.
    - J'ai l'impression que personne ne s'intéresse à ce que je dis.
    A ce moment, la porte du cabinet s'ouvre doucement.
    Le docteur va reprendre place dans son fauteuil.
    - Bon, dit-il, pendant que vous commenciez à parler, j'étais descendu prendre un verre au bar du coin.
    Alors, mon ami, qu'est-ce qui ne va pas?

    ------------------------------

    C'est jeudi... la semaine a basculé et il reste deux jours à tirer pour les nobles travailleurs... et pour les graveurs et sculpteurs de cucurbitacées il vous reste un jour pour terminer vos lanternes... Le temps est généralement au beau, automnal certes mais il fait beau... sauf où il pleut!!! Allez, au boulot les braves!!! Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...   

     

    89359113_p 

     


    0 0

     

    «À la Saint-Quentin, tout parait enfantin.»

    d062585d

    «À la Saint-Quentin, cheminée allumée tu seras bien.»

    Bon vendredi 

     Cordial salut et bisous à tous ♥ 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est vendredi et c'est le dernier jour du mois et c'est aussi Halloween, fête qui se fête de moins en moins en Europe malgré divers essais... Laissons ça aux Ricains... Cela faisait longtemps qu'on n'avait plus vu un mois d'octobre aussi beau... ben voilà, pour le dernier jour de la semaine active les travailleurs sont motivés, ce soir ce sera le week-end...

    Voilà, cela fait un peu plus de deux ans que j'ai commencé ce blogue et j'ai terminé le 29 octobre l'éphéméride complète sur 365 jours... pour le 29 février il faudra attendre 2016... Donc vu que les événements sont toujours les mêmes, je ne vais pas les remettre au quotidien, mais je mettrais le lien pour celles de l'année dernière, avec des ajouts s'il y a lieu, par contre le début sera toujours le même... et puis, vous n'avez qu'à venir ici demain... Merci

    Giuseppe-Arcimboldo-Winter-1

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 6° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: un temps ensoleillé malgré quelques voiles d'altitude. En début de journée, bancs de brouillard sur le Plateau en dessous de 700 m environ. Température en plaine : minimum 5°, en Valais 2°, maximum 14°, en Valais 16°. Température à 2000 m: +8°. En montagne, faible vent du nord-est. Faible tendance à la bise sur le Plateau en journée...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo ensoleillée et automnale et douce... Avec pour aujourd'hui: en matinée, quelques bancs de brouillards dans les vallées fluviales du sud-ouest, du centre-est, en remontant vers la plaine d'Alsace et la Lorraine où la grisaille est un plus généralisée ou bien encore en Bretagne. Quelques entrées maritimes dans la plaine de l'Aude et du Roussillon et sinon un soleil parfois voilé. Dans l’après-midi, bel après-midi en perspective avec une douceur atypique pour une fin octobre. Seuls la plaine de l'Aude et le Roussillon ou encore le Dijonnais resteront sous les nuages. On dépassera de 7 à 8°C les moyennes de saison au niveau des températures. En soirée, hormis un petit voile nuageux au nord et des entrées maritimes autour du golfe du Lion, le ciel est souvent bien dégagé, avec une belle fin de journée en perspective puisque la douceur reste de mise. Dans la nuit, temps calme avec la reformation de quelques brumes ou brouillards dans les vallées du centre-est et de l'est… 

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera variable et pluvieux avec des températures de l'ordre de 26°; à la Martinique ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé voilé et nuageux avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et voilé en Guyane française avec des températures de l'ordre de 36°; Polynésie française ciel couvert; nuageux à très nuageux, quelques éclaircies aux Marquises avec des températures de 27°; ciel variable et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 9°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:09 et le coucher du Soleil se fera à 17:19 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables d’octobre en France 

    TMax: 35.0°C (Ajaccio le 15/10/1988)
    TMin: -9.8°C (Mont Aigoual le 28/10/2012)
    Précip: 348.4 mm (Solenzara le 26/10/1979) 

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo
      

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1985: la température ne dépassait pas -3,6° en bord de mer
    En 1983: au matin, il faisait particulièrement froid pour la saison à Florennes, la température ne dépassait pas -5,2° sous abri
    En 1968: le mercure flirtait encore avec la barre des 20° en bord de mer et 21°à Rochefort
    En 1966: les températures minimales au niveau du gazon dégringolaient jusqu'à -10,4°à Kleine-Brogel

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le trente-et-un octobre est la Journée mondiale de l'épargne
    http://www.journee-mondiale.com/361/journee-mondiale-de-l-epargne.htm

    epargne

     

    Nuit du 31 octobre ou quand dansent fées et trépassés
    (D’après « La Revue de Paris », paru en 1902)

    Lors de la fête celtique de Samhain, adoptée par les Gaulois et appelée plus tard Halloween, les morts recouvrent une liberté sans entrave
    Le premier texte irlandais faisant mention précise d’un fantôme est un morceau intitulé« l’expédition de Néra » servant d’introduction à une épopée du Xe siècle, le Tain bo Cuailgne (enlèvement des vaches de Cuailgne), et qui se déroule précisément le soir de Samhain.
    « Dans la nuit qui précède la Toussaint, le roi Ailill et la reine Medb proposèrent un prix au guerrier qui serait assez hardi pour aller nouer d’un lien d’osier les pieds d’un captif, pendu de la veille. Néra, seul, accepta de braver les ténèbres et l’horreur d’une semblable nuit, que les démons ont coutume de choisir pour se montrer. Lorsqu’il eut atteint l’endroit, ce fut le pendu qui lui indiqua lui-même comment fixer le lien d’osier ; après quoi, il lui demanda de le prendre sur son dos et de le mener boire.

    Fees-2

    « Néra le prit donc et le porta de seuil en seuil. Le mort ne voulait entrer que dans une maison où l’on n’aurait ni vidé les seaux ni couvert le feu. Quand il eut trouvé ce qu’il cherchait et qu’il eut fini de se désaltérer, il lança la dernière gorgée d’eau sur les hôtes de la maison, et, tout aussitôt, ceux-ci moururent. »
    En Irlande, où la population celtique continue d’exister au Ier siècle de notre ère après la guerre des Gaules, la bean sidhe, cette mystérieuse annonciatrice du trépas, est indifféremment, selon les cas, une fée ou un fantôme, et les errantes des parents morts sont parfois assimilées à des nains qui courent les routes, la nuit, en faisant de la musique.
    Comme les fées, les défunts sont censés habiter des résidences souterraines : comme les fées, on les rencontre par les chemins, à cheval sur de fantastiques montures qui galopent à toute vitesse. Le fer, qui protège contre les fées, est aussi un préservatif contre les revenants.
    Les jours consacrées aux fêtes des sidhe dans la mythologie irlandaise sont Belténé (le 1er mai) et Samhain (le 1er novembre), dates où les morts redeviennent leurs maîtres. La nuit du Samhain, ils participent aux réjouissances des fées, boivent du vin dans les coupes des fées, dansent sous la lune aux accords des instruments féeriques. Un homme que les fées avaient enlevé pour assister à leur partie de balle trouve chez elles sa sœur qu’il avait perdue trois années auparavant et obtient qu’elle lui soit rendue, vivante. La croyance selon laquelle la mort n’est réelle que pour les gens âgés implique que lorsqu’on disparaît de cette vie en pleine jeunesse, c’est qu’on a été ravi par les fées.
    On retrouve cette croyance en Écosse, autre lieu de refuge des Celtes. Dans un conte recueilli par Campbell, une vieille femme, causant avec les fantômes de ses anciens maîtres, apprend de leur bouche que les sidhe viennent de s’emparer d’un jeune homme pleuré comme mort. Enfin, là où les deux catégories d’êtres ne sont pas entièrement confondues, et où ne s’est pas implantée l’idée chrétienne que les fées sont des démons, ces dernières passent pour la descendance des Tûatha Dê Danann qui, dans ces traditions plus récentes, sont authentiquement conçus comme des ancêtres morts, et non plus comme un peuple surnaturel.

     

    Cela s'est passé... un trente-et-un octobre, petits potins historiques...

    2011: Selon une estimation de l'ONU, la population de la terre franchit le cap de 7 milliards d'êtres humains. Pour ce jour… 7 169 770 912 personnes mercredi 30 octobre 2013 à 8 h 59 min et 41 s. 

    2011: L'Unesco admet la Palestine en tant qu'État membre. 

    2010: Un commando terroriste islamiste attaque la cathédrale syriaque catholique de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours (Sayidat al-Najat) à Bagdad faisant plus de 50 morts.

    2005: Six soldats américains sont tués dans divers attentats lundi en Irak. 

    2005: Le Conseil de sécurité des Nations unies adopte à l'unanimité une résolution sommant la Syrie de coopérer à l'enquête sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. 

    2004: Tabaré Vázquez est élu président de l'Uruguay. C'est le premier président de gauche dans ce pays. 

    beogdo08hh3ga54ze0mnlr8k80wnvo-pre

    2003: Yukichi Chuganji devient doyen de l'humanité avec 114 ans. 

    2003: Mise en service des premiers radars automatiques en France. Les radars relèvent les vitesses, relèvent les infractions, prennent les photos et les envoient directement à un ordinateur, dans centre de traitement qui analyse les photos, interprète la plaque d'immatriculation, crée le PV et l'envoie au conducteur. Pour que la logique soit complète, l'ordinateur devrait aussi prélever la somme de l'amende sur le compte bancaire mais Nicolas Sarkozy, Ministre de l'intérieur n'a peut-être pas osé! 

    2003: Deux séismes de 6,8 et 4,6 sur l'échelle ouverte de Richter, secouent la région de Tohoku, Japon, sans faire de dégâts ni de victimes. 

    2002: Un violent séisme secoue le centre et le sud de l'Italie: 29 personnes, dont 26 enfants, décéderont dans l'effondrement du toit de leur école maternelle à San Giuliano di Puglia, un petit village du sud-est. 

    3820962592_437342d661

    2002: Pour la première fois, une iranienne prend son service de... chauffeur de bus, à Téhéran. Habituellement, les hommes sont assis devant, les femmes au fond pour éviter que ces dernières ne distraient le chauffeur, aujourd'hui c'est le contraire! 

    2001: Des B-52 de l'US Air Force interviennent, pour la première fois, dans des bombardements intensifs à 50 km au nord de Kaboul. 

    2000: Un Boeing 747-400 de Singapore Airlines emprunte par erreur une piste fermée pour travaux et heurte des débris au sol. La piste était mal balisée et la tour de contrôle de l'aéroport de Taïpeh avait validé l'itinéraire de l'avion qui se crashe et tue 83 personnes parmi les 179 passagers et membres d'équipage. 

    2000: Pollution, deux trains entrent en collision en Arizona, USA. Des milliers de litres de gasoil transportés par les wagons se déversent et s'enflamment. Des produits dangereux également transportés ne se répandent pas selon les autorités qui évacuent pourtant une quinzaine de familles vivant à proximité. 

    2000: L'équipage russe qui doit décoller du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, pour travailler sur la station spatiale internationale (ISS), respectent la tradition inspirée par Youri Gagarine (premier homme dans l'espace en 1961). En effet depuis ce vol, tous les cosmonautes voient le même film (Soleil blanc du désert) et urinent dans un tube de leur combinaison juste avant de monter dans la fusée. 

    2000: Le chimiquier Ievoli Sun sombre à 9 nautiques au nord des Casquets, 12 d'Aurigny et 20 du cap de la Hague, par 70 m de fond avec 160 tonnes de fuel lourd, 40 tonnes de diesel en soute et une cargaison de 3 998 tonnes de styrène, de 1027 tonnes de Méthyl Ethyl Cétone (MEC) et de 996 tonnes d'Alcool Iso Propylique (IPA). Bizarrement, tout risque de pollution grave est écarté. C'est les poissons qui vont être contents! 

    240878-ievoli-sun-la-menace-des-chimiquiers

    2000: 9 des 20 pays membres du Marché commun d'Afrique australe et orientale (COMESA) lancent officiellement leur zone de libre-échange. 

    1999: Vol 990 EgyptAir, un Boeing 767 de la compagnie égyptienne Egyptair s’abîme en mer au large de la côte est des États-Unis avec 217 personnes à bord. Peu après le décollage de New York, le deuxième copilote demande avec insistance à remplacer le premier copilote avant l'heure prévue puis, peu après, le commandant de bord l'aurait laissé seul au poste de pilotage. Ce dernier aurait alors volontairement coupé le pilote automatique et prononcé plusieurs fois I rely on God (je m'en remets à Dieu). Lorsque le commandant de bord parvient enfin à revenir dans le cockpit, il rattrape l'appareil qui descendait en piqué, mais le copilote avait coupé les moteurs. Le Boeing fait une chute de 33 000 pieds (environ 10 000 m) en 83 secondes puis est pulvériséà la surface de la mer. Il n’y a pas de survivant. Un défaut des rivets de la gouverne de profondeur est attesté (des modifications ont dûêtre réalisées sur plusieurs appareils en service) mais il n'expliquerait pas tout. L'hypothèse du suicide du copilote est retenue par le bureau américain d'enquête et contestée par la partie égyptienne. Ce suicide pourrait être liéà l'interdiction pour le copilote de retourner à nouveau aux États-Unis, interdiction prononcée la veille par le chef pilote à la suite d'une affaire de mœurs. La frustration du copilote de n'avoir jamais été promu commandant de bord à quelques mois de sa fin de carrière est également avancée.


    Air crash 2 4par grandeetoile

    1999: L'Église catholique romaine et la Fédération luthérienne mondiale signent à Augsbourg, en Allemagne, la Déclaration commune sur la justification par la foi qui règle un contentieux théologique né de la Réforme de Martin Luther, vieux de 482 ans jour pour jour. 

    1999: Crash d'un Boeing 767 après son décollage de New York (217 morts). 

    1999: Au lendemain du passage du cyclone Orissa (260 km/h), des scènes de violence et de pillage se généralisent dans l'est de l'Inde. 

    1998: Mécontent que l'ONU n'ait pas accepté de lier directement l'examen exhaustif du respect par l'Irak des résolutions onusiennes à une levée des sanctions, Bagdad annonce l'interruption de sa coopération avec les inspecteurs de l'UNSCOM, chargés de superviser son désarmement. 

    1998: L'ouragan Mitch fait 25 000 morts en Amérique centrale. 

    1998: Le commandant Pierre Bunel, membre de la représentation française au comité militaire de l'OTAN, est accusé d'espionnage pour le compte de la Yougoslavie, et est mis en examen et écroué pour "intelligence avec une puissance étrangère". 

    1998: En Italie, 99 habitants d'un village des Pouilles jouent ensemble au Loto et remportent 170 millions de francs. 

    1997: Le pape Jean-Paul II reconnaît que les préjugés antijuifs avaient étouffé la «résistance spirituelle» de nombreux chrétiens face aux persécutions des juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. 

    1996: Le vol 402 TAM s'écrase peu après son décollage de l’aéroport international Congonhas de São Paulo au Brésil à la suite du déclenchement intempestif des inverseurs de poussée. L'accident fera 99 victimes dont 4 au sol. L'avion était un Fokker F100. 

    1996: Décès de Marcel Carnéà Clamart. Marcel Carné demeure l'un des plus grands cinéastes français. Son œuvre reflète les années sombres de l'entre-deux-guerres et de l'Occupation: Quai des brumes (1938), Le jour se lève (1939), Les visiteurs du soir (1943). Son chef-d’œuvre sans doute Les enfants du paradis (1945).

    carne-marcel-07-g


    Les Enfants du paradis - séquence Mime et Acteurpar rikiai

    1994: Le vol 4184 American Eagle Airlines s'écrase dans l'Indiana à la suite d'un important givrage des ailes, tuant les 68 personnes à bord de l'ATR-72 qui révèle des défauts de conception dans son système de dégivrage. L'avionneur franco-italien ne remédiant qu'en partie au problème, l'ATR ne volera plus qu'en des altitudes plus basses. 

    1993: Premier départ de la transat Jacques Vabre. Treize voiliers, multicoques et monocoques, s’élancent dans la première édition de cette course atlantique en solitaire. Son parcours suit la route commerciale du café entre le Havre et Carthagène, en Colombie. La course s’organise dans la continuation d’une transat française courue en double en 1979, 1983 et 1989. Elle aura lieu tous les deux ans. Paul Vatine remportera cette nouvelle édition mais disparaîtra en mer lors de la transat de 1999. Dès 1995, l’épreuve sponsorisée connaîtra des modifications: elle se courra désormais en double. En 2001, la ligne d’arrivée ne sera pas Carthagène mais Salvador de Bahia, au Brésil.

     

    1992: Le Vatican réhabilite Galilée. Le Vatican décide de réhabiliter le physicien et astronome italien Galileo Galilée qui avait démontré au début du dix-septième siècle que la terre tourne autour du soleil et non le contraire. 359 ans après avoir été contraint d'abjurer devant le Tribunal de l'Inquisition, la grand savant est reconnu par l'église. Rome admet son erreur. 

    1984: Assassinat d'Indira Gandhi. Le 31 octobre 1984, Indira Gandhi, Premier ministre de l'Union indienne, est assassinée par ses propres gardes du corps, des Sikhs ralliés à la cause indépendantiste...

    IndiraGandhi

    1981: Le fils du Chah, exilé au Caire, se proclame successeur de son père sur le trône d'Iran. 

    1979: L'Obi Keagboekuzi 1er d'Agbor succède à son père au trône du Nigéria. Il a 2 ans et 4 mois. 

    1979: Le vol 2605 Western Airlines, parti quelques heures plus tôt de Los Angeles, percute un camion sur la piste d'atterrissage à Mexico, puis s'écrase contre un immeuble et prend feu. 72 des 89 personnes à bord trouvent la mort dans la catastrophe. 

    1978: Approbation de la nouvelle Constitution espagnole par les Cortes. 

    1974: Week-end rouge à Montréal: début de la grève des pompiers déclenchée par l'Association des pompiers de Montréal. 

    1973: Fin des travaux du pont qui relie les deux rives du Bosphore. 

    1970: Un incendie à St-Laurent-du-Pont, France, dans le dancing "Le Cinq-Sept", tue 147 personnes.

    b7b214567a9f4a9c


    l'incendie du 5/7 a saint laurent du pont...par zaza-du-39

    1970: Le général Mobutu est élu Président de la République Démocratique du Congo. 

    1968: Le président américain Lyndon B. Johnson ordonne l'arrêt total des bombardements au Nord-Viêt Nam. 

    1962: L'Assemblée générale des Nations unies demande à la Grande-Bretagne de surseoir à l'application d'une nouvelle constitution en Rhodésie du Sud. 

    1961: L'ouragan Hattie frappe le Belize. Le 31 octobre 1961, l'ouragan Hattie frappe la région de Belize City. 400 personnes sont tuées et la moitié de la ville est détruite. 

    1961: Le corps de Staline est enlevé du tombeau de Lénine. Le 31 octobre 1961, le corps de Staline est enlevé du tombeau de Lénine sur la Place Rouge à Moscou. A la mort de Staline, du fait de la Victoire contre les Allemands pendant la 2e Guerre Mondiale, son corps avait été placé dans le mausolée. Néanmoins, les dirigeants soviétiques des années qui suivirent condamnèrent unanimement les exactions commises pendant qu'il dirigeait le pays. 

    09-QZC04090_lenin_and_stalin

    1961: Explosion de la plus puissante Bombe H jamais réalisée: Tsar Bomba. Un nuage de poussières radioactives traverse la Sibérie centrale après l'explosion de la plus puissante bombe atomique jamais fabriquée. 

    1959: Prix de l'humour noir décernéà"Zazie dans le métro". Le roman qui consacrera la carrière littéraire de Raymond Queneau est édité et récompensé par le prix de l'Humour noir. L’œuvre remporte un succès immédiat auprès du grand public et des critiques. Il met en scène une jeune fille du peuple, qui, désireuse de prendre le métro parisien, se voit contrainte à traverser la ville à pied. Elle rencontre alors de nombreux personnages farfelus. Ce roman apparaît ainsi comme une quête initiatique burlesque. Le personnage de Zazie sera repris au cinéma par Louis Malle l’année suivante.

    ZazieDansLeMetro_22062008_010335

     

    1957: Sortie américaine du film "Le pont de la rivière Kwaï" de David Lean, avec William Holden, Alec Guinness, Sessue Hayakawa...


    Le pont de la rivière Kwai - Thème (Hello le...par mimivar83

    1956: Les Anglais et les Français arrivent à Suez. Le 31 octobre 1956, deux jours après l'envoi de forces israéliennes en Egypte afin de reconquérir le canal de Suez, nationalisé par le président Nasser pour financer la construction du barrage d'Assouan, les troupes anglaises et françaises arrivent dans la zone. Devant ce fait, les Soviétiques voudront entrer dans le conflit. Mais Eisenhower leur demandera fermement de rester en dehors du conflit tandis qu'il menacera la France, le Royaume Uni et Israël de sanctions économiques s'ils ne se retiraient pas. Les mesures du président américain seront très efficaces même si elles endommagèrent leurs relations avec tous les protagonistes. 

     

    suez004

     

    1956: Le premier avion atterrit au pôle sud. Le "Que sera, sera" un LC-47 piloté par l'Amiral George J.Dufek est la premier avion à se poser sur le pôle nord. Dufek devient le premier américain à fouler le sol de l'Antarctique. 

    121225016630x414
    que sera

    1954: L'Algérie s'embrase, au cours de la nuit, des attentats sont perpétrés sur tout le territoire, Ils sont revendiqués par le Front de Libération Nationale (FLN).

    1952: Les Etats-Unis font exploser la première bombe à hydrogène. 

    1951: Les volontaires Chinois interviennent en Corée. Alors que les troupes de l’ONU pénètrent au cœur du territoire nord-coréen, la Chine intervient officieusement par l’intermédiaire de ses volontaires. Aguerris par 20 ans de guerre civile et sino-japonaise, ceux-ci mettent en déroute les troupes occidentales jusqu’à la reprise de Séoul. Les Etats-Unis répliqueront par des bombardements massifs et par la proposition de MacArthur d’attaquer la Chine. Finalement, ce dernier sera relevé de ses fonctions et la guerre s’enlisera autour du 38ème parallèle. 

    1944: Arrestation du Dr Petiot qui sera reconnu coupable de 24 ou 27 assassinats. Condamnéà la peine de mort le 24 avril 1946 et exécuté le 25 mai de la même année.


    Le proces du docteur petiot (1946)par dictys


    Affaire du docteur Petiotpar olivier-frisky

    1942: En France, le conducteur de locomotive Léon Bronchart refuse de conduire un train de Juifs vers la déportation. Léon Bronchart est un résistant français. Cheminot, il est le seul conducteur connu de la SNCF qui a refusé de conduire un train de prisonniers (transfert à la prison de Eysses) pendant la Seconde Guerre mondiale. Déporté au camp de Dora, il a reçu plus tard le titre de Juste parmi les nations de la part du Mémorial de Yad Vashem. 

    1941: Mémorial national du Mont Rushmore. Aux États-Unis, l'ensemble monumental du mont Rushmore est achevé. 

    500_thumb

    1929: Avènement du cinéma parlant en France. Le premier film parlant de l'histoire du cinéma français sort à Paris. "Les trois masques" avec Marcel Vibert et Renée Heribel, est l'œuvre du réalisateur André Hugon. Il a été tournéà Londres en quinze jours. 

    1926: Mort d'Houdini. Le 31 octobre 1926, le grand magicien Harry Houdini meurt d'une péritonite. Son appendice avait éclaté quand il avait reçu des coups d'un étudiant lors d'une démonstration de la force de ses muscles. Il avait révolutionné la magie par ses tours et ses évasions tous plus impressionnants les uns que les autres.

    houdini19

    1925: Reza Khan s'empare du trône de Perse. 

    1925: L'armée grecque envahit la Bulgarie. 

    1922: Les Chemises noires font leur entrée à Rome. Mussolini, président du Conseil italien, prête serment. Il cumule les mandats: Premier ministre, ministre de l'Intérieur et ministre des Affaires étrangères. 

    1310908-Les_Chemises_noires

    1918: Un incendie de forêt à Cloquet, USA, tue 800 personnes. 

    1918: L'armée grecque envahit la Bulgarie. 

    1918: Ecrasés en Palestine par les troupes du général britannique Edmund Allenby, les Ottomans signent l'armistice. 

    1918: Assassinat du Comte Tisza, premier ministre hongrois. 

    István_Tisza

    1917: Troisième bataille de Gaza. Après deux échecs successifs, en mars et en avril, Les forces britanniques ainsi que celles du Commonwealth lancent une troisième offensive dans la bande de Gaza afin de chasser l'armée turque. 88 000 hommes dirigés par le général sir Edmund Allenby sont mobilisés pour l'occasion contre seulement 35 000 défenseurs du côté turc. Feignant d'attaquer Gaza, les forces du Commonwealth se dirigent massivement vers Beersheba. Après une journée de bataille, l'armée turque doit entamer un repli de Beersheba. 

    1916: Neuvième bataille de l'Isonzo. Pour la cinquième fois cette année, l'armée italienne lance une offensive contre les positions austro-hongroises dans la vallée de l'Isonzo. Les combats se tiennent du 31 octobre au 4 novembre, date à laquelle l'armée italienne, gênée par les conditions climatiques et de fortes pertes, mettra fin à l'opération. La neuvième tentative ne permettra pas d'effectuer une percée dans la forteresse naturelle que constitue la région montagneuse. Après une longue pause hivernale, les Italiens lanceront de nouveau un assaut en mai 1917. 

    1912: Mr Michelin demande au gouvernement que toutes les routes de France soient numérotées sur des bornes au bord de la route. Les routes sont déjà numérotées mais uniquement sur les plans. Ainsi tous les automobilistes pourront se déplacer aisément. 

    get_image
    pose-d-une-borne-michelin-19937-3-v4zoom

    1908: Louis Blériot établi un record de vol avec le Blériot VIII (14 km en 11 mn 20 s entre Toury et Artenay) 

    1908: Fin des IVèmes Jeux Olympiques de Londres. 2035 sportifs (dont 36 femmes seulement), issus de 22 pays, se sont affrontés dans 20 sports durant 107 épreuves. Les britanniques, à domicile ont remporté 143 médailles (55 en or). Les anglais qui ont inventé le fair-play ont également oublié le sens de cette expression, ainsi personne ne sut jamais pourquoi le vainqueur du sprint cycliste fut disqualifié après avoir gagné devant 3 anglais. Un seul athlète anglais a pris le départ du 400 m et le gagne bien sûr. Un marathonien italien s'effondre juste avant l'arrivée alors qu'il est premier, les juges, tous anglais, l'aide à passer la ligne et le disqualifient pour avoir été aidé! La reine Alexandra offrira même une coupe au malheureux italien en s'excusant de l'attitude des juges. Comme quoi il n’y a pas que les Français qui sont un peu chauvins… 

    1887: Naissance de Tchang Kaï-chek. Le 31 octobre 1887 marque la naissance de Tchang Kaï-chek, célèbre militaire et homme politique chinois. Il rejoint dès 1906, l'alliance révolutionnaire de Sun Yat-sen, son prédécesseur au Kuomintang. Allié aux communistes, il impulse l'Expédition du Nord pour soumettre les seigneurs de la guerre à son autorité, installée à Canton. Chef de gouvernement en alternance et président de la première République chinoise à Taïwan, il lutta contre les communistes de Mao jusqu'à sa mort le 5 avril 1975. 

    tchang-kai-chek

    1876: Défaite des chefs indiens Sitting Bull et Crazy Horse. 

    1864: Le Nevada devient le 36ème état des U.S.A. 

    dunya_uzerinde_nevada_nerede  Nevada-StateSeal

    1855: Victor Hugo est expulsé de l’île anglaise de Jersey. Il doit s’embarquer pour Guernesey, autre île britannique, pour y chercher refuge. De son lieu d’exil, le poète attaquait tant Badinguet qui trônait aux Tuileries, que sir Robert Peel s’était dressé, en 1854, à la Chambre des Communes, en flétrissant «cet individu» qui avait osé dire au peuple de Jersey «que notre alliance avec l’Empereur des Français était une dégradation morale pour l’Angleterre.» A quoi Victor Hugo avait riposté, avant de s’embarquer pour Guernesey: «Il y a en effet entre moi et M. Bonaparte une querelle personnelle, la vieille querelle du juge sur son siège et de l’accusé sur son banc.» 

    Hugo-Jersey

    1854: Signature de la Convention du 20/31 octobre 1854 entre la Confédération suisse et le Grand-duché de Bade concernant la délimitation des frontières. 

    1849: Odilon Barrot termine un mandat de Président du Conseil et Justice de Louis-Napoléon Bonaparte. 

    1795: Election du Directoire exécutif. Les Directeurs choisit par le Conseil des Cinq-Cents sont cinq: Barras, Reubell, La Révellière-Lépeaux, Letourneur et Sieyès (celui-ci refuse le poste parce que la Constitution qu'il a lui-même proposée à la Convention a étéécartée). Lazare Carnot est nommé. Le point commun des directeurs: ils sont tous régicides. Tous ont participéà la chute de Robespierre. Tous sont républicains. Leur nomination rend effective la mise en place de la Constitution de l'An III, dont le texte a été approuvé le 23 septembre précédent à une écrasante majorité: un million de oui contre 50 000 non. 

    1793: Exécution des Girondins. Il était tombé ce célèbre parti de la Gironde, parti des modérés, parti éloquent et trop confiant en lui-même, en ses talents, en ses vertus, dont le crime capital avait été de vouloir jeter l’ancre en pleine Révolution: les journées du 31 mai, du 2 juin avaient consommé sa défaite. Mis d’abord en état d’arrestation chez eux, les illustres captifs ne tardèrent pas àêtre écroués dans les prisons de la République, jusqu’à ce que la Convention, ou plutôt la Montagne, qui régnait désormais sans partage, eût prononcé sur leur sort.

    1784: Révolte paysanne en Transylvanie. Entre le 31 octobre et la 2 novembre 1784 eut lieu la révolte des paysans roumains contre le système de servage. Cette révolte paysanne fut dirigée de Transylvanie par Vasile Niclas Horea, Jon Clo?ca et Crisan. A l'époque, cette région roumaine est sous le joug de l'Empire autrichien des Habsbourg. Les principales revendications portent sur l'abolition de la servitude et sur les inégalités citoyennes trop fortes entre les Roumains et les autres ethnies de Transylvanie (Magyars, Saxons, Sicules). 

    1758: Escale du Mary dans le Solent; 255 de ses 560 prisonniers acadiens meurent de maladie.

    1756: Casanova s'évade des Plombs de Venisec. 1756, Giovanni Jacopo Casanova (31 ans) s'évade des Plombs de Venise. C'est le début pour lui d'une longue vie d'aventurier mondain. Ses Mémoires posthumes recueilleront un très vif succès dès leur publication en 1826-1838. 

    casanova

    1731: Expulsion des Luthériens de Salzbourg en Autriche par le prince-archevêque de la ville. Le 31 octobre 1731, la ville catholique de Salzbourg fixe un édit d'expulsion de la communauté protestante luthérienne qui sera publié le 11 novembre. Démarre alors une vague d'émigration appelée "La Grande émigration ". Les protestants quittent la ville en masse. On en comptera 22 000 soit un cinquième de la population de la ville. Ils seront accueillis en Prusse orientale à Berlin et Leipzig par Frédéric-Guillaume Ier (1688-1740). Ils s'installeront comme paysans sur ces terres. 

    CretiusEmpfang

    1705: Naissance du futur pape Clément XIV. Giovanni Vincenzo Ganganelli naît le 31 octobre 1705, près de Rimini. Il est fait cardinal en 1759. Sous le nom de Clément XIV, il succède à Clément XIII en 1769, après un conclave de trois mois. A cette époque, l'Eglise est affaiblie par le jansénisme et les idées philosophiques qui attaquent la religion. Malgré lui, il doit supprimer la Compagnie de Jésus, le 21 juillet 1773. Il reste un pape très populaire, en particulier parmi les juifs, dont il était le protecteur. 

    Clemens_XIV

    1664: La bataille de Jijel. En 1664, sur ordre du jeune roi Louis XIV, un corps expéditionnaire français tente de prendre pied à Jijel, en petite Kabylie, afin de mettre fin au piratage barbaresque. L'expédition débouche sur un fiasco complet sur lequel le Roi-Soleil veillera à imposer un pudique silence...

    1661: Début du règne de Fäzil Ahmet Pacha Köprülü. Le 31 octobre 1661, Fäzil Ahmet Pacha Köprülü succède à son père, Mehmet, et devient le plus jeune grand vizir de toute l'histoire de la Turquie. Né en 1635, Fäzil se montre moins brutal que son père, mais tout aussi implacable. Durant son règne, le royaume atteint son apogée et remporte de nombreuses campagnes militaires, comme l'invasion de la Hongrie en 1663. Il meurt le 6 novembre 1676 après plusieurs campagnes en Pologne. 

    Köprülü_Fazıl_Ahmed

    1639: Bataille des Dunes pendant la guerre de Quatre-Vingts Ans. La flotte hollandaise, commandée par l'amiral Maarten Tromp, y remporta une victoire décisive sur les Espagnols, commandés par l'amiral Antonio de Oquendo. 

    LariviereBatailleDunes

    1632: Naissance du peintre baroque hollandais Johannes Vermeer. Johannes Vermeer est néà Delft, en Hollande, le 31 octobre 1632. C'est l'un des peintres néerlandais les plus célèbres de l'époque baroque. Spécialisé dans la peinture de genre, son œuvre comprend quelques 45 tableaux représentant des scènes de la vie domestique et des sujets religieux, dont 35 seulement lui sont attribuées avec certitude. On lui doit notamment les toiles célèbres de "La Laitière", "L'Astronome" et "La jeune fille à la perle". Vermeer est réputé pour son art de la perspective, ses couleurs inimitables et son traitement de la lumière, laquelle entre souvent dans les intérieurs intimes par une fenêtre à gauche du sujet. Contemporain de Rembrandt, il mourra en 1675 à Delft.   

    a-lady-and-two-gentlemenJohannes Vermeer-992464

    1622: Le 31 octobre 1622, il s’éleva une tempête violente, qui dura huit jours. Elle fut si furieuse que le duc de Guise, amiral de l’escadre royale, ne put atteindre l’escadre rochelaise que le 6 novembre, lorsque la tempête eut cessé. L’escadre rochelaise était alors à l’ancre dans la Fosse-de-Loix (île de Ré). 

    1517: Les 95 thèses de Martin Luther. Sur la porte de l'église de Wittenberg en Saxe, le prêtre Martin Luther affiche ses 95 thèses. Il dénonce la pratique des "indulgences" qui promettent aux fidèles d'accéder plus rapidement au paradis contre le paiement d'un tribut au clergé. Il affirme aussi que les prêtres peuvent être mariés et il condamne la fonction cléricale. Les bases du protestantisme sont jetées. Les thèses de Luther seront diffusées à travers l'Allemagne sans son accord. Elles finiront brûlées par le pape Léon X en juin 1520. 

    martinluther

    1512: inauguration de la fresque de la chapelle Sixtine, œuvre maîtresse de Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti). La chapelle Sixtine doit son nom au pape Sixte IV, né Francesco della Rovere, qui l'a faite ériger au cœur des palais du Vatican en 1481-1483, à la place de l'ancienne Capella Magna du Moyen Âge. Conçue par l'architecte Baccio Pontelli, la nouvelle chapelle à 40 mètres de long, 13 de large et 21 de haut. Ses murs (2500 m2) sont alors peints à fresque par d'illustres artistes tels Botticelli, Ghirlandaio ou Le Pérugin. Elle est inaugurée le 15 août 1483 et consacrée à la Vierge de l'Assomption. En 1508, le pape Jules II commande à son artiste favori, Michel-Ange (33 ans), la décoration de la voûte avec des scènes et des personnages de la Bible, comme ci-dessous la Création de l'Homme. Ce travail en hauteur est accompli dans des conditions très éprouvantes. En 1535, enfin, le pape Clément VII rappelle Michel-Ange, alors âgé de 60 ans, et lui demande de décorer le mur de l'autel. L'immense fresque, qui représente le Jugement dernier, est achevée six ans plus tard. La chapelle apparaît depuis lors comme le plus remarquable ensemble de fresques qui soit. 

    296669057

    1501: Alexandre VI organise une soirée bunga bunga pour sa fille Lucrèce. Le pape célèbre ainsi le départ de sa fille pour Ferrare, où elle épousera le duc.
    Le 31 octobre 1501, Silvio Berlusconi est heureux comme un pape... Il participe à la soirée bunga bunga organisée par le pape Alexandre VI Borgia à l'occasion du prochain mariage de sa fille bien aimée, Lucrèce Borgia, avec Alphonse Ier d'Este, futur duc de Ferrare. Une alliance prestigieuse que le pape de 70 ans veut fêter dignement, la crosse et la bite à l'air. C'est la veille de la Toussaint? Pas de souci pour le pape. Plus on est de seins, plus on rit... La petite soirée commence par un festin. Les dizaines d'invités mangent et boivent sans retenue. Jean Burchard, prélat de Strasbourg et aumônier pontifical, figure parmi les convives. Le soir, il en notera tous les détails dans son journal.

    Quand chacun a fini de ripailler, sur un signe d'Alexandre VI, une cinquantaine de danseuses apparaissent dans la salle pour divertir les convives avec des chorégraphies lascives. Les hommes lancent des obscénités. Les femmes sourient. On a l'habitude à Rome de ces réjouissances païennes... Assis confortablement sur un nuage, Dieu savoure cette ambiance de kermesse. Les danseuses laissent tomber leurs vêtements, dévoilant des charmes ne devant rien à la chirurgie esthétique. Des domestiques leur jettent des châtaignes à la volée. Aussitôt, elles se mettent à quatre pattes pour les ramasser. Borgia apprécie son annus magnifibilis... La petite Ruby fait ses premières armes... Le patron d'Apple en profite pour faire son coming fou. Ce dont tout le monde se fout...
    On fornique dans tous les coins… Les convives, hommes et femmes, laïques et mêmes prêtres, sont aux anges. Chauds les marrons, chauds les marrons. Diablement excité, le pape organise un concours de virilité, promettant de magnifiques cadeaux aux convives manifestant le plus d'ardeur auprès des hétaïres dénudées. Les culottes volent, les soutanes se relèvent, les sexes dressent la tête. Les épouses sortent leur iPhone pour recueillir des souvenirs... Les danseuses courtisanes accueillent leurs amants d'un jour avec une amabilité toute romaine. Polanski se choisit la plus jeune... Bientôt, on fornique dans tous les coins. Lucrèce, César et leur père, Alexandre VI, apprécient la soirée. Bientôt, les gagnants du concours reçoivent leur prix. Ravis, mais vidés.
    Des bégueules pourraient trouver la soirée de mauvais goût, mais Alexandre VI Borgia est un habitué du genre. Depuis son élection en 1492, les prostituées se sentent chez elles au Vatican. Il ne fait, après tout, que suivre l'exemple du Christ acceptant Marie-Madeleine parmi ses fidèles. Dès son plus jeune âge en Espagne, Rodrigo Borgia est un homme à femmes. Avec ses lèvres pulpeuses, son nez sensuel, il les tombe par dizaines. Sans avoir besoin d'enfiler un casque...
    Rumeur d'inceste… Ce n'est qu'à 25 ans qu'il est appeléà Rome par son oncle, le pape Calixte III, qui le fait aussitôt prélat: il devient le vice-chancelier de l'Église (carrément le numéro deux du Vatican). Impossible pour lui de renoncer à la luxure du jour au lendemain. D'autant que, malgré sa fonction, il n'est pas encore prêtre. Il ne le sera qu'en 1468. Il fornique donc comme un beau diable. À l'époque, la plupart des prélats pratiquent le coïtus benedictus. Pour leur plaisir, mais aussi pour leur promotion professionnelle. Un cardinal qui a des enfants à marier peut tisser des liens avec les plus nobles familles italiennes, qui peuvent alors le soutenir dans sa conquête papale.
    Une fois sur le trône pontifical, Rodrigo Borgia a la pudeur d'arrêter de faire des enfants. Du moins, quand une de ses maîtresses accouche, il ne reconnaît pas l'enfant. Une délicatesse que son prédécesseur, Innocent VIII, n'avait pas eue en reconnaissant deux de sa douzaine d'enfants. Quand Alexandre VI monte sur le trône de saint Pierre, il cherche à consolider son pouvoir en mariant sa fille Lucrèce à plusieurs hommes bien nés. Le premier est Giovanni Sforza. Mais bientôt, ce mariage ne satisfait plus le pape, qui, pour le dénouer, affirme qu'il n'a pas été consommé. L'époux serait impuissant! Lequel Sforza, vexé comme un pou, affirme que s'il n'a pas honoré, c'est parce qu'il n'aime pas passer derrière le père et le frère! Petit joueur! C'est donc lui, l'auteur de la rumeur d'inceste qui colle, aujourd'hui encore, aux Borgia. Mais, au risque d'en décevoir certains, il est bien peu probable que le père et le frère César aient goûtéà la petite crèche de Lucrèce.
    Quelques semaines après le banquet bunga bunga, également appelé le banquet des châtaignes, Lucrèce épouse donc Alphonse d'Este, qui deviendra duc de Ferrare en 1505. Le couple fait plusieurs enfants. Ce qui n'empêche pas Lucrèce de conserver un tempérament très, très chaud. Des lettres à son amant le marquis de Mantoue, beau-frère de son mari, sont là pour le prouver. Elle séduit aussi le chevalier Bayard en poste à Ferrare. Vous savez, le chevalier sans peur et sans reproche. Tu parles... Finalement, Lucrèce meurt en 1519, quatorze ans après son père, en mettant au monde son huitième enfant.

    octobre-borgia-ephemeride-2658909-jpg_508162_652x284
    © Le Point - Publié le 31/10/2012 à 00:00 - Modifié le 31/10/2014 à 00:00

    1472: Naissance de la formule des placets royaux. Ce jour, Louis XI arrête par édit la formule qui signifie sa volonté: "Car tel est notre plaisir." C'est à la même formule, à peine modifiée en "Car tel est notre bon plaisir" auquel aura recours louis XVI. Et qu'utilisera même Napoléon Ier, empereur des français. 

    louis xi

    1411: Traité de Ségovie: le Portugal reconnu par la Castille. Par le traité de paix d'Ayton-Ségovie, la Castille reconnaît le Portugal, mettant un terme à la crise dynastique de 1383-1385. La mort de Ferdinand Ier du Portugal, en 1383, laisse planer les tentatives d'annexion du royaume par la Couronne de Castille, représentée par le successeur nominal, Jean Ier (1358-1390). Prétentions réfutées par le demi-frère de Ferdinand le Beau et futur Jean Ier le Bon (1358-1433), Grand-maître de l'Ordre d'Aziz, qui s'empare du trône après sa victoire écrasante sur les armées castillanes à Aljubarrota (14 août 1385).

    751: Ouverture de l'assemblée de Soissons. Dans les jours qui suivent, Pépin Le Bref se fait proclamer roi des Francs. 

    657: Mort de Clovis II. Le royaume des Francs est alors partagé entre ses trois fils. 

    DagobertI630-644

    473: Léon (en 467), le fils du beau-fils (le futur empereur Zénon) de l'empereur byzantin Léon Ier, est nommé César.

     

    Quelques anniversaires de naissances au trente-et-un octobre de célébrités plus ou moins connues, dont on se souvient peut-être; pour les autres je vous prie de m'excuser... Il y a Google qui est ton ami! 

    1958: Jeannie Longo Ciprelli, cycliste française, championne du monde.

    1949: Robert Layne Siebenberg, dit Bob Benberg du groupe Supertramp

    1929: Bud Spencer, acteur italien.

    1922: Norodom Sihanouk à Phnom Penh homme d'Etat cambodgien qui a profondément marqué l'histoire de son pays.

    1922: Illinois Jacquet, saxophoniste de jazz.

    1920: Dick Francis, écrivain du Pays de Galles.

    1898: Alfred Sauvy, inventeur du terme tiers monde.

    1890: Germaine Battendier dite Germaine Beaumont journaliste et romancière française.

    1887: Tchang Kaï-chek, chef du gouvernement nationaliste chinois.

    1816: Philo Remington, industriel. Il s'intéresse à la machine qu'il fait construire en série.

    1632: Jan Veermeer, peintre hollandais.

     

    Le trente-et-un octobre on fête également les: 

    Alonso – Alphonse – Alphonsie – Alphonsine – Anton – Foillan – Jutta – Jutte – Pholien – Quanton – Quentin – Quentine – Quintia – Quintilien – Quintilla – Quintin – Quintina – Wolfgang.

    Saint Wolfgang de Ratisbonne: Patron des Bûcherons

    Et dans nos campagnes il y a les dictons météo, qu'ils soient avérés ou pas, ils sont marrant à entendre; alors pour cet été, vu que l'hiver a été tardif et le printemps pourri, il y en a à profusion et pour le mois d'octobre, il y en aura autant qu'au mois de septembre...   

    «À la Saint-Quentin, tout parait enfantin.»

    «À la Saint-Quentin, la chaleur à sa fin.»

    «Pour la Saint-Quentin, couvre-toi les reins.»

    «À la Saint-Quentin, cheminée allumée tu seras bien.»

    «En octobre, qui ne fume bien, ne récolte rien.»

    «Vilaine veille de Toussaint ne présage rien de bien.»

    «Quand d'octobre vient la fin, Toussaint est au matin.»

    «En octobre, qui n’a pas de manteau, doit en trouver un bientôt.»

    «Le vent souffle les trois quarts de l'année comme il souffle la veille de la Toussaint.»

    «Quand octobre prend sa fin, dans la cave est le vin.»

    «Quand octobre prend sa fin; dans la cave est le raisin.»

    «Quand octobre prend sa fin, dans la cuve est le raisin.»

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, je jalouse le Charlie de service qui a peut-être toute la collection de Tintin; moi je n'en ai lu que quelques-uns hélas et ce ne sont plus les premières éditions que nous lisons aujourd'hui, mais des textes corrigés pour ne pas porter atteinte aux gens de couleur et autres religions ou des termes qui choquent les empêcheurs de tourner en rond et les culs pincés...

     

    dicton1031

     

    Ben pour la zique de ce vendredi, on va se faire un petit plaisir avec le groupe Stray Cats en concert en 2002, encore un bon moment de musique… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=MUwZRLH-BjM

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et d'hiver, des courtes mais bonnes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous... 

    ---------------------------  

    - Papa, qu'est-ce que c'est une petite heure?
    - C'est un peu moins qu'une heure, mon chéri.
    - Et une bonne heure?
    - Alors là, c'est un peu plus qu'une heure.
    - Oui, mais dis-moi, papa, ça fait combien quand on dit: une bonne petite heure?

    ------------------------------

    Un malheureux jour de tempête, un bateau fit naufrage au large d'une petite île déserte du Pacifique.
    Un seul homme survécut, un Juif pieux, qui réussit à accoster sur l'île.
    Il s'organisa une petite vie, observant le Chabbat, les fêtes, respectant les règles de l'alimentation cachère.
    Dix ans passèrent. Et un autre malheureux jour de tempête, un autre bateau coula au large de la petite île du Pacifique.
    Une seule personne survécut, une jeune femme poussée par les vagues sur le rivage de l'île.
    Elle mit quelques heures avant de reprendre connaissance.
    Le naufragé lui raconta son histoire et elle en fut très émue
    - Seul pendant dix longues années!
    Elle commença à battre des cils, prit une pose coquette et lui déclara d'un ton langoureux, sûre de sa séduction:
    - Je suis venue vous apporter ce qui vous a le plus manqué toutes ces années!
    Lui, enthousiaste et ravi
    - Ah! Vous m'avez apporté des matsots (biscuits)!

    ------------------------------

    - Durant toute mon enfance, raconte un Américain, j'ai vu des centaines de westerns.
    Ce qui me plaisait, surtout, c'était les scènes de bagarres dans un saloon, quand le héros triomphe d'une demi-douzaine de cow-boys, bourrés de whisky, après avoir réduit en petit bois tout le mobilier de l'établissement.
    Et, plus tard, c'est ce qui m'a donné l'idée de devenir...
    - Shérif?
    - Non. Fabricant de meubles, vraiment incassables, ceux-là.

    ------------------------------

    C'est le premier jour d'école pour la toute jeune professeur de français.
    Lorsqu'elle entre dans la classe, elle remarque aussitôt que quelqu'un a écrit le mot "Pénis" (en tout petit) sur le tableau.
    Elle scrute tous les visages de la classe pour tenter de déceler qui aurait pu faire le coup, mais peine perdue!
    Du coup, elle efface le tableau et commence son cours.
    Le deuxième cours, avec la même classe, le lendemain: Cette fois-ci, un garnement a écrit le mot "Pénis" plus grand sur le tableau.
    La nouvelle prof efface le tableau sans rien dire et commence son cours.
    Le lendemain, puis le surlendemain, puis le sur-surlendemain, même scénario, avec à chaque fois le mot "Pénis"écrit un peu plus grand sur le tableau...
    Vient enfin le samedi matin. La prof entre et s'attend à lire le mot "Pénis" en grand sur le tableau, mais à la place, il y a écrit:
    "PLUS VOUS LE FROTTEZ, PLUS IL GROSSIT"

    ------------------------------

    Une dame confie à son psychanalyste:
    - Je suis sans doute la créature la plus solitaire du monde.
    - Vous n'allez pas me dire que vous n'avez aucune amie.
    - Si, j'en ai deux.
    - Vous voyez bien.
    - Oui, mais elles sont purement imaginaires.
    Je les ai créées dans ma tête, précisément pour lutter contre ma solitude.
    Et elles n'ont qu'une idée se réunir, toutes les deux, pour dire du mal de moi.

    ------------------------------

    Un mec est tellement bourré dans un bar, qu'il est incapable de se déplacer jusqu'aux toilettes pour aller pisser.
    Et pourtant, ça urge. Il demande à son compagnon de beuverie (un peu moins bourré que lui) de l'aider à aller jusqu'à l'urinoir. Le copain supporte donc le mec bourré, et en profite pour faire une blague:
    Arrivés en face de l'urinoir, il baisse (et remonte aussitôt) la braguette du gars et place une banane dans sa main. Naturellement, le mec bourré sentant quelque chose dans sa main commence à pisser... et il sent alors la douce moiteur de son pipi lui couler le long de la jambe. Il est tellement surpris qu'il lève les mains, et aperçoit alors la banane dans sa main (gauche ou droite, peu importe) Alors il panique et rentre dans le bar en criant (il est complètement dessoûlé):
    - Aidez-moi, appelez une ambulance!!
    Je me suis arraché la bite et je saigne à mourir!!

    ------------------------------

     

    C'est vendredi... la semaine active et le mois se terminent, demain ce sera novembre qui commencera en fêtant la Toussaint, un jour férié qui tombe un samedi c'est énervant, mais enfin ça arrive parfois... Réjouissons-nous d'avoir vécu un superbe mois d'octobre gâché par certaines intempéries catastrophiques dans le sud de la France... Que nous réserve novembre? Qui vivra verra et espérons-le encore avec du beau et du doux... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...  

     

    89359113_p

    0 0

     

    «Petite promenade à la Toussaint, c'est très sain.»

    101

    «À la saint-Mathurin bois le vin et laisse l'eau pour le moulin.»

     

     Cordial salut et bisous à tous  

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est samedi et c'est le premier jour du mois de novembre et pour une fois que l'on ne pourra pas dire qu'il fait un temps de Toussaint avec brouillard, froidure, pluie glaciale, grisaille générale, soyons-en heureux et profitons-en car c'est rare... et c'est aujourd'hui que j'ai choisi de changer un peu mon blogue pour que ceux qui sont intéressés par l'éphéméride en cliquant sur le lien aillent voir celui de l'année dernière et pour les autres de continuer leur lecture avec un article historique et insolite  et aussi l'article du "Point" souvent déjanté en continuant par la zique et les blagounettes...

    0716851001360493080

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 7° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: un temps ensoleillé malgré des passages de nuages élevés. Bancs de brouillards le matin sur le Plateau, limite supérieure vers 700 mètres, dissipation vers la mi-journée. Température en plaine 3°à 5°à l'aube, 14°à 16° l'après-midi. À 2000 mètres +8°. En montagne, vent faible et de direction variable.

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo ensoleillée, automnale et douce qui commence à se perturber... Avec pour aujourd'hui: en matinée, une perturbation ondule entre le Golfe de Gascogne et la Bretagne, apportant localement quelques ondées. Dans l'est, on retrouve quelques brouillards dans les vallées et des entrées maritimes autour du Golfe du Lion. Partout ailleurs, le ciel est dégagé. Dans l’après-midi, la perturbation progresse sur les régions de l'ouest, avec encore localement une averse possible. Sur le reste du pays, à l'exception du Languedoc-Roussillon et du littoral provençal, le soleil s'impose dans une grande douceur. Des records de températures pourront être battus. En soirée, temps maussade autour du Golfe du Lion, mitigé de l'Aquitaine au bassin parisien et plus dégagé sur les autres régions. Dans la nuit, arrivée d'une perturbation sur la pointe bretonne, avec à l'avant des averses orageuses qui remontent en direction du centre-ouest… 

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et variable avec des températures de l'ordre de 26°; à la Martinique ensoleillé, voilé et variable avec averses avec des températures de l'ordre de 34°; ensoleillé nuageux et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32° en Guadeloupe; ensoleillé et voilé en Guyane française avec des températures de l'ordre de 36°; Polynésie française ciel couvert; nuageux à très nuageux, quelques averses aux Marquises avec des températures de 27°; faibles pluies et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 9°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:10 et le coucher du Soleil se fera à 17:18 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo
      

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    Aujourd'hui férié

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le premier novembre est la Journée Mondiale Vegan
    http://www.journee-mondiale.com/291/journee-mondiale-vegan.htm

    vegan

     

    Les Fêtes nationales du Jour

    Algerie

    Anniversaire de la Révolution algérienne
    Le 1er novembre est une fête nationale en Algérie qui commémore le début de la Révolution algérienne déclenchée par le Front de Libération Nationale le 1er Novembre 1954 et qui conduisit à l'indépendance du pays. 

     

    AntiguaetBarbuda

    Fêtes nationales à Antigua-et-Barbuda
    Le 1er novembre est la Fête de l'Indépendance à Antigua-et-Barbuda qui célèbre son indépendance acquise contre le Royaume Uni le 1er novembre 1981.  


    National anthem of Antigua and Barbuda... par Vietnamien2

     

    C'est sa fête: Toussaint

    103

    Toussaint est un raccourci qui désigne la fête de «tous les martyrs et de tous les saints». Cette fête a été instituée en 610 par le pape Boniface IV afin d'honorer les martyrs romains dont il avait fait transférer les corps des catacombes au panthéon d'Agrippa, reconverti en église. L'Occident a fixé la Toussaint au 1er novembre et fait du lendemain, 2 novembre, la Fête des morts. Par cette disposition, l'Église place symboliquement l'ensemble des défunts sous la protection des saints.

    Les Américains d'origine irlandaise ont acclimaté dans leur pays d'adoption la fête de Hallowe'en (contraction anglaise de la Veille de la Toussaint). Ces réjouissances autour de motifs macabres sont le dernier avatar d'une très ancienne fête celte dédiée au dieu des ténèbres et de l'hiver, Samain.

    En Europe, l'Église catholique a ripostéà l'introduction de la fête de Hallowe'en dans les années 1990 par des festivités mieux accordées à la spiritualité chrétienne. Elles mêlent le rock et la prière sous le nom de... Holywins (la Sainteté gagne).

    Et en cette Toussaint, une pensée et un hommage à nos chers disparus avec une chanson de Tonton Georges en leur offrant un chrysanthème qui est la marguerite des morts…


    G  Brassens   le testamentpar kitsch
     

    chrysanthemes-en-massif-visoflora-7914 

     

     Fête de la Toussaint: origine, histoire
    D’après «Encyclopédie théologique ou Série de dictionnaires sur toutes les parties de la science religieuse. Tome 8» paru en 1859 

    La langue française désigne par cet unique mot fort heureux la solennité collective tous les saints. Cette fête ne remonte pas aux siècles primitifs du christianisme. Voici qu’elle en a été l’origine.

    Marc Agrippa, gendre d’Auguste, vingt-cinq ans environ avant la naissance du Christ, fit élever à Rome un temple superbe pour le dédier à son beau-père. Auguste n’ayant point accepté cet honneur, Agrippa dédia cet édifice à Mars et à Jupiter Vengeur, en mémoire de la victoire remportée par Auguste contre Marc-Antoine et Cléopâtre.

    Plus tard, la déesse Cybèle et tous les dieux et déesses dont elle est la mère y eurent leurs statues en bronze, en argent, en or et même en pierres précieuses, selon l’importance de chacune de ces fausses divinités ; alors ce temple reçut, à juste titre, le nom de Panthéon, ou réunion de tous les dieux. Les décrets de Théodose le Jeune contre les monuments de l’idolâtrie avaient respecté ce magnifique édifice. On s’était contenté d’en extraire les impures idoles et d’en fermer les portes. Le pape Boniface IV demanda à l’empereur Phocas le Panthéon pour en faire une église. Sa demande fut accueillie, et en 610, le 13 mai, Boniface dédia le Panthéon au vrai Dieu, sous l’invocation de la sainte Vierge et des martyrs.

    Il y fit transporter vingt-huit chariots d’ossements des généreux confesseurs de la foi pris dans les divers cimetières de Rome, et dès ce moment le Panthéon prit le nom de Sanctæ-Mariæ ad Martyres. Depuis longtemps cette église est nommée Notre-Dame de la Rotonde, à cause de sa forme ; en effet elle ressemble à un demi-globe dont la hauteur est presque égale à la largeur. Celle-ci est de cent cinquante-huit pieds de diamètre (près de cinquante-trois mètres. Le sommet de cette coupole ou dôme est percé d’une large ouverture qui éclaire seule l’intérieur du temple. Tout le pourtour de l’église est orné d’autels.

    Pantheon-Rome
    Vue du Panthéon de Rome. Peinture d’Ippolito Caffi

    Le pape ordonna que tous les ans, à pareil jour, on célébrerait l’anniversaire de cette Dédicace. Néanmoins, comme on a vu, ce temple n’était pas destinéà y célébrer la mémoire de tous les saints. En 731, Grégoire III fit terminer dans l’église de Saint-Pierre, au Vatican, une chapelle en l’honneur du Christ Sauveur, de sa sainte Mère, des saints apôtres, martyrs, confesseurs et de tous les justes qui reposaient, pausantium, par toute la terre.

    Cette chapelle serait donc le véritable berceau de la fête de la Toussaint. Un Office fut composé pour célébrer la nouvelle solennité. Insensiblement, à cause des rapports intimes de celle-ci avec la Dédicace la Rotonde, ces deux fêtes n’en firent plus qu’une seule. Afin de donner aux fidèles plus de facilité pour la célébrer, on en fixa le jour à une époque où toutes les récoltes étaient terminées.

    Ainsi du 13 mai assigné pour l’anniversaire de la Dédicace de la Rotonde, comme on le lit encore au Martyrologue romain, cette fête fut transportée au premier novembre, par le pape Grégoire IV. Ce pontife se trouvant, en France, vers 835, engagea Louis le Débonnaire àétablir dans ses vastes états la fête qui jusqu’à ce moment était restée circonscrite dans Rome et ses environs. Elle s’étendit rapidement dans les autres royaumes, et, à dater du neuvième siècle, l’église latine solennisa, le même jour, la rite de la Toussaint. Il y avait néanmoins, avant ce temps-là, une fête de tous les apôtres, qui était célébrée le premier mai.

    Le jeûne de la veille est prescrit dans un Concile depuis l’an 1022. Mais l’Octave (semaine de liturgie spéciale) ne fut établie qu’en l’année 1480 par le pape Sixte IV, qui plaça le Toussaint à un degré plus haut. La fête a toujours été chômée et le Concordat de 1802, en France, l’a retenue. Au dernier jour de l’Octave, à Paris et dans beaucoup d’églises, on célèbre la fête des Reliques. Le Rite de Rome n’en fait aucune mention. Le Missel de Noailles n’en parle pas davantage.

    La vénération des reliques ne se trouve donc que dans le Rite de Vintimille. Le Canon de Prime, pour ce jour, y est extrait d’un Concile de Mayence, en 1549, qui parle du respect dû aux reliques des saints, mais ne fait aucune mention de la fête dont nous parlons. Elle se confond, il est vrai, avec le jour de l’Octave de la Toussaint, mais l’Office roule principalement sur les reliques. Nous trouvons dans le Missel de Noailles, pour le 4 décembre, une fête de la susception des saintes reliques, en 1194. La Messe en est à peu près la même que celle du 8 novembre, dans le nouveau Rit. C’est donc une simple translation, mais sous un titre plus général qui en fait une festivité nouvelle.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Anecdotes insolites

    21 janvier 1784: la tête d’un colosse de neige érigé pour remercier Louis XVI roule sur le pavé...
    D’après «Collection de précis historiques. Mélanges littéraires et scientifiques», paru en 1862

    Neuf ans jour pour jour avant l’assassinat de Louis XVI, l’académicien et ancien ministre Malesherbes (1774-1776) consigne dans ses notes un fait qui rétrospectivement nous apparaît comme des plus étranges: un colosse de neige ayant étéédifié sur le pont Neuf à l’effigie du roi en remerciement d’un impôt exceptionnel levé sur les plus riches pour soulager un peuple souffrant de la rigueur exceptionnelle de l’hiver 1783-1784, la tête tombe et roule sur le pavé...

    En 1862, la Collection de précis historiques rapporte que «Le Messager a publié l’anecdote suivante, tirée des notes et des papiers inédits de M. de Malesherbes, ministre et ami du vertueux et infortuné Louis XVI. On pourra remarquer que c’était te 21 janvier 1784, neuf ans jour pour jour avant la décapitation du roi, que la tête du colosse de neige roula sur le pavé.»
    Le Messager écrivait en effet: «L’hiver de 1783-1784 était d’une rigueur épouvantable. Les églises, les ateliers, les lieux publies étaient fermés. Paris semblait désert. On ne rencontrait plus personne dans les rues. Les riches étaient réduits à brûler leurs meubles pour se chauffer. Les pauvres mouraient de froid dans leurs greniers. La charité même était impuissante: la cassette du roi était épuisée.

    «Enfin Louis XVI, ému par les récits que lui faisait chaque matin M. Lenoir, lieutenant général de police, eut l’idée de remettre en vigueur les ordonnances relatives au grand bureau des pauvres, et qui donnaient à ce grand bureau le droit de lever chaque année, à Paris, une taxe sur les princes, seigneurs, bourgeois, artisans et autres habitants de quelque qualité qu’ils soient: gens d’église, communautés, ecclésiastiques et» laïques, etc., n’y ayant d’exemptés que les pauvres seulement.

    102
    Le Pont-Neuf au XVIIIe siècle

    «Cette ordonnance fut affichée, aux acclamations du peuple. Quelques jours après, on eut de l’argent, la confiance revint; enfin le temps se radoucit. Le peuple témoigna sa joie en élevant avec de la neige, vis-à-vis la statue d’Henri IV sur le pont Neuf, une statue du roi qui dépassait le second étage des maisons.

    «Les traits du roi étaient d’une ressemblance parfaite. Sur la tête de cette effigie on avait posé une couronne de fleurs artificielles, donnée par Mlle Bertin, modiste de la reine.

    «Sur le piédestal de la statue on avait gravé celle inscription: Notre amour pour lui nous réchauffe.

    «Tout Paris voulut voir celte statue improvisée et si pittoresque. Il devint à la mode d’aller se promener sur le pont Neuf et sur le terre-plein; les femmes les plus élégantes, les hommes les plus distingués s’y donnaient rendez-vous et s’y mêlaient au populaire. Le dégel fit cesser cet engouement. Un matin, c’était le 21 janvier 1784, la tête du colosse se détacha et roula sur le pavé.

    «M. de Malesherbes, que la charité rendait matinal, et qui était en disgrâce depuis quelques jours, M. de Malesherbes traversait ce jour-là de bonne heure la place Dauphine, pour aller visiter les prisonniers du Châtelet. Il vit la chute de la tête; il vit aussi un homme, un porteur d’eau, ramasser la couronne de fleurs qui était montée sur un cerceau, et s’en servir pour porter les seaux qu’il venait de remplir à la rivière. M. de Malesherbes fut frappé de ce spectacle et le consigna dans ses notes, bien qu’il ne songeât pas à y voir un sombre pronostic.»

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    1er novembre 1925. Croyant être cocu, Max Linder entraine sa jeune femme dans la mort. Persuadé que Ninette le trompe, l'inventeur du cinéma comique se tranche les veines et les siennes.
    Le 1er novembre 1925, quelques minutes après minuit, Max Linder rend son dernier souffle après s'être tranché les veines dans un hôtel parisien. Sa jeune épouse Ninette est morte quelques heures auparavant, elle aussi vidée de son sang. Max n'a que 41 ans. Triste fin pour celui qui incarne à l'écran le dandy hâbleur entraîné malgré lui dans des aventures loufoques, souvent à la poursuite d'une fiancée volage. Il fait rire l'Amérique entière et l'Europe. C'est la première grande star mondiale du cinéma, bien avant Buster Keaton et Charlie Chaplin. Cocorico, il est français, fils d'un vigneron, propriétaire du château Chadenne, à Fronsac. Son vrai nom: Gabriel Leuvielle, qu'il abandonne pour celui de Max Linder à 21 ans, quand il étudie le théâtre classique à Bordeaux. Mais c'est aussi le premier destin tragique du cinéma. Le couple a-t-il conclu un pacte suicidaire? L'a-t-il assassinée par jalousie avant de se donner la mort? Même Loana, grande experte en la matière, est incapable de se prononcer...

    Quelques jours avant sa fin tragique, le couple, de retour de province, s'était installéà l'hôtel Baltimore. Le vendredi 30 octobre, Max et Ninette rendent visite à des amis parisiens. Ils rencontrent Sarkozy et Juppé qui lui demandent d'être engagés comme duo comique dans son prochain film. Le soir, ils regagnent leur chambre d'hôtel située au quatrième étage, faisant savoir qu'ils ne veulent pas être dérangés. À une connaissance qui l'appelle pour lui demander un rendez-vous, Max répond que c'est impossible, car, demain, il sera loin d'ici et pour longtemps. "Inutile de compter sur moi", précise-t-il avant de raccrocher.
    Véronal… Le lendemain matin, vers dix heures, madame Peters, mère de Ninette, appelle l'hôtel pour demander à parler à sa fille. À l'époque, pas de téléphone dans les chambres. Un garçon d'étage va frapper à leur porte. Aucune réponse, aucun bruit. Le patron du Baltimore, averti, propose d'utiliser un double pour pénétrer dans la chambre, mais madame Peters l'en dissuade. Cependant, après avoir raccroché, elle est prise d'un sombre pressentiment. Déjà, en février 1924, Max et Ninette avaient été sauvés de justesse après une tentative de suicide dans un hôtel autrichien. Elle saute dans un taxi, monte au quatrième étage, frappe vivement à la porte. Toujours aucune réponse. Elle demande au patron de l'hôtel d'utiliser son passe.
    Dans la chambre, ils découvrent un spectacle horrible. Les Leuvielle gisent sur un lit imbibé de sang. La mère se précipite, ils respirent encore. À peine. Près de leurs corps, elle aperçoit une lame de rasoir rougie avec laquelle ils se sont visiblement tranché les veines. Aussitôt, l'hôtel fait appeler deux médecins qui bandent les poignets des malheureux avant de les faire emporter dans une clinique de la rue Piccini. Les médecins découvrent également un flacon de véronal (un sédatif) sur la table de nuit. Ils en concluent que Max a endormi son épouse avant de lui taillader la veine du poignet gauche. Puis il aurait retourné la lame contre lui avant d'avaler une cuillerée de véronal et de se coucher sur le lit.
    Soupçons… À la clinique, rien ne peut être fait pour sauver le couple. Ninette meurt vers 17 heures, tandis que Max Linder expire peu après minuit. Ils laissent derrière eux Maud, une petite fille de seize mois. Aujourd'hui, la petite orpheline de 90 ans reste persuadée que Max a harcelé Ninette pour qu'elle accepte le pacte morbide. Il aurait agi par jalousie. Curieusement, Max Linder, éternel trompéà l'écran, devient son propre personnage en épousant Ninette Peters le 23 août 1923. Elle n'a que 17 ans, et lui déjà presque 40. Il la soupçonne d'aventures, d'avoir couchéà 14 ans avec Johnny...
    Le changement dans la personnalité de l'acteur comique est radical. Il devient neurasthénique et jaloux. Du reste, ses films sont de moins en moins désopilants et attirent moins les foules. Après leur union, les époux se rendent en Autriche, où Max tourne Le roi du cirque. Il y a donc cette première tentative de suicide commune à Vienne, par empoisonnement. Ils sont sauvés de justesse. Ses amis ne le reconnaissent plus. Il devient pessimiste, méfiant, triste. À un de ses amis qui s'inquiète, il répond: "Ne me parlez pas de divorce. Ce n'est qu'une séparation illusoire." Vous parlez d'un comique...

    novembre-linder-suicide-2658917-jpg_509629_652x284

    © Le Point - Publié le 01/11/2012 à 00:00 - Modifié le 01/11/2014 à 00:00

     

    Pour aller vers l’éphéméride du premier novembre, cliquez sur le lien

    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/01/28335030.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service est toujours le premier pour raconter des conneries; sauf si dans ce cas-là il se les fait bien sonner par la mère supérieure du couvent où il va fréquemment se soulager contre le mur d'enceinte...

     

    dicton1101

     

    Ben pour la zique de ce samedi, on va se faire un petit plaisir avec The Brian Setzer Orchestra en concert, encore un autre bon moment de musique… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=AG8pU-kh49w

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Deux couples d'amis jouent aux cartes.
    Moshé fait tomber ses cartes par terre et en se baissant pour les ramasser sous la table,
    il s'aperçoit que la copine de David, Jessica, n'a pas de culotte !
    Surpris, il se cogne la tête contre la table et ressort tout troublé.
    Plus tard quand il va à la cuisine chercher quelques bières, Jessica le suit et demande :
    - As-tu vu quelque chose qui te plaisait sous la table ?
    Moshé dit: Oui, en effet ! Elle lui fait un clin d’œil, sourit et répond:
    - Tu peux te l'offrir pour 200 euros.
    Après deux minutes d'hésitation, Moshé répond qu'il est intéressé.
    Elle lui dit que David travaille les vendredis après-midi et propose à Moshé de venir chez elle vendredi vers 14h00.
    Ce qu'il fait bien sûr.
    Après avoir payé les 200 euros, ils vont dans la chambre et font l'amour dans toutes les positions pendant 2 heures puis Moshé s'en va.
    David rentre vers 18h00 et demande :
    - Est-ce que Moshé est venu cet après-midi ?
    Gênée, Jessica répond :
    - Oui, il est passé quelques minutes.
    - Et est-ce qu'il t'a donné 200 euros ?
    Honteuse et confuse elle répond :
    - Oui, il m'a effectivement donné 200 euros.
    - Très bien, dit David, Moshé est passéà mon bureau ce matin, m'a emprunté 200 euros et a promis     qu'il passerait chez nous pour me les rendre, je savais que je pouvais lui faire confiance ... !!!

    ------------------------------

    Un touriste en visite en Israël se renseigne dans la rue pour savoir où se trouve le Mur des Lamentations. Il baragouine bien un peu d'hébreu, mais il a oublié l'expression. Il arrête un passant et lui demande:
    - Où est donc cet endroit, où on va pour pleurer, et où on écrit ses désirs sur un petit bout de papier?
    Et l'Israélien de lui indiquer la direction
    - Vous voulez parler du percepteur? C'est par là!

    327

    La maîtresse demande à un petit garçon:
    - Suppose que, devant toi, tu aies le nord. Qu'as-tu à ta droite?
    - L'est.
    - Bien. Et à ta gauche?
    - L'ouest.
    - Parfait. Et derrière toi?
    - Un trou à mon pantalon. J'avais dit à maman que vous le verriez tout de suite.

    ------------------------------

    Deux hommes ivres entrent dans une pharmacie et ordonnent:
    - Garçon, deux beaujolais!
    Le pharmacien essaie de les raisonner:
    - Ce n'est pas un café, ici, mais une pharmacie.
    - On s'en moque! Deux beaujolais... ou on te casse la figure...
    Sans plus discuter, le potard va dans l'arrière-boutique et revient avec deux verres pleins d'huile de ricin que les deux hommes avalent d'un trait. Au bout de quelques instants l'un d'eux s'écrie:
    - Je suis sûr qu'il nous a possédés, ce garçon.
    A voir ce qu'il est acide, ce pinard, je parie qu'il nous a servi un Côtes-du-Rhône.

    297

    Un vagabond dit à un autre:
    - Je voudrais bien avoir encore ma femme.
    - Elle est morte?
    - Non.
    Je l'ai échangée hier contre une bouteille de cognac.
    - Et tu la regrettes, à présent?
    - Non.
    Mais j'ai encore soif.

    ------------------------------

    La patience
    - Le secret de la fortune, explique un multimillionnaire, tient en un seul mot: Patience! Avec de la patience, on peut tout faire.
    - Tout? Ricane un de ses auditeurs.
    - Absolument!
    - Vous pourriez, par exemple, transporter de l'eau dans une passoire?
    - Certainement!
    - En ayant la patience d'attendre qu'il gèle.

    ------------------------------

    117

     

    C'est samedi... le week-end commence par le jour férié de la Toussaint, beaucoup iront fleurir les tombes d'un proche, d'un parent, d'un conjoint ou d'un enfant et les cimetières ressembleront à un magnifique jardin fleuri, un jardin du souvenir... Nous sommes en novembre, il fait encore beau, en face de chez moi les vaches sont dans les champs, tantôt debout, tantôt couchées, profitant elles aussi du soleil... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...  

     

    89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Malachie, on est tout avachi; attention à son rachis!»

    78dd6c12

    «Aux mois qui s'écrivent en «R», il faut mettre de l'eau dans son verre.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est dimanche et en ce jour de Fête des défunts, si le temps reste au beau en Suisse, il commence à se détériorer en France voisine, mais encore assez beau pour inviter les humains à la balade pour admirer les belles couleurs automnales, des paysages fameux pour les photographes et autres peintres du dimanche tout comme aux personnes qui aiment à se faire plaisir de la beauté de la nature...

    dag66jlt

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 6° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: un temps bien ensoleillé malgré un ciel parfois voilé de nuages d'altitude. Brouillard le matin sur le Plateau et localement en Ajoie. Limite supérieure vers 600 mètres. Dissipation vers la mi-journée. Température en plaine 3°à 5°à l'aube, 14°à 17° l'après-midi. Température à 2000 mètres +8°. En montagne, vent du sud-ouest faible à modéré, fraîchissant en soirée...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui commence sérieusement à se perturber, adieu beau temps?.. Avec pour aujourd'hui: en matinée, le ciel se couvre dans l'ouest, avec une perturbation pluvieuse assez active. Conditions calmes ailleurs avec quelques brouillards possibles en fin de nuit. Entrées maritimes persistantes dans le golfe du Lion. Dans l’après-midi, les régions de l'ouest connaissent un temps instable avec des pluies localement orageuses. Beau temps doux dans l'est. Maintien d'un ciel gris avec quelques pluies sur les Cévennes. En soirée, la perturbation progresse lentement dans l'ouest avec des averses orageuses des Pyrénées au Nord-est. Les pluies se renforcent à proximité des Cévennes. Temps calme ailleurs. Dans la nuit, les deux tiers ouest sont sous la perturbation avec des pluies modérées. Des orages se déclenchent sur les Cévennes. Le temps reste sec partout ailleurs…  

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et variable avec des températures de l'ordre de 27°; à la Martinique ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 32° en Guadeloupe; ensoleillé et nuageux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 34°; Polynésie française ciel couvert, peu nuageux à nuageux avec quelques averses aux Marquises avec des températures de 27°; pluvieux et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 13°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:12 et le coucher du Soleil se fera à 17:16 et le jour est plus court de 3 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo
      

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1984: la température sous abri culminait en milieu d'après-midi à 19,7°à Kleine Brogel en Campine et -17°à Saint-Hubert
    En 1968: la température maximale sous abri culminait à 19°à Rochefort
    En 1966: au niveau du gazon, la température descendait à -10,2°à Saint-Trond

     

    C'est leur fête: Commémoration de tous les fidèles défunts

    GrecoOrgaz

    L'Église catholique commémore tous les fidèles défunts (la«Fête des morts») le lendemain de la Toussaint ou fête de tous les saints, soit le 2 novembre. C'est une façon de placer symboliquement l'ensemble des défunts sous la protection des saints.

    La place des défunts et la vision de la mort ont beaucoup évolué depuis l'Antiquité comme nous le rappelle avec brio l'historien Michel Rouche dans le texte suivant, d'inspiration chrétienne: Sur quels modes a-t-on perçu la mort au cours de l'Histoire? Nos ancêtres de l'Antiquité avaient une vision de la mort profondément marquée par la peur. Les cimetières étaient hors des villes, les morts expulsés de la cité. En faisant vénérer les reliques des saints dans les basiliques, le christianisme inaugure une vision radicalement différente. On se fait enterrer autour de ces sanctuaires, afin de participer à la vertu et à la force des saints. On édifie les cimetières à l'intérieur des villes. Vers 800, la peur de la mort est exorcisée. En priant au-dessus des tombes, on a conscience de faire partie d'une même communauté des vivants et des morts.

    Ce n'est qu'au 18e siècle, sous l'influence de médecins hygiénistes et sous prétexte des mauvaises odeurs que dégagent les corps, que les cimetières sont réédifiés hors des villes. C'est un retour à la Rome antique.

    Aujourd'hui, où en est-on de ces deux perceptions? Cette tentative d'éloignement des morts est tellement poussée qu'on en arrive à les faire oublier. Les gens meurent à l'hôpital. On ne les voit bien souvent que dans leur cercueil et présentés d'une façon qui nie la réalité de la mort. Tout se passe trop vite: «deuil en 24h» lit-on sur certaines vitrines de pompes funèbres! On ne s'habille plus en noir. Le culte des morts ayant disparu, il devient impossible de faire son deuil.

    Quelles conséquences ce déni de la mort peut-il avoir dans nos sociétés? Les conséquences psychologiques sont très importantes. En oubliant le passé et les générations précédentes, on refuse aussi de penser à l'avenir. Nos sociétés hypertrophient le présent. La personne humaine n'est plus respectée jusque dans sa maladie et sa mort car on veut rester éternellement jeune et en bonne santé. Et quand il faut mourir, on pense à l'euthanasie. C'est une attitude paradoxale. Halloween avec ces morts qui viennent tirer les vivants par les pieds signe un retour en force des mythes païens. Et réintroduit chez nous la peur dont le christianisme nous avait délivrés. Je suis convaincu, en tant qu'historien, que la christianisation commence par une vision chrétienne de la mort.

    Michel Rouche, «Et si on regardait la mort en face?», bulletin Holywins IV, association Journal Paris-Notre-Dame (31/10/2005.)

     

    Le jour de la fête des morts au Mexique. 

    280px-Catrinas_2

    Chez les mexicains, la mort n’est pas vue comme un moment tragique de la vie, mais comme une continuité de celle-ci, les mexicains s’efforcent de pleurer le jour de la fête des morts car pour eux, rire et se moquer de la mort aide surmonter la douleur.

    Le peuple mexicain ne craint pas la mort, bien au contraire, il s’en moque se déguise en squelette, caricaturent la mort (Catrina), fait la fête dans les rues. La fête des morts au Mexique permet à tout un peuple et à toutes les familles de se retrouver ensemble, de festoyer…

    Vivants et morts sont alors réunis pendant ces 2 jours. Le rapport vivant-mort chez les mexicains parait beaucoup plus charnel et sensible que celui en occident, en effet, dans certaines villes, les membres de la famille vont jusqu’à déterrer leurs morts pour laver leur os, comme pour montrer aux défunts qu’ils s’occupent toujours d’eux même après leur mort.

    Cet aspect complémentaire de la relation du vivant et du mort au Mexique soulève de nombreuses questions, et une certaine incompréhension pour les peuples occidentaux. Même si le corps disparaît, on continu quand même au Mexique à parler des défunts, en racontant de nombreuses anecdotes à leurs sujets, comme si l’on vivait de la même façon avec les morts et avec les vivants.

     

    Le Calembour: effet linguistique dans lequel la France excelle.
    D’après «Le Magasin pittoresque», paru en 1901

    A coup sûr, il vous est arrivé maintes fois d’assister à une conversation où de temps en temps, éclataient, comme des fusées radieuses, des mots ailés, pittoresques, qui provoquaient un sourire adouci ou une joyeuse exclamation; mais tout d’abord vous ne découvriez pas le sens véritable, parce qu’il se dissimulait derrière le sens naturel. De quoi s’agissait-il donc? D’un calembour, qui prend véritablement naissance sous la Renaissance.

    Le calembour! Beaucoup d’écrivains l’ont combattu à outrance: «diseur de bons mots, geignait Pascal le grincheux, mauvais caractère» ; «c’est l’éteignoir de l’esprit!»  clamait Voltaire et bravement il conseillait à Mme du Deffand, de chasser de son salon «ce tyran si bête qui usurpe l’empire du grand monde» ; Victor Hugo, dans un accès sans doute de noire mélancolie, l’a appelé«la fiente de l’esprit» . Mais d’autres, dont le jugement à coup sûr, peut être placé sûr le même rang que celui de Victor Hugo, de Voltaire et de Pascal, ont montré la plus grande sollicitude et la tendresse la moins équivoque envers le calembour. Ainsi Balzac, Monge, Piron, Rabelais, Dante, Shakespeare. Le marquis de Bièvre ne souhaitait rien tant que de mourir en faisant un calembour.

    Qu’est-ce que le calembour? A vrai dire la définition est difficile à donner, mais chacun sent fort bien ce qu’il faut entendre par là. Ce mot a été mis à la mode par le marquis de Bièvre. Quelques auteurs le font venir du composé italien, calumaju burlure, qui signifie badiner avec la plume. Quoiqu’il en soit, disons simplement, sans faire davantage étalage d’érudition, que le calembour c’est un équivoque, un jeu de mots dans lequel se complaisent les esprits ingénieux.

    Remontez les siècles écoulés, consultez les annales de tous les peuples; allez au Nord, au Midi, à l’Orient, vers les régions où le soleil se couche, vous le rencontrez partout. En Égypte, en Grèce, à Rome, le calembour est une véritable épidémie.

    Mais de l’aveu de tous, c’est en France que plus qu’ailleurs, l’esprit court les rues. Est-il étonnant que beaucoup l’aient saisi au passage et en aient émaillé leurs conversations? Au Moyen Age, on fut trop batailleur pour s’adonner à ce frivole passe-temps de faire des jeux de mots. Mais à la Renaissance, sous le règne de François 1er, le jovial compère, et de ses descendants, qui avaient hérité de lui le penchant à la gaudriole et à la vie facile, plutôt que l’intrépidité chevaleresque, le calembour eut des jours superbes et un renouveau qui n’a fait jusqu’à cette heure que croître et embellir. 

    101
    Le panseur de Rodin. © Crédit photo: Peb & Fox (www.pebfox.com)

    Rabelais, l’immortel Rabelais, qui n’eut jamais d’autres préoccupations, après un bon dîner, que de favoriser pieusement sa digestion, en écrivant ses livres exubérants de verve, et en faisant assaut de pointes avec des compères aussi joyeux que lui, brandit d’une main ferme l’étendard du calembour. Il eut de nombreux imitateurs, même parmi le menu peuple, à telles enseignes que l’épicier, si peu en vue qu’il fût, si enterré qu’il fût au fond de la province la plus éloignée, prenait pour enseigne: «A l’épi scié». Ne soyons pas trop étonnés que le charmant curé de Meudon, en dépit de sa soutanelle, ait cultivé«les joyeux devis» ; car enfin de plus hauts personnages que lui, même dans la cléricature, ne s’en sont pas privés.

    On connaît le calembour classique que notre vieux conteur a fait au livre V de la Vie de Pantagruel et de Gargantua: «Le grand Dieu, dit-il, fait les planètes; nous faisons les plats nets.»  Beaucoup de maîtres d’hôtel riraient bleu devant un pareil jeu de mots, si tous leurs convives, en le prenant pour devise, le mettaient sérieusement en pratique. Enfin, l’impulsion était donnée désormais le calembour ne s’arrête plus. Il marche à pas de géants.

    Henri IV visitant une fois son arsenal, un seigneur lui demanda si l’on pouvait trouver au monde d’aussi bons canons que ceux qu’ils voyaient là: «Ventre Saint-Gris! répondit le roi, je n’ai jamais trouvé de meilleurs canons, que ceux de la messe.»  Arrivons à l’âge d’or du calembour, c’est-à-dire au marquis de Bièvre. C’est lui, en effet, qui a créé une révolution dans le calembour; comme Malherbe l’avait créée dans la littérature. On met à la charge du marquis mille calembours plus amusants les uns que les autres.

    M. de Bièvre avait une cuisinière appelé Inès. Comme elle brisait chaque jour une pièce de vaisselle, le spirituel marquis l’appelait plaisamment lnès de Castro (casse trop). Le marquis de Bièvre avait, sur le chapitre qui nous occupe, un partisan parfaitement digne de lui, dans Louis XVI. «A quelle secte, monsieur le marquis, lui dit un jour le roi, appartiennent les puces?»  «A la secte d’Epicure (des piqûres) répondit triomphalement de Bièvre.» A votre tour, sire: «De quelle secte sont les poux?»  «Parbleu, s’écria le roi, voilà qui n’est pas malin; de la secte d’Epictète (des pique-têtes).

    Même sous la Révolution, tandis que l’échafaud était dressé sur les places publiques et était sans cesse en mouvement, coupant des têtes jeunes et chenues de jeunes filles ou de ci-devant nobles, d’ouvriers en bourgeron ou de paisibles habitants des campagnes, l’esprit en France ne perdait pas ses droits et le calembour déridait un instant les fronts moroses à la pensée des tueries de la veille et de celles du lendemain.

    Il monte sur l’échafaud avec le patient, après qu’il s’est assis avec lui au tribunal révolutionnaire. Le suspect Martinville comparaissait devant Fouquier-Tinville. L’accusateur public s’obstinait à l’appeler de Martinville. «Pardon, interrompt l’accusé, je suis ici non pour être allongé, mais pour être raccourci!»  Qu’on l’élargisse!»  dit alors Fouquier-Tinville, frappé de cette réponse audacieuse; et l’accusé fut épargné.

    Si la Terreur n’a pas mis des entraves au calembour, pensez si le Consulat et l’Empire lui ont coupé les ailes. Alors tout était à la joie. On sortait d’un affreux cauchemar et la Victoire nous souriait sous tous les climats, sur tous les rivages. Quel temps plus propice aux feux d’artifice de la place du Trône et à ceux qui éclatent soudain parmi les accidents mouvementés de la conversation! Il n’est pas jusqu’au futur empereur qui, parmi le crépitement de la fusillade et les préoccupations d’un siège ou d’une bataille, ne s’amuse à faire des pointes agrémentées d’équivoques charmantes.

    L’armée française, sous la conduite de Bonaparte, était arrivée en quelques bonds, qui étaient autant de triomphes, sous les murs de Milan. Le siège de la ville italienne était poursuivi à outrance. Un soir, l’illustre capitaine avait réuni autour de lui tout son état-major et lui imposait ses plans, pour amener promptement la reddition de la place. L’état-major demeurait sceptique. Les vieux officiers murmuraient dans leurs barbes ou se prenaient à sourire, quand soudain, l’un d’entre eux se prit à dire:

    - Vous êtes jeune, général, et...
    - Oui, je suis jeune, interrompt Bonaparte, encore imberbe ou à peu près; mais demain, j’aurai Milan (mille ans).

    Au début du XXe siècle, le calembour est dans la force de l’âge. Non seulement. Comme jadis, il hante les conversations, mais il s’est faufilé partout, dans les journaux, dans les revues à caricatures, même dans celles qui se drapent dans une tenue grave et qui portent le frac solennel ou l’habit vert, dans les pièces de théâtre, au café-concert, dans l’almanach, partout enfin. Des feuilles spéciales n’existent-elles pas, où, depuis le rez-de-chaussée jusqu’au dernier étage et jusqu’au galetas, le calembour a élu domicile, excluant toute autre production de l’esprit? Il semble alors nous ayons un besoin réel et pressant de nous étourdir parmi le cliquetis de bons mots et les fusillades d’esprit.

    Tous les genres littéraires ont subi, peu ou prou, l’influence de l’esprit nouveau. Le calembour ne pouvait pas demeurer non plus enfermé dans sa vieille chrysalide. Il l’a donc brisée et s’est métamorphosé en un genre nouveau, qui tient à la fois du calembour et de la satire; genre éminemment français, alerte, pimpant, primesautier et capiteux, autant que le vin de Champagne de la meilleure marque.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Fête des Trépassés du 2 novembre instituée par Odilon de Cluny.
    (D’après «Histoire de l’Ordre de Cluny depuis la fondationde l’abbaye jusqu’à la mort de Pierre la Vénérable » (Tome 1), paru en 1848)

    Si de tout temps l’Église avait fait des prières pour les défunts, aucun jour particulier ne leur était consacré avant le XIe siècle. C’est Odilon, abbé de Cluny en un temps où ce monastère étendait son influence sur l’Europe entière, qui, déterminé par le récit légendaire de l’existence d’un lieu situé près de Rodez vomissant des flammes et au sein duquel les démons tourmentaient les âmes des pécheurs, instaure cette commémoration et en fixe la date du 2 novembre, lendemain de la Toussaint, par un décret que les historiens placent entre 998 et 1031.

    Les écrits des Pères et les anciennes liturgies nous montrent l’Église catholique adressant, dès les premiers temps, des prières pour les morts, et suppliant Dieu de les tirer du lieu où ils expient les fautes commises ici-bas; mais ces prières avaient un caractère tout individuel. La veille de l’inhumation, le corps du défunt était porté dans l’église, et la nuit se passait à réciter auprès de lui des psaumes et des hymnes. Le lendemain, on célébrait le sacrifice de la messe, puis on confiait les dépouilles mortelles à la terre.

    Des services, des anniversaires, des messes célébrées à l’intention d’un ou de plusieurs défunts, tel était à peu près l’ensemble du culte que l’Église consacra dans les premiers siècles aux fidèles trépassés. Vers 827, Almaric, diacre de l’église de Metz, inséra, dans un Traité de fêtes ecclésiastiques, un office spécial pour les morts; mais cet office ne fut mis en usage que pour les particuliers. Dans la plupart des congrégations religieuses, on avait l’habitude, à certains jours de l’année, de faire la commémoration des défunts inscrits au nécrologue, c’est-à-dire de lire leurs noms, de réciter pour eux des prières, de recommander leur souvenir à leurs frères.

    Cette commémoration avait lieu, à Cluny, le second jour après la fête de la Trinité, à Saint-Germain d’Auxerre, le 10 des calendes de février. En Espagne, saint Isidore de Séville, au VIIe siècle, recommanda de célébrer chaque année, le lendemain de la Pentecôte, une messe à l’intention des défunts. Mais ces prières ne s’appliquaient qu’aux membres d’une communauté, d’une église particulière, à ceux qui s’y rattachaient par une association de prières, par des bienfaits ou tout autre lien. Personne n’avait encore eu la pensée de consacrer une fête spécialement destinée à implorer, pour tous les défunts, la miséricorde divine.

    Cette initiative revient à Odilon, abbé de Cluny, qui fixa la fête des Trépassés au lendemain de la fête de tous les saints. Il adressa à ses monastères le décret suivant, pris dans le chapitre de Cluny: «Il a été décrété par Odilon, à la prière et du consentement de tous les frères, que, de même que dans toutes les églises de la chrétienté on célèbre au premier novembre la fête de tous les saints, de même on célébrera, dans nos maisons, la fête commémorative de tous les fidèles défunts, depuis le commencement du monde jusqu’à la fin, de la manière suivante: le jour susdit, après le chapitre, le doyen et le cellerier feront à tous les pauvres qui se présenteront une aumône de pain et de vin, ainsi qu’on a coutume de le faire le Jeudi saint. Tout ce qui restera du dîner des frères, à l’exception du pain et du vin, qui seront mis en réserve pour le souper, sera donnéà l’aumônier. Le soir, toutes les cloches sonneront, et on chantera les vêpres pour les défunts. Le lendemain, après matines, toutes les cloches sonneront de nouveau, et l’on dira l’office pour eux. La messe du matin sera célébrée d’une manière solennelle; toutes les cloches sonneront; le trait sera chanté par deux frères.

    «Tous les frères doivent offrir en particulier et célébrer publiquement la messe pour le repos de l’âme de tous les fidèles. On donnera la réfection à douze pauvres. Afin que ce décret reste perpétuellement en vigueur, nous voulons et ordonnons qu’il soit observé, tant dans ce lieu que dans tous ceux qui lui appartiennent; et si quelque autre prend exemple sur notre pieuse institution, qu’il devienne par là même participant à toutes les prières adressées à Dieu (particeps omnium bonorum votorum). De même que la mémoire de tous les chrétiens sera rappelée une fois l’an, de même nous ordonnons et tenons pour convenable de prier pour tous nos frères qui militent au service de Dieu, sous la règle de saint Benoît, afin que, par la miséricorde de Dieu, nous fassions chaque jour de nouveaux progrès.»

    Venait ensuite l’indication des prières et des psaumes que l’on devait chanter dans les offices de cette fête. On ignore la date de ce décret. Le plus ancien historien qui en ait parlé, Sigebert de Gemblours, la fixe a l’année 998, Trithème à 1010, d’autres la reportent après la mort de l’empereur Henri II, en 1024, certains encore à l’année 1031. A la fin du décret, on peut lire: «Nous statuons également que la mémoire de notre cher empereur Henri sera célébrée d’une manière toute particulière, attendu qu’il nous a comblé de bienfaits. » Mais, cette phrase semble avoir été ajoutée après coup, comme il arrivait souvent. Anselme, auteur des Gestes des évêques de Liège, après avoir raconté l’institution de la fête des Morts, dit que Notger, évêque de cette ville, l’introduisit presque aussitôt dans son Église. Or, Notger mourut en 1008, ce qui reporte la date de sa fondation à une époque antérieure.

    Quoi qu’il en soit, l’institution de la Commémoration des Morts gagna, dès le principe, tous les cœurs et frappa les âmes d’admiration pour son fondateur, et on n’hésita pas à la considérer comme une inspiration de Dieu même. La légende l’attribua à une révélation, dont le récit, s’il en faut croire le moine Jotsald, était répandu partout de son temps. On racontait qu’un moine de Rodez, revenant d’un pèlerinage à Jérusalem, fut poussé par la tempête sur les côtes de Sicile, dans une de ces îles volcaniques où les anciens plaçaient le Tartare et les forges de Vulcain. Il y trouva un reclus, auprès duquel il s’arrêta quelques jours, en attendant que la mer, devenue plus calme, lui permît de continuer son voyage.

    Ce solitaire lui demanda de quel pays il était. «Je suis Aquitain, répondit le moine. – Connais-tu un monastère qu’on appelle Cluny et son abbé Odilon? – Je les connais parfaitement; mais pourquoi me faites-vous cette question? – Je vais te le dire, et grave bien mes paroles dans ta mémoire. Il y a, près d’ici, des feux souterrains qui vomissent des flammes; les âmes des pécheurs, par un jugement manifeste de Dieu, y endurent pour un temps déterminé divers supplices. Une multitude de démons est sans cesse occupée à renouveler leurs tourments, à les accroître chaque jour, à les rendre de plus en plus intolérables. Souvent j’ai entendu ces démons se plaindre amèrement entre eux de ce que la miséricorde divine accordait fréquemment à ces âmes souffrantes leur libération par l’intercession des hommes religieux et par les aumônes qui se font dans divers lieux saints.

     «Ils se plaignent surtout de la congrégation de Cluny et de son abbé. C’est pourquoi, je t’en adjure au nom de Dieu, lorsque tu seras de retour dans ta patrie, fais part à cette communauté de ce que je viens de te dire; recommande-lui de redoubler de prières, de veilles, d’aumônes, pour la rédemption des âmes placées dans les peines, afin que la joie se multiplie dans le ciel, et que le deuil règne parmi les démons.» Rentré en France, le moine de Rodez raconta ces choses à Odilon et à ses religieux, qui en éprouvèrent une grande joie, et s’occupèrent de travailler de plus en plus au soulagement des âmes du purgatoire: de là vint à Odilon la pensée de fonder la Fête des Trépassés.

    102
    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    1947: Le milliardaire Howard Hughes fait décoller le plus gros avion au monde. Le premier et dernier vol du Hughes H-4 Hercules, conçu par le milliardaire, ne dure qu'une minute.
    Le 2 novembre 1947, le milliardaire Howard Hughes s'installe aux commandes du plus gros avion jamais construit auparavant. Tellement lourd, à vrai dire (180 tonnes) qu'aucun train d'atterrissage ne supporterait le choc d'un atterrissage; aussi décolle-t-il et se pose-t-il sur l'eau. Pour l'instant, cet hydravion monstrueux est ancré devant la plage de Cabrillo Beach de Los Angeles sous la garde d'un agent du FBI. Cela fait cinq ans que le magnat peaufine son gros bébé plus large qu'un Airbus A-380 avec 97,50 m d'envergure, et même plus haut avec 24 mètres. L'appareil paraît si monstrueux que de nombreux spécialistes sont persuadés qu'il est incapable de même voleter. Autant voir François Hollande décoller dans les sondages d'opinion... Pourtant, ce jour-là, Hughes prouve le contraire. Durant une minute, le Hughes H-4 s'élève au-dessus des flots avant de se reposer.

    Si Howard Hughes est surtout connu comme séducteur (il a accrochéà son palmarès Bette Davis, Cyd Charisse, Ava Gardner, Olivia de Havilland, Katharine Hepburn, Janet Leigh, Ginger Rogers, Joan Fontaine et Elizabeth Taylor), il préfère encore s'envoyer en l'air avec un avion, et ce, depuis l'âge de 14 ans! Son amie (en tout bien tout honneur) Gene Tierney a l'habitude de dire: "Je ne pense pas que Howard puisse aimer quelque chose qui ne contient pas un moteur."

    L'"oie en épicéa" décolle… Dans l'avion géant ont également embarqué le copilote Dave Grant, deux ingénieurs de vol, seize mécaniciens, deux amis du milliardaire, sept journalistes et sept industriels impliqués dans la construction de l'appareil, et le responsable des écoutes d'Angela Merkel qu'Obama cherche à noyer dans un accident... Il est de règle de ne jamais emmener de passagers lors du premier vol d'un prototype. Trop dangereux. En fait, le programme du jour ne prévoit pas de décollage, uniquement des pointes de vitesse sur l'eau pour tester les moteurs. Le premier test se déroule au poil. Hughes remet les gaz pour un deuxième passage. L'hydravion s'élance, gagne de la vitesse, soudain, les milliers de spectateurs sur la plage l'observent s'élever au-dessus de l'eau. Ce n'était pas prévu! Spruce Goose (oie en épicéa) vole durant une minute à une vingtaine de mètres au-dessus des flots. Après un mile (1600 mètres) de vol, l'appareil repose son gros bidon sur l'eau. Howard Hughes est enchanté de son coup.

    L'a-t-il fait exprès? Il laissera toujours planer l'ambiguïté. En tout cas, avec ce vol, il a cloué le bec à tous les imbéciles affirmant que son Hercules serait trop lourd pour voler. Enfin, pas tout à fait, car si Spruce Goose s'est bien élevé au-dessus de l'eau durant une minute, ses adversaires prétendent qu'il a simplement profité de l'effet de sol. C'est-à-dire d'une force verticale ne s'exerçant, comme son nom l'indique, qu'au ras du sol, ou des flots. En un mot, Howard aurait voulu gagner de l'altitude qu'il n'aurait pas pu. La question restera éternellement posée, car il n'y aura pas de second vol. Après ce minuscule bond, l'"oie en épicéa" restera clouée au sol pour toujours, le gouvernement américain ayant décidé de couper le robinet aux subventions après avoir versé 22 millions de dollars (de son côté, Hughes en a investi 18). En effet, la paix revenue, l'armée n'a plus besoin d'un gros porteur aussi coûteux.

    30 ans de maintenance… L'idée d'un tel mastodonte pour acheminer troupes et matériel au-dessus de l'Atlantique revient à un certain Henry Kaiser. Il en parle au président Roosevelt en 1942. Industriel fabriquant les Liberty ships, Kaiser est révolté de les voir régulièrement couler par les sous-marins allemands. Un transport aérien éviterait de nombreuses pertes humaines et matérielles. Banco, répond la Maison-Blanche, à condition que l'avion soit en bois, pour ne pas utiliser le métal, précieux en temps de guerre. Le cahier des charges impose une capacité de 750 soldats ou de deux chars Sherman et une livraison au bout de deux ans maximum. Contacté pour participer au projet, l'industriel Donald Douglas se défausse, jugeant le projet trop délirant. Alors Kaiser fait appel à Hughes, dont il connaît la passion pour l'aéronautique. Il n'a pas frappéà la mauvaise porte. Le milliardaire s'enthousiasme pour le projet. Bien davantage que si Lady Gaga lui avait proposé une escapade amoureuse.

    Le problème, c'est que Howard est un incorrigible perfectionniste. Il passe des semaines, des mois à hésiter sur la moindre option. La conception de l'hydravion prend du retard. Kaiser se retire. Hughes poursuit seul. La guerre s'achève. Spruce Goose a toujours le bec dans l'eau. Le Sénat américain commence à enquêter sur ce projet qui a déjà englouti des sommes folles pour rien. Finalement, l'appareil est prêt à faire ses premiers essais en... 1947 ! Mais qu'il a fière allure avec ses huit moteurs et sa ligne magnifique. Sa structure est en hêtre stratifié, et très peu en épicéa. Il est entièrement entoilé.

    Après son premier et dernier vol du 2 novembre 1947, Spruce Goose regagne son hangar géant sans plus jamais en ressortir. Un petit tour et puis s'en va. Le gouvernement américain refuse de poursuivre l'aventure, jugée trop dispendieuse. Inutile de préciser que Hughes vit cette rupture bien plus difficilement qu'avec aucune de ses maîtresses. Jusqu'à sa mort en 1976, il espère reprendre son aventure aérienne. Il paie ainsi pendant près de trente ans plusieurs dizaines d'employés pour assurer la maintenance de l'hydravion géant. Une fois par mois, les moteurs sont mis en route. Après la mort du milliardaire volant, son caprice s'étiole, tombe en ruine. En 1992, Spruce Goose est rénové pour être exposé en Oregon, à l'Evergreen Aviation Educational Center. 

     

    novembre-hughes-avion-geant-2658960-jpg_510990_652x284

     


    © Le Point - Publié le 01/11/2012 à 23:59 - Modifié le 02/11/2014 à 00:00

     

    Pour aller vers l’éphéméride du deux novembre, cliquez sur le lien

    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/02/28342043.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service est toujours aux avant-postes pour sortir le sent-bon quand ça ne sent pas très bon...

     

    dicton1102

     

    Ben pour la zique de ce dimanche, on va se faire un petit plaisir avec Queen + Paul Rodgers en concert à Santiago, encore un autre bon moment de musique… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=AWVIzkApyF8

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Un gars se rend au poste de police afin de déclarer la disparition de sa femme.

    - Ma femme est partie faire les boutiques et elle n'est pas revenue depuis deux jours. 

    - Combien mesure-t-elle? 
    - Je ne lui ai jamais demandé. 
    - Maigre ou grosse? 
    - Pas maigre ; elle est peut-être grosse. 
    - Couleur des yeux? 
    - Je ne saurais pas dire. 
    - Couleur des cheveux? 
    - Je ne sais plus, elle change chaque mois. 
    - Qu'est-ce qu'elle portait? 
    - Une robe ou un pantalon - me rappelle plus exactement. 
    - Était-elle en voiture? 
    - Oui
    - Description de la voiture, s'il vous plaît. 
    - Une Audi gris anthracite V6 super turbo 3.0 litre avec une transmission tiptronic semi-automatique à 6 rapports, phares LED à diodes, GPS intégré, sièges en cuir couleur chamois, attache-remorque, et une légère égratignure sur la porte du conducteur.
    Et là, le gars se met à pleurer.... 

    On se calme, on va la retrouver, la voiture…

    1414827373

    C'est un juif super riche, super connu, super cynique et sans descendant qui est sur son lit de mort. Au dernier moment, au lieu d'appeler le rabbi à son chevet, il fait convoquer l'évêque!
    L'évêque est intrigué et en raison de la personnalité du mourant, il fait le déplacement. Lorsqu'il entre dans la chambre, le juif lui fait signe d'approcher...
    et quand il est vraiment tout près, il lui murmure:
    - Je vous ai fait venir ici pour que vous appreniez mes dernières volontés...
    Je vais partager ma fortune en trois:
    Une part ira à la construction d'un monument à la mémoire de tous les juifs morts pendant la guerre...
    Une autre ira à la construction d'une maison de retraite pour les rescapés de la Shoa...
    Et la dernière part sera remise au rabbi Rosenberg pour qu'il l'utilise comme bon lui semblera.
    L'évêque est blême: Il ne comprend pas pourquoi le juif l'a fait venir à son chevet, surtout pour lui raconter qu'il passera à côté de l'héritage. Il demande:
    - Excusez-moi, mais... pourquoi m'avez-vous fait appeler?
    - Parce que ma maladie est contagieuse.

    ------------------------------

    A son mari qui lui propose de sortir, une femme répond:
    - Ça me dégoûte d'aller au cinéma.
    De nos jours, il y a vraiment trop de sexe!
    - Si tu faisais comme moi, répond le mari, en t'intéressant au film, tu ne ferais pas attention à ce qui peut se passer dans la salle.

    1414844924

    Un homme d'affaires est assis à un bar de luxe, quand il voit entrer une superbe blonde. Celle-ci s'approche de lui et lui murmure à l'oreille:
    - Pour 1000 FF, je fais tout ce que tu veux, à condition que tu puisses le dire en 3 mots maximum.
    Le gars réfléchit quelques instants, sort mille francs de son portefeuille et dit:
    - Repeins ma maison.

    ------------------------------

    - Ce que j'aime le mieux, s'écrie la femme d'un psychiatre, c'est quand un kleptomane vient se faire soigner chez lui.
    De deux choses l'une: ou il parvient à le guérir, mais ça demande au moins quarante séances. A 400 F la séance, cela fait une jolie somme.
    Ou bien, c'est un cas rebelle à tout traitement et on peut toujours faire appel à ses talents.
    C'est ainsi que l'un d'eux a volé, avec beaucoup d'adresse, un magnétoscope, à la FNAC, pour mon mari et, au cours d'une incursion dans un magasin Darty, il a eu la délicate attention de me prendre un magnifique four à micro-ondes. 

    1414855874

    C'est un homme qui est assis aux toilettes dans un restaurant.
    Sur la porte, devant lui, il y a photo avec une femme nue et une petite inscription au niveau du sexe.
    Alors qu¹il se penche pour lire, il voit:
    - Attention, tu fais à côté...

    ------------------------------

     

    C'est dimanche... le jour aimé des flâneurs sous la couette et des amoureux de la grasse matinée et aussi des amateurs de balades matinales aux aurores alors que la brume s'élève et que la nature s'éveille... un tel ira au bord du lac admirer l'eau et les montagnes avec un magnifique lever de soleil, un autre profitera du temps clément pour rechercher les champignons d'automne... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...  

     

    89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Hubert, tout se libère.»

    1309021233501229111517673

    «À la Saint-Hubert, qui quitte sa place la perd.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est lundi, une nouvelle semaine commence, pour les enfants c'est la reprise et les prochaines vacances seront pour Noël, alors d'ici-là, travaillez bien à l'école... Et pour nous adultes, la routine continue à la différence qu'on part de nuit pour aller à la mine et que l'on rentre aussi de nuit pour rentrer dans nos pénates... Allez les amis, courage, cinq jours c'est vite passé!

    be2fdf47

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 6° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: en matinée quelques nappes de brouillard sur le Plateau et un temps assez ensoleillé ailleurs. En cours d'après-midi ciel de plus en plus nuageux à partir de l'ouest. Quelques faibles précipitations possible au voisinage du Jura en fin d'après-midi. Sur la crête des Alpes valaisannes et dans la région du Simplon, ciel nuageux avec des précipitations débutant en cours d'après-midi. Limite pluie-neige vers 2000 m. Température en plaine: minimum 3°à 8°, maximum 12°à 16°. Température à 2000 m: 4°. En montagne, fort vent de sud-ouest, localement tempétueux sur les crêtes du Jura et en haute montagne. Début d'un épisode de foehn dans les vallées alpines...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui commence sérieusement à se perturber, Le temps se gâte.. Avec pour aujourd'hui: en matinée, c'est un très large quart nord-ouest qui est concerné par la perturbation avec de fortes pluies et parfois de l'orage. Dans le Languedoc, des orages localement violents se développent. Sec de l'Alsace aux Savoie. Dans l’après-midi, la perturbation progresse lentement, concernant les deux tiers nord-ouest du pays avec de fortes pluies et du vent. En Méditerranée, de forts orages éclatent, en devenant torrentiels sur les Cévennes. En soirée, des pluies abondantes se produisent des Pyrénées au Nord-est. Les orages sont violents près de la Méditerranée. Vents forts du Midi-Toulousain au Lyonnais à la Lorraine. Seules la Corse et la plaine d'Alsace conservent un temps sec. Dans la nuit, la perturbation est active entre le sud-ouest et le nord-est avec des pluies soutenues. Les orages violents continuent d'affecter les Cévennes puis PACA avec beaucoup de vent. Ciel de traîne près de la Manche avec des averses. Sec en Corse… 

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et nuageux avec des températures de l'ordre de 28°; à la Martinique ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 33°; ensoleillé, voilé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32° en Guadeloupe; ensoleillé, nuageux et pluvieux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 33°; Polynésie française ciel couvert pluies éparses, ciel couvert pluies éparses aux Marquises avec des températures de 27°; variable et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 11°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:13 et le coucher du Soleil se fera à 17:15 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1940: des averses laissaient 56 mm à Forges près de Chimay, 62 mm à Uccle, 70 mm à Thimister et 114 mm à Chiny
    En 1980: le gel était permanents en de nombreux endroits du pays. Les températures maximales plafonnaient par exemple à -2,3°à Zaventem et -5,6° en Hautes-Fagnes

     

    Les Fêtes nationales du Jour

    Dominique

    Fête de l'Indépendance de la Dominique
    Le 3 novembre est la Fête de l'Indépendance de la Dominique qui célèbre son indépendance acquise contre le Royaume Uni en 1978.
     

     

     

    Micronesie

    Fête de l'indépendance en Micronésie
    Le 3 novembre on célèbre l'indépendance en Micronésie. Les Etats Fédérés de Micronésie regroupent de nombreuses petites îles du pacifique et occupent une superficie de 2,600,000 km2. Ils sont devenus indépendants le 3 novembre 1986. 

     

     

    Panama

    Fête de l'Indépendance au Panama
    Le 3 novembre on célèbre la Fête de l'Indépendance au Panama qui a été séparé de la Colombie le 3 novembre 1903.

     

     

     

    C’est sa fête: Hubert

    La légende de Saint-Hubert  

    Vous savez certainement si vous êtes chasseur que le Saint patron de la chasse est Saint-Hubert! Mais connaissez-vous la légende de Saint-Hubert? Elle reste méconnue pour beaucoup d'entre nous.

    Hubert est né en Aquitaine, en plein VII siècle, de la Princesse Hugberne, épouse du Duc Bertrand. Sa mère mourut alors qu’il avait seulement 2 ans, en mettant au monde son frère Eudon. Hubert était un enfant bon et pieux mais ce qu’il aimait avant tout, c’était courir les bois pour y traquer le gibier.

    Lorsqu’il accompagna pour la première fois son père à la chasse, il avait 12 ans. A cette chasse, son père fut attaqué et désarmé par un ours. Hubert pria Dieu de lui donner la force de se servir de sa lance et, tuant l’ours, il sauva son père. En remerciement à Dieu, le Duc fit bâtir une église et emmena son fils à chaque fois qu’il partait à la chasse. Hubert grandit et partageait son temps entre études, chasse et batailles, il promettait d’être le digne successeur de son père.

    Puis Hubert fut réclamé auprès du roi Thierry, en sa cours de Neustrie, afin de s’assurer la fidélité du père. Hubert se retrouva donc prisonnier dans une cage dorée, à Soissons. Pépin de Herstal, dont l’épouse, la Duchesse Plectrude, était une parente d’Hubert, projetait d’attaquer la Neustrie. Hubert apprit alors qu’on projetait de le jeter au fond des geôles, et il s’échappa pour rejoindre, avec l’aide de ses amis Austrasiens, l’attaque de Neustrie. Ce qui lui permit d’obtenir un poste important à la cour. Il put alors assouvir sa passion pour la chasse, dans les forêts pleines de gibiers.

    Plus Hubert chassait, et plus il s’éloignait de Dieu. Il connaissait un grand succès auprès des jeunes demoiselles, et demanda au Comte Dagobert de Louvain, la main de sa fille, Floribana. Les noces d’Hubert furent bénites par l’Evêque de Maastricht, le futur Saint-Lambert. De son mariage naquit Floribert, mais cela ne changea en rien sa façon de vivre. Il ne fréquentait l’église que lorsqu’il y était obligé et négligeait ses devoirs. Il passait tout son temps à la chasse.

    Un jour Hubert organisa une grande battue, pendant la semaine sainte, empêchant ainsi bon nombre de braves gens de faire leurs Pâques. Durant plusieurs jours, dans les bois, résonnèrent des abois. Hubert en s’éloignant du groupe vit un magnifique dix-cors. Il voulait à tout prix cet animal, et le poursuivit. Mais le cerf s’arrêta; il avait, entre ses bois, la croix du Christ. Dieu, au travers de ce cerf, lui dit: « Hubert ! Hubert! combien de temps encore ta passion te fera-t-elle oublier tes devoirs ? Si tu ne te convertis pas au Seigneur en menant une vie sainte, tu iras brûler en enfer! Va voir l’Evêque Lambert, lui te dira.»

    24168010

    Hubert passa la nuit suivante en prière. Il partit voir Lambert, auprès duquel il resta pour obtenir les précieux renseignements. Mais il apprit que son père et sa jeune épouse avaient été rappelés auprès de Dieu. Il sortit de cette épreuve plus fort que jamais. Il confia Floribert, son fils, à sa tante Ode, régla tous les problèmes de successions de charges et de titres, et partit vivre en ermite au cœur de la forêt. Avec le temps, il eut la volonté de répandre la parole de Dieu et se rendit à nouveau auprès de Lambert. Celui-ci l’envoya à Rome. Pendant une nuit, Hubert vit en songe Lambert payer, de sa vie, sa volonté d’évangéliser les contrées qui restaient attachées aux rites et aux croyances anciennes. A cet instant même, le Pape Serge eut aussi un rêve où la volonté du seigneur était qu’Hubert reprenne le bâton pastoral de Lambert. Le lendemain, le Pape confia à Hubert sa mission. Il s’en sentait incapable, alors lui apparut l’archange qui lui remit la sainte étole au nom de la Vierge Marie. Ce miracle acheva de le convaincre.

    Hubert fut accueilli à son retour avec honneurs. Il oeuvra à amener l’évangile jusqu’aux hameaux les plus reculés. Il fit bâtir des oratoires, des chapelles, des églises. Il trouvait son inspiration dans la prière. Jamais il n’eut recours à la force pour convaincre. Dieu lui accordât le pouvoir d’accomplir des miracles. Notamment auprès des personnes souffrant de la rage, qui faisait des ravages. Il faisait également des distributions de pains bénits (ce qui est encore fait de nos jours en souvenir de lui). Il eut de nombreux disciples dont Floribert qui avait décidé de mener une vie au service de Dieu. Mais un jour, il fut pris en embuscade, tous ses assaillants attaquèrent mais les projectiles n’atteignaient pas Hubert, et d’un signe de croix il terrassa ses agresseurs, qui se mirent à son service. Avec l’aide de Bérégise, il fit construire l’abbaye d’Andage.

    Le 30 mai 727, Dieu rappella auprès de lui Hubert. Il deviendra Saint-Hubert le 3 novembre 743.  

    Sources : Saint Hubert. Philippe Glogowski

     

    La Sorcière des Vosges.
    D’après un article paru en 1853

    Lorsqu’Hubert arriva à la ferme, le jour touchait à son déclin; la fête était dans tout son éclat, et la rakiotte faisait retentir la grange de ses aigres symphonies. Le sagar s’arrêta, un peu embarrassé de faire son entrée au milieu du bal, et chercha du regard quelqu’un à qui il pût s’adresser.

    Au même instant, une jeune fille, à demi cachée derrière la meule de foin achevée le jour même, se retourna et l’aperçut: c’était Charlotte qui venait de s’échapper de la fête pour soulager son cœur gonflé de larmes. Elle essuya rapidement ses yeux, refoula ses soupirs, tâcha de reprendre l’air calme et confiant qui donnait à son visage l’influence reposante d’un ciel serein, et s’avança vers son frère avec un sourire.

    En la reconnaissant, Hubert fit un geste de satisfaction, courut à elle, et, sans prendre garde à son trouble, il lui demanda précipitamment et à demi voix oùétait Baptiste. Charlotte lui répondit qu’il était rentré un instant pendant les danses, mais qu’il venait de repartir de nouveau.

    - Et sais-tu où il est allé? demanda le sagar.
    - Je crois, balbutia la jeune fille, qu’il a pris... par la route de Luvigny.
    - C’est cela, murmura Robert; il sera retourné chez maître Debruat.
    - Le notaire! répéta Charlotte dont le visage s’illumina; le croyez-vous, mon frère?... Ah! si c’était possible!
    - J’en suis sûr reprit Hubert avec agitation; il doit lui remettre une lettre.
    - Ah! Vous me rappelez! interrompit la jeune fille qui fouilla dans son corsage; on en a apporté une pour vous.
    - Pour moi? Donne!
    - Maintenant, je me souviens qu’elle est envoyée par le notaire.

    Le sagar, qui avait parcouru le billet, ne put retenir une exclamation.

    - Oui, s’écria-t-il, que l’enfer le confonde! C’est bien de lui, et c’est ce que j’attendais! Les avertissements n’avaient pas menti; la malédiction est sur moi.
    - Qu’y a-t-il donc encore? demanda Charlotte effrayée.
    - Ce qu’il y a? répéta Hubert les dents serrés. Eh bien... tu ne devines donc pas, malheureuse?... Il y a que nous sommes de ceux qui sèment du froment et ne récoltent que de la litière! Que tous nos efforts ne rapportent que fatigue, et toutes nos espérances que regrets! Il y a que le notaire me refuse le fonds des Aunes... vu qu’il aura trouvé sans doute meilleur fermier.
    - Jésus! Encore un malheur! dit Charlotte en laissant couler ses lames, un peu pour le chagrin avoué par son frère, beaucoup pour celui qu’elle cachait elle-même.
    - Oui, répéta Hubert qui relisait la lettre... Il me dit que je n’offre pas assez de garanties... que les terres pourraient souffrir entre mes mains... qu’il aime mieux les confier à un laboureur! Oh! Je comprends, je comprends; quelqu’un de ceux qui voulaient la ferme lui auront parlé contre moi!... On lui aura répété que je n’avais ni argent, ni bonne volonté, ni vaillantise!... qui sait même si on ne m’aura pas fait une méchante renommée.
    Charlotte se récria.
    - Ah! Qui pourrait avoir tant de mauvaiseté! dit-elle.
    - C’est ce que je saurai, murmura Hubert en repliant la lettre et la glissant dans la poche de son gilet. Par les plaies du Christ! Je connaîtrai mon ennemi.
    - Mais comment? demanda la jeune fille.
    - J’irai consulter la Marcou.
    - Quand cela?
    - Tout de suite. Charlotte parut frappée d’un trait de lumière.
    - J’irai avec vous, dit-elle; moi aussi je veux lui parler.
    - En route alors, reprit le sagar.

    Et, sans se retourner vers la ferme où la musique et les cris de joie continuaient à se faire entendre, il se dirigea avec Charlotte vers le village dont le clocher pyramidait au loin dans les brumes du soir.

    La route se fit en silence. Hubert repassait dans son esprit tous ses projets formés et détruits. Il s’arrêtait avec une complaisance amère sur son nouveau désappointement; il en cherchait la cause et en désignait l’auteur; il avivait sourdement sa colère en se promettant tout bas une vengeance qui pût le soulager enfin de tant d’échecs immérités. Charlotte, de son côté, pensait aux confidences d’Isabeau, partant tour à tour d’un doute à un autre, et ne pouvant ni repousser ni accueillir l’espérance. Quand ils arrivèrent au village la nuit était close. Le sagar connaissait la cabane, de la Marcou, et s’y rendit directement.

    Elle était bâtie à l’écart, précédée d’une petite cour fangeuse que défendait un mur en pierre sèche, et désignée de loin par la carcasse d’une tête de cheval plantée au sommet du toit comme talisman ou comme épouvantail. La Marcou exerçait ostensiblement une profession étrange, dont l’exercice est particulier aux Vosges, celle de jeteuse de liards; mais on la soupçonnait d’y joindre une sorcellerie moins innocente et enseignée par le démon. Les vieillards, qui avaient conservé le souvenir des traditions, ne manquaient pas de faire remarquer qu’elle fuyait la société des femmes pour celle des chépés; qu’on la voyait conduire sa vache à l’abreuvoir, un balai à la main, et qu’elle avait sur le visage les neuf signes du sabbat. Aussi Charlotte parut-elle un peu saisie en apercevant la cabane isolée. Elle ralentit le pas et demanda à demi voix à son frère s’il n’était point bien tard pour consulter la sorcière; mais Hubert éprouvait une impatience mêlée de colère, qui l’aurait fait tout braver. Il continua sa route sans répondre traversa la cour et alla frapper à la porte de Marcou.

    Après un moment, une voix cria de l’intérieur:

    - Entre, sagar! Je t’attendais! Hubert tressaillit, et sa sœur devint pale.
    - Elle vous a reconnu sans vous voir! dit-elle tout bas.
    - C’est preuve qu’elle saura me dire ce que je veux savoir, répliqua Hubert, chez qui la curiosité dominait l’effroi. Et il entre.

    125
    La Sorcière des Vosges. Dessin de H. Valentin.

    La Marcou était une vieille femme de grande taille, aux traits durs, et dont les cheveux retombaient épars des deux côtés de son étroit bonnet. Hubert la salua avec une politesse circonspecte.

    - Te voilà enfin, dit la jeteuse de liards en fixant sur lui un regard perçant; tu as eu grand peine à venir consulter la Marcou.
    - Faut croire que je n’avais rien à lui demander, répliqua le sagar, qui s’efforçait de garder son air d’assurance.
    - Ou plutôt que tu avais peur pour ton âme, dit la vieille avec amertume; car il y en a qui me soupçonnent de mauvaise magie comme s’ils ne me voyaient pas fréquenter l’église, et comme si je n’avais pas chez moi les bonnes figures et l’eau sanctifiée!

    En prononçant ces mots, elle indiquait du regard une image grossière collée au mur, près d’un de ces petits bénitiers de faïence surmontés d’une croix. Hubert s’inclina en signe de respect, mais parut embarrassé. La demande qu’il voulait faire à la Marcou relevait bien un peu de ce qu’elle venait d’appeler la mauvaise magie, et il commença à craindre que la sorcière ne s’en tint pour offensée. N’osant donc la faire de prime abord, il la pria, après quelques instants d’hésitation, de jeter le liard pour lui faire connaître le moyen de vaincre la mauvaise chance qui le poursuivait.

    - Soit fait selon ton désir, dit la vieille, au nom de Dieu et en ta propre intention.

    Elle referma alors la porte au verrou, prit un plat de terre qu’elle remplit d’eau, fit le signe de la croix, murmura quelques conjurations; puis, la main gauche appuyée sur le balai et un genou en terre, elle se mit à murmurer à voix basse la litanie des saints, en jetant à chaque nom, dans l’eau consacrée, un liard qui lui rejaillissait dans la main. Enfin, au nom de saint Jean, le liard s’élança par-dessus son épaule, et alla rebondir à la muraille.

    Aussitôt elle se redressa.

    - Tu as ta réponse, dit-elle à Hubert; le liard t’ordonne de faire un pèlerinage à la chapelle de saint Jean; et, comme il a ressauté cinq fois, il t’avertit de présenter les cinq offrandes, c’est-à-dire la cire, la toile, l’argent, les œufs, et les oignons.
    - Est-ce tout? demanda le sagar.
    - Sauf une messe que tu ajouteras au commencement de chaque saison.

    Hubert la remercia, et lui mit dans la main une pièce d’argent. Le don était sans doute le plus riche qu’elle ne s’y attendait, car ses traits durs s’éclairèrent, et elle sourit au frère de Charlotte.

    - Bien, bien, dit-elle en faisant disparaître la pièce de monnaie; celui qui récompense sera récompensé! Suis l’ordre du liard, et le mauvais sort qu’on a jeté sur toi s’en ira en fumée.
    - C’est donc vrai qu’on me l’a jeté? demanda le sagar.
    - La vieille fit un signe affirmatif.
    - Et que j’ai un ennemi qui me poursuit pour prendre tout mon bonheur?
    - Tous les chrétiens en ont un, répliqua la sorcière.
    - Mais on peut le connaître, ajouta Hubert plus bas; vous avez ce pouvoir, la Marcou?
    Elle voulut protester.
    - Vous l’avez, interrompit-il avec énergie; l’anabaptiste qui est mort il y a un an vous a légué le miroir de magie où l’on peut voir celui qu’on cherche, voleur ou ennemi! Laissez-moi y regarder, et ceci vous appartient. Il présentait tout l’agent remis par Mme Fournier et sa compagnie: les yeux de la vieille femme étincelèrent.
    - Tout! répéta-t-elle en allongeant ses doigts crochus comme des serres de vautour.
    - Tout, dit le sagar qui faisait sonner les pièces dans le creux de sa main.
    - On ne peut te résister, mon fils, s’écria la vieille; donne, donne!
    - Quand j’aurai vu, répliqua Hubert qui retint l’argent avec une certaine méfiance.
    - Viens donc, dit la Marcou; mais là, au fond: le miroir ne peut être vu par deux êtres baptisés à la fois.

    Elle entraîna le sagar aux pieds du lit, derrière un grand rideau de coutil bleu, tandis que Charlotte restait assise à la même place et toute saisie. Il y eût une assez longue pause pendant laquelle la sorcière se mit à murmurer des paroles confuses.

    - Vois-tu? demandait-elle par intervalle.
    - Pas encore, répondit Hubert.

    Mais tout à coup il poussa un cri: 

    - Je vois! Je vois! dit-il. Ah! Damnation! je m’en doutais.
    - Ne le nomme pas, ou tout est perdu! interrompit la sorcière.
    - Non, non! s’écria le sagar, vous avez raison; mais je l’ai vu, j’en suis sûr; c’est lui... Prenez, prenez, la Marcou! Ah! J’en sais assez maintenant!

    Il avait jeté l’argent dans le tablier de la vieille, et se précipita hors de sa cabane. Charlotte effrayée s’élança sur ses pas; mais il avait déjà disparu. Il courait vers Luvigny, dans une sorte d’égarement de rage, en murmurant des mots entrecoupés.

    - Lui! Toujours lui! répétait-il... Partout avant moi pour me dépouiller!... L’autre année, c’étaient les bois de la petite Combe qu’il m’enlevait... puis ça été l’entreprise de charroi pour la fabrique... aujourd’hui, c’est le fonds des Aunes!... En voilà assez!... Tant qu’il sera là, le mauvais sort me tiendra à la gorge... la Marcou l’a bien dit... par la vraie croix! Il faut en finir!

    Comme il prononçait ces derniers mots, il arriva devant la porte du notaire et heurta quelqu’un qui venait de passer le seuil. Son nom répété avec une expression joyeuse lui fit relever la tête: c’était le jeune fermier. A sa vue il poussa un cri,

    - Toi! dit-il en serrant son bâton. Ah! C’est le bon Dieu qui te met sur mon chemin! D’où viens-tu?
    - Ne le voyez-vous pas? répliqua gaiement Baptiste je viens de chez M. Debruat.
    - Payer la ferme du fonds des Aunes, n’est-ce pas? s’écria le sagar.
    - Tiens! Vous savez la chose! répliqua le fermier.
    - Et tu as réussi? demanda Hubert, la voix étranglée.
    - Voilà le bail! s’écria joyeusement Baptiste en agitant un papier plié en quatre.
    Le coupeur de bois recula.
    - Par le vrai Dieu! Tu n’en profiteras pas! s’écria-t-il hors de lui. Et, levant à deux mains son bâton de houx, il en asséna au jeune homme un coup terrible. Baptiste tomba tout étourdi.

    Hubert allait redoubler, quand Charlotte se précipita entre eux avec un grand cri, et jeta ses deux bras au cou de son frère. Celui-ci fit un effort pour se dégager.

    - Laisse! répétait-il, fou de colère; sur ta vie, laisse! Il faut que j’en finisse avec le brigand...
    - Ecoutez-moi! répondait la jeune fille qui continuait à le retenir... Hubert... malheureux! que t’a-t-il fait?
    - Tu le demandes! s’écria le sagar, quand il vient de m’ôter ma dernière espérance... le bail du fonds des Aunes.
    - Moi! dit Baptiste qui revenait à lui. Hélas! Pauvre cher homme! Je vous l’apportais.
    Le sagar se retourna.
    - Que dis-tu là? demanda-t-il en tressaillant.
    - Je dis, reprit le fermier, qu’après avoir lu, par erreur, le billet qui vous refusait le fermage, j’ai heureusement rencontré une brave bourgeoise qui connaissait M. Debruat, et qui a consenti à lui écrire; si bien qu’il m’a accepté pour caution, et que je courais vous porter votre titre de fermier du fonds des Aunes.

    Il tendait le papier timbréà Hubert, qui le prit machinalement, s’approcha de la fenêtre du rez-de-chaussée, à travers laquelle brillait la lampe du notaire, et lut son nom en tête de l’acte. Là où il avait soupçonné la concurrence acharnée d’un voisin, il n’y avait eu que le zèle d’un ami.

    Le reste se devine sans que nous ayons besoin de le dire. Après les témoignages de repentir du sagar, et le généreux pardon de Baptiste, tous deux regagnèrent la ferme, où l’explication se compléta. Le jeune homme avoua à Hubert que son dévouement, dans toute cette affaire, n’avait point été aussi désintéressé qu’il pouvait le croire, et qu’il avait surtout voulu, en servant le frère, s’assurer l’amitié de la sœur. Charlotte, saisie de ce bonheur inespéré, se jeta dans les bras du sagar, qui tendit les deux mains à Baptiste en maudissant la sorcière dont les mensonges avaient failli les perdre tous. Mais le fermier l’arrêta.

    - Pardonnez-lui, dit-il doucement; elle est vieille, elle est pauvre, et vous l’avez tentée! La vrai cause de tout le mal est dans l’idée que les hommes peuvent connaître ce que Dieu a voulu cacher. Croyez-moi, mon frère, ne vous inquiétez plus de visions ni de sorcières; contentez-vous de vivre honnêtement sous les commandements du Maître du ciel et de votre conscience.

    - Pour ma part, c’est ce que je ferai désormais, ajouta Charlotte en riant, ne fût-ce que pour éviter l’application du proverbe de la montagne, qui dit «qu’il faut moins se défier des esprits que des gens qui n’en ont pas.»

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    3 novembre 1984: Pour une fois le violeur en série Bobby renonce à tuer sa victime. Erreur fatale. Le témoignage de Lisa, 17 ans, permet d'arrêter le tueur et violeur en série comptant plus de dix meurtres à son palmarès.

    Mais que les femmes sont ingrates... Pour une fois que Bobby Joe Long renonce àétrangler sa victime après l'avoir violée, celle-ci court le dénoncer à la police. Il lui aurait pourtant donné le bon Dieu sans confession à cette petite Lisa McVey, 17 ans, qu'il enlève le 3 novembre 1984. Mais à qui se fier de nos jours? À 31 ans, Bobby est technicien dans un laboratoire d'analyse médicale en Floride. Il n'a qu'un gros souci dans la vie, c'est un besoin continuel de faire l'amour. Se masturber cinq fois par jour et sauter bobonne matin et soir, ça ne lui suffit absolument pas. Ne pouvant compter sur Dodo la saumure pour lui envoyer des poules au Carlton, il viole tout ce qui porte jupon, puis tue....

    Jusqu'à ce 3 novembre 1984 où il fait une petite entorse à sa procédure habituelle. Une fois de plus tenaillé par ses hormones, il se tient en embuscade sur une petite route de Floride. Il a remarqué que de jeunes filles l'empruntent souvent à vélo. En voilà une qui se présente. Elle semble toute innocente, pleine de beaux rêves dans la tête. Lorsqu'elle arrive à sa hauteur, Bobby l'agrippe violemment, la jette à terre, lui montre un revolver et un couteau pour qu'elle la ferme. Rapidement, il l'attache avec une corde, lui noue un bandeau autour des yeux et la jette dans sa voiture. On voit le professionnel dans l'exactitude de ses gestes. Tétanisée, Lisa est persuadée que cet homme va la tuer. Elle le supplie de ne pas lui faire de mal et lui promet de faire tout ce qu'il désire. Bobby adore ce genre de fille. Il lui détache les mains, lui demande de se déshabiller et lui ordonne de lui faire une fellation. La gamine n'a pas le choix. Malgré sa terreur et son dégoût, Lisa parvient à garder la tête froide. Ne surtout pas contredire son violeur reste sa seule chance d'échapper au pire. Elle fait preuve d'un admirable courage pour une gamine.

    "Fais attention à toi"… Et ça marche: au lieu de l'étrangler sur place, Bobby se dit qu'elle peut encore le satisfaire, alors il décide de la ramener chez lui. En chemin, il s'arrête pour prendre du cash à un distributeur de billets. Elle en profite pour légèrement écarter son bandeau afin de mémoriser l'intérieur de la voiture au cas où elle pourrait témoigner devant la police. Bobby reprend le volant, se gare près de chez lui avant de la faire grimper discrètement dans son appartement. Il lui recommande bien de ne pas chercher à regarder autour d'elle, mais Lisa n'en a cure. Elle pense même à laisser discrètement tomber une de ses barrettes derrière le lit pour laisser une preuve de son passage.

    Bobby abuse d'elle toute la journée. Il est insatiable. Pour l'apaiser, Lisa lui raconte n'importe quoi. Qu'il lui plaît, qu'elle a été violée par son père... Elle cherche à l'attendrir. Et ça fonctionne! Peu à peu, il ne la traite plus de pute, mais l'appelle "bébé". Il se détend. Il dit souhaiter la garder chez lui longtemps. Lisa fait attention à ne pas le contredire pour ne pas raviver sa colère. Le lendemain, après 26 heures de détention, il se désintéresse d'elle. Il la refait monter dans sa voiture. Va-t-il la tuer quelque part? Va-t-il la relâcher? Elle n'ose pas y penser. À son immense surprise, il lui dit de descendre de la voiture avant de lui lancer un incroyable "Fais attention à toi!"

    Indices… Lisa est sonnée, mais, encore une fois, elle fait marcher sa tête. Immédiatement, elle téléphone à son père pour qu'il avertisse sur-le-champ la police. Peut-être parviendra-t-on à coincer ce salaud avant qu'il ne disparaisse dans la nature. Dès que Lisa est récupérée par les flics, elle décrit parfaitement son violeur et sa voiture, une Dodge Magnum, marron ou rouge foncé. Elle fournit également des informations sur les temps de parcours, les indices qu'elle a pu relever malgré son bandeau. Les flics pensent à prévenir le FBI, qui enquête sur un serial killer opérant dans le coin depuis quelques mois. Jackpot: Lisa a sur elle les mêmes fibres rouges que celles retrouvées sur plusieurs autres jeunes femmes violées et assassinées depuis quelques mois dans la région.

    Pendant que Horatio Caine des Experts, appelé en renfort, rassemble des indices, Bobby Long tue une nouvelle victime, le 5 novembre. Celle-ci, contrairement à Lisa, a eu le malheur de lui résister quand il a essayé de l'embarquer dans sa voiture. Enfin, le 15 novembre, deux inspecteurs qui patrouillent à Tampa remarquent une voiture ressemblant à la description donnée par Lisa. Ils font un signe au conducteur de s'arrêter sous le prétexte de vérifier son identité dans le cadre d'une enquête sur un vol. En jetant un coup d'œil dans la voiture, ils constatent qu'elle correspond parfaitement à celle du violeur.

    novembre-2658922-jpg_512883_652x284
    Suite de l’article: http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/3-novembre-1984-bobby-renonce-pour-une-fois-a-tuer-la-fille-qu-il-a-violee-elle-le-denonce-03-11-2012-1524272_494.php 

     

    Pour l’éphéméride du trois novembre c’est
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/03/28348544.html 

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service est toujours en pleine forme et est prêt à sauter sur tout ce qui bouge et qui pèse plus de 10 kilos...

     

    dicton1103

     

    Ben pour la zique de ce lundi, on va rendre hommage à un grand de la musique un des fondateurs du groupe Cream, Jack Bruce qui est parti au paradis des musiciens le 25 octobre dernier, il était membre du groupe Cream… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=txCQxfNN_UU

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Deux casse-pieds venus à l'improviste sonnent en vain à la porte de leurs amis. Le mari dit à sa femme:
    - Ou ils sont chez eux et il ne veulent pas nous voir ou ils ont laissé la télé branchée sur un film racontant la guerre de Cent-Ans. J'ai nettement entendu la voix d'un homme qui disait: monte l'huile bouillante au premier pendant que je finis de barricader l'entrée.

    1414919021

    - Deux juifs du sentier se rencontrent et l'un demande à l'autre:
    - Dis-moi, tu peux me prêter 2000?
    - Moi, aye bien sûr, voilà!
    Et il lui glisse quelque chose dans la main.
    L'autre ouvre la main et dit:
    - Eh, fils, ça c'est un préservatif... Et l'autre répond:
    - Et oui, allez, va en niquer un autre, va!

    ------------------------------

    Pendant une alerte de la guerre du Golfe, un groupe de voisins se retrouve dans le même abri.
    Un des hommes se rend compte tout à coup qu'il a oublié son dentier chez lui.
    - Oh zut! J'ai oublié mon dentier, je remonte le chercher!
    Son voisin, goguenard:
    - Et pourquoi t'en aurais besoin? Tu crois qu'ils vont t'envoyer des sandwichs

    1414938471

    Un optimiste forcené questionne une buraliste:
    - Combien peut-on gagner avec ce nouveau jeu?
    - Un million, monsieur.
    - Parfait, parfait. Donnez-moi un billet.
    Ah! encore une précision. C'est pour quel tirage?
    - Mercredi soir.
    - Ah! non, alors, dit l'homme, d'un air contrarié. Ça ne va pas.
    C'est trop tard. Ce million, j'en ai absolument besoin pour lundi.

     ------------------------------

    Morte de trac, au moment d'affronter l'oral du bac, une candidate répète, à haute voix:
    - J'ai peur d'être recalée!
    - Voyons, lui dit un garçon, pense de façon plus positive.
    - C'est vrai, approuve la candidate.
    Je suis sûre que je vais être recalée. Je suis sûre...

    1414917350

    Un employé de bureau va consulter un psychiatre auquel il confie:
    - Je suis, constamment, dans un état de nervositéépouvantable.
    - Et cela se traduit comment?
    - Entre autres, par des ongles rongés comme ce n'est pas possible.
    - Vous vous rongez les ongles avec frénésie?
    - Pas les miens. Ceux de mes collègues de bureau.

    ------------------------------

    83181iDB3A1A1C1ED8B070

     

    C'est lundi... Coucou on se bouge... On arrête de ronchonner, c'est l'heure... Ben voilà, c'est tout dit, diane debout, petit déjeuner si possible et on fonce dans la circulation ou au pas de course, jusqu'à la gare, au bus ou au métro, on bouchonne, on s'embouteille puis on arrive soit tout en sueur ou serein au boulot, souvent fatigué avant d'avoir planté un clou... Courage, on se motive, cinq jours de travail ça passe vite si on ne regarde pas la pendule trop souvent... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une agréable journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Charles, on aimerait bien qu'elle nous parle.»

    8a73a09d

    «À la Sainte-Charlotte, il faudra qu'on s'emmaillote pour ne pas avoir la tremblote.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est mardi, tout le monde s'est mis dans le bain, et ce n'est pas peu dire avec le temps qu'il fait dans certaines régions, à croire que le ciel nous tombe sur la tête; écoutez biens les infos pour vous tenir au courant sur les diverses alertes... Ça change avec le beau temps de la semaine dernière, maintenant on est bien plongé dans l'automne...

     

    xjGgNrXSvN6oWvo3PnILbuFmSb8

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 15° et un ciel peu nuageux mais venteux dans la nuit, ce sera pour ce jour: sur les régions Mont-Rose, Simplon et Gotthard, temps couvert avec des précipitations fréquentes et abondantes, notamment en deuxième partie de journée. Dans les autres régions, temps le plus souvent très nuageux mais encore généralement sec le matin. Vers la mi-journée, arrivée de pluies sur le Jura et l'ouest lémanique, s'étendant lentement vers l'est dans le courant de l'après-midi. Dans les vallées à foehn, mais aussi des Préalpes vaudoises à la région de Fribourg temps généralement sec jusqu'au soir. Limite pluie-neige autour de 2000m, en baisse dans la nuit de mardi à mercredi. Température en plaine: minimum 6°à 9°, maximum 12°à 16°. Température à 2000 m: 4°. En montagne, vent du sud tempétueux en montagne. Foehn fort à tempétueux dans les vallées alpines...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est très perturbée en général, le temps se gâte salement... ATTENTION, VIGILANCE ORANGE DANS 15 DÉPARTEMENTS... Avec pour aujourd'hui: en matinée, un axe pluvio-orageux s'étend des Pyrénées au nord-est avec des pluies localement soutenues, en particulier entre l'Auvergne et la Lorraine. Mais c'est dans le sud-est que la situation est la plus agitée, avec de violents orages accompagnés de pluies intenses et de vents violents. Dans l’après-midi, peu d'évolution par rapport à la matinée. Très abondantes précipitations dans l'est et en particulier entre la PACA et les Cévennes, avec une forte houle près des côtes. Situation plus calme dans le nord-ouest, avec tout de même quelques fortes averses côtières. En soirée, la situation reste critique dans le sud-est où les pluies restent très abondantes sous des orages parfois violents. Du centre-est au nord-est, les pluies sont également parfois soutenues. Enfin, près des Pyrénées, les intensités sont plus modérées. Temps moins instable au nord-ouest. Dans la nuit, fin de nuit très agitée avec pluies violentes et vents très forts dans le sud-est. Pluies plus modérées des Pyrénées aux frontières de l'est, fortes chutes de neige en montagne. Variable ailleurs, quelques averses sont possibles…

    QGFR17_LFPW_ (1)

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et variable avec averses et des températures de l'ordre de 28°; à la Martinique ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et nuageux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 34°; Polynésie française ciel couvert, beau temps aux Marquises avec des températures de 27°; nuageux avec averses et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 8°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:14 et le coucher du Soleil se fera à 17:14 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu le: 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1985: la température au niveau du sol chutait jusqu'à -11°à Kleine-Brogel en Campine
    En 1980: les minima sous abri plongeaient jusqu'à -6,3°à Bruxelles et -8°à Saint-Hubert
    En 1966: la température ne dépassait pas -1,3°à Virton
    En 1963: il faisait doux dans le centre du pays, on relevait à Zaventem, une température de 19,2°

     

    C’est sa fête: Saint Charles Borromée
    Archevêque de Milan (✝ 1584)

    Fils cadet d'une noble famille italienne, il avait tout pour se laisser entraîner dans une vie facile et fastueuse.

    Neveu d'un pape, nommé cardinal à 22 ans, il est submergé de charges honorifiques très lucratives: son revenu annuel était de 52.000 écus(*). Il reçoit les revenus du diocèse de Milan, des abbayes de Mozzo, Folina, Nonatella, Colle et de quelques autres légations: Bologne, Spolète, Ravenne, etc ... Il reste laïc, grand amateur de chasse et de musique de chambre.

    Mais la conscience de son devoir est telle qu'il s'impose dans la vie mondaine et brillante de Rome, par sa rigueur et son travail. Il collabore efficacement à la reprise du Concile de Trente, interrompu depuis huit ans. Au moment de la mort subite de son frère aîné, alors qu'il pourrait quitter l'Église pour la charge de chef d'une grande famille, il demande à devenir prêtre.

    Désormais il accomplit par vocation ce qu'il réalisait par devoir. Devenu archevêque de Milan, il crée des séminaires pour la formation des prêtres. Il prend soin des pauvres alors qu'il vit lui-même pauvrement. Il soigne lui-même les pestiférés quand la peste ravage Milan en 1576. Il demande à tous les religieux de se convertir en infirmiers. Les années passent. Malgré le poids des années, il n'arrête pas de se donner jusqu'à l'épuisement.

    "Pour éclairer, la chandelle doit se consumer, " dit-il à ceux qui lui prêchent le repos.

    (*) Un internaute nous signale: "si on se rapporte à l'écu de François Ier (environ même époque ), il pesait environ 3 grammes; les 52 000 écus du revenu de Charles ne devaient donc pas de beaucoup dépasser les 150 000 grammes d'or fin soit 150 kg"

    st_cha10

     

    Badinguet: un surnom satirique donnéà l’empereur Napoléon III.
    D’après « Le Musée de la conversation », paru en 1897 

    Quelle est l’origine de ce sobriquet qu’on retrouve dans la correspondance de Gustave Flaubert et par lequel on essaya de ridiculiser l’empereur Napoléon III, l’impératrice Eugénie étant, elle, surnommée Badinguette? C’est ce que nous allons essayer d’éclaircir...

    Une légende assez généralement répandue, veut que Badinguet soit le nom de l’ouvrier maçon dont le prince Louis-Napoléon revêtit le costume lors de son évasion du fort de Ham (26 mai 1846). Il n’y a pas un mot de vrai dans cette histoire, ainsi que l’a démontré Hachet-Souplet dans un chapitre de son ouvrage intitulé Louis-Napoléon prisonnier au fort de Ham.

    121
    Caricature de Napoléon III, par James Tissot (1869)

    Dans les documents officiels relatifs à cette affaire et au procès qui s’en est suivi, on ne trouve effectivement aucune trace du soi-disant maçon Badinguet. On rencontre ce nom pour la première fois dans une caricature de Gavarni publiée par le Charivari, le 29 janvier 1840 (série des Étudiants de Paris). On y voit un étudiant qui abuse de la candeur d’une grisette en lui montrant un squelette accroché au mur et lui disant: « Tu ne la reconnais donc pas, Eugénie, l’ancienne à Badinguet? Une belle blonde... qui aimait tant les meringues et qui faisait tant sa tête... Oui, Badinguet l’a fait monter pour 36 francs. »

    D’après les frères Goncourt (Gavarni, l’Homme et l’OEuvre, 1873), Gavarni aurait forgé ce nom d’après celui d’un ami habitant les Landes, nommé Badingo. S’il est facile de faire justice de la légende de l’ouvrier maçon, il l’est beaucoup moins de comprendre par suite de quelles circonstances le nom de Badinguet, emprunté au dessin de Gavarni, est devenu le sobriquet populaire de l’empereur.

    On a parlé vaguement d’un sculpteur en têtes de pipes qui aurait signé ses œuvres du nom de Badinguet. Ces pipes auraient rappelé la figure du prince-prétendant. C’est un fait qu’il s’agirait d’établir. Dans un vaudeville de Dumanoir et Brisebarre, représenté au Palais-Royal le 15 février 1841: Madame Camus et sa demoiselle, il y a bien un personnage du nom de Badinguet, mais on ne peut trouver dans ce rôle aucune allusion applicable au prince Louis.

    L’origine qui semble la plus naturelle nous est fournie par A. Morel dans son livre sur Napoléon III, sa vie, ses œuvres et ses opinions, publié en 1870. Le prisonnier avait obtenu, par une faveur exceptionnelle, la permission de se livrer à l’équitation dans la cour du château de Ham. Les soldats s’amusaient de ce spectacle, et l’auteur suppose qu’ils ne se privaient pas de laisser échapper quelques lazzis à son adresse.

    « Il paraît, dit-il (p. 246), qu’ils lui donnaient entre eux le nom de Badinguet: or ce mot, en picard et en wallon, signifie quelque chose d’intermédiaire entre étourdi et badaud. Louis-Napoléon montra de l’humeur, se piqua, se plaignit, renonça enfin au cheval. »

    Malheureusement, il est fort douteux que cette étymologie de Badinguet soit exacte. Il n’en est fait aucune mention ni dans le Dictionnaire étymologique de la langue wallonne, de Grandgagnage (1845), ni dans le Glossaire du patois picard, de l’abbé Corblet (1851).
    Mais voici un petit fait, passé inaperçu, qui pourrait bien jeter quelque lumière sur le problème que nous cherchons à pénétrer. Dans une Lettre de Ham, publiée par la Revue de l’Empire en 1844, nous relevons le passage suivant (p. 257), au milieu d’une description du cabinet occupé par Louis-Napoléon: « Un paravent, couvert de lithographies du Charivari, forme une espèce d’hémicycle autour de la table. (...) Ici l’étude donne la main à la science comme l’esprit se récrée par les excentriques bouffonneries du crayon de Grandville et de Gavarni. »

    Rappelons que le prince Louis, après sa tentative de Boulogne (6 août 1840), fut condamnéà l’emprisonnement perpétuel, et interné, le 7 octobre suivant, dans la citadelle de Ham. N’est-on pas tout naturellement conduit à penser que le dessin de Gavarni, de publication récente, figurait sur le paravent, et que les gardiens du prince se sont amusés à lui appliquer un sobriquet qu’ils avaient chaque jour devant les yeux? Ce ne peut être là une certitude, bien entendu, mais c’est assurément une hypothèse des plus acceptables. 

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Excommunications contre les animaux.
    D’après «Le Magasin pittoresque», paru en 1833

    Il fut un temps en France où des tribunaux prononçaient des condamnations contre des animaux prévenus de certains délits, et où l’autorité ecclésiastique lançait les foudres de l’excommunication contre des insectes nuisibles
    Cet usage de la justice divine et humaine a paru si monstrueux aux générations nouvelles, qu’elles n’ont point voulu d’abord y ajouter foi; mais des documents authentiques ne permettent plus de conserver aucun doute. Ainsi, plusieurs manuscrits conservés à la Bibliothèque royale ou possédés par des savants, contiennent les dispositifs de ces jugements, et jusqu’aux mémoires de frais et dépenses faits pour l’exécution des sentences prononcées.
    Pendant une assez longue période du Moyen Age, la pensée de soumettre à l’action de la justice tous les faits condamnables, de quelque être qu’ils provinssent, loin d’être ridicule, a été généralement répandue.
    Chassanée, célèbre jurisconsulte du XVIe siècle, a composé plusieurs conseils; et dans le premier, après avoir examiné les moyens de citer en justice certains animaux, il recherche qui peut légalement les défendre, et devant quel juge ils doivent être amenés.

    122

    L’extrait suivant donne, avec l’indication des écrivains qui sont nos autorités, l’époque des procès et jugements prononcés dans les affaires les plus singulières, le nom des animaux, le motif qui les a fait traduire en justice, ainsi que la date de plusieurs anathèmes ecclésiastiques.

    1120. - Mulots et chenilles excommuniés par l’évêque de Laon. (Sainte-Foix) 1586. - Truie mutilée à la jambe, à la tête, et pendue, pour avoir déchiré et tué un enfant, suivant sentence du Juge de Falaise. (Statistique de Falaise)
    1594. - Porc pendu pour avoir meurtri et tué un enfant, en la paroisse de Roumaigne, vicomté de Mortaing. (Sentence manuscrite)
    1474. - Coq condamnéàêtre brûlé, par sentence du magistrat de Bâle, pour avoir fait un oeuf (Promenade à Bâle)
    1488. - Becmares (sorte de charançons): les grands-vicaires d’Autun mandent aux curés des paroisses environnantes de leur enjoindre, pendant les offices et les processions, de cesser leurs ravages et de les excommunier. (Chassanée)
    1499. - Taureau condamnés à la potence, par jugement du bailliage de l’abbaye de Beaupré (Beauvais), pour avoir, en fureur, occis un jeune garçon. (DD. Durand et Martenne)
    Commencement du XVIe siècle. - Sentence de l’Official contre les becmares et les sauterelles qui désolaient le territoire de Millière (Cotentin). (Théoph. Rainaud)
    1554. - Sangsues excommuniées par l’évoque de Lauzanne, parce qu’elles détruiraient les Poissons. (Aldrovande)
    1585. - Le grand-vicaire de Valence fait citer les chenilles devant lui, leur donne un procureur pour se défendre, et finalement les condamne à quitter le diocèse. (Chorier)
    1690. - En Auvergne, le juge d’un canton nomme aux chenilles un curateur; la cause est contradictoirement plaidée. Il leur est enjoint de se retirer dans un petit terrain (indiqué par l’arrêt) pour y finir leur misérable vie. (Description de la France)
    Un relevé de ces jugements, présentéà la Société royale des Antiquaires par M. Berriat Saint-Prix, en élève le nombre à près de quatre-vingt-dix, dont trente-sept appartiennent au XVIIe siècle; et un seul a été rendu dans le siècle suivant, en 1741, contre une vache.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

     

    4 novembre 1930: Bien avant Coluche, Al Capone invente les restos du cœur à Chicago Pour Thanksgiving, le gangster offre de la dinde à 5000 victimes de la Grande Dépression. Mais quel philanthrope!

    Une longue file d'hommes et de femmes patiente devant le 935 South State Street, un immeuble situé dans l'un des quartiers les plus pauvres de Chicago. La double porte vitrée à battants est surmontée d'une grande banderole blanche sur laquelle chacun peut lire: "Gratuit. Soupe, café et doughnuts pour les chômeurs". Nous sommes le 4 novembre 1930, jour de Thanksgiving (les actions de grâce). L'Amérique est plongée en pleine récession, des millions de malheureux ont perdu leur emploi, malgré les promesses de Montebourg de trouver un repreneur pour chacune de leurs entreprises... La Grande Dépression frappe de plein fouet l'Amérique, qui crève de faim. Mais le gouvernement s'en fiche comme de la Bretagne... C'est alors que la plus grande fripouille du pays décide de venir au secours des pauvres crevant la dalle. Al Capone ouvre une soupe populaire à Chicago, où cinq mille miséreux peuvent croquer à pleines dents dans un morceau de dinde.

    Al Capone aurait-il rencontré Coluche ou encore glissé dans son lit sœur Emmanuelle? Comment expliquer cette générosité alors que l'homme a la réputation d'être le plus terrible des tueurs? Ce revirement est aussi étonnant qu'un Rom décidéà ne plus mendier ou encore un joueur de foot acceptant de payer ses impôts. Car, bien sûr, il y a une raison cachée derrière le geste du gangster. Il sait les poulets sur ses talons. Ceux-ci ont déjà coffré son frère Ralph et son directeur financier pour fraude fiscale. Cela lui pend au nez. Comme les flics sont incapables de l'arrêter pour ses crimes, le FBI veut le faire condamner pour évasion fiscale. C'est pourquoi, sur les conseils de ses avocats, Al Capone décide de se bâtir une image de philanthrope. Passer du statut d'ennemi public numéro un à celui d'ami public numéro un. Et comment mieux y arriver qu'en remplissant le ventre creux des milliers de chômeurs ayant perdu leur emploi? C'est que son nouveau bavard, Me Dupond-Moretti, est malin comme un singe: s'il a pu faire acquitter le docteur Muller du meurtre de son épouse, il est bien capable de le faire passer pour Gandhi en personne...

    Un gangster au milieu de notables… Voilà donc Al Capone qui ouvre une soupe populaire durant l'hiver 1930-1931. Le jour de Thanksgiving, deux reporters du Chicago's American sont présents sur place pour photographier le gangster au milieu de notables de Chicago, hommes politiques et responsables d'association de charité. L'un d'eux raconte: "J'ai allumé le flash pendant que Bob retirait le bouchon de l'objectif. L'explosion a été assourdissante et la fumée a rempli la pièce. Je me suis retrouvé en train de me pencher par la fenêtre pour aspirer de l'air frais en compagnie de Capone. Les gardes du corps se tenaient debout, le pistolet à la main, cherchant un éventuel assaillant. Quoi qu'il puisse être, Capone avait un bon sens de l'humour."

    Quarante jours durant, à raison de trois festins quotidiens offerts à mille personnes, le resto du cœur d'Al Capone sert 120 000 repas. Il n'y a pas tous les jours de la dinde au menu, parfois du pot-au-feu, du poulet. Le plus souvent une bonne soupe roborative et du pain. À 31 ans, le gangster est l'homme le plus puissant de Chicago. Il empoche, dit-on, jusqu'à 6 millions de dollars par semaine grâce au racket, au proxénétisme et au trafic d'alcool.

    Dans le collimateur des fédéraux… Aussi, les 12 000 dollars qu'il aurait dépensés pour nourrir les chômeurs ne sont qu'une goutte de soupe dans un chaudron. D'autant que ses hommes de main ont gentiment invité les commerçants du quartier à verser leur obole. Pourtant, le gangster n'atteint pas totalement son objectif. Si son apparente générosité lui vaut la reconnaissance populaire, en revanche, ni l'attorney général, qui est à ses basques, ni le fisc ne se laissent impressionner. Au contraire même, ils se demandent d'où vient le pognon. La presse a beau donner la parole aux pauvres qui affirment que le bootlegger (trafiquant d'alcool) fait davantage pour eux que le gouvernement, Capone reste dans le collimateur des fédéraux, qui mettent même les bouchées doubles... après le fameux repas de Thanksgiving.

    Le 5 juin 1931, Capone est inculpé pour fraude fiscale et infraction à la loi sur la prohibition. Quatre mois plus tard, il est mis sous les verrous pour huit ans. C'est à son tour de goûter à la bonne soupe gratuite de l'État.

    novembre-754939-jpg_514213_652x284
    Al Capone et sa soupe populaire. © DR
    © Le Point - Publié le 04/11/2012 à 00:00 - Modifié le 04/11/2013 à 00:00

     

     

    Pour l’éphéméride du quatre novembre c’est
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/04/28355970.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service, en souvenir de Toutankhamon se garnit de papier Q et  se recouvre entièrement... et pour le parfum, il doit bien avoir un after chèvre qui traîne...

     

    dicton1104

     

    Ben pour la zique de ce mardi, on va continuer à se faire plaisir en écoutant la Jeff Beck - Rock n Roll Party… du rythme d’un autre temps qu’il fait bon réentendre… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=4VfeP3roN7A

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Un Roumain demande à Sarkozy:
    - Vous me donnez combien si je repars en Roumanie avec toute la famille ?
    Sarkozy lui répond 1500 EUR.....
    Il réfléchit et se dit, je préfère attendre le prochain président et entre-temps il fait 1 enfant de plus.
    Arrive Hollande.
    - Il lui demande la même chose et Hollande lui dit 2500 EUR.
    Là il se dit si j'attends encore 5 ans et je fais 2 enfants de plus ce sera le jackpot!
    Arrive 2017 et là il pose la même question:
    -Vous me donnez combien si je repars en Roumanie ?
    Et Marine Le Pen lui répond 5 MINUTES!!! 

    1415034733

    Dictée sans faute

    Dans la cuisine du vieux chalet.
    Un ravioli, au fond d'un petit poelon, réchauffe. Et il dore sous
    une couche de gruyère ràpé. Le vieux chalet est bien tranquille.
    Pour le dîner, tout sera grille, appétissant, fondant! Le fromage
    est posé sur un plat ravissant. Sans doute, et d'une bouchée, il
    sera avalé! Le saucisson, gras et bien tendre, sera coupe en
    rondelles. Et, servi sur un plateau, le chocolat bout, le verser
    sera délicat et dangereux! D'un seul coup, il écume et gorge le
    chalet d'un bon et tranquille parfum.

    Dictée 100 fautes

    Dans la cuisine du vieux chat laid.
    Un rat vit au lit, au fond d'un petit poéle long. Réchauffé, il dort
    sous une couche de gruyère râpé. Le vieux chat laid est bien
    tranquille: pour le dîner, tout œ rat, gris et appétissant, fond
    dans le fromage. Et posé sur un plat, ravi, sans s'en douter,
    d'une bouchée, il sera avalé! Le sot, si son gras est bien tendre,
    sera coupé en rondelles et servi sur un plat. Oh! le choc! holà!
    Bouleversé ce rat délicat est dangereux! D'un seul coup, il
    écume, égorge le chat laid d'un bond et tranquille, part.
    Fin. 

    1415034444

    Un touriste américain s'apprête à quitter Israël. Un cousin l’accompagne jusqu'à l'aéroport de Lod.
    - Alors lui demande le cousin une dernière fois, dis-moi franchement ce que tu penses de notre petit pays?
    - Il est très beau. J'ai pourtant un reproche à faire aux israéliens. Ils ne font que parler de nourriture, de travail, de logement.
    Chez nous, aux U.S.A.., on parle d'art, de littérature, de musique.
    - Que veux-tu, chacun parle de ce qu'il n'a pas.

    ------------------------------

    - Ce contribuable, dit un inspecteur des contributions à son adjoint, a cyniquement triché sur sa déclaration.
    Convoquez-le immédiatement à mon bureau. Quelle est, au juste, sa profession?
    - Professeur de karaté.
    - Bon... Eh bien, convoquez-moi plutôt ce petit épicier...

    ------------------------------

     

    C'est mardi... Tout le monde est réveillé? Le café est tiré, les tartines beurrées, on regarde sa tête des mauvais jours, on se motive, quitte à se mettre un coup de pied dans le derrière et zou!!! On file sur le lieu de torture pour une journée bien remplie de travail à abattre... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une bonne journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «Qui a bu à la Sainte-Rosine, boira à la Sainte-Blandine.» 

    f3309a4e

    «À la Sainte-Sylvie, faut pas trop forcer sur l'eau-de-vie

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est mercredi, c'est le milieu de la semaine et au fur et à mesure que la semaine s'avance on est de plus en plus motivé pour arriver en forme pour le week-end... Ben le bon Dieu n'a pas fait dans la demi-mesure, il a ouvert à fond les robinets et plus les nuages se vident, plus il en arrive... Les sommets s'enneigent et j'en connais qui vont commencer à faire la queue pour chausser les équipements d'hiver sur leur voiture...

    Hans Anderson Brendekilde

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 6° et un temps pluvieux dans la nuit, ce sera pour ce jour: un temps le plus souvent couvert avec des précipitations intermittentes, localement soutenues en début de journée, puis en diminution à partir de l'ouest. Précipitations toujours abondantes dans la région du Simplon. Limite des chutes de neige entre 900 et 1100 m, localement plus bas dans les vallées alpines. Sur le versant sud du Simplon, limite pluie-neige s'abaissant vers 1500 mètres. Température en plaine: minima 6°à 9°, maxima 7°à 10°. Température à 2000 m: passant de 0°à -3°. En montagne, vent pivotant du sud à l'ouest, fort au début dans les Alpes, sinon modéré. Sur le Plateau, vent d'ouest parfois modéré.

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est très perturbée en général, avec quelques améliorations... ATTENTION, VIGILANCE ORANGE DANS 16 DÉPARTEMENTS... Avec pour aujourd'hui: en matinée, les fortes pluies se décalent vers l'Italie, avec encore quelques pluies entre les Pyrénées et les reliefs de l'est, mais d'intensités faibles à modérées. Violents orages en Corse. Quelques averses le long des côtes atlantiques et de la Manche, avec un temps plus calme dans les terres. Dans l’après-midi, instabilité marquée entre la Bretagne et le sud-ouest avec de fréquentes averses. Enfin, un temps perturbé se maintient entre le Massif Central et les frontières de l'est. Davantage d'éclaircies et un temps sec du Poitou au sud de l'IdF. En soirée, encore des averses au nord de la Seine ainsi qu'au sud de la Garonne. Faibles pluies éparses à l'est du Rhône et de la Saône. Temps sec partout ailleurs. Dans la nuit, quelques averses soutenues peuvent se maintenir vers le Pays Basque, la Corse ou le long de la frontière belge. Sur le reste du pays, le temps est calme. Les températures affichent des valeurs de saison… 

    QGFR17_LFPW_

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ciel très nuageux à couvert, bruine intermittente avec des températures de l'ordre de 27°; à la Martinique ensoleillé et nuageux avec quelques averses et des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé, voilé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et nuageux avec quelques averses en Guyane française avec des températures de l'ordre de 34°; Polynésie française ciel couvert, ciel couvert aux Marquises avec des températures de 28°; nuageux et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 8°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:16 et le coucher du Soleil se fera à 17:12 et le jour est plus court de 3 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu ce jour: 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Mercredi 05 novembre à 05h27 coefficient 90, à 17h50 coefficient 94
    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

    Pecheurs_a_pied_Arc_en_ciel_et_Phare_Antioche

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1989: une tornade provoquait des dégâts à l'est d'Anvers
    En 1980: à Middelkerke, la température minimale observée sous abri était de 0.2 degrés
    En 1963: le long de nos plages, la température maximale sous abri indiquait 17,8 degrés au milieu de l'après-midi.

     

    Le squelette de Berlioz à l’Opéra.
    D’après « La Revue hebdomadaire », paru en 1903
     

    101

    Qui a connu l’histoire du squelette de Berlioz ? Peu de personnes, assurément ; et pourtant, elle est fort curieuse. Hâtons-nous de dire qu’il ne s’agit nullement ici du propre squelette de Berlioz, lequel dort encore dans son tombeau autant qu’un squelette peut dormir, mais d’un autre, ayant appartenu à une moins illustre personnalité, et qui se trouva mêléà sa vie par le hasard des circonstances.

    Admirateur passionné de Weber, Berlioz avait pris une grande part aux répétitions du Freyschütz lors de la reprise de cet ouvrage à l’Opéra de Paris, au mois de juillet 1841. Fort soucieux de la mise en scène dans un ensemble qu’il voulait parfait, critiquant les moindres détails et poursuivant la vérité pour en atteindre l’expression absolue, il avait maintes et maintes fois signalé comme ridicule et mal rendue l’apparition du fameux squelette qui, au deuxième acte et à la scène de l’Invocation infernale, descend du haut des frises et vient s’agiter sur les planches au grand effroi des âmes naïves.

    Le chef d’accessoires, point partisan sans doute d’un réalisme exagéré, soutenu d’ailleurs par le régisseur qui avait en horreur les innovations, quelles qu’elles fussent, s’était simplement contenté d’un vulgaire mannequin de bois, assez grossièrement taillé, ce qui mettait Berlioz en de perpétuelles fureurs. Il n’y voyait rien moins qu’un crime de lèse-génie. Pris sans cesse à partie, le directeur - qui, croyons-nous, était alors Dupontchelle - se refusait à tout nouvel achat, alléguant les dépenses déjà faites. Berlioz, de son côté, n’était guère en mesure de fournir un squelette et, malgré son culte pour Weber, hésitait certainement à donner le sien.

    La première approchait cependant, et le musicien, à bout d’expédients, allait se résoudre à laisser montrer l’odieux mannequin lorsqu’un beau jour, furetant de droite et de gauche dans le magasin du théâtre, il pensa mourir de bonheur en y dénichant un squelette, un véritable et magnifique squelette, poli, blanchi, raclé, luisant, au grand complet, sans une cassure!

    Certes, il y avait de quoi s’étonner ; mais Berlioz, dans sa joie, trouva la chose toute naturelle et sans même se demander comment un objet aussi macabre et hétéroclite pouvait se trouver ainsi à l’Opéra, il courut droit chez Dupontchelle, lui conta sa découverte miraculeuse; et le directeur, heureux de ne pas avoir à délier sa bourse, consentit le plus facilement du monde à exhiber le squelette sur la scène où tout Paris vint l’admirer. Les journaux s’en émurent, les salons en parlèrent ; la trouvaille de Berlioz devint promptement célèbre.

    Mais ce mystérieux squelette si heureusement découvert devait avoir une histoire, et il était fort improbable qu’une divinité amie et bienfaisante l’eût fait pousser sous les pas de Berlioz, à seule fin de satisfaire un des caprices du musicien, quelque pardonnable que ce caprice pût être. On chercha donc dans les annales du théâtre, tout l’Opéra se passionna ; on fouilla les cartons, les dossiers, les registres ; on interrogea les souvenirs des anciens, et l’on parvint ainsi peu à peu à reconstituer une aventure assez lointaine et fort tragique qui s’était jadis déroulée au théâtre même.

    Parmi les élèves surnuméraires à l’école de chorégraphie qui fréquentaient les classes de l’Opéra, en 1786, se trouvait un jeune homme de dix-huit ans, nommé Boismaison. Danseur assez médiocre, il préférait aux entrechats et petits pas la compagnie d’une jeune ballerine, Nanine Dorival, élève comme lui au cours de danse, et fille de l’ouvreuse attachée spécialement à la loge du comte d’Artois.

    Rien ne serait venu troubler leurs tranquilles amours, pas même leurs camarades, peu jaloux de leur bonheur, si la belle ne s’était avisée un jour de penser que Boismaison était bien maigre, bien petit et bien chétif pour une aussi jolie personne, et qu’elle devait à son honneur de chercher un soupirant plus digne d’elle. Le soupirant ne tarda guère à se présenter. Il avait six pieds de haut, des moustaches grandioses, un habit bleu ciel et une épée à baudrier d’or. Il se nommait Mazurier, sergent-major aux gardes françaises, et commandait les soixante hommes du poste de l’Opéra.

    Il ne fallut pas longtemps à Boismaison pour s’apercevoir de son soudain discrédit et du triomphe de son imposant rival. Aigri par les plaisanteries continuelles de ses amis, exaspéré du dédain trop catégorique de son amante, il résolut de supprimer le brillant sergent-major. Un soir, après le spectacle, il l’attendit rue Saint-Nicaise, à la sortie du théâtre, et le provoqua en duel.

    Mazurier, rempli d’une pitié insultante, ne voulut pas même dégainer. Mais, comme l’autre le menaçait de plus en plus, il ordonna à trois de ses hommes d’ôter les bretelles de leurs fusils et d’attacher solidement le jeune danseur, après l’avoir quelque peu fouetté. Les gardes le portèrent ensuite, tout garrotté et pleurant de rage, sous le porche même du théâtre et l’y laissèrent toute la nuit.

    Délivré au petit jour par Deméru, le portier, qui s’empressa de raconter à tous ce qu’il appelait une plaisanterie réjouissante, le jeune homme rentra chez lui, toussant et grelottant de fièvre. A la pensée des quolibets dont ses camarades, sans pitié, allaient saluer le récit de son aventure, son mal ne fit qu’empirer. Le lendemain, il mourait en délire.

    Dans un étrange testament rédigé en toute hâte qui fut ouvert après sa mort, il déclarait pardonner à Nanine sa trahison et son amour brisé. On trouva en outre, dans un codicille, qu’il léguait son avoir à un sieur Lamoiran, médecin du théâtre, à la condition que son squelette ajusté et préparé serait conservéà jamais dans le magasin des accessoires. Il voulait ainsi, disait-il, «demeurer, même trépassé, près des lieux qu’habitait l’aimée de son cœur».

    Si la belle danseuse ne fut pas, paraît-il, fort sensible à cet hommage touchant et posthume, l’honnête médecin accepta le don avec reconnaissance et exécuta fidèlement la dernière volonté du mort. Malgré les changements de direction, les incendies et les déménagements, passant successivement de la rue Saint-Nicaise à la Porte-Saint-Martin, et de la rue Richelieu à la rue Le Peletier, le squelette du malheureux Boismaison faisait partie de l’Opéra depuis plus d’un demi-siècle, oublié et perdu au fond d’un coin, lorsque Berlioz vint le tirer de son long repos.

    La vie du théâtre recommença pour lui; après les représentations du Freyschütz, il retourna au magasin d’accessoires ; mais, lors de l’installation du nouvel Opéra, il fut vendu avec les anciens décors et les vieilleries que la grandeur et le luxe des nouvelles coulisses rendaient inutiles. Cependant, sa trace ne fut pas perdue. Un marchand de couleurs, établi rue Visconti, M. Calteaux-Bargue, s’en rendit acquéreur, sans soupçonner peut-être sa curieuse origine et les longs souvenirs qui s’y rattachaient. Il le vendit bientôt d’ailleurs au peintre Frédéric Chevallier.

    Et maintenant, après tant de misères, d’aventures et de tribulations, pourquoi le pauvre squelette ne pourrait-il pas trouver place au musée de l’Opéra ?

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Les Caricaturistes du Moyen Age ornent les manuscrits de miniatures caustiques.
    (D’après «Histoire de la caricature au Moyen Age et sous la Renaissance» , paru en 1813).

    A dater du commencement du quatorzième siècle, l’intention comique perce et devient lucide dans certaines miniatures de manuscrits, jusqu’au Livre d’Heures que l’on ouvre à l’église: peintres et illustrateurs caricaturistes, égayant leur besogne de quelque trait plaisant, ridiculisent les tournois, raillent les gens de cour et ironisent sur la toilette des femmes

    Les grands dépôts publics sont pleins de richesses d’ornementations grotesques, principalement dans les entourages de pages, et rien que ces détails fourniraient matière à un ouvrage intéressant si la rédaction des catalogues était mieux comprise. Il arrive souvent qu’un manuscrit historié contienne des miniatures sérieuses en regard d’entourages où des bamboches se livrent à mille caprices. Ces motifs, à part quelques exceptions, ne sont pas signalés dans les catalogues de nos grandes bibliothèques.

    102
    La Truie qui File (manuscrit du XIVe siècle)

    L’homme de bonne volonté qui voudrait donner un échantillon du Caprice aux divers siècles, en est réduit à compulser au hasard et à fatiguer le zèle des conservateurs. Champfleury, spécialiste en matière d’histoire de la caricature et qui lui consacra de nombreux ouvrages, la décryptant à travers les âges et la traquant sur tous les supports qu’elle occupait (mobilier, manuscrits, bâtiments, faïences, etc.), avertit son lecteur que tout en comprenant l’importance de ces croquis, il a dû aller un peu à l’aventure.
    Une idée plaisante, la parodie de l’homme par les animaux, dont on voit les premiers jalons sur les monuments, se complète dans l’esprit des peintres. C’est la truie qui file, dont le symbole s’est perpétué pendant près de six siècles, car on en trouve encore quelques reproductions sur les enseignes d’anciennes villes. C’est un animal, loup ou renard, brouettant un limaçon, comme dans le manuscrit du quatorzième siècle, de Cambrai, dont le motif semble empruntéà une pierre gravée antique.

    Dans un manuscrit du quatorzième siècle de la bibliothèque de Soissons, le Missale Suessionnense, on trouve un spirituel caprice, qui certainement contient une arrière-idée de ridiculiser les tournois. Un lièvre et un coq, la lance en avant, le bouclier protégeant le corps, se précipitent à toute vitesse l’un contre l’autre et s’envoient de vigoureux coups d’estoc. Le lièvre est monté sur un chien, le coq sur un renard; à l’exemple du Bertrand de Robert-Macaire se sauvant sur le cheval du gendarme, les deux animaux timides ont enfourché leurs redoutables adversaires.

    Ces parodies de tournois furent également sculptées et peintes dans d’autres endroits. On voyait jadis, sur une cheminée de l’hôtel de Jacques Cœur, à Bourges, un carrousel de chevaliers montés sur des ânes. L’archéologue Hazé, qui a dessiné la cheminée avant qu’elle fût détruite, écrit dans ses Notices pittoresques sur les antiquités et les monuments du Berry (1840) à propos des figures: «Malgré le respect que l’on devait avoir pour ces nobles exercices (les tournois), nous trouvons ici la farce la plus grotesque qu’il soit possible de voir; ce ne sont pas de brillants et valeureux chevaliers, portant de pesantes armures et montés sur de fougueux coursiers, mais de simples paysans, sur de paisibles baudets, ayant pour rondaches des fonds de paniers et des cordes pour étriers.

    103
    La chasse est en grand honneur au quatorzième siècle: voilà un chien qui imite ses maîtres; seulement, par une bizarrerie dont le sens est peu clair, le chien prend des lièvres avec une ligne.

    «Les valets et les hérauts d’armes sont des garçons de ferme et des porchers; l’un porte un faisceau de bâtons; un autre sonne du cornet à bouquin; l’un des champions a la figure cachée par une espèce de camail et porte à son chapeau une plume de coq: tels étaient peut-être les délassements du peuple, car les hommes du peuple ont toujours cherchéà copier les grands. Il est probable aussi que ce ne soit qu’un caprice des sculpteurs qui, à cette époque, mettaient un certain mérite à produire des objets fantastiques, propres à récréer les oisifs.»

    Ainsi les tournois perdaient de leur crédit dans l’esprit du peuple. L’idée de parodie n’est-elle pas bien marquée dans un manuscrit du quatorzième siècle – Histoire de Saint-Graal, jusqu’à l’empire de Néron –, où une femme à cheval combat avec son fuseau contre un chevalier?

    104
    Parodie d’un tournoi, d’après le Missale Suessionnense (XIVe siècle)

    On trouve également à la bibliothèque de Cambrai, dans le Recueil de chants religieux et profanes, manuscrit flamand, daté de 1542, une miniature représentant, casque en tête, bouclier au bras, des enfants à cheval sur des tonneaux traînés par une bande de galopins, jouant au tournoi.

    Les gens de cour, raillés par les miniaturistes et les sculpteurs, sont présentés comme ne rêvant qu’armes et combats, faisant bâtir des salles d’armes à la place de bibliothèques; ils sont ainsi perçus comme des brutes et des soudards méprisant l’intelligence et ne reconnaissant que la force. Aux nobles coursiers des tournois le sculpteur substitue des ânes, et les chevaliers sont remplacés par des lièvres.

    105
    Femme à cheval combattant contre un chevalier (miniature de l’Histoire de Saint-Graal)

    De semblables caprices devaient conduire naturellement à l’idée du Monde renversé, un cliché que les caricaturistes ont reproduit si fréquemment. Le bœuf dirigeant une charrue, traînée par deux laboureurs, le lièvre qui emporte triomphalement le chasseur au bout d’un bâton, sont des miniatures du quatorzième siècle, et on en trouvait encore au XIXe siècle des redites dans la collection des images d’Épinal.

    Un manuscrit du quatorzième siècle renferme une miniature d’un ordre plus important qui semble le point de départ des railleries contre la toilette des femmes, sujet que les prédicateurs prenaient souvent pour thème: une noble dame donne un dernier coup à ses atours, entourée de femmes de chambre, qui ne sont autres qu’une légion de petits diables accourus pour la servir; l’un présente un miroir, l’autre peigne sa chevelure. Deux diablotins relèvent la traîne de sa robe; d’autres, nichés dans l’ouverture des manches, soufflent dans des instruments de musique, en signe des plaisirs auxquels la dame est appelée. Cette miniature est la symbolisation des pompes du monde auxquelles Satan convie habituellement la femme.

    106
    La Toilette des Femmes (manuscrit du XIVe siècle)

    Dans un autre manuscrit, du treizième siècle, les enfants paresseux sont représentés sous forme de singes étudiant en classe, pendant que le magister lève un gros paquet de verges sur le plus indiscipliné de la bande.

    Rien qu’au point de vue de l’étude des mœurs, l’érudit, le philosophe, le savant, trouvent dans l’étude des manuscrits toute une mine de détails précieux, à la condition de n’y pas attacher plus d’importance que les miniaturistes qui égayaient leur besogne par un trait plaisant. Le meilleur commentateur en pareille matière sera le plus humble. Il devra plus dessiner qu’écrire, et les inductions les plus ingénieuses ne vaudront jamais le calque d’un croquis de ces peintres patients.

    Quant à ce qui touche aux choses du métier, et quoique le peintre se laissât aller à sa libre fantaisie, la besogne devait être divisée comme pour les sculpteurs de cathédrales: les uns tailleurs-imagiers ou sculpteurs de statues, les autres tailleurs-folliagers creusant dans la pierre les feuillages, les ornements et les rinceaux. Il y avait sans doute des miniaturistes chargés de traiter les sujets pieux et d’autres ornemanistes pour égayer les sujets bibliques par des caprices. Comment expliquer que le même peintre qui dessinait une Annonciation, la Vierge en prières et un Ange lui annonçant la bonne nouvelle, ait pu ajouter dans l’entourage de la miniature un Fou qui se frappe sur la fesse?

    «Le but, dit Le Roux de Lincy dans la Notice sur la vente Yemeniz, que se proposait, croit-on, l’artiste, était de représenter au lecteur pieux les vices, les mauvaises pensées auxquels il était le plus enclin.» Il paraît cependant difficile à admettre que, dans un Livre d’Heures exécuté spécialement pour la dame de Saluces, le Fou en question fût appeléà dissuader la noble dame de se frapper sur un endroit inconvenant, pour la désignation duquel les Anglais ne trouveraient pas assez de circonlocutions. Du quatorzième au quinzième siècle, époque à laquelle furent exécutées ces miniatures, l’art ne se piquait guère de pruderie, et un pinceau naïf et innocent traçait des bouffons obscœna ne troublant en rien les yeux d’une grande dame ouvrant son Livre d’Heures à l’église.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    5 novembre 1605: Guy Fawkes est sur le point de faire sauter Westminster avec le roi d'Angleterre. La Conspiration des poudres contre le roi d'Angleterre Jacques Ier traumatise aujourd'hui encore chaque Anglais.

    Le soir du 4 novembre, le catholique Guy Fawkes, 35 ans, se planque dans une pièce située sous la Chambre des lords du Parlement où il a caché plusieurs tonneaux de poudre dans un tas de bois. Il est revêtu d'un long manteau ample, porte un grand chapeau sur la tête. Aux pieds, il a enfilé des bottes équipées d'éperons afin de pouvoir s'enfuir au grand galop une fois son forfait accompli. Dans sa poche, il a mis une montre à gousset, des allumettes et de l'amadou. Il tient à la main une lanterne pour dissiper l'obscurité. Il s'apprête à patienter toute la nuit. Demain matin, le roi et tous les lords du royaume seront réunis au-dessus de sa tête. Alors il allumera la mèche et, boum!, tout ce beau monde partira en fumée. Fawkes est tiré de sa rêverie par du bruit. Des hommes d'armes déboulent dans la cave. Il n'a pas le temps de s'enfuir. Le voilà maîtrisé. Les soldats fouillent le tas de fagots, trouvent la poudre. Le terroriste est arrêté, rudoyé, interrogé. Le Gunpowder Plot - la Conspiration des poudres - a fait long feu.

    Trente-six barils de poudre… Fawkes n'est qu'un exécutant, le véritable patron du complot est un certain Robert Catesby, fervent catholique, révolté par la répression accrue contre les catholiques du royaume par Jacques Ier. Il mise sur l'attentat pour se débarrasser du souverain afin de porter sur le trône sa fille Elizabeth, âgée de neuf ans, dont il attend un meilleur traitement de l'Église romaine. À vrai dire, la Conspiration des poudres n'est pas la première à menacer la vie du souverain depuis son accession sur le trône, en 1603. Quelques mois auparavant, deux prêtres avaient déjàéchoué dans leur tentative de le faire enlever.

    Robert Catesby parvient à convaincre plusieurs catholiques appartenant à la petite noblesse de province de la nécessité d'assassiner Jacques Ier en faisant sauter la Chambre des lords à Westminster lors de l'ouverture du Parlement. Dès février 1604, le projet est mis à l'étude. Les comploteurs font un voyage d'étude sur l'emplacement du Trade World Center. Puis ils recrutent un soldat nommé Guy Fawkes pour allumer la mèche. En mai, une première réunion rassemble les conspirateurs à l'auberge Duck and Drake Inn, près du Strand, à Londres. Thomas Percy, qui appartient à la garde rapprochée du souverain britannique, se charge de louer une maison adossée au palais de Westminster, dont une des caves est située sous la Chambre des lords. Guy Fawkes se fait alors passer pour l'intendant de Thomas Percy afin d'accéder à la maison sans attirer l'attention des gardes du Parlement.

    À plusieurs reprises, les comploteurs tentent d'obtenir la bénédiction d'Henry Garnet, le père supérieur des jésuites d'Angleterre vivant dans la clandestinité. En vain. En juillet 1605, Fawkes transporte trente-six barils de poudre dans la cave. Il est fin prêt, mais le complot doit être repousséà plusieurs reprises à cause de la peste qui ravage Londres et retarde la réouverture du Parlement. Enfin, les Parlementaires sont convoqués à Westminster le 5 novembre.

    Message anonyme… Fin août, Fawkes s'aperçoit que la poudre a moisi: il doit la remplacer. C'est alors que certains comploteurs s'inquiètent du sort des lords catholiques qui assisteront à la séance du Parlement. Ne faut-il pas les prévenir pour leur éviter la mort? On décide que non, les avertir risquerait de faire découvrir le complot. Néanmoins, lord Monteagle reçoit fin octobre un message anonyme le mettant en garde: "Monseigneur, pour l'amour que je porte à certains de vos amis, votre préservation me tient à cœur. Par conséquent, je vous conseille, si vous tenez à la vie, de prétexter quelque excuse qui vous empêche d'être présent à ce Parlement; car Dieu et l'homme se préparent à punir la perversité de ces temps. Ne prenez pas cet avertissement à la légère, mais rentrez dans votre pays où vous pourrez attendre l'événement en toute sécurité. Car bien qu'il ne paraisse y avoir aucun signe d'une quelconque agitation, je vous dis pourtant que ce Parlement va recevoir un coup terrible et qu'il ne verra pas qui l'a frappé. Ce conseil n'est pas à négliger, car il peut vous rendre un grand service sans vous causer le moindre tort; car le danger sera passé sitôt que vous aurez brûlé cette lettre. Et j'espère que Dieu vous donnera la grâce de faire bon usage de ceci, et je vous recommande à sa sainte protection."

    Monteagle s'empresse de transmettre la lettre au Premier ministre qui la montre au roi le 1er novembre. Trois jours plus tard, Westminster est fouillé de fond en comble par Monteagle et deux autres membres du Parlement. Ils découvrent le tas de bois, mais Guy Fawkes leur explique sans se démonter qu'il appartient à son maître, Thomas Percy. Ceux-ci le croient sur parole sans fouiller outre mesure. Mais le roi, persuadé que la poudre a été cachée quelque part, réclame une nouvelle fouille plus minutieuse. Le soir du 4 novembre, des gentilshommes y retournent. Cette fois, ils fouillent à fond la cave, découvrent la poudre. Fawkes est arrêté.

    Torture par étapes… Lors de son premier interrogatoire devant le roi, le comploteur ne nie pas son projet de faire sauter la Chambre des lords, mais prétend avoir agi seul. Il conserve un calme qui surprend même Jacques Ier. Mais, peu à peu, l'enquête livre le nom de plusieurs conjurés. Fawkes est transféréà la Tour de Londres à la demande du souverain pour y être torturé. Dans une lettre datée du 6 novembre, Jacques Ier note : "On utilisera avec lui d'abord des tortures douces, et sic per gradus ad ima tenditur [et ensuite par étapes on ira vers des méthodes plus dures, NDLR], et que Dieu bénisse votre travail." Une petite extension des quatre membres sur le chevalet délie la langue de Fawkes. Dès le 7 novembre au soir, il avoue tout. La plupart de ses complices, qui ont pris la poudre d'escampette dès la veille, ont trouvé refuge dans un manoir du Worcestershire, où ils sont tués ou capturés. Les survivants avouent tout sans qu'il soit nécessaire de les torturer.

    Lors du procès, le procureur général sir Henry Coke demande à ce que chacun des sept condamnés subisse le fameux supplice du hanged, drawn and quartered réservé aux régicides. Le programme est alléchant: on commence par traîner le supplicié derrière un cheval, de dos et la tête au ras du sol. Puis la mise à mort est effectuée "à mi-chemin entre ciel et terre, étant indigne des deux". Les organes génitaux sont sectionnés pour être brûlés sous ses yeux, puis on lui enlève les entrailles et le cœur en espérant qu'il soit encore vivant et conscient. C'est alors qu'il est décapité puis démembré pour servir de proie aux "oiseaux du ciel". Le lendemain, Cécile Duflot fait observer une minute de silence aux parlementaires...

    Les 30 et 31 janvier, les huit condamnés subissent le supplice promis par Coke. Les jours suivants, d'autres participants au complot sont encore mis à mort, dont Henry Garnet, le supérieur des jésuites. Malgré son innocence, il est condamné, mais le roi lui fait la grâce de n'être que pendu. Depuis, tous les 5 novembre, les Anglais fêtent la Guy Fawkes Night en tirant un feu d'artifice.

    novembre-2658930-jpg_515718_652x284
    © Le Point - Publié le 05/11/2012 à 00:00 - Modifié le 05/11/2014 à 00:00

     

    Pour l’éphéméride du cinq novembre c’est
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/05/28363753.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo  

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service, toujours prêt au service... mais à force de forniquer à tort et à travers, ça ne suit plus, la machine est fatiguée... repos, repos et encore repos...

     

    dicton1105

     

    Ben pour la zique de ce mercredi, on va se faire plaisir en écoutant le groupe Van Halen… du rythme qui décoiffe, de l’ambiance et du mouvement… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=nY3vt-48Zzk

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    La guerre vient d'éclater entre la Flandre et la Wallonie (cela devait arriver). Inévitablement la guerre se transforme en guerre de tranchées.
    L'ennui venant, un soldat wallon dit à son compagnon.
    - Regarde on va bien s'amuser et il crie: "JUUUUUUULES...."
    Dans le camp flamand on répond:
    - Il n'y a" (et disant cela le flamand se lève)
    - Pan... (coup de fusil de la part du wallon, bien sûr)
    Après quelques temps, et après avoir été décimés en bonne partie, les flamands, énervés, décident de réagir.
    Un soldat flamand dans sa tranchée tente donc de faire la même chose que les wallons:
    - JEAN.... crie-t-il
    - C'est toi Jules? répond le wallon
    - Il n'y a!
    - Pan...

     

    1415100175

    Un représentant de commerce entre dans un café et commande:
    - Un sandwich jambon-beurre et une bière.
    - Voilà, monsieur, dit le barman. Quand il a fini, le client demande:
    - Ça fait combien?
    - Cinquante centimes pour le sandwich et vingt pour la bière. L'autre sursaute mais il tente une nouvelle expérience:
    - Donnez-moi un café et un marc.
    - Voilà, monsieur. Ça fait, en plus dix centimes pour le café et trente pour le marc.
    Donc, en tout: un franc dix:
    Le représentant paie et ne peut s'empêcher de remarquer:
    - Vous allez tout droit à la faillite, en pratiquant des prix pareils!
    - Je l'espère bien, dit le barman. Voyez-vous, ce n'est pas moi qui dirige la boîte.
    Le patron, en ce moment, il est dans la chambre, au-dessus, en train de baiser ma femme. Alors, en coulant son fonds de commerce, c'est le meilleur moyen que j'aie trouvé pour me venger.

    ------------------------------

    En remplissant son bulletin de Loto, un homme rêve:
    - Si jamais je gagnais un million, je consacrerais 300.00 F. à me payer de bons gueuletons, j'en grillerais 500.00 avec de belles nanas, je mettrais 200.00 F.
    dans des agences de voyage pour visiter le monde entier et je donnerais le reste à une œuvre charitable.

    1415103337

    Trois représentants en matériel frigorifique se sont perdus dans les déserts d'Arabie, après que leur jeep soit tombée en panne.
    Cinq jours plus tard, on les retrouve enfin.
    Deux sont morts, tandis que le troisième, bien que fatigué, est encore en bonne forme.
    - C'est le moral qui m'a sauvé, explique-t-il. Mes deux copains voyaient, comme mirage, des oasis et des sources d'eau fraîche. Cela les a rendus à moitié fous et ils ont succombé, la langue complètement sèche.
    Tandis que moi, en fait de mirage, je voyais l'Emir Liton en train de baiser les femmes de son harem. Et elles ont de ces croupes et de ces seins à vous mettre l'eau à la bouche.
    C'est ainsi que je ne suis pas mort de soif.

    ------------------------------

    - C'est quand même un comble! s'écrie une pauvre femme:
    voir son mari, qui n'avait jamais bu de sa vie, mourir à cause de la bière.
    - Comment est-ce possible?
    - En traversant la rue, sans regarder, il s'est fait renverser par un camion de livraison de chez Heineken.

    1415113574

    - Louis Dupont, dit le curé qui s'apprête à bénir l'union de deux jeunes gens, acceptez-vous de prendre pour épouse Mademoiselle Gertrude Martin?
    - Non, répond énergiquement le fiancé, qui s'enfuit à toutes jambes de l'église.
    Aussitôt la mariée fond en larmes.
    Et sa mère se met à hurler, en s'adressant au curé:
    - Vous aviez bien besoin de lui demander cela! Vous êtes vraiment le seul à avoir eu l'idée de lui demander son avis!

    ------------------------------

     

    C'est mercredi... Tout le monde est en forme après la gymnastique matinale... le café est bu vite fait et ça y est, la course quotidienne a commencé, le bus ou le métro bondé, les embouteillages, enfin bref la totale et heureux d'arriver au travail pour essayer de se reposer un peu, à moins que le chef, de mauvais poil comme à son habitude transmette son humeur massacrante... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une bonne journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Sainte-Bertille, on vous embastille pour des broutilles.»

    76145d6a

    «Ardeur à la Saint-Rodolphe, fureur à la Saint-Adolphe!»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est jeudi, et la semaine a basculé... Fait pas chaud ce matin, il pleut moins mais attention aux routes mouillées avec des feuilles mortes et il faudra bien s'habiller pour sortir aujourd'hui; enfin le froid ça réveille et ça stimule pour les deux derniers jours de travail de la semaine...

    1341199743iTNCTF

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 2° et de faibles pluies dans la nuit, ce sera pour ce jour: nuageux en début de journée avec quelques averses résiduelles en matinée, puis passage à un temps sec et en partie ensoleillé l'après-midi. Dans les Alpes, ciel bien chargé avec encore des précipitations, puis passage à un temps sec dans le courant de l'après-midi avec des éclaircies. Limite des chutes de neige entre 900 et 1100 m. Température en plaine: minimum 3°à 5°, maximum 9°à 11°. Température à 2000 m: -4°. En haute montagne, vent faible à modéré du sud-ouest. Sur le Plateau, tendance à la bise...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est perturbée en général, avec quelques améliorations... ATTENTION, VIGILANCE ORANGE DANS UN DÉPARTEMENT... Avec pour aujourd'hui: en matinée, le pays se situe entre deux perturbations: celle qui s'évacue en Méditerranée et une autre qui arrive sur la pointe bretonne. Entre les deux, le temps est calme avec de nombreux brouillards au lever du jour. Fraîcheur marquée au petit matin avec localement quelques petites gelées. Dans l’après-midi, la perturbation dans l'ouest ne progresse que très lentement avec quelques pluies entre la Bretagne et le Cotentin et un renforcement du vent de secteur sud à sud-ouest. Des éclaircies se développent ailleurs, sauf en Corse où des averses sont encore possibles. En soirée, la pluie s'invite dans le nord-ouest, de la Vendée aux côtes normandes. En Corse, les averses se maintiennent. Sinon, le temps est calme ailleurs avec des brouillards dans les vallées du centre-est notamment. Dans la nuit, pluie et vent forts concernent les régions de l'ouest alors que le ciel est plus dégagé dans la moitié est. Quelques averses persistent en Corse… 

    QGFR17_LFPW_

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 27°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé avec des températures de l'ordre de 29°; à la Martinique ensoleillé et nuageux avec quelques averses et des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé, voilé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et nuageux avec quelques averses en Guyane française avec des températures de l'ordre de 33°; Polynésie française ciel couvert, ciel couvert avec de larges éclaircies aux Marquises avec des températures de 28°; nuageux et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 10°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:17 et le coucher du Soleil se fera à 17:11 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu ce jour: 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Jeudi 06 novembre à 06h14 coefficient 98, à 18h37 coefficient 100
    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

    91257271

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1995: au matin, la température ne dépassait pas -10,1°à Elsenborn
    En 1965: a Klein-Brogel, la température maximale sous abri se hissait jusqu'à 20,2°
    En 1955 il faisait 20,8°à Virton
    En 1933: à l'aube, on relevait une température minimale de -8,5°à Bastogne
    En 1921: une violente tempête accompagnée d'orages et de grêles causait de gros dégâts en basse et moyenne Belgique

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le six novembre est la Journée Internationale pour la préservation de l'environnement en temps de guerre
    http://www.journee-mondiale.com/177/journee-internationale-pour-la-preservation-de-l-environnement-en-temps-de-guerre.htm

    guerre

     

    «Oncles et tantes d’Amérique»: d’héritages légendaires et fabuleux en escroqueries notoires.
    D’après «Le Petit Journal illustré», paru en 1937

    Les héritages fabuleux d’«oncles et tantes d’Amérique» suscitèrent bien des convoitises et donnèrent lieu, non seulement aux légendes les plus improbables bientôt ruinées par de méticuleuses recherches, mais encore à des escroqueries notoires, telles l’histoire d’un certain Bonnet prétendument parti se faire nommer roi de Madagascar, ou celle de la «Grande Thérèse» dont s’amusa tout Paris à la fin du XIXe siècle

    Une histoire d’héritage fantastique enfièvre depuis des mois maintes familles d’Alsace et d’Allemagne, rapporte en 1937 le journaliste Jean Lecoq du Petit Journal. Il s’agit de la succession d’une «tante d’Amérique», succession qui avoisinerait, dit-on, le demi-milliard, un tel chiffre expilquant les convoitises des candidats héritiers qui sont au nombre de plus de 10 000.

    Dans la première moitié du XIXe siècle, un modeste habitant de Bitschwiller, en Alsace, du nom de Christophe Schaeffer, émigra en Amérique, s’y maria et eut une fille, Henriette, laquelle épousa un grand planteur de tabacs, Walter Garrett. Celui-ci mourut dans les dernières années du XIXe siècle. Sa veuve, Henriette Garrett, née Schaeffer, lui survécut jusqu’en 1930. Le 16 novembre de cette année-là, elle partait à son tour, à l’âge de 90 ans, pour un monde meilleur.

    Mais elle laissait après elle une des plus belles fortunes d’Amérique, une fortune de 17 millions de dollars, acquise par son époux dans la culture des tabacs. Mme Garrett n’avait pas d’héritiers directs. Soucieuse de faire profiter de son argent les membres de sa famille paternelle qui pouvaient exister encore dans la région rhénane, elle laissa par testament une somme de plus d’un million qui devait être consacrée à des recherches minutieuses en vue de découvrir ces parents éloignés.

    101

    Ces recherches commencèrent aussitôt. Pendant ce temps, la fortune d’Henriette Garrett produisait des intérêts évalués à 1500 dollars par jour; et en 1937, ce n’était plus 17 mais 20 millions de dollars qu’elle représentait. On conçoit que l’espoir d’un tel héritage ait éveillé les espérances de tous les Schaeffer d’Alsace et d’Allemagne. Or, ce nom est, là-bas, aussi commun que le sont, ailleurs, ceux de Durand ou de Dupont. Et cela n’était pas fait pour faciliter la besogne des enquêteurs.

    Le chroniqueur du Petit Journal nous rapporte qu’existe à cette époque au ministère des Affaires étrangères un service spécial qui s’occupe des recherches relatives aux successions lointaines: il est facile d’imaginer, poursuit-il, si on a enregistré là des histoires d’héritages fabuleux, d’héritages qui demeurent en souffrance, et qui ne datent pas d’hier.
    La plus ancienne de ces revendications est celle qui a pour objet la succession de Jean Thierry, lequel n’était pas, d’ailleurs, un oncle d’Amérique, mais un oncle de Venise. Ce Jean Thierry, fils d’un cordonnier de Château-Thierry, était allé, à la fin du XVIIe siècle, s’établir dans la cité de Saint-Arc. Il y mourut en 1700, laissant une énorme fortune placée à la célèbre banque vénitienne, la Zecca. Or, Jean Thierry avait, à Château-Thierry, deux neveux, ses héritiers directs, qui ne furent jamais avertis de la mort de leur oncle, et de la merveilleuse succession qu’ils pouvaient revendiquer. Celle-ci demeura dans les coffres de la Zecca, improductive.

    Et il arriva que, quatre-vingt-dix-sept ans plus tard, Bonaparte vint à Venise avec ses soldats en haillons. L’armée manquait de tout: il fallait la vêtir, la nourrir. L’or déposéà la Zecca fut réquisitionné. Les millions de Jean Thierry revinrent ainsi, du moins, à la France. Mais il arriva qu’un jour, les descendants des deux neveux de Château-Thierry connurent l’histoire. C’était au nom du gouvernement français que Bonaparte avait mis la main sur la fortune de leur grand-oncle. Ils en réclamèrent à l’Etat la restitution, firent des procès, furent déboutés, recommencèrent, ne se lassèrent pas.

    Au début du XXe siècle l’un d’entre eux introduisait encore, devant la première chambre du tribunal civil, une action contre l’Etat en revendication des millions de Jean Thierry. Cet héritage de Jean Thierry n’était pas purement légendaire. Il exista réellement: et des papiers de l’époque du Directoire, conservés aux Archives, en font la preuve.

    Mais que dire de tant d’autres successions fantaisistes qui n’existèrent jamais que dans l’imagination de ceux qui en réclamaient la possession? Il y a, notamment, la succession d’un certain Jean-Etienne Martin, «originaire du Languedoc» (on ne dit point de quelle ville ni de quel village, et décédéà Buenos-Aires, on ne sait pas exactement en quelle année); la succession Martin qui, pendant des lustres, a enfiévré toutes les familles Martin, et Dieu sait s’il y en a, de la Lozère, du Gard, de l’Hérault, de l’Ardèche, de la Haute-Loire, des Landes, de la Haute-Garonne, etc. Hélas! Malgré les recherches opérées en Argentine par les soins de l’administration du Quai d’Orsay, on ne trouva nulle trace de ce Martin et de sa fortune.

    Il y a aussi la succession de Jean-Antoine Mallet, qui serait décédé au Brésil en 1888, et dont l’administration n’a jamais pu découvrir l’acte de décès. On n’a même pu savoir en quelle cité brésilienne était mort ce millionnaire. Cela n’a pas empêché d’innombrables Mallet de réclamer les six cents millions que la légende attribuait à ce Crésus mystérieux.
    Mais il y eut cet autre Malet - avec un seul «l», celui-ci - qui serait mort dans l’Etat de l’Ohio, laissant une fortune supérieure à 10 millions de dollars. Ce Malet était, disait-on, le fils du général Malet, le célèbre conspirateur. Les recherches opérées en Amérique démontrèrent que le personnage avait bien existé: mais, de la fortune qu’on lui attribuait, on ne trouva pas la moindre trace.

    Et il y eut encore Picard, mort à Philadelphie en 1832; Dupont, mort à Saint-Louis; Tissier, de Marmande, qui serait décédé en 1884, à l’hôpital Bellevue de New-York; Poilras et Lafforgue, qui seraient morts à Chicago, l’un en 1887, l’autre en 1905; et Durand, mort en Argentine; et Guérin, décédé au Brésil; et Boyer, à Haïti; et Huc, au Chili; sans compter quelques nababs des Indes néerlandaises: Colmon, Dubois, Renard, qui avaient fait, à Batavia, d’immenses fortunes dans la culture de la canne à sucre.

    Car tous ces oncles d’Amérique, d’Asie, d’Océanie possédaient d’incalculables richesses. La moindre de ces fortunes, revendiquées par tant d’héritiers, s’élevait à 25 millions. Certaines de ces revendications remontent au XIXe siècle. Le seul malheur était qu’en dépit des recherches consciencieuses et obstinées de l’administration, on ne put jamais retrouver, non seulement les héritages, mais même la plus petite trace de tous ces oncles opulents.

    Ils étaient innombrables, pourtant, car nous n’avons nommé ici que quelques-uns; nous en avons passés, et des plus riches; et, notamment, l’un des plus fantastiques, l’oncle Bonnet. Le nommé François-Claude Bonnet était un oncle, non plus d’Amérique, mais de l’Inde. A en croire ses héritiers, ledit Bonnet, après avoir vécu longtemps à Calcutta, où il aurait acquis une fortune de 75 millions, serait parti se faire nommer roi de Madagascar. Il serait mort dans la Grande Ile vers 1830.

    Pendant des années, cette fable ridicule enflamme l’imagination de tous les Bonnet de France et de Navarre - et il y en a presque autant que de Schaeffer dans les régions rhénanes. Sur la demande de tous ces Bonnet, l’administration se livra à toutes les recherches possibles à Madagascar, à l’île Bourbon, dans l’Inde et même en Angleterre: elle ne trouva absolument rien; et elle constata le fait dans une note publiée au «Moniteur officiel» le 19 mars 1834. Cette note aurait dû mettre fin à toutes les espérances et à toutes les convoitises des héritiers Bonnet: il n’en fut rien. La légende subsista, prenant même une force nouvelle.
    Et l’histoire Bonnet suscita même, en fin de compte, la plus jolie escroquerie. En 1887, un Comité se forma, à Paris, et mit l’affaire Bonnet en actions. Tout le monde - Bonnet ou non - pouvait souscrire. Dès la rentrée de la succession on assurait aux souscripteurs vingt fois la valeur du capital versé. Les fonds affluèrent. Après quoi, le Comité disparut, et l’argent des victimes avec lui.

    Car ce sont là, trop fréquemment, explique notre chroniqueur, la conséquence et l’aboutissement de toutes ces histoires d’héritages fabuleux. Tant qu’elles se contentent de bercer des espérances et de décevoir des convoitises, elles ne font pas grand mal; mais trop souvent, elles favorisent l’escroquerie. Et ce ne sont pas toujours les héritiers - ou pseudo-héritiers - qui sont les seules victimes de ces dangereuses illusions.
    Il faut rappeler à ce propos une affaire qu’on dénomma justement «la plus dangereuse escroquerie du siècle» et dont le retentissement ne fut peut-être jamais égale: l’affaire Humbert. Il s’agissait d’une somme de 40 millions qu’un Anglais, nommé Henry Crawford, mort à Toulouse en 1883, aurait léguée à Mme Marie-Thérèse Daurignac, épouse de Frédéric Humbert (né en 1857), député de Seine-et-Marne et fils de Gustave Humbert (né en 1822), ancien garde des Sceaux, premier président de la Cour des Comptes.
    Marie-Thérèse Humbert allait donc entrer en possession de ce magnifique héritage, quand surgirent deux neveux du testateur, Robert et Henry Crawford, lesquels prétendaient détenir un autre testament de leur oncle aux termes duquel la fortune était léguée, non plus à Mme Humbert, mais à eux, Crawford frères, et à Mlle Maria Daurignac, sœur de Mme Humbert, à charge de servir à cette dernière une rente de 360 000 francs.
    Or, à cette époque, Mlle Daurignac était mineure. En attendant que sa majorité rendît une transaction possible, M. et Mme Humbert étaient nommés séquestres de la fortune. On imagine ce qu’une pareille histoire pouvait entraîner de complications et favoriser d’escroqueries. Il y eut des procès; les tribunaux rendirent des arrêts qui donnaient une existence légale à ces Crawford que personne n’avait jamais vus, pour la bonne raison qu’ils n’existaient pas plus que l’oncle opulent dont ils étaient les héritiers.

    C’était Thérèse Humbert qui avait imaginé, monté et machiné toute l’affaire. Les Humbert menaient grande vie. Tout leur monde leur faisait crédit sur l’héritage. Les personnages les plus en vue fréquentaient leurs salons. Mais tant va la cruche à l’eau... Il suffit d’une seule plainte pour faire crouler l’échafaudage de mensonges dressé patiemment par la «Grande Thérèse». Il fallut ouvrir le fameux coffre-fort dans lequel celle-ci affirmait que les millions étaient enfermés. Il était vide.

    Jamais Paris ne s’amusa tant. Il faudrait un volume pour énumérer les chansons, les images, les cartes postales, les bibelots de toutes sortes commémorant les principaux épisodes de l’affaire. L’ouverture du coffre-fort, surtout, suscita la verve des chansonniers. On y trouva, disaient-ils, un grand écrin...
    Et dans ce grand écrin,
    Un autr’ petit écrin,
    Et dans ce p’tit écrin,
    Peau d’balle et balai d’crin!
    Et par là-dessus, la foule, à tous les carrefours, reprenait le refrain dans un éclat de rire:
    Ah! les poires!...
    Les bonnes poires!...

    Au jour de l’An, les camelots vendirent sur les trottoirs «le coffre-fort et le lapin»; au jour des Rois, les pâtissiers glissèrent dans leurs galettes une opulente Thérèse en porcelaine. On vendit «le Billet de banque Craquefort», le «Jeu des Oies de la mère Humbert», le «Dernier soupir de Thérèse». Celle-ci fut mise en prison. «Je suis une grande victime», dit-elle. Et le plus curieux de l’histoire, c’est qu’elle le croyait.

    Ces escroqueries chez lesquelles la folie de la richesse et des grandeurs est favorisée par un manque absolu de scrupules, bâtissent leur fable si laborieusement, vivent leur rêve si intensément, qu’elles finissent par en faire une réalité. Leur imagination a créé autour d’elles un monde fabuleux qui, peu à peu, leur apparaît vivant, agissant, réel. Ce fut le cas de la «Grande Thérèse»: le rêve, à force d’occuper son esprit, était devenu réalité. 

    Article copié sur "La France pittoresque" 

     

    Anneau d’invisibilité: recette issue du grimoire Le Petit Albert.
    D’après «Le solide trésor des merveilleux secrets de la magie naturelle et cabalistique», paru en 1704
     

    Les travaux relatifs à la mise au point d’une cape d’invisibilité temporelle présentés en janvier 2012 dans la revue britannique Nature, ne sont pas sans évoquer un lointain grimoire, Le Petit Albert, rédigé en latin et inspiré par les écrits du théologien Albert le Grand né en 1193. Une édition de 1704 nous donne le procédé de fabrication d’un anneau permettant à qui le porte de se rendre invisible, ainsi que l’antidote à qui voudra ne point être trompé par l’anneau qui nous occupe 

    Versé dans la théologie, les sciences et la philosophie, professeur d’université, en particulier à la Sorbonne, Albert le Grand, canonisé par le pape Pie XI en 1931 et proclamé la même année docteur de l’Église, s’intéressa à l’alchimie et à la magie. Le titre latin original du Petit Albert – imprimé pour la première fois en France en 1668 mais dont nous ignorons l’identité de l’auteur, il connut un succès considérable, des traductions étant diffusées par colportage – était Alberti Parvi Lucii libellus de mirabilibus Naturae arcanis, l’ouvrage contenant une multitude de recettes et procédés chargés de mystères.

    102
    Albrecht von Bollstädt, connu sous le nom d’Albert le Grand (1193-1280)

    Une édition de 1704 intitulée Le solide trésor des merveilleux secrets de la magie naturelle et cabalistique du Petit Albert, nous livre la façon de confectionner un anneau d’invisibilité, au chapitre Pour se rendre invisible par le moyen d’un anneau:

    On rapporte du fameux Gigez, qu’il parvint au trône de la Lydie par le moyen d’un anneau magique qui le rendant invisible lui donna la facilité de commettre adultère avec la reine et de tuer le roi. Les sages Cabalistes nous ont laissé la méthode de fabriquer des anneaux qui aient pareillement la vertu de l’invisibilité.

    Il faut entreprendre cette opération importante un jour de mercredi de printemps sous les auspices de Mercure, lorsque l’on connaîtra que cette planète fera en conjonction avec une des autres planètes favorables, comme la Lune, Jupiter, Vénus ou le Soleil, et ayant de bon Mercure fixé et bien purifié on en formera une grosse bague qui puisse entrer facilement dans le doit du milieu de la main; on y enchâssera dans le chaton une petite pierre que l’on trouve dans le nid de la huppe et on gravera autour de la bague les paroles suivantes:
    Jésus passant
    Par le milieu d’eux
    S’en allait
    Puis ayant posé cette bague sur une petite plaque de Mercure fixe, laquelle sera faite en orme de petite palette, on fera le Parfum de Mercure comme il est marqué ci-devant [voir note en fin de texte] et on exposera trois fois de suite la bague sur la plaque dans la fumée du parfum et l’ayant enveloppé dans un morceau de taffetas de la couleur convenable à la planète on le portera dans le nid de la huppe d’où on a tiré la pierre et on la laissera durant neuf jours et quand on la tirera on fera encore le parfum comme la première fois.
    Puis on la gardera précieusement dans une petite boîte faite avec du Mercure fixe pour s’en servir dans les occasions. La manière de s’en servir n’est autre que de mettre cette bague à son doigt en tournant la pierre en dehors de la main et elle a la vertu de tellement fasciner les yeux des assistants que l’on est en leur présence sans être vu. Et quand on veut être vu, il faut tourner la pierre en dedans de la main et fermer la main en forme de poing.

    Porphirius et Jamblic, Pierre d’Abano et son Maître Agripa soutiennent qu’un anneau fabriqué en la manière dont on voit ici la figure représentée, a la même vertu et propriété. Il faut prendre des poils qui sont au-dessus de la tête de la furieuse hyène, on en fait de petites tresses avec lesquelles on fabrique l’anneau comme on le voit ici, et on le porte pareillement dans le nid de la huppe durant neuf jours et l’on fait les parfums comme il a été dit précédemment sous les auspices de Mercure, on s’en sert de même que de celui fait avec du Mercure, excepté que l’on l’ôte absolument du doigt quand on ne veut pas être invisible.
    Venait à la suite de ce mode opératoire pour confectionner l’anneau d’invisibilité, un chapitre intitulé: Pour n’être point trompé et fasciné par l’anneau d’invisibilité.

    103
    Un anneau d’invisibilité

    Comme il n’y a point de poison dans la nature qui n’ait son antidote, la sage providence du créateur ayant fait toutes choses avec poids et mesure, ne permet point de prestige qu’il n’ait son remède. Si l’on veut donc se précautionner contre l’effet de l’anneau cabalistique de Mercure on aura une bague composée en la manière suivante.

    On formera un anneau avec du plomb affiné et bien purgé en la façon que l’on a expliquée à l’endroit ci-devant où l’on a parlé des talismans des nombres mystérieux des planètes, et dans le chaton de cette bague de plomb on enchâssera un œil de jeune belette qui n’aura porté des petits qu’une fois et fur le contour de la bague on gravera les paroles suivantes: Aparuit Dominus Simoni.

    La fabrique de cette bague se fera un jour de samedi, lorsque l’on connaîtra que Saturne sera en opposition avec Mercure; on fera trois fois le Parfum du Samedi [voir note en fin de texte], on enveloppera la bague dans un morceau de linceul mortuaire et on l’enterrera dans un cimetière où on la laissera durant neuf jours, puis l’ayant retiré on fera trois fois le Parfum de Saturne et l’on s’en servira.

    Ceux qui ont inventé cet anneau, ont raisonné sur les principes de l’antipathie qui se trouve entre les matières qui composent ces deux anneaux qui ont des effets si opposés; en effet il n’y a rien de plus antipathique à la hyène que la belette. Et Saturne est presque toujours rétrogradéà Mercure, ou quand ils se rencontrent dans le domicile de quelques-uns des signes du Zodiaque, c’est toujours un aspect funeste et de mauvais augure.

    Notes: Parfums du Mercredi et du Samedi pour l’anneau d’invisibilité et son antidote Parfum du Mercredi sous les auspices de Mercure: ce parfum doit être composé de graine de frêne, de bois d’aloès, de bon storax [styrax officinalis], de benzoe [styrax benzoin], de poudre d’azure [pierre d’Arménie, également appelée pierre d’azur femelle ou encore azur occidental], de bouts de plumes de paon. Vous pulvériserez et incorporerez ces drogues avec du sang d’hirondelles et un peu de cervelle de cerf, vous en ferez une pâte, et de cette pâte vous en formerez de petits grains, pour vous en servir trois à trois dans les occasions quand ils seront secs.

    Parfum du Samedi sous les auspices de Saturne: ce parfum doit être composé de graine de pavot noir; de graine de jussiane, de racine de mandragore, de poudre d’aimant et de bonne myrrhe. Vous pulvériserez bien toutes ces drogues, et les incorporerez ensemble avec du sang de chauve-souris et de la cervelle de chat noir, vous en ferez une pâte et de cette pâte vous formerez de petits grains pour vous en servir trois à trois dans les occasions quand ils seront bien secs.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    6 novembre 1351 : institution de l’ordre de l’Etoile

    Le premier ordre royal de chevalerie qu’il y ait eu en France, est celui des chevaliers de Notre-Dame de la noble maison ; le roi Jean l’institua le 6 novembre 1351 : celte noble maison était son palais de Saint-Ouen, ou Clichy, entre Paris et Saint-Denis. Les chevaliers devaient s’y rendre et s’y assembler chaque année, le 15 août, fête de l’Assomption de la Vierge. On les appelait aussi les chevaliers de l’Etoile, parce qu’ils portaient une étoile sur leur chaperon et sur leur manteau ; il y avait au centre de l’étoile un petit soleil d’or sur un fond azur : chaque chevalier portait au doigt un anneau, autour duquel son nom et son surnom étaient écrits. Ils avaient pour habillement de cérémonie un grand manteau rouge, doublé de menu-vair ; sous ce manteau, une soutane ou tunique blanche, qui descendait jusqu’aux pieds : leurs souliers étaient d’étoile d’or.

    Les principaux statuts portaient que le roi Jean, comme inventeur et fondateur dudit ordre, en serait le chef, ainsi qu’à l’avenir les rois ses successeurs ; qu’aucun des chevaliers n’entreprendrait un voyage lointain sans le dire au chef ; que chaque chevalier jurerait qu’autant qu’il serait en son pouvoir, il aiderait le chef de ses conseils, ainsi que d’armes et autres moyens ; que celui qui serait d’un autre ordre le quitterait pour entrer dans celui-ci, et que s’il ne pouvait bonnement le quitter, celui-ci serait toujours le premier.

    De nombreuses discussions se sont élevées sur le rapide avilissement de cet ordre, que Charles VII donna, en 1445, au capitaine du guet, en ordonnant qu’à l’avenir ses archers portassent une étoile sur leur casaque. Ce qui paraît certain, c’est qu’en étendant, par un de ses statuts, le nombre des chevaliers de l’Etoile jusqu’à cinq cents, le roi Jean détruisit lui-même l’éclat qu’il voulait donner à son institution : aussi ne voit-on pas que Du Guesclin, Clisson, Tanneguy du Châtel en aient été décorés ; probablement ils ne s’étaient pas souciés de l’être.

    La devise de l’ordre était une étoile avec ces mots : Monstrant regibus astra viam, par allusion à l’étoile qui conduisit les rois mages à Bethléem.

     

    6 novembre 1664: Première guerre d'Algérie: la "Lune" fait naufrage avec 800 hommes à bord. La conquête de la côte de Barbarie par Louis XIV tourne à la débâcle. Les marins et soldats du navire se noient devant Toulon.

    La rage au cœur, François de Livenne, commandeur de Verdille, ordonne à son équipage de lever l'ancre. Impossible pour lui de désobéir au gouvernement de Provence lui ordonnant de faire quitter le port de Toulon à la Lune pour les îles d'Hyères. Or, le trois-mâts est incapable de naviguer un mille supplémentaire. Il fait eau de toutes parts. Depuis plusieurs jours, les matelots se relaient aux pompes avec l'ardeur des conseillers en communication de l'Élysée voulant éviter un naufrage... Ce qui met le commandant du navire le plus en rage, c'est que le charpentier de marine délégué la veille par les autorités locales a osé prétendre que la Lune était encore capable de faire le tour du monde. Pour autant, il n'a pas le choix, Verdille ordonne d'appareiller. Advienne que pourra. Le 6 novembre 1664, la Lune entreprend son dernier voyage avec 350 marins et 450 soldats à bord, alors que la tempête s'est levée. Vincent Riou a déjà fait naufrage la veille...

    À bord de la Lune, le général de la Guillotière, qui commande la troupe, ne comprend pas les inquiétudes de Verdille. Il lui rappelle ce loser de Fillon... Le navire ne vient-il pas de traverser la Méditerranée? Pourquoi ne pourrait-il pas franchir quelques milles de plus? "Allons, allons, capitaine, nous irons bien jusque-là!" Celui-ci hausse les épaules. De quoi se mêle-t-il, ce terrien? D'un oeil désespéré, Verdille regarde les centaines de soldats entassés dans tous les recoins du navire. Heureusement, la veille, 400 hommes ont été transférés sur un autre vaisseau.

    Le navire s'enfonce "comme du marbre"… La Lune affronte les vagues mauvaises avec difficulté. La vieille carcasse tremble de partout, la voie d'eau combattue par l'équipage s'agrandit. Manuel Valls a beau se démener, rien n'y fait... Avant même de passer Giens, la catastrophe tant redoutée par Verdille survient. Avec un énorme craquement, la Lune se fend en deux et coule en quelques minutes. Dans une lettre envoyée à Colbert quelques jours plus tard, Beaufort, un des commandants de l'expédition, précise qu'elle s'enfonce "comme du marbre". Le capitaine veut faire tirer un coup de canon pour ordonner aux marins et aux soldats d'évacuer le navire, mais les eaux engloutissent déjà le bâtiment de guerre. Seule une vingtaine de matelots présents sur le pont ont le temps de grimper dans un canot de sauvetage. Sitôt à bord, ils s'empressent de repousser à coups d'avirons et de piques les quelques autres naufragés qui veulent encore se hisser sous risque de faire couler le frêle esquif. Le seul autre navire présent sur place, le Saint-Antoine, ne parvient à récupérer qu'une poignée de survivants à moitié morts.

    Malgré ses quatre-vingts ans, le capitaine Verdille réussit à rejoindre le rivage, agrippéà une planche. C'est l'un des rares hommes à savoir nager. Il y aurait seulement vingt-quatre survivants. Tous les autres coulent avec le navire. Tous les soldats du régiment Picardie disparaissent dans l'onde. Au total, huit cents noyés! Le général de la Guillotière, qui se moquait, fait partie des victimes. Mais il meurt avec dignité. Tandis que la Lune s'enfonce dans les flots, il conserve son calme, entoure sa tête de son manteau. Il n'essaie même pas de sauter à l'eau, se sachant condamné, faute de savoir nager. On rapporte que ses derniers mots auraient été: "Si la vie des hommes pouvait durer plusieurs siècles, il y faudrait avoir regret, mais qu'étant si courte, il importait peu de la perdre vingt ans plus tôt ou plus tard, par le feu ou par l'eau."

    Qui combattre?… Le naufrage de la Lune est le dernier épisode d'une déroute militaire de Louis XIV si ignominieuse qu'elle a été tenue longtemps secrète. De nombreux historiens ont ignoré cette première tentative de conquête de l'Algérie par la France. Quand Mazarin meurt en 1661, le jeune roi n'a que 22 ans. Enfin libre de gouverner! Comme François Hollande après son élection, il frétille de bonne volonté. Encouragé par Colbert, il rêve d'un coup d'éclat militaire. À qui foutre la pâtée? Pas aux Espagnols, avec qui il vient de signer le traité des Pyrénées, pas avec l'Angleterre, son alliée. Faute de mieux, il menace le pape d'une fessée, mais celui-ci se couche au premier avertissement. Alors, qui combattre?

    C'est le chevalier Paul, grand marin, qui lui refile la mauvaise idée: éliminer les corsaires barbaresques qui terrorisent la Méditerranée. Immensément célèbre, ce héros de la marine royale fascine le roi avec ses récits de batailles homériques. A priori, le conseil est louable, car les corsaires d'Afrique du Nord pillent sans relâche les navires de commerce et n'hésitent pas à effectuer des raids à terre pour collecter des esclaves. La perspective de karchériser la Méditerranée emballe totalement le souverain, surtout que Manuel Valls l'y encourage vivement. Sans compter Enrico qui ne cesse de lui susurrer à l'oreille: "Qu'elles sont jolies, les filles de mon pays!" La décision est donc prise de déclarer la guerre aux pirates barbaresques. Mais pas question de les combattre en mer où ils sont invincibles. Le Roi-Soleil donne son feu vert à une opération Overlod en Afrique du Nord.

    Parfait exemple d'incompétence… Le gros problème, c'est qu'à cette époque la flotte française est constituée de vieux rafiots comme la Lune et le Soleil, à peine capables de naviguer. Les galères de guerre ne valent pas mieux. Quant aux seules frégates encore en bon état, Balladur les a fait livrer à Taïwan. Mais, surtout, le pays manque cruellement d'officiers de marine de qualité. En dehors du chevalier Paul et d'un ou deux autres marins, la marine est entre les mains d'aristocrates incompétents. À commencer par le grand amiral de France, le duc de Beaufort, petit-fils d'Henri IV et cousin du roi. La construction navale est donc relancée, et plusieurs missions navales de reconnaissance vont renifler les places fortes de l'ennemi. Finalement, la décision de débarquer sur la côte de Barbarie est prise en 1664 par Colbert. La cible choisie est Djidjelli, un port fortifié situéà mi-chemin entre Alger et Tunis. L'expédition est un parfait exemple d'incompétence.

    Le 2 juillet 1664, la flotte quitte Toulon pour les îles Baléares où elle récupère des galères de l'ordre de Malte. Finalement, ce sont 63 bâtiments et 9 000 marins et soldats placés sous le double commandement du comte de Gadagne et du duc de Beaufort qui débarquent à Djidjelli le 22 juillet. La partie de plaisir annoncée devient un cauchemar. La ville est prise, mais les troupes françaises y sont bloquées par une résistance plus forte que prévu. D'autant que les chefs du corps expéditionnaire se détestent. Bientôt, Beaufort abandonne les hommes à terre pour mener la flotte face à Alger. Bref, après le débarquement, la décision est prise de rembarquer les hommes à bord de quatre navires envoyés en renfort: le Dauphin, le Soleil, le Notre-Dame et la Lune. Plusieurs centaines d'hommes meurent dans la pagaille de l'embarquement. Ce qui devait être l'immense victoire saluant l'avènement d'un jeune souverain tourne à la défaite humiliante.

    En quarantaine à Porquerolles… Le 5 novembre, les quatre vaisseaux pleins à craquer parviennent à rallier Toulon malgré leur état. À bord de la Lune, une centaine d'hommes se relaient aux pompes. En voyant débarquer le corps expéditionnaire, Louis Testard de La Guette, intendant de la marine du Levant, est pris de court. Jamais il n'aurait imaginé une défaite. La dernière livraison de la Gazette de France se gargarisait encore des succès français. Que faire des quatre navires bourrés d'hommes qui s'empresseront, une fois descendus à terre, de répandre la nouvelle de la défaite?

    La Guette prend prétexte de la peste sévissant en Provence pour renvoyer les quatre bâtiments en quarantaine à Porquerolles. Ce qui est bien entendu absurde, puisque la peste est déjàà Toulon, et pas en Barbarie. Mais il n'a pas trouvé d'autre excuse pour neutraliser les marins et les soldats tant qu'il ne recevra pas d'autres ordres du roi. Voilà pourquoi il intime à la Lune d'appareiller malgré son triste état. Au moins, les huit cents hommes à son bord ne parleront plus. Quant au reste des soldats et des marins placés en quarantaine sur l'île de Porquerolles, une grande partie mourra d'épuisement, de maladie, de faim et de soif. C'est ainsi que Louis XIV parviendra àétouffer la nouvelle de la défaite et conservera son honneur.

    novembre-2658934-jpg_517318_652x284
    Représentation des navires français en route vers la Barbarie. © DR
    © Le Point - Publié le 06/11/2012 à 00:00 - Modifié le 06/11/2014 à 00:00

     

     

    6 novembre 1793: supplice du duc d’Orléans

    Il y avait six mois que le duc d’Orléans languissait dans les prisons de Marseille. Le 6 avril précédent, à la suite de plusieurs dépêches des commissaires de la Convention près l’armée du Nord, qui annonçaient la défection et l’émigration de Dumourier, avec le fils du duc d’Orléans, la Convention avait rendu le décret suivant: «La Convention nationale décrète que tous les membres de la famille des Bourbons seront mis en état d’arrestation, pour servir d’otages à la république; charge son Comité de Sûreté générale de déterminer le lieu où ils seront détenus.» Par suite de ce décret, le duc d’Orléans fut transféréà Marseille, mis en jugement, et acquitté par le tribunal criminel des Bouches-du-Rhône ; mais il ne fut point élargi, parce qu’un arrêté du Comité de Salut public le défendait, quoi qu’il plût aux juges de prononcer.

    Le duc était en prison lorsque Amar, au nom du Comité de Sûreté générale, donna lecture de l’acte d’accusation porté contre Brissot, Vergniaud et autres, et sur lequel se trouvait le nom d’Orléans. Il fut amené des prisons de Marseille dans celles de la Conciergerie du Palais à Paris, où il resta quelques jours. Le concierge de cette maison lui dressa dans sa dernière chambre un très bon lit; il n’avait aucun souci, il buvait, mangeait, se divertissait, dormait profondément, et ne parlait jamais d’affaires publiques.

    On s’était attendu que son arrivée dans la capitale, serait le signal de quelques-unes de ces catastrophes qui ont changé si souvent la face de la Révolution ; mais les temps n’étaient plus les mêmes, ses nombreux amis s’étaient dispersés depuis qu’il ne les payait plus. Robespierre avait rompu toutes les mesures de la faction orléaniste, en faisant mettre sous les mains de la nation les biens de la maison d’Orléans.

    Arrivéà Paris le 3 novembre, il parut le 6 devant ses juges. Avant de monter au tribunal, il lui était arrivé un panier de vin de Champagne; en le recevant, il dit au concierge: «Voici le meilleur vin qu’il soit possible de boire. Vous me ferez le plaisir de le goûter.» Le concierge se défendait. «Point de cérémonie, je vous prie ; goûtez ce vin.» Le concierge en but deux verres: le duc d’Orléans en but presque d’un trait une bouteille entière ; ce fut son dernier repas. Il trouva au tribunal le député Costard, dont on n’avait pu se saisir assez à temps pour le réunir à ceux qui avaient été exécutés le 31 octobre.

    Il fut défendu avec chaleur par Charles Voidel, qui le justifia pleinement sur son fédéralisme et sur ses prétendues liaisons avec les chefs du parti de la Gironde, qui avaient toujours été ses ennemis les plus déclarés. L’accusé ne se plaignit ni de ses amis ni de ses ennemis. Il refusa même de répondre à la plupart des interpellations qui lui étaient faites. Quand on lui annonça qu’il était condamné, mais qu’il dépendait de lui que l’exécution fût différée jusqu’au lendemain, il refusa ce délai, et demanda qu’on le conduisît sur-le-champ à l’échafaud.

    Ceux qui furent témoins de sa mort, assurent qu’aucune altération ne parut sur son visage. Sans doute qu’ayant calculé depuis longtemps que le rôle qu’il jouait dans la Révolution devait le conduire sur le trône ou sur l’échafaud, il regardait sa situation comme un coup de la fortune auquel il devait s’attendre. Quant à la multitude qui courait alors avec empressement aux exécutions qui se succédaient tous les jours, malgré le jacobinisme qui agitait sa masse, on remarquait la joie universelle que causait la mort d’un homme regardé comme le premier auteur des calamités publiques.

     

     

    Pour l’éphéméride du six novembre c’est ici
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/06/28370730.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service, en bon chien de chasse pense attirer les canards pour les canarder... mais pas si bête les volatiles, il y en a pas mal qui ont déjàémigré vers le sud...

     

    dicton1106 (1)

     

    Ben pour la zique de ce jeudi, on va continuer à se faire plaisir en écoutant le groupe Whitesnake en concert à Donington… du rythme qui va du déjanté au très lent… Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=qFZpR0o2z-M

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Lu dans un journal américain:
    - Voulez-vous connaître l'avenir de votre fils? Enfermez-le dans une chambe avec une pomme, une bible, et un dollar. S'il prend la bible, il deviendra pasteur. S'il croque la pomme, il sera cultivateur. S'il choisit le dollar, il sera homme d'affaires ou banquier. Mais si, en regardant par le trou de la serrure, vous voyez l'enfant assis sur la bible, croquant la pomme et tenant le dollar en main, vous pouvez être certain qu'il fera plus tard une belle carrière dans la diplomatie.

    1911611_10152636338084425_4069244282137279236_n

    C'est un newfie de passage en France qui se balade dans la rue vers 17h et qui commence à avoir une grosse soif, passant devant le bar P.M.U. du coin et voyant plein de monde se dit "tiens, ça a l'air bon dans ce bar" et il décide d'entrer et de commander un "P.M.U.":
    - S'il vous plaît garçon, un P.M.U... Le serveur se demandant ce que ce type bizarre veut réellement se dit:
    - Je vais pisser dans son verre comme ça il me lâchera les baskets... Et après être passé par les WC, il revient en disant:
    - Tenez monsieur votre P.M.U..
    - Merci beaucoup... Hmmm, mais c'est excellent. Garçon un autre! Le serveur surpris se dit:
    - Bon et bien s'y il aime ça je vais lui en redonner un, mais ça sera le dernier parce qu'après je n'aurais plus envie...
    - Tenez monsieur votre P.M.U..
    - Merci bien vous êtes bien aimable... Garçon un autre! Le serveur n'ayant plus envie va vers sa femme et lui dit:
    - Ne pose pas de questions et pisse dans le verre. Sa femme ne posa pas de question et pissa dans le verre. Le serveur retourne ensuite servir son client:
    - Tenez monsieur votre P.M.U… Le client regarde son verre et le boit, puis tout de suite après rappelle le serveur:
    - Dites garçon, vous vous foutez de moi ou quoi, je ne vous ai pas commandé un P.M.U. grenadine.

    ------------------------------

    Pour économiser l'argent du permis de conduire, Abraham apprend à conduire à sa femme Sarah.
    Dans une descente, les freins lâchent:
    - Mon Dieu, Abraham!
    Que dois-je faire!?
    - Garde ton sang-froid, et essaye de défoncer quelque chose qui soit bon marché...

    10377371_10152628284344425_2006665437799575802_n

    - Chers téléspectateurs, annonce la speakerine, veuillez poser tous les objets contondants que vous avez dans les mains et que vous pourriez être tentés de lancer contre votre téléviseur.
    M. le ministre des Finances va vous exposer le détail des nouveaux impôts qu'il vient d'instituer

    ------------------------------

    - Pourquoi, demande une jeune fille à un camarade de la Fac, prends-tu des tranquillisants à longueur de journée?
    - Je n'y peux rien, explique-t-il.
    Dès que je suis stressé, il faut que je me calme avec des médicaments.
    Et ce n'est pas près de s'arranger.
    Attends que j'avale trois pilules... Un temps, puis il ajoute:
    - Je suis encore plus stressé que d'habitude: Je viens de lire dans un journal que si je continue de me bourrer de médicaments comme ça, je risque de sérieux effets secondaires.

    10702024_10152640066609425_1957555676665720057_n

    Un mari rentre chez lui plus tôt que de coutume et trouve sa femme très occupée sur le canapé avec le facteur.
    Quelques jours plus tard, il rencontre son meilleur ami et lui raconte ses malheurs.
    - Qu'est-ce que tu as fait?
    - J'ai claqué la porte un bon coup en partant, pour bien montrer que je n'étais pas content!
    - Oui, mais encore?
    - Eh bien, j'ai vendu le canapé!

    ------------------------------ 

    C'est jeudi... la gymnastique matinale se fait toute en douceur... Lever, baisser, lever, baisser, dix fois de suite, après on change de paupière!!! Alors bien réveillé, un bon café chaud histoire d'avoir du cœur au ventre et HOP! au boulot pour les deux derniers jours avant le week-end... Courage, encore demain à se lever de bonne heure... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une bonne journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Ernest, attention aux événements funestes!»

    fef19c82

    «À la Saint-Ernest, cueille les pommes qui restent.»

     

     Cordial salut et bisous à tous  

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est vendredi, et ce soir le week-end commence, alors pour ce dernier jour de la semaine active, on est plus que motivé... Fait toujours pas chaud ce matin, il pleut selon les régions, alors attention aux routes mouillées et avec des feuilles mortes; il faudra bien s'habiller pour sortir aujourd'hui; enfin le froid ça réveille et ça stimule pour le dernier jour de travail de la semaine...

    dag66jlt

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 2° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: en matinée, temps ensoleillé avec de nombreux bancs de grisaille sur le Plateau. Dès la mi-journée, augmentation de la nébulositéà partir de l'ouest et quelques pluies pourront se produire du Jura aux Préalpes. La limite des chutes de neige remontera vers 2000 mètres. En Valais central, temps restant sec et assez ensoleillé. Température en plaine 0°à l'aube, 8°à 10° l'après-midi. A 2000 mètres, remontant à +3°. En montagne, vent modéré du sud-ouest parfois sensible jusque sur le Plateau en soirée.

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est perturbée en général, avec quelques améliorations par ci par là... Avec pour aujourd'hui: en matinée, fort passage pluvieux et venteux dans l'ouest suivi d'averses sur les côtes. Plus à l'est et au sud, le temps est plus calme avec un ciel dégagé sur le Golfe du Lion. Faibles gelées dans le nord-est. Dans l’après-midi, au fur et à mesure que la perturbation progresse vers l'est les pluies faiblissent. Le vent reste fort au nord et des averses se déclenchent à l'arrière notamment près du littoral de la Manche et de l'Atlantique où elles peuvent être orageuses. Le temps reste sec en Alsace et dans le sud-est sauf en Corse. En soirée, la perturbation atteint les frontières de l'Est, avec quelques pluies. Temps instable avec des averses de la Vendée à l'Aquitaine et le long de la Manche. Le ciel est variable ailleurs, mais le risque d'averse est plus faible. Dans la nuit, La perturbation s'évacue hors de nos frontières. L'instabilité se renforce temporairement avec des averses orageuses qui traversent l'ouest avec de fortes rafales. La nuit est étoilée dans le Sud-est...

     

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 28°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 29°; à la Martinique ensoleillé, variable et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32° en Guadeloupe; ensoleillé et pluvieux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 33°; Polynésie française ciel nuageux avec quelques éclaircies, ensoleillé aux Marquises avec des températures de 29°; faibles pluies et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 11°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:18 et le coucher du Soleil se fera à 17:10 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu ce jour: 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Vendredi 07 novembre à 06h58 coefficient 101, à 19h20 coefficient 101
    Samedi 08 novembre à 07h38 coefficient 100, à 20h00 coefficient 98
    Dimanche 09 novembre à 08h15 coefficient 95, à 20h37 coefficient 90

    téléchargement

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1969: à l'aube, on relevait une température de -10°à en province du Limbourg
    En 1955: le mercure indiquait 20,5°à Brée

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le sept novembre est la Journée Internationale de l'écrivain africain
    http://www.journee-mondiale.com/183/journee-internationale-de-l-ecrivain-africain.htm

    senghor

     

    Accidents de voitures à Paris au XVIIIe siècle: les journaux diffusent des appels à témoins. 
    D’après «La Mosaïque», paru en 1874

    Bien qu’à la fin du XVIIIe siècle la circulation des voitures dût être, même relativement, beaucoup moindre qu’aujourd’hui dans les rues de la capitale, un certain nombre d’accidents s’y produisaient, qui, pour la plupart, étaient dus, à vrai dire, non seulement à l’étroitesse des voies, mais aussi à l’absence de trottoirs
    Les journaux du temps nous montrent qu’en ce cas les choses se passaient de façon assez singulière. A la date du 1er juillet 1785, nous trouvons, par exemple, dans le Journal de Paris, sous le titre (somme toute un peu discordant) de Bienfaisance, la lettre suivante:

    «Aux auteurs du journal.

    «Messieurs, un homme qui tirait une petite charrette a été hier accroché et peut-être renversé par un cabriolet, dans la rue Plâtrière. Le particulier qui était dans ce cabriolet, et qui n’a pas voulu s’arrêter pour ne pas faire scène au milieu de la rue, voudrait donner à cet homme des secours proportionnés au mal qu’il peut avoir éprouvé. Il vous prie donc, messieurs, de publier ses intentions par la voie de votre journal, afin que ce malheureux, ou les témoins de cet accident, puissent par la même voie l’instruire de son nom et de sa demeure.»

    Ici, l’auteur de l’accident, qui «n’a pas voulu faire scène,» apporte un certain scrupule à réparer le mal que son cabriolet a causé, mais rien ne nous prouve que l’expression de ce regret soit allée à son adresse, car dans les feuilles suivantes le nom du traîneur de charrette ne paraît nullement. Le bienfaiteur dut en être pour son élan généreux.
    En date du 17 septembre 1786, un cas contraire se présente. Voici ce que publie le journal sous la rubrique: Evénement.

    «Les accidents produits par l’imprudence des cochers, ou par celle des gens à pied, doivent être rendus publics, pour servir de leçon aux uns et aux autres. Le lundi 11 de ce mois, à neuf heures du soir, une voiture de maître, passant avec rapidité de la rue de l’Universitéà la rue Jacob, a renversé un malheureux étranger et lui a écrasé la tête. Cet infortuné, nommé Lyonnais, laisse une veuve dans la désolation et huit enfants, dont une fille est femme de chambre, le fils aîné garçon menuisier, le second dans la milice, et les cinq autres dans la misère (sic).

    101
    Désagrément des piétons dans Paris à l’époque du Directoire

    «Un bruit vague avait accusé de ce désastre le cocher de Mme la maréchale de Castries. Informations prises, ce bruit est sans fondement. On espère que le véritable auteur ne tardera pas à secourir les malheureux qu’il a faits. On espère, en même temps, que les gens du monde, instruits de cet événement, recommanderont à leurs cochers d’être plus attentifs. Une affaire, si pressante qu’elle soit, n’exige point que l’on écrase le monde. Faut-il briser la tête des malheureux passants et couvrir de deuil les familles pour arriver une minute plus tôt à un souper ou à l’Opéra?»

    Cette fois, en dépit du pressant appel et de la mercuriale qui terminent le récit, le coupable ne manifeste en aucune façon le désir de venir en aide aux victimes; mais à son défaut la commisération publique s’émeut, et, dans Ies numéros qui suivent, nous trouvons pendant une quinzaine une série de notes ainsi conçues: «Avant-hier nous avons reçu 6 livres pour la veuve Lyonnais. Aujourd’hui nous avons reçu 12 livres, d’un petit garçon 6 livres, puis 24 livres, puis 20. Il arrive environ 200 livres de toutes mains.»

    Autre acte de bienfaisance, en date du 26 janvier 1787:

    «Messieurs,

    «Un mauvais carrosse de remise, allant bien doucement, a blessé grièvement, peut-être même écrasé, un enfant qui s’est précipité dans les chevaux. Ce malheur est arrivé sur le boulevard de la Chaussée d’Antin à la rue Caumartin, le 23, à six heures et demie du soir. On espère que vous voudrez bien faire passer aux parents de cet enfant ce billet de caisse d’escompte de 600 livres, faible compensation d’un événement qu’ils ne peuvent cependant attribuer qu’à leur imprudence.»

    En somme, réparation offerte par l’écraseur, réclamations en faveur de l’écrasé, et, au cas échéant, intervention charitable du public, telles sont les alternatives ordinaires, à propos de ces faits, qui d’ailleurs reparaissent très souvent dans le journal.
    Mais voici, pour clore la série, une manière toute nouvelle d’entendre la situation, parue dans le même journal et sous la rubrique: Evénement.

    «14 avril 1787.

    «Messieurs, voulez-vous bien que je profite de votre journal pour tirer d’inquiétude une dame dont les chevaux et la voiture m’ont passé sur le corps hier, dans la rue de l’Échelle, et qui a témoigné beaucoup d’intérêt à mon sort. J’ai eu le bonheur d’en être quitte pour un grand coup au milieu du front avec de fortes contusions aux reins et aux coudes. Je me suis ouvert la veine, a cause du grand mal de tête et de reins que j’éprouvais, et la saignée m’a soulagé; je vois que ce ne sera rien. Le cocher qui a eu l’adresse de réparer le tort qu’il avait d’aller très vite, avec des chevaux très vigoureux (au milieu de beaucoup d’autres voitures qui débouchaient de la rue des Frondeurs), en arrêtant ces animaux tout court et droit, sera récompensé, s’il se présente chez moi.

    «Retz, médecin ordinaire du roi, rue Saint-Honoré.»

    L’idée paraît assez étrange, et l’on serait tenté de ne voir dans cette lettre qu’une habile réclame à l’accident, bien que ce Retz, vaillant antagoniste de Mesmer, le magnétiseur, membre correspondant de la Société royale de médecine et de l’Académie des sciences de Dijon, médecin de la marine royale à Rochefort, auteur de nombreux ouvrages très populaires, pût se passer d’un tel moyen de publicité. Toujours est-il que, cinq ou six jours plus tard, une nouvelle lettre paraît, où il semble se justifier d’un reproche de ce genre:
    «Quelques personnes, écrit-il, ont paru étonnées que je destinasse une récompense au conducteur des chevaux qui m’ont terrassé vendredi dernier; la raison en est cependant bien simple. Quand un homme est écrasé, c’est presque toujours parce qu’au lieu d’arrêter ses chevaux, le cocher les fouette au contraire pour fuir la populace et se soustraire à la police. Il consomme alors un crime, qu’il aurait évité de commettre sans la crainte du châtiment. Il m’a semblé plus avantageux d’encourager les cochers à l’humanité que de déclamer contre leurs fautes.

    «Celui qui a arrêté ses chevaux sur moi, et m’a par ce moyen préservé des roues, n’a pas réclamé la récompense promise. Je lui destinais un louis. J’y en joins un autre, et vous prie, messieurs, de disposer de cette somme en faveur du malheureux indigent qui aura été blessé par quelque voiture.

    «Retz.»

    Le journaliste ajoute qu’il tient la somme à la disposition du premier malheureux au nom duquel on justifiera d’un malheur arrivé et d’une position précaire. Ainsi se réglaient - bien que la police pût y intervenir, comme le prouve un passage de la dernière lettre - les accidents de voitures au XVIIIe siècle.

    Article copié sur "La France pittoresque" 

     

    1923: création des agents à cheval pour réguler la circulation à Paris.
    D’après « L’Intransigeant », paru en 1923

    C’est à la suite d’une expérience concluante que la police montée est créée à Paris en 1923, destinée à réguler avantageusement le trafic au sein d’une capitale déjà sujette aux problèmes de circulation. Au sein du journal L’Intransigeant, le commissaire de la circulation à la Préfecture de police en vante les mérites.
    La police équestre est considérée comme ayant fait ses preuves; celles-ci sont tenues pour positives et la Préfecture est en train d’acheter et d’installer douze chevaux dans les écuries de la Cité, peut-on lire dans le numéro du 25 février 1923 de L’Intransigeant.
    Cette police est belle à voir, divertissante à regarder, attentive à son rôle et pleine de bon vouloir. Quant aux services qu’elle rend... point d’interrogation. C’était une expérience à faire; on l’a faite; qu’est-ce qu’elle a donné? Voyons cela.

    102
    Tenue des agents de la police montée dans les années 1930 © Crédit photo: Amicale Police et Patrimoine

    «On avait compté sur l’agent à cheval, nous dit M. Ringel, commissaire de la circulation à la Préfecture de police, afin de voir loin et d’être vu de loin; il n’a toujours pas déçu cette attente; l’agent à pied, quelle que soit sa vigilance, a la vue bornée. Le cavalier domine la situation et voit venir; il se décide en connaissance plus étendue de la cause et siffle avec une opportunité plus précise: l’arrêt qu’il détermine en est naturellement moins brusque.

    «L’agent patrouilleur s’est montré plus utile encore: dans les voies trop étroites pour admettre une ligne médiane de refuges, les omnibus s’arrêtent au bord du trottoir; à leur gauche les voitures qui n’ont pas à stopper les dépassent en les frôlant; à la gauche de celles-ci un troisième courant se faufile qui commence par décrire une série de croches consciencieux et qui finit, faute de refuges et de surveillance, par prendre possession du milieu de la chaussée.

    « Le patrouilleur à cheval, son sifflet aux lèvres, aperçoit ça de loin et, d’un geste de la main, il y met ordre; de la même façon il assure la priorité, dans le carrefour, à la voiture qui vient de droite; il règle enfin plus facilement, voyant les choses d’un peu haut, la vitesse convenable selon la définition qu’en donne le Code de la route, c’est-à-dire en raison des circonstances et du lieu, l’allure étant ici exagérée à six kilomètres, et là normale à quarante; au lieu de se trouver nez à nez avec l’abus, l’agent monté le prévoit et l’ayant prévenu, il évite d’avoir à la réprimer.

    «Il aperçoit un fardier qui peine au second rang et il prend garde de ne pas l’immobiliser avec la file dont ce lambin pesant fait partie; c’est une bonne chose, car pour peu que le terrain soit en pente, il vaut mieux le laisser passer un véhicule de cette sorte que de l’obliger à s’arrêter puis à repartir.

    «Le chef d’une équipe de neuf bâtons comme celle qui règle la circulation de l’Opéra, gagne sans contredire àêtre deux fois plus haut que ses collaborateurs: ceux-ci n’entendent pas toujours le sifflet mais ils voient le geste beaucoup mieux que si le chef était de plain-pied avec eux et noyé dans la cohue.

    «Enfin, n’est-ce pas, la police montée est décorative et Pris serait la seule capitale digne de ce nom qui fût privée de ce luxe. Quant à dire maintenant que le problème de la problème de la circulation soit résolu à ce prix!... Il est bien trop compliqué; et d’abord le luxe coûterait un peu trop cher s’il fallait un cavalier à tous les croisements de rues.

    «Nous étudions toujours par tâtonnement, comme il convient, les signaux automatiques - relativement automatiques: la minuterie intelligente, la machine manœuvrée par un homme -, les phares indicateurs que vous connaissez, l’agent surélevé par le moyen d’une plate-forme fixe ou rentrante, le sens unique dont les résultats sont encourageants et qui ne demande qu’à se perfectionner avec l’âge.

    «Vous savez, ce n’est déjà pas si mal ce que nous avons fait; les étrangers qui viennent voir, Américains et Japonais, commencent par s’étonner de nos doctrine élastique et opportuniste; mais ils ont bien vite reconnu qu’un système inflexible est inapplicable dans un réseau irrégulier comme celui des rues de notre ville et qu’il faudrait à New-York, avec tel système scientifique tant vanté, trois fois plus d’agents, si New-York avait été dessiné par l’empereur Julien.»

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Légende des Saladins d’Anglure. 
    D’après « Le Magasin pittoresque », paru en 1841

    Anglure est le nom d’un village et d’un château situés à l’angle d’une île, sur l’Aube, à quelque distance de Troyes, sur les limites du département de la Marne. Suivant la tradition, les sires d’Anglure s’appelaient primitivement Saint-Chéron, et portaient pour armes une croix ancrée de sable sur un champ d’argent.

    Mais il arriva qu’un gentilhomme de cette famille partit pour la croisade et se battit contre les infidèles. Vaincu et fait prisonnier par Saladin, il fut chargé de fers et réduit au sort des esclaves. Cependant le vainqueur, frappé de la bravoure qu’il avait déployée dans la bataille, lui promit sa liberté, moyennant une forte rançon, et lui accorda la liberté d’aller la chercher lui-même, pourvu qu’il laissât au départ un gage de sa fidélité. Je suis pauvre et nu dit le gentilhomme ; mais je t’engage un trésor qui me reste, plus précieux cent fois que toutes les richesses du monde, ma foi de chevalier. Saladin le laissa partir.

    Le seigneur d’Anglure arrive à la porte de son manoir, défiguré par les souffrances de la captivité, par les fatigues du voyage, par sa longue barbe et son habit de pèlerin. Ses serviteurs le prennent pour un étranger, et ne cèdent qu’avec peine à ses instances pour lui livrer l’entrée. Il trouve sa jeune épouse qui, se croyant veuve, célébrait ce jour même les fiançailles d’une nouvelle union. A l’aide d’un anneau rompu dont chacun des époux avait conservé une moitié le mari parvient à se faire reconnaître, et les préparatifs d’allégresse servent à fêter son retour inattendu.

    103
    Le château d’Anglure (Marne)

    Jean d’Anglure, c’est le nom que lui donne la légende, goûtait depuis quelque temps les douceurs de la famille. Mais tous ses efforts n’avaient pu réussir à rassembler la somme à laquelle avait été fixée sa rançon. Cependant le délai expire ; le chevalier songe à sa parole engagée, il s’arrache à son bonheur et retourne en captivité. Le sultan touché de tant de noblesse, ne voulut pas se laisser vaincre en générosité. Il combla le chrétien de présents et le renvoya libre, mais à deux conditions : la première, que les aînés de sa maison s’appelleraient Saladin ; la seconde, qu’il prendrait désormais pour armes des grelots soutenus de croissants, symbole oriental.

    Certains généalogistes racontent différemment cette aventure. Selon eux, un seigneur d’Anglure ayant vaincu un mécréant du nom de Saladin, les chrétiens l’engagèrent à transmettre à ses aînés ce nom, comme un souvenir impérissable de son exploit. Quant aux armes, ils prétendent que de tout temps elles se composèrent de grelots accompagnés d’anglures ou découpures en angles, ce qui formait des armoiries parlantes.

    Quoi qu’il en soit, tant que la maison d’Anglure subsista, le prénom de Saladin fut de siècle en siècle porté dans cette famille. Devenus propriétaires du château de Jours en Bourgogne de Bourlemont en Lorraine, d’Estoges en Champagne, etc., les Saladins d’Anglure conservèrent partout cette tradition et la firent représenter à l’aide de la peinture et du ciseau dans ces diverses résidences. A Jours, on montrait encore, avant la Révolution, deux figures de plomb posées en jaquemart, et qui dominaient la toiture du château : l’une était appelée Saladin, et l’autre le chevalier d’Anglure. Le Musée archéologique de Dijon conserve un retable sculpté, provenant de ce manoir remarquable, entièrement construit dans le goût de la renaissance. Enfin le château de Bourlemont possède dans sa chapelle plusieurs tombes gravées, où sont figurés des seigneurs de la maison d’Anglure couchés, les mains jointes, vêtus en guerre et armés de leurs blasons.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    7 novembre 1928: Le soir même de leur rencontre à la Coupole, Aragon et Elsa font l'amour. Amoureuse du beau poète depuis longtemps, la jeune russe passe à l'attaque avant de porter l'estocade le soir même.

    Le mercredi 7 novembre 1928, Louis Aragon et Elsa Triolet se réveillent pour la première fois dans les bras l'un de l'autre. Elle se pelotonne amoureusement contre lui. Il serre dans ses bras ce minuscule corps dont il a tiré tant de plaisir. Les deux amants se regardent, encore étonnés de la passion de la nuit. Voilà douze heures, ils ne se connaissaient pas. Et maintenant, ils ont fait l'amour comme des bêtes. Dans la chambre d'à côté, ils entendent qu'Aurélie et Arnaud sont également réveillés...

    Travaux d'approche… La chambre est minuscule, hideusement rayée de violet et de jaune. C'est celle occupée depuis quatre ans par Elsa Triolet à l'hôtel d'Istria, en plein Montparnasse. Il est près de midi. Les deux amants ont faim. Après une toilette de chat, les voilà prêts à dégringoler les marches pour sortir se restaurer. Ils tombent nez à nez avec le grand poète russe Vladimir Maïakovski de passage à Paris. Cette rencontre est si soudaine que tous trois éclatent de rire. Il faut dire qu'Elsa avait perdu sa virginité avec Vladimir quinze ans plus tôt, avant qu'il ne lui préfère sa sœur, Lili Brik. Pourtant, ils sont restés amis, elle lui sert d'interprète à chaque fois qu'il vient à Paris. Quant à Aragon, il avait fait la connaissance du poète russe l'avant-veille, à la Coupole.

    Par une étrange coïncidence, c'est également dans cette célèbre brasserie de Montparnasse que Louis et Elsa se sont rencontrés la veille. Plusieurs jours auparavant, la jeune Russe avait demandé au surréaliste Roland Tual de lui arranger un rendez-vous avec Aragon qu'elle admire depuis plusieurs années sans jamais oser l'aborder. Depuis son installation à Paris en 1924, Elsa a croiséà plusieurs reprises l'écrivain surréaliste dans le Montparno de l'entre-deux-guerres, colonisé par des peintres, des écrivains et des poètes accourus du monde entier. Elle le remarque la première fois en 1925 lors du fameux banquet agité de La Closerie des Lilas où les surréalistes dénoncent le nationalisme et la guerre du Rif au Maroc. L'observant depuis le trottoir, elle est fascinée par l'exaltation de cet homme d'une trentaine d'années habillé comme un dandy. ("Très beau. Trop beau. Un danseur d'établissement", écrit-elle) Elle le regarde avec les yeux de Lady Gaga dévorant Mireille Mathieu... Au cours des années suivantes, elle continue à s'intéresser à la carrière de Louis. Ce n'est qu'en novembre 1928 qu'elle trouve enfin le courage de le rencontrer.

    "Vivre est trop douloureux"… Quand elle arrive à la Coupole, Aragon est au bar, plongé dans une conversation animée avec Jamesben et des amis. Elle s'approche, timide. Quarante ans plus tard, Louis se rappelle cette jeune femme menue, portant une fourrure "brune et blonde, comme rayée, s'ouvrant sur une robe-chemisier noire. J'ai tout de suite regardé ses jambes." L'auteur du Con d'Irène se dit que celui d'Elsa mérite largement une visite. Alors il sort le grand jeu pour la séduire. Mais il n'a pas trop à se fatiguer, car elle ne demande que ça! Ils se dévorent des yeux. Ils oublient leurs voisins. Ils parlent, n'arrêtent pas de parler. Et dire qu'une heure plus tôt ces deux êtres mâchonnaient tristement leur vie. Aragon se remet d'une tentative de suicide à Venise après avoir été trompé par la richissime poétesse anglaise Nancy Cunard avec un pianiste noir, un comte italien et un serveur anonyme. Quant à Elsa, déprimée par sa vie d'exilée, elle enchaîne machinalement les amants. La veille de sa rencontre avec Aragon, elle note dans son journal intime: "Je pense que je dois acheter du Véronal... Vivre est trop douloureux. C'est comme de marcher sur du verre pilé." Loana approuve vivement.

    Une nuit d'amour à l'hôtel Istria suffit à les guérir de leur mal de vivre. "Du jour au lendemain nous nous sommes retrouvés heureux comme deux chiens dans le même panier", écrit-elle. Mais cela ne dure pas. Après quelques semaines d'amour fou et de plaisirs débridés, Aragon commence à se lasser de la jeune femme. Il confie à des amis qu'il adore faire l'amour à Elsa, mais que sa conversation l'ennuie. Aussi renoue-t-il avec une ex, Léna Amsel, se mettant àéviter la pauvre Elsa. Mais que pèse un poète face à une femme amoureuse, russe de surcroît? Pas grand-chose. La bagarreuse Elsa n'hésite pas à demander à Léna de lui rendre Aragon. Elle sait se montrer si convaincante qu'elle récupère son bien et s'impose chez lui, d'abord au 54, rue du Château, puis au 5, rue Campagne-Première.

    "Je n'ose même plus penser quand il est près de moi"… À partir de 1929, la romancière russe ne lâche plus son poète français, l'accompagnant même aux réunions biquotidiennes du groupe surréaliste, si bien qu'André Breton la soupçonne d'espionnage au profit de Moscou. À la date du 8 avril, Elsa note dans son journal: "Je n'ose même plus penser quand il est près de moi, de crainte qu'il ne devine ce que je pense. Bref, il m'empêche de penser. Et quelle que soit la façon, la force dont il m'aime, ce n'est pas assez, ce n'est pas comme je voudrais... Je suis une ordure, un être solitaire."

    Quant à Aragon, il ignore tout de ces affres. Il poursuit ses escapades amoureuses, notamment avec l'extravagante Nancy Cunard qui revient l'aguicher. Mais plus Aragon la fuit, plus Elsa lui court après. Pour se l'attacher définitivement, elle a une idée de génie, celle de lui proposer de découvrir cette Russie des Soviets qui le fascine tant. Pour réunir l'argent des billets, elle confectionne des colliers exotiques qu'elle vend aux grands couturiers de l'époque. Enfin, en septembre 1930, ils embarquent tous les deux pour Moscou. Ils y retournent en 1932. La grande immersion dans le Parti communiste soudera définitivement leur couple, jusqu'à la mort d'Elsa, en 1970.

    novembre-2658938-jpg_520066_652x284
    © Le Point - Publié le 07/11/2012 à 00:00 - Modifié le 07/11/2014 à 00:00

     

    Pour l’éphéméride du sept  novembre c’est ici
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/07/28378160.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service, fidèle à sa réputation, peut-être chien fidèle, mais... avec plusieurs maîtresses connues ou inconnues, régulières ou de passage.

     

    dicton1107

     

    Ben pour la zique de ce vendredi, on va continuer à se faire plaisir en écoutant Mark Knopfler et son groupe, c’est un tout autre genre, plus calme mais plaisant, … Allez les amis, je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=X5hGElxySFw

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Chaque fois que je sors un roman, je dois passer par le comité de censure. C'est pour ça qu'il n'y a jamais de sexe ni de sang dans mes bouquins.
    Mais pour le prochain, j'ai rusé !
    J'ai soudoyé le comité. Dessous de table par-ci, bakchich par-là...
    Avec une monnaie imprimée directement dans ma cave.
    Gagnant sur tous les points!
    Moralité?
    À censeurs, pourliche à faux!

    10480135_10204879320604206_7063688258767610613_n

    Un Colonel sur la fin de sa carrière, reçoit une nouvelle secrétaire toute jeune et pimpante.
    Un beau matin comme il lui dicte le courrier, la mignonne s'aperçoit que l’officier supérieur a sa braguette ouverte.
    Elle rougit, ne sachant comment l'informer de sa tenue négligée puis, soudain, elle a une idée.
    - Colonel, dit-elle, la porte de la guérite est ouverte...
    Plongé dans la concentration requise par l'importance du courrier auquel il doit répondre, Le Colonel entend la belle enfant, mais ne saisit pas la portée de sa remarque.
    Cependant, en fin de matinée, son regard tombe sur le corps du délit (! !) et, tout à coup, la lumière se fait !
    Tout gaillard, souriant de sa relative infortune, il appelle sa jeune secrétaire sur l'interphone et lui dit, finaud :
    - Mademoiselle, ce matin, quand vous avez mentionné cette guérite dont la porte était ouverte, n’auriez-vous pas également remarqué une sentinelle au garde-à-vous?
    - Non colonel, rétorque la belle enfant. Tout ce que j'ai vu, c'est un ancien combattant assis sur deux vieux sacs à paquetage.

    ------------------------------

    Un belge rentre du travail plus tôt que d'habitude. Il trouve sa femme au lit avec un autre homme. Il fonce chercher un revolver dans un tiroir de son bureau, retourne à la chambre, fait face aux deux amants restés dans le lit et leur lance en pointant l'arme sur sa tempe:
    - Je vais arrêter votre petit jeu une fois pour toutes. Le couple dans le lit se met à rire alors de façon incontrôlée (c'est certainement les nerfs) Alors le mari trompé, furieux leur hurle:
    - Je ne sais pas ce que vous trouvez de drôle àça: Après, c'est votre tour!

    blagues-juive

    À New York Moïse Cohen va voir le rabbin du quartier:
    - Rabbi, je voudrais faire circoncire mon chien.
    - Je suis désolé, Moïse, mais je ne peux pas circoncire un chien.
    - Je suis prêt à faire un don de 10.000 dollars.
    - Désolé, Moïse, mais même pour 10.000 dollars, je ne peux pas circoncire ton chien.
    - Allez rabbi, j'offre 100.000 dollars et vous faites la circoncision à mon doberman...
    - Ah ça change tout s'il s'agit de Doberman...

    ------------------------------

    Un prince charmant a été victime de la vindicte d'une méchante fée qui l'a transformé en grenouille. Quelques années plus tard, il rencontre la fée qui lui dit:
    - Je peux t'annoncer que, dans quelques jours, tu vas faire la connaissance d'une charmante jeune fille qui voudra tout savoir de toi.
    - Et vous pensez qu'en m'embrassant sur la bouche elle me redonnera ma forme initiale?
    - Ça, je ne peux pas te l'affirmer. Elle est étudiante dans une faculté des sciences et elle veut se spécialiser dans l'étude des batraciens.

    superman

    - Docteur, dit un homme d'une quarantaine d'années, je voudrais me faire faire une vasectomie
    - Attention, l'avertit le médecin. C'est là une décision fort importante qui n'engage que vous. Il faudrait d'abord en parler avec votre femme.
    - Nous en avons parlé et elle est d'accord.
    - Il faudrait en parler également à vos enfants, si vous en avez.
    - Là-dessus, pas de problème non plus. Ils ont même procédéà un vote pour savoir si je devais ou non procéder à cette opération.
    - Et alors?
    - Ils m'approuvent, par 19 voix contre 3.

    ------------------------------ 

    vendredi_031

     

     

    C'est vendredi... le réveille-matin est content d'être mis hors service pour deux ou trois jours, c'est qu'il a aussi besoin de repos le diable... le travailleur est content de ce dernier jour de labeur et, pour les projets du week-end, avec la météo et les températures basses, ce sera déjà la grasse matinée pour les une, pour certains le râtissage et le ramassage des feuilles mortes et pour d'autres, visites de certaines expositions, surtout que pour nos amis français, lundi sera férié... alors aujourd'hui tout le monde est motivé... Courage, encore demain à se lever de bonne heure... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une bonne journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Théodore, le silence est d'or; alors on se rendort.»

    7eb7f9c9

    «La Saint-Mathurin passée, merde de chien pour la gelée.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est lundi et c'est une nouvelle semaine qui commence; pour nous les petit Suisses aux bras noueux c'est le travail qui commence alors que pour beaucoup de Français c'est le viaduc qui mène au 11 novembre; c'est super d'avoir une semaine de trois jours... Bon, le programme il est simple pour nous... au boulot jusqu'à vendredi!!! et zou!!!

    emley4ks

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 6° et un ciel couvert dans la nuit, ce sera pour ce jour: couvert avec des précipitations. Limite de la neige vers 1600 m. L'après-midi, diminution des précipitations par l'ouest et timides éclaircies. Temps devenant sec en soirée. Dans les Alpes valaisannes et la région du Simplon, couvert avec des chutes de neige localement abondantes; accalmie en soirée. Limite de la neige vers 1800 m. Température en plaine : minimum 6°, maximum 10°à 12°. Température à 2000 m: 0°. En montagne, vent faible à modéré de secteur sud, fort en haute montagne...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est très perturbée en général, mais avec quelques améliorations passagères... ATTENTION, VIGILANCE ORANGE DANS DEUX DÉPARTEMENTS... Avec pour aujourd'hui: en matinée, des pluies parfois fortes intéressent les régions proches des frontières de l'est. En région PACA, des orages violents éclatent. Dans l'ouest, les conditions sont calmes avec des nuages et des éclaircies. Dans l’après-midi, lentement, les pluies quittent le pays par l'est. Elles restent toutefois d'actualité en PACA où des orages violents sont possibles. En Bretagne, une nouvelle perturbation apporte les premières pluies. Entre ces deux zones, le ciel est variable et offre quelques éclaircies. En soirée, maintien des orages parfois forts de la Corse aux Préalpes du Sud. Pluies en Bretagne. Temps calme et sec partout ailleurs, avec du vent. Dans la nuit, pluies et orages affectent toujours les régions du Sud-est. A l'opposé, la perturbation atlantique arrose copieusement les régions proches de l'océan. Entre les deux, le temps est calme…

    QGFR17_LFPW_

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 28°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et légèrement pluvieux avec des températures de l'ordre de 29°; à la Martinique ensoleillé, variable et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé et nuageux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 34°; Polynésie française peu nuageux à nuageux et larges éclaircies, peu nuageux à nuageux et larges éclaircies aux Marquises avec des températures de 28°;nuageux avec éclaircies et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 11°...

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:22 et le coucher du Soleil se fera à 17:07 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu... : 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Lundi 22 décembre à 06h56 coefficient 91, à 19h20 coefficient 95
    Mardi 23 décembre à 07h40 coefficient 97, à 20h05 coefficient 99
    Mercredi 24 décembre à 08h25 coefficient 99, à 20h50 coefficient 99
    Jeudi 25 décembre à 09h09 coefficient 97, à 21h35 coefficient 95
    Vendredi 26 décembre à 09h55 coefficient 91, à 22h21 coefficient 91

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    En 1991: les 10 premiers jours de Novembre furent pluvieux avec au total plus de 114 litres de pluie récoltés par mètre carréà Uccle
    En 1984: on observait des pluies contenant du sable saharien
    En 1981: la température minimale descendait à -8° au lever du jour à Virton
    En 1977: la température maximale sous abri atteignait 18,2°à Coxyde
    En 1928: le mercure indiquait à l'aube -6,7° en Campine

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le dix novembre est la Journée mondiale de sensibilisation aux tumeurs neuroendocrines
    http://www.journee-mondiale.com/292/journee-mondiale-de-sensibilisation-aux-tumeurs-neuro-endocrines.htm

    tumeur-cancer

     

    Le dix novembre est la Journée Mondiale de la science au service de la paix et du développement
    http://www.journee-mondiale.com/12/journee-mondiale-de-la-science-au-service-de-la-paix-et-du-developpement.htm

    science-paix

     

    Voyage en diligence ou malle-poste sur les grandes routes d’autrefois.
    D’après «Le Petit Journal», paru en 1903

    Le temps n’est plus où nos grandes chaussées étaient sans cesse animées par les diligences, les malles-postes, les voitures de poste et le roulage, conduites à grand bruit de feu sur le pavé, de grelots et de claquements de fouet. Au début du XXe siècle, demeuraient certes çà et là quelques spécimens de ces antiques messageries, mais c’est seulement dans les Alpes et en Auvergne que l’on pouvait encore se payer le luxe archaïque de voyages nocturnes, sur les grandes routes, au bruit berceur des grelots, sans le côté pittoresque des attelages nombreux, des postillons en selle et de leur costume éclatant.

    Jadis, tout le monde pouvait prendre place dans les malles-postes. Il fallait avoir au moins 80 km à parcourir ou le quart du trajet de la voiture quand celle-ci accomplissait moins de 320 km. Cependant on pouvait être accepté pour un trajet plus court lorsqu’on n’avait pas de bagage. Si le voyageur ne faisait pas au moins le quart de la route, il n’était admis que s’il n’y avait pas de voyageur faisant un parcours plus étendu. Les enfants payaient place entière.

    120

    Le prix de la place était de 1fr.75 pour 10 km. On payait la moitié, à titre d’arrhes, en se faisant inscrire; le reste, le jour du départ. La franchise de bagages était de 25 kg; on ne pouvait pas emporter plus de 5 kg d’argent monnayé. Une fois tout cela réglé, on courait le pavé du roi, à la condition de ne s’arrêter qu’aux endroits fixés par le livre de poste, et pour une durée également déterminée. Une fois en route, on allait-relativement vite, car la malle-poste primait tout; on ne pouvait relayer, avec sa voiture, louée ou personnelle, tant que la malle n’était pas servie.

    Voyons, maintenant, comment voyageait la catégorie de gens qui, ne pouvant user de la malle et faisant fi des voitures publiques, se faisaient conduire «en poste» . En poste, c’était avoir une voiture à soi; il y avait les chaises ou calèches, pouvant contenir de une à trois personnes; les petites calèches, où l’on pouvait être deux. Une deuxième division comprenait les limonières, voitures fermées, coupés et calèches avec brancard; la troisième division comprenait les berlines, voitures à deux fonds pouvant contenir une, deux, trois ou quatre personnes, cinq à la rigueur.

    La première division avait de deux à trois chevaux, la deuxième en comportait trois, la troisième quatre ou six. Le prix à payer était de 2 francs par cheval; à cette somme, il fallait ajouter 2 francs par tranche de 10 km et par postillon; à partir de quatre chevaux, on avait deux postillons.

    Nous voici donc avec notre calèche ou notre berline. On peut se mettre en route lorsque tout est réglé avec l’important personnage que l’on appelle maître de poste, lequel n’a ni le droit de nous imposer un itinéraire quand il y a deux routes, ni celui de nous indiquer une auberge. L’autorité tutélaire vous laisse la faculté de prendre gîte où vous voulez. Dans la réalité, il semble que maître de poste et postillon ne se privaient pas de louer le Grand Turc au détriment du Lion d’Or. Une fois parti, on allait de relais en relais où l’on trouvait des chevaux quand les courriers ou le service de l’Etat ne les avaient pas pris. Il fallait attendre son tour pour avoir un attelage, et on n’obtenait celui-ci que lorsque l’on avait un passeport bien en règle.

    121
    L’arrivée de la diligence en 1830

    La voiture court, mais voici une une côte rude. Il faudra un cheval de renfort, ci, 2 francs encore par tranche de 10 km, même si le maître de poste ne fournit pas ce cheval sous prétexte qu’il a mis des bêtes plus vigoureuses. Mais le voyageur a le droit de toujours exiger ce renfort pour certains types de voiture.

    On n’en a pas fini avec les taxes supplémentaires. A l’entrée de certaines villes ou àà la sortie on impose des distances supplémentaires, fictives quant au parcours accompli, et réelles quant au paiement. De plus, on est taxé de 8 km en plus à l’entrée ou à la sortie des lieux où le roi a fixé sa résidence. Si l’on est pris à l’entrée d’une ville après la fermeture des portes, on doit 75 centimes par postillon et par cheval, car l’on doit coucher hors de l’enceinte.

    S’il était défendu de donné des pourboires, l’usage en florissait quand même. Quand on était pressé, on prenait un avant-courrier, c’est-à-dire un homme à cheval qui marchait 10 km en avant pour faire préparer le relais.

    Pour aller de Paris à Bordeaux il y avait 53 relais sur les 562 km du trajet. On peut calculer combien coûtait un tel voyage sans parler des kilomètres fictifs et des renforts. Il est facile de juger ainsi du temps mis à accomplir le trajet que les automobiles font d’une façon si fantastique.

    Le service des postes était un monopole. Maîtres de poste et postillons étaient en réalité des fonctionnaires. Nul ne pouvait conduire des voyageurs sur les routes en dehors d’eux, sinon les conducteurs de pataches ou carrioles qui voyageaient à la journée sans relayer. Ils n’avaient pas le droit de prendre d’autres chevaux, quand les leurs étaient fatigués. Exception était faite pour les voitures publiques partant à jour et à heures fixes, et dont les services étaient annoncés par affiches.

    Les chevaux et les postillons avaient une poésie présente encore à quelque mémoire voici plus d’un siècle par l’air célèbre du Postillon de Longjumeau:
    Quand il passait par le village
    Tout le beau sexe était ravi
    Oh! Oh! Oh! Oh!
    Qu’il était beau!
    Oh!
    Le postillon de Longjumeau.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    La «Comédie automobile» ou comment mettre un frein à l’utilisation excessive et onéreuse de l’automobile.
    D’après «Lectures pour tous», paru en 1924

    A mesure que l’automobile entrait davantage dans les mœurs, le Salon de l’Auto, créé en 1898, devenait pour tous un événement. C’est en quelque sorte la «comédie automobile» que l’humoriste Hervé Lauwick, ami de Tristan Bernard et de Sacha Guitry, esquisse en 1924, à l’occasion d’une édition de ce Salon, avec une fantaisie dont ceux-là même qui en font les frais ne peuvent être que les premiers à se divertir.

    Le premier caractère du Salon 1924, c’est que le constructeur s’est enfin efforcé de mettre sa voiture, quelle qu’elle soit, à la portée du client. Jusqu’après 1921, on a gardé la coutume de louer un chauffeur lorsqu’on achetait une automobile. Rien ne coûtait plus cher que le chauffeur. On en vit parfois qui consommaient jusqu’à deux litres de vin blanc aux cent kilomètres. Une telle dépense ne s’accordait pas avec les idées d’économie qui sont à présent les nôtres. Qu’est-ce qu’un chauffeur? C’est un être humain qui, lorsqu’il fait froid, l’hiver, ressent le besoin très naturel de se chauffer les pieds. Il invente des pannes, et il tend ensuite à son maître la note des réparations. En Allemagne, l’usage du chauffeur a persisté, car un Allemand repousse généralement avec dédain et dégoût une note de réparations. Mais en France, où nous payons nos dettes, cet accessoire devenait encombrant; et sa suppression fut décidée. Tous les châssis actuels sont construits pour que le propriétaire puisse les casser, les plier en deux lui-même.

    122
    Affiche publicitaire pour les cycles et automobiles Clément (1902)

    Le moteur de 1924, quel qu’il soit, est prévu pour enlever à son possesseur le souci des réparations. La magnéto est blindée, la dynamo vissée sous un couvercle, le carburateur plombé, la boîte de direction cachée. Les clés en sont déposées chez les agents de la marque, et il est absolument interdit de les donner à un simple particulier. Signalons à ce propos, car les dix dixièmes des accidents d’automobile sont causés par des débutants, un ingénieux appareil nommé le Temporisateur Armide. C’est un cadenas à système d’horlogerie, qui bloque le volant de la voiture le jour de la livraison au client. Celui-ci, fou d’impatience, continue à prendre des leçons; il loue une voiture, il roule par n’importe quels moyens, jusqu’au jour où le cadenas se débloque de lui-même, après un prudent délai de trois mois. Le client n’obtient donc sa voiture que le jour où il est capable de s’en servir; il paraît que la vie des piétons croisés par les autos Armide est très sensiblement prolongée, et la durée des moteurs en bénéficie assurément. Un autre ingénieux appareil est le bidon de Citroënade. Il contient un liquide composé de sable et d’eau, mêlé de sirop de citronnade, qu’une femme justement effrayée peut verser dans le réservoir d’essence de la cinq-chevaux conjugale. L’effet de ralentissement est prononcé, en même temps que des phrases fortes et sonores.

    Il nous semble tout à fait incontestable que l’idée maîtresse de la construction actuelle, ce soit l’économie d’achat, de fonctionnement et d’entretien. Deux écoles nous offrent des ordres très différents de solutions mécaniques. Exposons impartialement les deux thèses:
    Une première théorie aborde de front le problème. Ses adeptes conseillent d’afficher dans tous les garages: Pourquoi sortir? Où allez-vous? Il pleut. Il va pleuvoir. Les Untel sont des raseurs. Quand on crève, il faut pomper et se donner très chaud, etc., etc. Neuf fois sur dix, sous l’influence de tels avertissements le chauffeur se décourage et reste chez lui. Les frais de sa voiture se réduisent donc à 10% de ce qu’ils étaient. Si cependant il sort quand même, il peut:

    1° Adopter un réglage d’essence si serré que le moteur ne marche plus. Le chauffeur rentre bien avant dîner.
    2° Réduire la quantité d’huile jusqu’à grippage. Le chauffeur rentre chez lui pour goûter; et il reste après cela un mois au moins sans sortir.
    3° Monter sur les pneus une soupape centrifuge qui les crève à quarante à l’heure. De ce train, il ne va pas loin, et il rentrera probablement pour déjeuner.
    4° Ne pas graisser les organes. La dépense de graisse est donc supprimée. Et l’on ne perdra rien à la revente de la voiture; le monsieur qui l’achètera d’occasion ne pourra savoir si elle a été graissée ou non, et deviner que la boîte de vitesse est plus vide que le Sahara un dimanche.

    On nous dit: «L’Amérique a une voiture pour trois personnes. La France ne peut-elle avoir une voiture pour dix habitants?» Mais si. Bien sûr! Et cet état de choses est éminemment désirable. Il est nécessaire au bien de l’industrie automobile. Il est bon que la France puisse se vanter d’avoir une voiture pour dix habitants. La seule question qui se posera désormais sera d’empêcher ces idiots de s’en servir.

    123
    Automobile percutant des animaux

    La deuxième théorie à laquelle nous avons fait une piquante allusion ne va pas jusqu’à réduire l’usage du moteur, supprimer la carburation, ou diminuer le graissage de la voiture; elle se borne à serrer, à«comprimer» les mille dépenses accessoires, qui grèvent durement le budget de toute automobile. Le châssis Grotacco, qu’on trouvera dans la galerie d’entrée, s’il n’a pas été volé, est un bon exemple de cette volonté dans l’orientation de la technique.

    Son radiateur, son moteur, ses pneus, sa direction, tout y est prévu pour un travail normal. «Mais, s’est dit M. Grotacco, la plus forte partie du rendement d’une voiture est absorbée par la résistance de l’air. Employons cette résistance!»
    Une mince turbine sert à rendre à toute la voiture l’air compriméà l’avant par sa marche. Ainsi le coupé le plus clos devient aussi venté que la torpédo la plus découverte. Et la turbine peut actionner un petit éventail, souffler sur le café trop chaud, éteindre un allume-cigare, donner le lumbago à un raseur, etc., etc. Le châssis Grotacco fourmille, à vrai dire, d’idées neuves. M. Grotacco ayant remarqué que beaucoup d’accidents ont lieu après le déjeuner, et que d’autre part c’est une des grandes dépenses du voyage que des repas trop copieux, a monté sur sa voiture un volant extensible. Le chauffeur qui se méfie de lui-même peut en augmenter le diamètre, un peu avant déjeuner, de façon àêtre obligéà la sobriété.
    Le châssis court 10 HP Decidre, pour ménages modernes, ne donne pas la moindre place pour les enfants. Ici encore, c’est un but d’économie qu’on a cherchéà atteindre. Plus de berceau, plus de nurse, plus de farine d’orge, plus de livres et de bottines, et plus de frais de lycée! Le type sport Turco ne laisse de place que pour les bagages les plus réduits, ceux qui conviennent au tourisme. Pas de smoking, pas de robes du soir. Il devient impossible d’aborder les grandes plages, le casino ou le baccara... Économie! Économie! Tel est à tous points de vue le mot d’ordre de la construction actuelle.

    125
    La vache récalcitrante (1903)

    Au stand Dupont, on notera la magnéto qui peut servir pour les massages électriques, le roulement à billes qui peut se démonter et être prêté aux enfants. Trois beaux châssis sont exposés par cette marque, et tous bien appropriés à leur destination.
    1° Le châssis de pique-nique: six sièges dépliants; pare-brise arrière s’ouvrant et formant table; boîte à glace; réservoir à insecticide; levier de vitesse formant ouvre-boîte à conserves.
    2° La torpédo d’enlèvement. Deux places. Echelle de soie roulée. Trompe-signal. Troisième place pour la femme de chambre. Sur 10 HP, la carrosserie 10000. Sur 20 HP, la carrosserie 15000. Le constructeur conseille de prendre, en règle générale, 10 HP de plus que n’a la voiture des parents. Enfin, le châssis de guerre. Blindé, sans pneus, avec T.S.F. pour écouter la Tour Eiffel pendant la longue inaction du front. Ce tout dernier modèle n’a pas de marche arrière, une voiture de guerre ne devant pas reculer...
    Un grand effort a été fait par les maisons d’accessoires, pour réduire les prix des objets utiles. Quant aux objets inutiles, leur prix importe peu. L’acheteur d’un accessoire inutile n’a jamais été arrêté par son prix.
    CARROSSIERS. Les peintures les plus nouvelles se trouvent chez Durand et Cie. Les carrossiers désireux de séduire leur clientèle y trouveront les vernis les plus rares. Il ne faut pas oublier que si c’est l’homme qui paye la voiture, c’est la femme qui la choisit.
    LA PINCE-PIÉTON HEURTAMEZ, brevetée S.G.D.G. Peu de piétons ont compris que si le trottoir, sauf erreur ou taxi emballé, était aux gens à pied, la chaussée était en principe aux voitures. La pince-piéton, placée à l’avant du radiateur, saisit le piéton avant qu’il ne soit accroché; la pince accessoire lui remet un code de la route, et un phonographe, déclenché aussitôt, lui répète: «Si j’étais aussi négligent que vous, vous ne seriez plus de ce monde...»
    LE FOUET À CHIENS, Lamasse et Pitoux, breveté S.G.D.G. Agité par l’arbre de cardan au moyen d’une démultiplication, cet amusant accessoire se passe d’explication.
    LE MIROIR À POULETS, placé sur l’aile gauche, montre au chauffeur le poulet qu’il vient d’écraser. Si ce poulet est de bon aspect, et si la route est déserte, dix mètres de marche arrière fourniront à peu de frais le menu du déjeuner.
    LE FREIN SIFFLEUR, donnant le son du tramway qui s’arrête, prévient le cycliste qui suit de trop près la voiture, et lui évite le saut périlleux.
    LE COIN À PAYSAN, breveté, sert à prendre de biais le paysan qui arrive en face de l’auto, et à le pousser malgré lui sur sa droite.
    LES PHARES AHURISSANTS ARGUS, licence Delettre. Le Code de la route a pour principe que chaque voyer de la route a une lanterne ou signale par un feu sa position la nuit. Chacun sait qu’il est naïf de l’espérer; que jamais un cycliste, un cocher, ou un ivrogne, n’est précédé d’un point lumineux. Les phares Argus, rigoureusement non conformes au Code de la route, éclairent le parcours du chauffeur suffisamment pour que les autres électeurs puissent, comme toujours, se dispenser du lampion obligatoire.

    Encore ébloui de toutes ces merveilles, et au moment de franchir les portes du Salon, on trouvera dès la sortie, au-dessous de la rotonde d’Antin, une agence de la Société générale de Crédit Laonnais, qui paye à vue les moindres chèques sous condition d’un dépôt préalable, et remet à toutes les personnes qui désirent acheter une automobile un petit opuscule très spirituellement rédigé, intitulé: Comment faire fortune! 

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Le Carnet intime d’Honoré de Balzac.
    Source: Le Point

    De 1830 à 1847, l’écrivain nota toutes ses pensées, ses humeurs, ses idées de romans dans un cahier qu’il nommait son «garde-manger»
    Chacun des cinquante-six feuillets composant ce carnet est couvert d’une écriture fine et resserrée. Quelques croquis illustrent un texte désordonné. Durant les dix-sept ans que Honoré de Balzac consacra à sa grande œuvre La Comédie humaine, l’écrivain ne se sépara jamais de ce carnet où il notait tout ce qui lui passait par la tête: ses idées, ses pensées, ses humeurs. C’était son iPad à lui...

    Les notes sont écrites dans tous les sens, illustrant la pensée bouillonnante de l’artiste. Il barre, raye, dessine des plans d’appartement, et même une belle paire de fesses féminines. Évoquant ce carnet, Balzac le surnommait affectueusement son «garde-manger».

    124
    Le carnet intime d’Honoré de Balzac

    Un jour, il griffonne: «Sujet du Père Goriot. - Un brave homme - pension bourgeoise - 600 francs de rente - s’étant dépouillé pour ses filles qui toutes deux ont 50 000 francs de rente, mourant comme un chien». Tout est dit. Il n’a plus qu’à délayer durant des nuits de travail en buvant des litres de café pour produire un chef-d’œuvre.
    La grande gueule Balzac savait aussi être fleur bleue. Témoin, cette petite fleur mauve collée au bas d’une page accompagnée de la note: «Voyage du Simplon en 1846»; doux souvenir d’un séjour suisse en compagnie de madame Hanska...

    Frédéric Lewino et Anne-Sophie Jahn. Le Point

     

    10 novembre 1978: L'odyssée des 2 499 boat people viets du cargo Hai Hong fait la une des journaux. Le gouvernement vietnamien organise lui-même le trafic de réfugiés, qui lui rapporte des centaines de millions de dollars.

    Le petit Tranh, 9 ans, est blotti contre sa mère. Il a faim, il a soif, son corps est couvert d'eczéma. Le petit garçon n'a même plus la force de se plaindre. Sa petite sœur est dans le même état que lui. Ils sont ainsi des centaines d'enfants, mais aussi des femmes, des vieillards et des hommes, entassés sur ce vieux rafiot baptisé Hai Hong. Voilà seize jours que, depuis leur embarquement à Hô Chi Minh-Ville (Saïgon), 2449 Vietnamiens fuyant le communisme vivent un effroyable calvaire. On leur avait affirmé que la traversée ne prendrait que quelques jours, mais elle s'éternise. Les provisions apportées par la mère de Tranh ont vite disparu. Depuis, c'est l'enfer. La chaleur, la pisse et la merde répandues partout, les pleurs, le bruit, les maux de ventre. Le cargo est devenu un immense barbecue chauffé par un soleil de plomb. Dans un coin, Leonarda se demande si elle a bien fait de choisir ce moyen pour revenir en France... L'odyssée du Hai Hong, qui fait forcément penser à celle de l'Exodus, occupe la une de tous les journaux du monde le 10 novembre 1978.

    Immédiatement, le Hai Hong devient le symbole des millions de boat people fuyant le Vietnam communiste. Ces pauvres hères, surtout d'origine chinoise, utilisent n'importe quel type d'embarcation pour s'enfuir. De la jonque de pêcheur au vieux cargo à peine en état de naviguer. La mer de Chine est couverte de milliers de boat people qui tentent de rallier la Malaisie, Hong Kong, l'Indonésie. Avec un peu de chance, ils aboutissent dans un camp de réfugiés. Avec un peu moins de chance, ils nourrissent les requins. Et, avec pas du tout de chance, Angelina Jolie adopte un de leurs enfants... Ce qu'il y a d'incroyable dans cette affaire, c'est que cet exode est organisé avec la complicité des autorités vietnamiennes qui taxent les candidats au départ. Elles se mettent ainsi dans la poche plusieurs centaines de millions de dollars. C'est la première fois qu'un État se livre au trafic de chair humaine avec ses propres citoyens.

    Une combine magnifique… Ce trafic humain débute en 1978, quand un Chinois de Singapour nommé Tay Kheng Hong passe un accord avec les autorités vietnamiennes pour créer une filière d'"exportation" de réfugiés. Il achète un cargo promis à la casse, le Southern Cross, qu'il envoie à Hô Chi Minh-Ville, en août, pour embarquer un maximum de candidats à l'exil. Le tarif de la croisière est fixéà dix taels (400 grammes) d'or par passager. Une somme que Tay partage avec le gouvernement viet. Chargé de 1250 passagers, le Southern Cross lève l'ancre, direction une île déserte de Malaisie. Les passagers y sont abandonnés. Le cargo poursuit sa route jusqu'à un chantier de démolition, comme prévu. La combine est magnifique et rapporte des millions de dollars. À la Malaisie de se débrouiller avec les réfugiés.

    En octobre, avec l'accord de ses partenaires vietnamiens, Tay décide de remettre le couvert. Il acquiert pour 125 000 dollars un vieux caboteur de 30 ans ancréà Singapour, le Golden Hill, rebaptisé Hai Hong. Le 15 octobre, le "palace des mers" met officiellement le cap sur Hong Kong pour être revendu à un ferrailleur. En fait, il jette l'ancre au cap Vũng Tàu, à proximité de Saïgon. Comme convenu, le commandant fait embarquer 1200 Vietnamiens désireux de fuir leur pays. Mais au moment de lever l'ancre, des officiels montent à bord pour expliquer que le Hai Hong doit encore accepter 1249 passagers gratuits faute de quoi le bateau sera confisqué! Stupeur de Tay, qui est contraint d'accepter. Les autorités se font ainsi un petit bonus de quatre millions de dollars sur le dos de leurs concitoyens.

    1260 enfants à bord… Le 24 octobre, le Hai Hong quitte enfin le Vietnam avec 2449 passagers à bord et leurs ballots. Il n'y a plus un centimètre carré de libre sur le pont. À peine la place pour s'allonger. Il y a des bébés de quelques mois, des vieillards misérables. Pris d'assaut, les sanitaires débordent. Le désespoir étreint les familles, qui se demandent ce que le destin leur réserve. Elles prient de ne pas être débarquées en Bretagne à feu et à sang... Tranh fait partie des 1260 enfants présents à bord. Les conditions de vie se détériorent chaque jour. Le commandant commence par faire route vers Hong Kong, où il prévoit de débarquer ses réfugiés. Mais un typhon qui se lève dans le sud de la mer de Chine l'oblige à changer de cap. Le Hai Hong se dirige maintenant vers l'Indonésie. À bout de souffle, les machines tombent régulièrement en panne. Rapidement, la nourriture et l'eau viennent à manquer.

    Enfin, le commandant jette l'ancre devant la première île indonésienne qui se présente. La procédure habituelle voudrait qu'il contacte par radio les autorités locales pour demander l'autorisation de débarquer ses passagers. Mais comment expliquer la présence à bord de milliers de réfugiés alors que le Hai Hong est censé aller à la casse? Aussi, le commandant préfère contacter le Haut Comité des Nations unies (UNHCR) pour les réfugiés de Kuala Lumpur (Malaisie) et leur sert une jolie fable: le Hai Hong aurait été pris d'assaut par des milliers de boat people en pleine mer. Qui peut croire à de telles sornettes? Comme si autant de réfugiés pouvaient se retrouver au même endroit et surtout prendre d'assaut un cargo!

    Bref, les autorités indonésiennes, qui sont vite mises au courant, sentent le coup fourré. Elles ordonnent au Hai Hong de quitter immédiatement leurs eaux. De son côté, l'UNHCR découvre que le navire a été vu à Saïgon le 24 octobre en train d'embarquer des passagers en présence des autorités vietnamiennes. Du coup, la convention de 1951 sur les réfugiés politiques ne peut pas s'appliquer puisque le gouvernement vietnamien est l'organisateur du trafic. Les passagers du caboteur doivent être considérés comme des immigrants illégaux.

    L'errance du Hai Hong… Déjà submergée par les boat people, l'Indonésie refuse de les accueillir par crainte de voir les cargos de ce type se multiplier. Le Hai Hong est escorté jusqu'aux eaux internationales. À son tour, le gouvernement australien fait savoir au comité qu'il n'est pas question de l'accueillir. La situation sanitaire à bord devient catastrophique avec la mort d'une femme et la naissance de deux bébés. Mais, surtout, Mireille Mathieu, qui a confondu le cargo avec une croisière du troisième âge, se met à chanter "Quand tu t'en iras"... Le 8 novembre, le commandant contacte de nouveau le Haut Comité pour lui indiquer qu'il fait route vers la Malaisie, mais refuse de donner la destination exacte et des détails sur les conditions de vie régnant à bord. Pendant ce temps, les premières images des réfugiés à bord du cargo inondent les télévisions occidentales.

    Le 9 novembre, le bateau se présente devant Port Klang, qui dessert Kuala Lumpur. Le commandant demande par radio au capitaine du port l'autorisation d'accoster. Mais celui-ci lui ordonne d'attendre à l'extérieur du port. Interdiction est faite à quiconque de débarquer. Quand la police monte à bord, elle trouve de nombreux passagers déshydratés, malades, souffrant de la soif et de la faim. Tranh, comme beaucoup d'enfants, est couvert d'eczéma. À force d'être grattées, les plaies suppurent. Le gouvernement malaisien fait livrer de l'eau, de la nourriture et des médicaments, mais insiste pour que le Hai Hong quitte les eaux malaisiennes. Pas question d'accueillir cette nouvelle fournée de boat people embarqués illégalement avec la complicité des autorités vietnamiennes. Pendant ce temps, photographes et caméramans se jettent sur le Hai Hong pour faire des images. C'est bon, Coco, ça va faire pleurer dans les chaumières. Encore plus fort que Lampedusa...

    L'Europe se partage les réfugiés… Le Haut Comité finit par reconnaître le statut de réfugié aux passagers du cargo pour pouvoir leur livrer de la nourriture et des médicaments. Mais les autorités malaisiennes refusent. Elles exigent, auparavant, que le navire rejoigne les eaux internationales. Si les nations occidentales désirent prendre la défense du Hai Hong, qu'elles assument leurs responsabilités en recueillant les hommes, femmes et enfants à bord. Les camps d'accueil des pays du Sud-Est asiatique sont déjà pleins. Enfin, le 18 novembre, Olivier Stirn, secrétaire d'État aux Affaires étrangères, déclare que "la France est prête à accueillir tous ceux du Hai Hong qui voudraient venir dans notre pays". L'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Hollande, le Canada, la Belgique, les États-Unis et même la Suisse lui emboîtent le pas. Il s'agit maintenant de faire le partage des réfugiés. De longues tractations s'engagent. Le 21 novembre, la France s'engage à en accueillir 1000, les Américains 750, le Canada 600, la Belgique 150... Cette fois, la Malaisie autorise les passagers du Hai Hong à débarquer à terre pour attendre leur transfert vers l'Occident dans un camp spécial ouvert à leur intention.

    Ce même 21 novembre, Le Monde publie l'appel du comité"Un bateau pour le Vietnam" pour aller chercher tous les réfugiés en mer de Chine. Pas ceux du Hai Hong, mais les milliers d'autres à bord de petites embarcations tellement surchargées qu'elles sont prêtes à couler au moindre grain. L'appel est signé par Bernard Kouchner, Yves Montand, Raymond Aron, Sartre, BHL, mais aussi Brigitte Bardot... Lors d'une réunion chez le dissident soviétique Maximov, BHL propose d'attaquer l'ambassade du Vietnam à Paris. C'est à cette occasion que Kouchner quitte Médecins sans frontières pour fonder Médecins du monde. Un armateur néo-calédonien mariéà une Vietnamienne propose un caboteur de 85 mètres pour aller recueillir les boat people en mer de Chine, l'Île de lumière. Le 30 mars 1979, il appareille. En neuf mois de mission, il secourt 30 000 personnes.

    La supermédiatisation du Hai Hong ne décourage pas les affréteurs. Dans les mois qui suivent, encore trois autres cargos, le Sky Luck, le Huey Fong et le Tung An, déversent des milliers de réfugiés dans les camps de Hong Kong après de longs séjours en mer marqués par de nombreux morts. Fin 1978, on dénombre 62 000 boat people vietnamiens répartis dans les différents camps de l'Asie du Sud-Est. Aujourd'hui, le petit Tranh a 44 ans et il est citoyen américain.

    novembre-2658955-jpg_525097_652x284


    © Le Point - Publié le 10/11/2012 à 00:00 - Modifié le 10/11/2014 à 00:00

     

    Pour l’éphéméride du dix novembre c’est ici
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/10/28396889.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service comme beaucoup d'entre nous est prêt de commettre le péché de gourmandise pour s'empiffrer de macarons de toutes les couleurs... c'est que c'est tellement bons les macarons!

     

    dicton1110

     

    Ben pour la zique de ce lundi, on va se mettre en forme avec le groupe Red Hot Chili Peppers en concert… Là, il y a un peu de tout… Allez les amis, faites-vous plaisir et je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=XhrCbZBAC7M

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Une femme arrive au paradis.
    Saint-Pierre l’interroge:
    - Pensez-vous avoir bien mérité le paradis?
    - Oui. J’ai été une bonne épouse pendant 40 ans et bien élevé mes 6 enfants.
    - Entrez, chère Madame !
    Alors que Saint-Pierre va fermer la porte, une autre femme se présente:
    - Saint-Pierre, j’ai entendu ce que vous venez de dire à cette dame… Moi, j’ai été marié 4 fois…
    Saint-Pierre l’interrompt sèchement:
    - Pas question d’entrer! Ici, on reçoit les martyrs, pas les imbéciles! 

    3231989219_1_2_r6yOaO7T

    Dans un tout petit village très croyant, la caserne des pompiers vient de prendre possession d'un nouveau camion. Pour ne pas vexer aucun représentant des religions représentées dans la bourgade, le maire décide d'inviter le pasteur, le curé et le rabbin à la cérémonie de remise des clefs. À la fin de la fête, le pasteur arrive et lit simplement quelques versets de la Bible. Ensuite, le curé va se mettre devant le camion fait quelques prières en latin, puis balance sur le camion quelques gouttes d'eau bénite. Et pour finir, le rabbin passe à l'arrière du camion, sort une scie à métaux de sous sa cape... et retire 30 centimètres du tuyau d'échappement.

    ------------------------------

    La thèse du Lapin
    C'est un renard qui cherche à bouffer, il sent un lapin, ça le mène dans une clairière, il voit le lapin, mais celui-ci tape sur un portable. Interloqué, il s'approche.
    - Salut, qu'est-ce tu fais?
    - Ben j'tape ma thèse.
    - Ah ouais, c'est quoi le sujet?
    - Comment les lapins mangent les renards.
    - Noan! Attend, je suis renard, si tu veux je t'épargne 3 ans de boulot, change tout de suite de sujet, y a un gros problème de méthodologie là, tu vas te faire bananer par le jury!
    - Ah non non, je viens de voir mon directeur de thèse, il trouve que ça avance bien, pas de problème.
    - Bon écoute, ya une erreur, c'est une bille ton directeur, c'est "comment les _renards_ mangent les lapins" le bon truc.
    - Ah non non, si tu veux je te fais une démo.
    - Ben volontiers se dit-il en se léchant les babines.
    Le renard le suit dans son terrier et 5 min après le lapin ressort. Il se remet à taper.
    10 min + tard, un loup arrive. Même cinéma avec le loup, "Comment les lapins mangent les loups". Une démo? Oui. Le lapin ressort seul.
    Le hibou qui a tout vu se dit "si je vais lui causer, il me dira "comment les lapins mangent les hiboux" (il a déjà une publi le mec), autant aller subrepticement dans le terrier. Ce qu'il fait et là, il voit un énorme lion.
    Moralité: Peu importe qui tu es, peu importe ce que tu fais pourvu que tu ais un bon directeur de thèse.

    pire-deca

    - Docteur, dit un individu tournebouléà un psychanalyste, je voudrais vous poser deux questions.
    - Allez-y.
    - La première: un homme peut-il tomber amoureux d'une éléphante?
    - En aucun cas.
    - Ah! Bon! La deuxième question maintenant:
    Qui pourrait bien me racheter une bague de fiançailles de quarante centimètres de diamètre?

    ------------------------------

    S'étant rencontrés par hasard, deux anciens camarades de collège vont fêter cela dans le plus proche bistrot.
    Les apéritifs s'étant succédé, ils conviennent de se revoir, dix ans plus tard, au même endroit.
    Dix ans passent.
    Un des deux hommes entre dans le bistrot et il aperçoit son ami, debout devant le zinc, en train de siroter un Ricard.
    - Alors, Iui demande-t-iI, après tout ce temps, tu n'as pas eu trop de mal à retrouver notre lieu de rendez-vous?
    - En fait, précise l'autre, pâteusement, pour plus de sûreté, je ne l'ai jamais quitté.

    humour_jeux_mots_dauguste_44_images_L_5Owqce

    - C'est insoluble! Soupire un pauvre homme.
    Comme nos relations conjugales se faisaient rares et peu satisfaisantes, ma femme et moi sommes allés consulter un spécialiste.
    - Et il ne vous a pas suggéré une solution?
    - Oh! si! Il m'a conseillé, dans l'heure qui précède le moment où nous envisageons de faire l'amour, de lire un chapitre du Manuel d'éducation sexuelle.
    - Et ça n'a pas amélioré vos rapports?
    - Pas du tout. Il faut dire que c'est écrit tellement petit, ce bouquin, qu'au bout d'une heure, je n'ai plus qu'une idée: échapper à la corvée de faire l'amour parce que cela m'a donné mal à la tête.

    ------------------------------ 

    116

     

    C'est lundi... pas besoin de se lever, on peut flâner au pieu, petit déjeuner et déjeuner à pas d'heure, le réveille-matin au chômage en France voisine... Tandis-qu'en Helvétie la sonnerie est à l'heure, le café pris comme d'habitude sur le pouce ou à table si on est un lève-tôt, on écoute les nouvelles à la radio et HOP au boulot, avec un trajet plus ou moins long, à pied, en train, en bus ou en voiture le troupeau file tout droit dans les usines, les entreprises ou les bureau et ce soir, dans une dizaine d'heure, ça recommence dans le sens inverse... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une bonne journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «Pour Saint-Martin mène la chèvre au bouquin»

    7fa3389f

    «À la Saint-Martin, on sort son baratin dès le matin pour colporter des potins.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est mardi et en ce jour c'est la commémoration de l'armistice de la fin de la guerre de 1914 - 1918 avec une pensée pour les milliers de soldats qui ont perdu la vie dans cette inutile boucherie... 
    Ben pour nous Helvètes qui n'avons pas connu la guerre sur notre territoire mais qui avons aussi dû subir ce conflit, nous compatissons et nous travaillons... Et c'est aussi la Saint-Martin et dans diverses localités il y a des manifestations telles que foires, cortèges etc. mais hélas pour cette année, pas d'été de la Saint-Martin à l'horizon...

    0305878001350650662

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 5° et un ciel serein dans la nuit, ce sera pour ce jour: quelques brouillards le matin sur le Plateau, sinon temps nuageux mais généralement sec. Timides éclaircies sur l'ouest, plus larges en Valais grâce au foehn. Dans les Alpes valaisannes, temps toujours bouché par le sud avec des précipitations, lesquelles vont encore s'intensifier en cours d'après-midi et surtout le soir et la nuit à mercredi. Limite des chutes de neige vers 2000 mètres. Température en plaine: minimum 6°, maximum 10°, jusqu'à 16° en Valais. A 2000 mètre, +5 degrés. En moyenne montagne, vent modéréà fort du sud. En haute-montagne vent fort à tempétueux du sud également. Foehn se renforçant en cours de journée dans les vallées alpines...

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est très perturbée e agitée en général... ATTENTION, VIGILANCE ORANGE DANS CINQ DÉPARTEMENTS... Avec pour aujourd'hui: en matinée, une perturbation concerne l'arc atlantique avec des pluies localement orageuses entre le Finistère et le golfe du Morbihan. Dans le sud-est, des orages parfois forts se produisent entre la Côte d'Azur et la vallée du Rhône. Ailleurs, dans l'est les précipitations sont plus rares, avec parfois du brouillard. Dans l’après-midi, le temps reste agité dans le sud-est et dans l'ouest, avec des averses et des pluies localement orageuses. De Midi-Pyrénées aux frontières du nord, le temps est calme, avec un temps plus ensoleillé de l'Auvergne au bassin parisien. En soirée, un temps perturbé se généralise du sud-est au nord-ouest, avec un risque de forts orages sur les départements côtiers principalement. Dans le nord-est, le temps devient plus instable avec un risque d'ondée par endroit. Dans la nuit, un temps pluvieux se maintient entre la Bretagne et l'Aquitaine ainsi que dans l'est. Les précipitations se font plus rares sur le reste du pays… 

    QGFR17_LFPW_

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 28°; à l'île de la Réunion ce sera ensoleillé et nuageux avec des températures de l'ordre de 28°; à la Martinique ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 32°; ensoleillé et voilé avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé, nuageux et pluvieux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 34°; Polynésie française peu nuageux à nuageux et larges éclaircies, peu nuageux à nuageux et larges éclaircies aux Marquises avec des températures de 29°; ensoleillé et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 8°

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:233 et le coucher du Soleil se fera à 17:05 et le jour est plus court de 3 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu... : 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Lundi 22 décembre à 06h56 coefficient 91, à 19h20 coefficient 95
    Mardi 23 décembre à 07h40 coefficient 97, à 20h05 coefficient 99
    Mercredi 24 décembre à 08h25 coefficient 99, à 20h50 coefficient 99
    Jeudi 25 décembre à 09h09 coefficient 97, à 21h35 coefficient 95
    Vendredi 26 décembre à 09h55 coefficient 91, à 22h21 coefficient 91

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

    Pas de souvenance... férié en France comme en Belgique, même pour la météo

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le onze novembre est la Semaine mondiale de l'entrepreneur
    http://www.journee-mondiale.com/314/semaine-mondiale-de-l-entrepreneur.htm

    entrepreneur

     

    Les Fêtes nationales du Jour 

    Angola

    Fête de l'Indépendance en Angola
    Le 11 novembre, c'est la Fête de l'Indépendance en Angola qui célèbre son indépendance acquise contre le Portugal le 11 novembre 1975.
     


     

    Pologne

    Fête de l'Indépendance en Pologne.
    Le 11 novembre, on fête la création de l'Etat indépendant de la Pologne de 1918. La 2ème république polonaise a duré de 1918 à 1939.
      

     

    France pittoresque

    Singuliers présents distribués aux amoureux évincés en Bretagne. 
    D’après «Mélusine: Revue de mythologie, littérature populaire, traditions et usages», paru en 1901

    Les amoureux évincés bretons étaient jadis l’objet, en Bretagne notamment, d’un cérémonial singulier, se voyant par exemple remettre un bouquet de saule la veille au soir du mariage avec le ou la nouvel(le) élu(e), ou bien recevant un couple de poupées symbolisant les époux manqués, accroché secrètement et la nuit sur sa maison...

    A Kerfot, près de Paimpol, lorsqu’un projet connu de mariage se trouve définitivement rompu, par suite d’une autre union que contracte l’une des parties intéressées, on a l’habitude de railler la déconvenue de celle qui reste en lui faisant eur c’halantezen.

    On appelle ainsi un couple de poupées, sommairement façonnées avec des morceaux de linge et de drap bourrés de paille; elles sont en costumes de mariés et figurent les époux manqués; un mouchoir est mis dans la main de l’une d’elles, pour indiquer si c’est le prétendant ou la prétendue à qui il ne reste plus que les yeux pour pleurer.

    L’armature de bois qui les réunit par en bas est dissimulée avec de la verdure, du lierre, etc. Le tout est fixé secrètement, pendant la nuit, sur la maison habitée par la personne visée, où, à défaut, sur un arbre du voisinage; dans ce dernier cas, pour qu’elle n’en ignore rien, on a l’attention délicate de répandre une traînée de balle allant de son domicile à la galantezen.

    101
    La galantezen

    Les croquis ci-dessus donneront une idée de la chose. Ils reproduisent une galantezen qui a servi en septembre 1901, et qui a été heureusement soustraite à la destruction immédiate dont ces objets sont le plus souvent menacés. Le mot galantezen rappelle tout d’abord galantez, galante; mais on ne s’explique bien ainsi ni l’emploi exclusif du féminin, ni la terminaison en.

    De plus, il y a à Trévérec une variante importante du mot et de la chose. Là on dit garlantezen, qui signifie proprement «guirlande»; c’est, en effet, un simple mélange de verdure et de fleurs, où peuvent se trouver d’autres objets allégoriques, comme des amandes et ces petits bonbons dits pasiantet, «patience».

    Les figurines de Kerfot doivent être un développement de cet accessoire; et le nom que porte l’ensemble, dans cette localité, est sans doute altéré de garlantezen, sous l’influence du mot galant. Les deux idées sont assez voisines. L’Alcippe à qui Boileau dit: «bornant le cours de tes galanteries... bientôt tu te maries», aurait reçu, à Kerfot, le cadeau d’une galantezen, au mariage de chaque jeune fille courtisée ostensiblement par lui; et son propre hymen eût attiréà celles qui restaient le même hommage railleur.

    Ne serait-ce pas comme une contrepartie de l’usage de garnir de fleurs, au 1er mai, la fenêtre d’une jeune fille dont on recherche la main? Cette galanterie s’appelle fleuren mé, «fleur de mai», à Trévérec, boket méà Kerfot, etc. Un article paru dans l’Ouest-Eclair du 27 août 1901 confirme ces suppositions:

    «Le petit bourg de Baré, situé près de Châteaubriant (...) présentait, un de ces soirs, une animation inaccoutumée. Des jeunes gens promenaient en chantant une haute branche de saule à laquelle pendaient des lanternes vénitiennes allumées. Puis, après avoir chanté et dansé autour de ladite branche de saule, ladite branche fut attachée à la fenêtre d’une maison du village. Le hasard du tourisme en automobile ayant amené là un de nos confrères du Populaire, ce dernier donne sur cette vieille coutume des pays bretons les renseignements que voici:

    «Le bouquet de saulne ou saulde, ancienne forme du mot saule [,] est porté au jeune homme ou à la jeune fille qui, ayant demandé ou ayant été demandé[e] en mariage a vu, pour une raison ou pour une autre, sa demande refusée ou son consentement répudié... Pierre a demandé Marie en mariage, mais celle-ci le refuse; on portera un bouquet de saule à Pierre la veille du mariage de Marie à un autre garçon...

    «Le bouquet de saule se place toujours à la maison des délaissés la veille au soir du mariage (...) Pour inviter ceux-ci aux larmes (...) on suspend dans l’arbrisseau, en outre des lanternes vénitiennes, des oignons, des mouchoirs, des chiffons. Puis le bouquet de saule est promené en ville porté tour à tour par les plus vigoureux des gars, et les autres suivent en chantant la chanson de circonstance. On s’arrête sur les placis ou aux carrois pour danser des rondes ou des quadrilles et les jeunes filles prennent part à la danse.
    «Quand ceux à qui est destiné le bouquet ont bon caractère, ils paient à boire à tout voulant; une barrique de cidre ne suffit pas parfois, pour abreuver tout le monde. Le bouquet de saule doit demeurer attachéà la maison jusqu’au lendemain matin. Notre confrère ajoute que cette coutume tend à disparaître comme toutes celles du même genre...»

    Le saule a-t-il été choisi dans la circonstance à cause de ses propriétés médicales? Une décoction de ses feuilles est bonne «pour arrêter les ardeurs de Vénus», selon le Dictionnaire botanique et pharmaceutique (1716). Quoi qu’il en soit, à Trévérec et à Pléhédel, le nom breton de cet arbrisseau, halegen, s’applique à quelqu’un qui est capot au jeu ou qui manque son coup; les enfants chantent à leur camarade qui est le dernier dans une composition:

    Azen gorniek, figezen,
    Sko de rer en halegen!
    «Ane cornu, figue,
    frappe ton derrière dans le saule!»

    A Saint-Donan (Côtes-d’Armor), on «met la torche» ou «on passe la torche»à un jeune homme ainsi évincé. La torche est un cercle de tamis, rembourré avec des chiffons et du foin, sur lequel la jeune mère s’assied au foyer pour soigner son enfant. Pour faire une farce à l’amoureux évincé, on lui passe adroitement la tête dans cet instrument domestique, dont on a retiré les chiffons. C’est sans doute une façon de lui faire entendre qu’il ne donnera pas à son ancienne amie d’enfant à chauffer.

    Ceci rappelle un passage commun à plusieurs chansons bretonnes populaires:

    Roet d’in skabel d’azeza
    Mar benn-me map-kaer en ti-ma.
    «Donnez-moi un escabeau pour m’asseoir,
    si je dois être gendre dans cette maison.»

    Troude définit le breton kabestr-eured: « On donne ce nom à une jarretière qu’un ami de la maison dérobe à la nouvelle mariée le soir de la noce. Cette jarretière est ensuite découpée en morceaux et donnée aux invités. A la lettre, licou de noce, de mariage. C’est un usage dans les campagnes ». Milin a confirmé implicitement ces faits, en ajoutant « Syn[onyme] liam eured » = (lien de mariage).

    Dans le pays de Tréguier, rei eur gabestren ou eur gabesten, « donner un licou »à un galant, est une expression figurée pour dire qu’une jeune fille refuse à son amoureux d’aller au pardon avec lui.

    Rei eur gouign (donner un gâteau) désigne un refus plus grave; c’est «éconduire un amant, faire cesser ses assiduités. » Enfin, d’après le Barzaz Breiz, « dans quelques cantons de Cornouaille, si une jeune fille agrée le jeune homme qui lui fait la cour, elle lui offre une branche de bouleau; si elle le refuse, un rameau de coudrier; le même usage existe en Galles. »

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Fabrication et utilisation de l’Alun.
    D’après «Le Magasin pittoresque », paru en 1835

    L’alun est un minéral d’un grand usage dans les arts. Incorporé au papier, il l’empêche de boire en formant un vernis qui ne permet pas à l’encre liquide de pénétrer dans la pâte. Il est employé pour conserver les poils aux pelleteries, pour retarder la putréfaction des matières animales, pour donner de la fermeté au suif des chandelles. La chirurgie s’en sert à l’état d’alun calciné pour ronger les chairs; la médecine le prend comme astringent.

    102
    Source d’alun

    Mais c’est surtout dans les teintures que son emploi est à la fois le plus important et le plus étendu: il forme le principal mordant que le teinturier ait à sa disposition pour fixer les couleurs sur les étoffes. L’emploi du mordant est, comme l’on sait, une des bases de l’art du teinturier; les matières colorantes ont rarement une grande affinité pour la substance organique à laquelle on veut les fixer; la plupart d’entre elles seraient entraînées par l’eau des lavages, et l’étoffe se déteindrait promptement, si l’on ne se servait de certains intermédiaires qui, ayant à la fois une affinité vigoureuse et pour les fibres organiques du tissu et pour les matières colorantes, servent de lien entre les uns et les autres, en fixant d’une manière indestructible la couleur sur l’étoffe. Ce sont ces intermédiaires qui ont reçu le nom énergique de mordants: les oxydes d’étain et de fer, le tan, et surtout l’alumine qui entre dans l’alun, sont les substances qui réussissent le mieux.

    L’alun était également exporté vers certains pays d’Asie où on l’utilisait dans la préparation des tapis d’Orient. Le mégis, bain de cendre et d’alun qui était employé pour mégir les peaux, donna son nom au mégisseur, qui mégit les peaux, c’est-à-dire prépare les peaux blanches - peaux de mouton et autres peaux délicates - qui servent à faire des gants ou qui doivent conserver leurs poils. Il servait également à l’amendement des vignobles croissant nombreux autrefois au flanc des collines mosanes, ou encore dans la préparation du plâtre comme durcisseur.

    L’alun est un sel blanc, d’une saveur astringente, formé d’acide sulfurique, d’alumine, de potasse ou d’ammoniaque; pour employer le langage chimique, c’est un sulfate double composé de sulfate d’alumine uni à un sulfate alcalin de potasse ou d’ammoniaque. Au sulfate double d’alumine et de potasse est réservé spécialement le nom d’alun; si l’on veut désigner l’autre, on emploie le terme d’alun ammoniacal. Les savants ont reconnu seulement vers 1750 que l’alun contenait une terre (l’alumine) exactement semblable à celle qui fait la base de toutes les argiles; la présence de la potasse et la véritable composition du sel n’a été reconnue que plus récemment encore, par Vauquelin et Chaptal. C’est de cette époque surtout qu’il fut possible à un grand nombre de fabricants nationaux de s’affranchir d’un tribut onéreux payéà des étrangers, en préparant eux-mêmes de toutes pièces l’alun dont ils avaient besoin.

    L’alun se produit naturellement en plusieurs lieux, où il se forme par la réaction des substances sulfureuses, alumineuses et alcalines. Il effleurit à la surface du sol mêlé avec d’autres terres; on le trouve ainsi abondamment dans les déserts de l’Egypte, en quelques localités de Bohême et de Saxe. Il existe encore de la même manière près de certains volcans, dans le royaume de Naples, dans l’archipel de la Grèce, à la Guadeloupe; enfin il se forme dans des houillères embrasées.

    103
    Collet-Descotils

    On peut aussi obtenir l’alun en traitant convenablement les substances minérales connues sous le nom d’alunites, qui renferment les éléments constitutifs de l’alun. C’est ainsi que les pays favorisés de ces substances, la Hongrie, et surtout la Tolfa dans les États Romains, produisent le sel estimé qu’elles livrent au commerce. Néà Caen en 1773, Hippolyte-Victor Collet-Descotils, ingénieur en chef au corps royal des mines, membre de l’Institut d’Egypte, et de plusieurs Académies et Sociétés savantes, fut chargé en 1813 d’aller inspecter et organiser les célèbres mines d’alun de la Tolfa.

    La Syrie a conservé pendant longtemps le privilège exclusif de fabriquer l’alun, dans la ville de Rocca d’où provient la dénomination d’alun de roche. Vers le quinzième siècle l’Europe disputa à l’Orient les bénéfices de la fabrication, qui fut bientôt établie dans toute l’Italie. D’autres exploitations s’élevèrent successivement en Allemagne et en Espagne.
    Il s’en établit une en Angleterre vers l’an 1600: les produits en sont impurs, contenant, outre une quantité de sulfate de fer plus considérable que ceux des autres contrées, une matière animale huileuse. Néanmoins, la découverte d’une localité propre à la fabrication de l’alun fut considérée en Angleterre comme fort intéressante; elle fut due à sir Thomas Chaloner. Dans un voyage en Italie, ce gentilhomme, parcourant la Solfatarra, avait soigneusement examiné le mode de fabrication et les substances minérales que fournissait le sol; il s’était particulièrement attachéà reconnaître le caractère du terrain et les effets de la végétation; n’examinant au reste, dit-on, toutes ces choses que par suite de ses habitudes d’observation et sans nourrir aucune arrière-pensée.

    Quelques années après, en passant dans les environs de Guisborough, sir Thomas Chaloner observa, dit Camden, que la verdure des arbres y était d’une nuance plus faible qu’ailleurs; que les chênes poussaient de fortes racines, mais ne les enfonçaient pas profondément en terre; que le sol était formé d’une argile blanchâtre, marbrée de plusieurs couleurs jaunâtres et bleues; enfin, il reconnut par une foule d’indices que le pays était doté d’une mine d’alun. Il se passa longtemps avant que les procédés industriels les plus convenables à la nature de la mine fussent définitivement trouvés; les difficultés de détails ne furent entièrement levées que par l’assistance de Lambert Russell et de deux ouvriers français de La Rochelle.

    En 1767, Jean-Étienne Guettard et l’un de ses élèves les plus brillants, Antoine-Laurent Lavoisier, fondateur de la chimie moderne, entamèrent ensemble une expédition scientifique dans les Vosges. Ils entreprirent de former à Ronchamps une fabrique d’alun, et voici comme on opérait selon eux: «on concassait grossièrement le schiste alumineux, et on en formait de longues planches ou couches pyramidales, disposées en toit par le haut; on entremêlait avec ce schiste des morceaux de charbon de terre, et on ménageait du jour pour la circulation de l’air. Lorsque tout était ainsi disposé, on mettait le feu au tas, et on laissait la masse s’affaisser et s’éteindre d’elle-même, ce qui n’arrive que quand tout le charbon de terre est consumé.

    «Il se dégage beaucoup de soufre dans cette opération, et ce soufre était perdu lorsque nous visitâmes cette fabrique; mais on se proposait de le recueillir dans la suite, et d’en tirer parti. Lorsque le schiste a été ainsi calciné, on le transporte dans de grands bassins carrés, creusés dans la terre et revêtus de planches, dans lesquels on le lessive en remuant avec un ringard; de ces fosses, l’eau est conduite, par des canaux de bois, dans de grands réservoirs où elle s’épure, après quoi elle tombe dans des chaudières de plomb très épais, qui forment des carrés très allongés; la liqueur est rapprochée, dans ces chaudières, jusqu’à ce qu’elle soit au point de cristallisation; enfin on la met à cristalliser dans de grandes caisses de bois.»

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    11 novembre 887: déposition de Charles le Gros, empereur d’Occident et roi de France

    104

    Charles le Gros, fils de Louis le Germanique, déjà empereur d’Occident en 881, avait succédéà Carloman, au royaume de France, l’an 884. Il réunissait sous sa domination presque autant d’Etats que Charlemagne; mais il était trop faible pour soutenir une si grande fortune: elle l’accabla. Plus le sang de Charlemagne s’éloignait de sa source, plus il dégénérait. Charles le Gros fut déclaré incapable de régner par une assemblée de seigneurs français et germains, qui le déposèrent dans une diète convoquée par lui-même.

    Réduit à vivre d’aumônes, c’est auprès d’Arnould, bâtard de sa maison, que le sort avait élevéà sa place, qu’il fut forcé de mendier ces faibles et humiliants secours. «Vous êtes, lui dit-il, sur un trône que j’occupais il y a peu de jours... Considérez mon infortune, et ne souffrez pas qu’un roi de votre sang, et qui fut le vôtre, manque de ce que vous donnez aux pauvres.»

    Arnould, possesseur tranquille de la plus belle partie de ses Etats, eut peine à lui accorder le revenu de trois villages. Ce prince dégradé ne put survivre à sa disgrâce; le chagrin termina ses jours deux mois après cette affreuse catastrophe; quelques-uns prétendent qu’il fut étranglé par les ordres secrets d’Arnould. Il mourut dans la troisième année de son règne et dans la neuvième de son empire. Ce fut un prince juste et bienfaisant, et dévot jusqu’à la faiblesse; il fut malheureux, parce que, pour se soutenir sur un trône agité par tant d’orages, il fallait plus de talent que de bonté, plus d’esprit que de vertu. Il ne laissa point d’enfants légitimes: chose, dit un moderne, la plus essentielle au repos des souverains.

    Il paraît que l’ordre de la succession n’était alors compté pour rien, puisque Arnould, fils naturel de Carloman, fut déclaré empereur, et que Eudes, comte de Paris, fut élu roi de France. Il n’y avait alors ni droit de naissance, ni droit d’élection reconnu. L’Europe était un chaos, dans lequel le plus fort s’élevait sur les ruines du plus faible.

    La mort de Charles le Gros est la véritable époque de la chute de la famille des Pépin. Ce fut des débris de son trône que se formèrent ces principautés connues sous différents noms: en France et en Italie, les duchés et les comtés; en Allemagne, les margraviats, les landgraviats. Ces récompenses, jusqu’alors amovibles, devinrent des Etats indépendants que s’arrogèrent les complices de la dégradation de l’infortuné Charles. 

    Article copié sur "La France pittoresque" 

     

    11 novembre 1831: Pendaison de Nat Turner, le meneur de la première révolte des esclaves américains. Affirmant être le Moïse noir, Turner déclenche un massacre des propriétaires de plantation. Mais la révolte tourne court.

    Une féroce clameur s'élève de la foule blanche lorsque Nat Turner se balance enfin au bout d'une corde, le 11 novembre 1831. Des enfants s'approchent pour jeter des bananes... Des hommes surexcités décrochent le cadavre pour le jeter à terre. Ils lui arrachent ses haillons. Certains commencent à l'écorcher. D'autres arrachent des lambeaux de chair qu'ils mettent à fondre dans un chaudron pour en tirer de la graisse. Au moyen d'un grand couteau, un homme découpe la tête avec laquelle il repart, fier comme Artaban. L'envoyé spécial de TF1, le beau et manucuré Harry Roselmack, susurre dans son micro: "Il n'y a pas qu'en France que le racisme est de retour."

    Pourquoi tant de haine? C'est que ces petits Blancs de la cité de Jérusalem (Virginie) ont eu la terreur de leur vie. Ils viennent de subir la première rébellion d'esclaves noirs des États-Unis qui a fait cinquante-huit victimes, hommes, femmes et enfants. Et Nat Turner en était le meneur.

    La lutte contre le Serpent… Nat Turner naît en 1800 dans une petite ferme de Virginie. Son père disparaît quand il est encore jeune. On prétend qu'il se serait enfui dans le nord du pays. Nat s'avère être un enfant précoce, mais surtout excessivement croyant. Très jeune, il apprend à lire et àécrire. Quand il ne travaille pas dans les champs, il est plongé dans sa bible. Sa propriétaire, Christine Boutin, est très fier de lui. La piété de Nat l'amène à avoir des visions. Le Saint-Esprit lui apparaît. Nat se prend pour un nouveau Moïse chargé de libérer son peuple de l'esclavage. Comme son père le fit autrefois, il tente de s'enfuir de la plantation. Il a alors 22 ans. Mais après un mois de disparition, le voilà de retour. Il explique que Dieu lui aurait intimé de retourner au bercail en attendant de recevoir ses ordres.

    Impressionnés par son intelligence et son instruction, les autres esclaves l'appellent le Prophète. Dans sa vingt-huitième année, le 12 mai 1828, très exactement, l'Esprit saint consent enfin à lui envoyer un texto pour lui expliquer ce qu'il attend de lui. "J'ai entendu un grand bruit dans le ciel, et l'Esprit saint m'est apparu." Celui-ci demande au jeune esclave de poursuivre la lutte contre le Serpent, c'est-à-dire contre les Blancs qui maintiennent ses frères en esclavage. Turner enfile aussitôt un bonnet rouge et met quatre autres esclaves dans la confidence. Il faut qu'ils se tiennent prêts à prendre les armes. Quand? Quand Dieu leur enverra un signal. Alors, Nat et ses adeptes prennent leur mal en patience. Il leur faut attendre presque trois ans. Le 11 février 1831, le feu vert leur est donné sous la forme d'une éclipse de Soleil annulaire. Pour Turner, c'est évident: l'obscuritéétreignant l'astre solaire symbolise la révolte des esclaves noirs contre leurs maîtres blancs. Les comploteurs décident d'attendre le 4 juillet 1831, date anniversaire de l'indépendance, pour passer à l'attaque.

    Frapper les Blancs de terreur et d'effroi… Mais ce jour-là Turner est malade, aussi repousse-t-il le soulèvement. Le 13 août, le ciel s'obscurcit mystérieusement en pleine journée. Turner l'interprète encore une fois comme le signe de Dieu tant espéré. Pas du tout, c'est probablement la conséquence d'une méga-éruption du mont Saint Helens qui disperse dans l'atmosphère des millions de tonnes de poussières. La décision est prise de passer à une nouvelle attaque dans la nuit du dimanche 21 août, alors que tous les maîtres dorment. Les cinq conjurés se donnent rendez-vous près d'une mare. Vers deux heures du matin, ils se dirigent vers la demeure du maître de Turner. Rien ne bouge. Chacun tient dans son poing un couteau, une bêche, un marteau ou encore une hache. Travis et son épouse succombent dans leur lit. Leur enfant est à son tour massacré, puis deux jeunes apprentis présents dans l'habitation. Les cinq hommes entament alors une randonnée mortelle de 36 heures durant laquelle ils assassinent 58 Blancs, hommes, femmes et enfants. Dans sa confession, Turner justifie ce massacre aveugle par le désir de frapper les Blancs de terreur et d'effroi. Si le soulèvement s'était poursuivi, dit-il, il aurait alors épargné les femmes et les enfants, ainsi que les hommes qui n'auraient pas résisté.

    Mais voilà, Turner n'est pas prophète en son pays. La plupart des esclaves refusent de prendre les armes. Ils ont la pétoche. Ils restent terrés dans leurs cases. Finalement, une petite soixantaine d'hommes acceptent de rejoindre Turner. C'est trop peu. Avec l'astre solaire qui s'élève à l'horizon, l'effet de surprise se dissipe. L'arrivée des esclaves armés sur les plantations est vite détectée et les propriétaires ont le temps de se barricader et de prévenir les voisins. Alors, le Moïse noir décide de diriger sa maigre troupe, désormais à cheval et équipée de fusils volés, vers Jérusalem, le siège du comté. En chemin, elle se heurte à un premier groupe de planteurs armés de fusils de chasse. Les esclaves parviennent, malgré tout, à poursuivre leur chemin. Voici à nouveau des Blancs, mieux armés. Ils abattent quatre esclaves. Les autres tournent bride pour s'enfuir. C'est la débandade. Turner et une quarantaine de survivants se planquent dans les bois toute la nuit. Leur première nuit de liberté. Et la dernière...

    Rebelles débusqués et massacrés…

    Le lendemain matin, le pays grouille de planteurs armés jusqu'aux dents et de soldats accourus de partout. C'est la fin. Les rebelles sont débusqués et massacrés. Seul Turner et une poignée d'entre eux parviennent à s'échapper. Pour autant, le massacre ne s'arrête pas. Durant dix jours, des centaines d'esclaves complètement étrangers à la rébellion sont exterminés. Femmes et enfants sont abattus sans sommation. La réaction des fermiers est à la hauteur de leur peur. Ils sèment la terreur pour que plus jamais les esclaves n'osent prendre les armes. Ces deux massacres, aussi cruels l'un que l'autre, marquent les esprits pour des générations. Tous les affrontements violents à venir entre les communautés blanche et noire puiseront leurs racines dans la révolte sanglante de Nat Turner. Aujourd'hui encore, on en voit les séquelles.

    Turner parvient àéchapper aux recherches durant deux mois. Enfin, le 31 octobre, un certain Benjamin Phipps le surprend dans une grotte, le capture et le remet aux autorités de Jérusalem. Compte rendu du chef de gare, correspondant local du Norfolk Beacon: "Durant son examen, il a fait preuve d'une grande intelligence et d'une grande finesse intellectuelle, répondant à chaque question clairement et distinctement, sans être confus ou utiliser des faux-fuyants. Il affirme avoir fait preuve de lâcheté et avoir agi sur commande sous l'influence du fanatisme. Il affirme que la tentative de soulèvement est entièrement de son fait et n'était connue d'aucun autre nègre, hormis ceux à qui il s'est confié quelques jours auparavant et dont le nombre se monte à cinq ou six. Il reconnaît avoir mal interprété la révélation... Il est maintenant convaincu qu'il a mal fait et conseille aux autres nègres de ne pas suivre son exemple."

    "Je suis prêt"... Avant de le pendre, un procès est organisé pour la forme. Une cinquantaine d'autres Noirs suspects sont jugés en même temps que lui. Turner affirme n'avoir tué personnellement qu'une petite fille et plaide non coupable. Peu importe, la cour le condamne à la pendaison "par le cou jusqu'à ce que mort s'ensuive". Le vendredi 11 novembre, entre 10 et 12 heures, Nat Turner, revêtu de haillons, est amené sous un vieux chêne noueux à proximité de Jérusalem. Le Moïse noir, comme il aimait se présenter, est parfaitement calme. Un reporter assistant à l'exécution écrit: "Il ne trahit aucune émotion et semble même totalement prêt à affronter le terrible destin qui l'attend. Il presse même l'exécuteur d'accomplir son devoir." Tout autour, la foule ne cesse de grossir, impatiente de voir Turner se balancer au bout d'une corde. Le shérif lui pose la sempiternelle question: "Quelque chose à déclarer?" Il répond laconiquement: "Je suis prêt." Alors, l'exécuteur lance la corde par-dessus une branche, enfile le nœud coulant et tire. Turner meurt sans qu'un de ses membres ou de ses muscles bouge. Une de ses visions lui a-t-elle montré Obama à la Maison-Blanche?

    novembre-2658965-jpg_526447_652x284
    © Le Point - Publié le 11/11/2012 à 00:00 - Modifié le 11/11/2014 à 00:00

     

    Pour l’éphéméride du onze novembre c’est ICI
    http://mickeywerlen.canalblog.com/archives/2013/11/11/28403995.html

     

    Dicton du jour de Charlie Hebdo

    Ben pour le dicton de Charlie hebdo de ce jour, le Charlie de service, à force de courir à droite et à gauche sans être couvert, il a chopé une chtouille carabinée... pour peu il aurait risqué d'attraper le SIDA

     

    dicton1111

     

    Ben pour la zique de ce mardi, on va se mettre en forme avec le groupe U2 "Go Home" en concert… Là, il y a un peu de tout, mais du bon… Allez les amis, faites-vous plaisir et je vous souhaite une bonne écoute !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=NHK6PCZb8gI

     

    Et en avant pour les blagounettes du jour, un bouquet divers et automnal, des courtes mais bonnes, des longues mais connes, des connues et des moins connues; quoi, des blagues à deux balles ou à quatre sous...

    ------------------------------

    Un homme avait des problèmes d'éjaculation précoce.
    Il décide d'aller consulter son médecin.
    Il demande au médecin ce qu'il pourrait faire pour guérir son problème.
    Le médecin dit:
    - Quand vous sentez que vous êtes prêt àéjaculer, essayez de vous faire sursauter. Ça marche à chaque fois!
    Le même jour, l'homme va au magasin et s’achète un pistolet d'alarme.
    Tout excité d'essayer cette suggestion, il court à la maison.
    Arrivé chez lui, il trouve sa femme nue dans le lit qui l'attendait…
    Il lui saute dessus et ils se retrouvent dans un passionné 75 (69 + les taxes).
    Quelques moments plus tard, l'homme sent soudainement l'envie d'éjaculer, Il sort le pistolet et tire un coup en l'air.
    Le lendemain, l'homme retourne chez le médecin.
    Celui-ci lui demande:
    - Comment ça s'est passé?
    L'homme lui répond:
    - Bof... Quand j'ai tiré un coup de pistolet, ma femme m'a pété au visage, a mordu mon pénis, et mon voisin est sorti du placard avec les mains en l'air. 

    humour-coquin-80-angoisse

    En corse, un fils va voir son père fièrement et lui explique le troc qu'il vient de faire:
    - Papa, papa, regarde ma montre! Elle est super!
    Elle a un chronomètre, elle a trois fuseaux horaires, elle est résistance à l'eau, elle est fluo,....
    - Et avec quoi l'as-tu payé?
    -  Je l'ai échange contre mon couteau.
    - Et quand on va te chercher noise, tu vas donner l'heure?

    ------------------------------

    Une histoire circulait en Allemagne quand le gouvernement hitlérien adopta les fameuses lois raciales, dites de Nuremberg. Un professeur demande à un gosse:
    - Dis-moi mon petit, pourquoi avons-nous perdu la guerre de 14-18?
    L'enfant sans hésiter
    - A cause des généraux juifs, Monsieur Le professeur
    - Mais il n'y avait pas de généraux juifs dans l'armée allemande.
    - C'est pour ça qu'on a perdu.

     3126733585_1_4_8uWxCM4W

    Le professeur de sciences naturelles décrit un kangourou:
    Cela progresse par bonds et, quand on croit le tenir, ça disparaît complètement.
    Qu'est-ce que c'est?
    Le fils d'un boursicoteur lève la main:
    - Une action d'Eurotunnel.

    ------------------------------

    Dans un hôpital psychiatrique, un pensionnaire se livre à quelques travaux de jardinage. Un autre l'interroge:
    - Qu'est-ce que vous faites, Dubois, avec cet arrosoir?
    - Vous le voyez, j'arrose mes fleurs.
    - Mais ce sont des fleurs artificielles.
    - Je sais.
    C'est pourquoi mon arrosoir n'a pas de fond. 

     m08LzGZae7AJxRAaL0z67BHthvs

    Dans une université, un œnologue a entrepris de faire l'éducation des étudiants en ce qui concerne l'accord des vins et des mets.
    Il leur fait d'abord goûter un muscadet et demande:
    - Que verriez-vous pour accompagner cela?
    - Des huîtres!
    répondent plusieurs étudiants.
    - Parfait. Que verriez-vous avec ce juliénas?
    - Un tablier de sapeur.
    - Excellent. Et avec ce champagne?
    Un étudiant répond aussitôt:
    - Une belle blonde toute nue dans une nuisette bleu ciel.

    ------------------------------

     

    C'est mardi... pas besoin de se lever, on peut flâner au pieu, petit déjeuner et déjeuner à pas d'heure, le réveille-matin au chômage en France voisine... Tandis-qu'en Helvétie la sonnerie est à l'heure, le café pris comme d'habitude sur le pouce ou à table si on est un lève-tôt, on écoute les nouvelles à la radio et HOP au boulot, avec un trajet plus ou moins long, à pied, en train, en bus ou en voiture le troupeau file tout droit dans les usines, les entreprises ou les bureau et ce soir, dans une dizaine d'heure, ça recommencera dans le sens inverse... Une pensée pour celles et ceux qui souffrent autant de la maladie que d'autres choses et à ceux qui pansent les plaies dues aux divers maux que l'adversité afflige à chacun... Prenez soin de vous et je vous souhaite une bonne journée en vous disant à la revoyure...  

     

     89359113_p

     


    0 0

     

    «À la Saint-Christian, temps sanguin, annonce pluie du lendemain.»

    26674140

    «Quand en novembre tu entends le tonnerre, souvent l’hiver est par terre.»

     

     Cordial salut et bisous à tous 

     

    Salut les amis et merci de votre visite; c'est mercredi et en ce milieu de semaine, pour certains c'est le début de la semaine active, alors ils doivent être en pleine forme pour les trois jours qui restent... Pour les autres, c'est déjà bien rodé que nous continuons notre labeur dans la continuité surtout que la semaine bascule ce soir et que les sourires commencent à orner nos visages...

    e49c0498

    Pour la météo d'aujourd'hui, il est prévu que pour la Suisse romande avec 6° et un ciel très nuageux dans la nuit, ce sera pour ce jour: couvert avec des précipitations intermittentes, abondantes sur le versant sud des Alpes valaisannes. En matinée, précipitations encore rares le long des Préalpes et en Valais central. Limite des chutes de neige passant de 2400 à 1500 mètres. Températures: 7°à l'aube, 10° l'après-midi, 12° en Valais. A 2000 mètres, 0°à la mi-journée. Dans les Alpes, vent de sud-est modéréà fort en matinée, faiblissant en cours de journée et basculant au nord-ouest en soirée. Faible vent d'ouest à sud-ouest sur le Jura.

    Figure-5_25

    Pour l'Hexagone, une météo qui est très perturbée et agitée en général... Avec pour aujourd'hui: en matinée, le temps reste perturbé dans le sud-est avec des pluies ou des averses qui prennent parfois un caractère orageux. Un temps couvert et pluvieux concerne un axe allant de la Lorraine et de la Franche-Comtéà la vallée du Rhône. Dans l'ouest, le ciel alterne entre éclaircies, nuages et averses. Dans l’après-midi, nuages et pluies intermittentes sur la façade Est du pays. A l'arrière de la perturbation de belles éclaircies reviennent autour du golfe du Lion avec mistral et tramontane tandis que l'instabilité persiste entre la côte d'azur et la Corse. Sur la moitié ouest, alternance d'éclaircies et de nuages porteurs d'averses. En soirée, encore quelques pluies près des frontières de l'est. Ailleurs, la tendance est à l'accalmie avec un ciel qui a tendance à se dégager sur pas mal de régions. Mistral et tramontane autour du golfe du Lion. Dans la nuit, le temps devient plus calme dans l'ouest avec l'arrêt des dernières averses. Dans l'est, quelques pluies faibles perdurent entre l'Alsace et le Jura. Quelques averses se produisent sur la façade occidentale de la Corse… 

    Pour l'Outre-mer: à Mayotte, ensoleillé et variable avec des températures de l'ordre de 28°; à l'île de la Réunion ce sera pluvieux avec des températures de l'ordre de 28°; à la Martinique ensoleillé et pluvieux avec des températures de l'ordre de 31°; ensoleillé, variable et pluvieux avec des températures de l'ordre de 33° en Guadeloupe; ensoleillé, nuageux et pluvieux en Guyane française avec des températures de l'ordre de 34°; Polynésie française peu nuageux à nuageux et larges éclaircies, peu nuageux à très nuageux et quelques éclaircies aux Marquises avec des températures de 28°; nuageux et venteux à Saint-Pierre et Miquelon avec des températures de 5°

     

    Bonne journée à tous et que le soleil et la chaleur soient aussi dans vos cœurs... Aujourd'hui le lever du Soleil est à 07:25 et le coucher du Soleil se fera à 17:04 et le jour est plus court de 2 minutes...

     

    Valeurs remarquables de novembre en France

    TMax: 31.4°C (Solenzara le 10/11/1985)
    TMin: -15.3°C (Orleans le 30/11/2010)
    Précip: 321.0 mm (Mont Aigoual le 07/11/1982)

     

    Et pour les amis qui aiment la pêche à pied, les prochaines grandes marées auront lieu... : 
    Horaire des marées à Saint-Malo  

    Lundi 22 décembre à 06h56 coefficient 91, à 19h20 coefficient 95
    Mardi 23 décembre à 07h40 coefficient 97, à 20h05 coefficient 99
    Mercredi 24 décembre à 08h25 coefficient 99, à 20h50 coefficient 99
    Jeudi 25 décembre à 09h09 coefficient 97, à 21h35 coefficient 95
    Vendredi 26 décembre à 09h55 coefficient 91, à 22h21 coefficient 91

     

    Historique d'une météo, qu’on a trop souvent tendance à oublier… 

     

    En 1995: les maxima dépassaient localement la barre des 20°. On relevait 20,2° degrés à Stavelot, et 21°à Thimister
    En 1984: les températures maximales grimpèrent jusqu'à 16,2°à Beiten, 16,5°à Florennes et 17,7°à Zaventem
    En 1938: la température maximale sous abri se hissait encore jusqu'à 18,9°à Uccle

     

    Les journées mondiales et internationales

    Le douze novembre est la Journée Mondiale de la pneumonie
    http://www.journee-mondiale.com/293/journee-mondiale-de-la-pneumonie.htm

    pneumonie

     

    La France pittoresque

     

    1936: le monde scientifique vante l’innocuité de pesticides aujourd’hui prohibés.
    D’après «La Nature», numéro du 15 juin 1936

    En 1936 la roténone, déjà utilisée aux Etats-Unis et faisant l’objet d’essais concluants en France depuis deux ans, est présentée comme le pesticide propre à défendre les récoltes des agriculteurs, et dont l’ «innocuité complète pour les animaux domestiques et pour l’homme de même que pour tous les organes des plantes» a été démontrée par les études des plus éminents spécialistes. Le 10 avril 2008, une décision de la Commission européenne intimait à tous les Etats membres de retirer les autorisations d’utilisation de cette substance

    Selon le Dr J. Chevalier, qui écrit dans le numéro du 15 juin 1936 de La Nature, en présence des invasions croissantes des insectes, de l’importance des dégâts qu’ils commettent et de la nécessité pour les agriculteurs de défendre contre eux leurs récoltes, les études sur les substances pouvant agir comme insecticides sont à l’ordre du jour dans tous les pays; les professeurs d’agriculture dirigent et coordonnent les essais et finalement le paysan se rend compte que les traitements insecticides payent, lorsqu’ils sont appliqués avec méthode et persévérance.

    101
    «La science lutte pour les jardins»

    L’insecticide idéal, actif, qui n’altère pas les tissus des plantes qu’il doit protéger contre les parasites, qui n’est pas toxique pour l’homme et le bétail, qui conserve son activité pendant un certain temps et qui serait d’un prix de revient modique permettant une large utilisation, n’est malheureux pas encore réalisé, mais ce sont les insecticides provenant des végétaux qui s’en rapprochent le plus. Les récentes études poursuivies scientifiquement sur les plantes à roténone, sur cette roténone elle-même et ses homologues ou dérivés, et les résultats pratiques obtenus ont attiré l’attention de tous les agronomes étrangers qui préconisent de plus en plus l’emploi de préparations à base de roténone, ajoute encore Chevalier.

    En particulier, aux Etats-Unis, où la lutte contre les maladies parasitaires des plantes a besoin d’être encore plus poussée que chez nous et où le contrôle sanitaire des fruits et des légumes, notamment en ce qui concerne la présence de l’arsenic et du plomb, s’exerce réellement et sévèrement, on les utilise de plus en plus. Les besoins nés de ces emplois ont incité la culture des Derris en Malaisie, des Lonchocarpus en Amérique du Sud et Centrale, des Cracca même en Floride. En France, il n’y a guère que deux ans qu’on parle de la roténone et que quelques timides essais satisfaisants ont attiré l’attention de nos agronomes. Nous ne devons plus ignorer cette question, d’autant que notre Guyane peut nous fournir de bons Lonchocarpus Nicou, riches en roténone, notre Indochine des Derris actifs.

    La famille des légumineuses fournit un certain nombre de plantes à roténone utilisées actuellement comme insecticides agricoles, mais qui sont connues et décrites, car elles sont utilisées depuis de longues années par les indigènes comme «poisons de pêche» en raison de leur énorme toxicité pour les poissons. Ce sont les Derris, en Malaisie, les Lonchocarpus, dans le Sud-Amérique, les Cracca en Amérique du Nord et Centre, les Tephrosia dans divers pays tropicaux.

    Pour le Dr Chevalier, les propriétés pharmacodynamiques et toxiques de la roténone et des extraits des plantes qui en renferment ont été d’autant mieux étudiées que, dès le début de leur emploi, on avait eu des craintes sérieuses de leur toxicité pour l’homme en raison du fait qu’elles étaient utilisées dans la confection du poison des flèches des chasseurs de Bornéo, et que leur toxicité pour les poissons était confirmée. Les recherches récentes de Buckingham et celles de H.R. Haag confirment pleinement les observations antérieures et ont montré qu’il n’y avait aucun danger pour l’homme et les animaux à sang chaud à utiliser ces substances, qui sont inoffensives en ingestion.

    102

    A la suite de ces expériences, Haag en fut tellement convaincu qu’il ingéra, sans inconvénient 150 milligrammes de roténone. Ces auteurs ont opéré sur tous les animaux de laboratoire: chiens, chats, cobayes, rats blancs et également sur des poulets, des cochons, des moutons, des vaches, et ils concluent que la roténone, administrée par la bouche, ne produit aucun effet nuisible.

    Signalant que les poissons sont en revanche extrêmement susceptibles à l’action de la roténone et autres constituants des Derris, et que les batraciens, les vers, les mollusques, les insectes, en général tous les animaux à sang froid, sont intoxiqués par voie gastrique et par contact prolongé, le Dr Chevalier dresse ensuite un bilan de l’efficacité de cette substance en fonction des concentrations utilisées.

    Puis il conclut sur le fait que «les expérimentateurs sont unanimes pour constater l’activité toxique de la roténone et de ses dérivés sur les animaux inférieurs et spécialement les insectes, et son innocuité complète pour les animaux domestiques et pour l’homme de même que pour tous les organes des plantes. Elle agit à la fois par contact et par ingestion à des doses très faibles. Dans ces dernières années, l’utilisation de ces produits en agriculture s’est accrue dans des proportions insoupçonnées et ils paraissent devoir supplanter les pyréthrines trop chères et trop labiles, la nicotine active et toxique, les arsenicaux et les dérivés fluorés moins actifs et toxiques. Sous l’influence des demandes, les plantes à roténone sont devenues des plantes industrielles dont la culture se développe sans cesse, en Malaisie pour les Derris, en Amérique pour les Lonchocarpuys.»

    La décision de la Commission européenne n° 2008/317/CE du 10 avril 2008 imposa à l’ensemble des Etats membres le retrait d’autorisation d’utilisation de ce pesticide, une dérogation ayant cependant été accordée jusqu’au 30 avril 2011 pour les pommes, poires, cerises, pêches, vigne et pommes de terre...

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Grotte de Napoléon près d’Ajaccio (Corse).
    D’après un article paru en 1834

    Cette grotte tire son mérite principal des souvenirs de l’enfance de Napoléon qui y sont attachés. La tradition de ceux qui ont familièrement vécu avec ce grand homme durant son jeune âge est encore vivante à Ajaccio. Dans presque toutes les classes on trouve encore aujourd’hui des compagnons de ses jeux, et il n’en est aucun qui ne dise, avec une sorte de simplicité mêlée d’orgueil, quand on en parle: Era uno di noi! C’était un de nous.

    La maison de campagne où il fut élevéétait un peu au-dessus de la ville, et la grotte est située sur la même colline et à quelque distance; c’est là qu’il aimait souvent à se retirer, loin du bruit et de la distraction de ses compagnons. Il s’y cachait, dit-on, pour apprendre ses leçons avec plus de calme et de tranquillité; cela peut-être, mais sans doute aussi que la nature et la position du lieu exerçaient sur son âme, qui ne se connaissait point encore, une attraction involontaire.

    Pour un esprit commun tous les endroits sont bons; il pense partout de la même façon, et les scènes qui l’environnent exercent sur lui peu d’influence. Les esprits d’un ordre supérieur ne partagent point cette sorte d’indifférence, et ils cherchent d’instinct le paysage dont l’inspiration leur convient, comme la plante cherche la lumière, l’oiseau la verdure. On pourrait dire que l’âme, lorsqu’elle commence à se développer et à grandir, se cherche elle-même un berceau qui aille à sa taille et à son habitude.

    Quoi qu’il en soit de la vérité de ces réflexions que l’image de cette grotte nous remet en mémoire, jamais cachette d’enfant ne fut mieux à la mesure de celui qui l’avait choisie pour asile. Elle est formée par deux énormes blocs de granit éboulés du sommet de la montagne; en roulant sur la pente ils sont venus choquer l’un contre l’autre en se servant mutuellement d’appui: il en résulte une espèce de voûte naturelle, à la manière d’une voûte cyclopéenne. Une extrémité est ouverte, l’autre bouchée par le talus du terrain, et dans le vide un homme se tient à l’aise.

    C’est un beau spectacle que de se représenter ces rudes et pesantes masses de pierre se balançant l’une l’autre dans leur merveilleux équilibre, et suspendant leur chute pour abriter du soleil la jeune tête qui venait leur demander asile. Je n’ai jamais vu ces creux de rocher où les aiglons se tiennent en attendant que leurs ailes soient assez fortes pour s’ouvrir, mais je doute qu’il s’y trouve un caractère plus grand et plus sauvage que dans ce lieu.

    La colline où se trouve la grotte est déserte et presque entièrement inculte; elle est pleine d’aspérités et parsemée de blocs éboulés semblables à ceux-ci. Elle est tournée vers le midi, et la végétation en est presque africaine; les plantes les plus abondantes sont des cactus à feuilles grasses et épineuses, s’élevant à huit et dix pieds de hauteur; parmi celles-ci sont mêlés les buissons de myrtes et d’oliviers, les arbousiers avec leurs fruits rouges, et les grandes bruyères. Le silence n’est troublé que par le sifflement des merles voltigeant dans les broussailles, et par le bruit lointain de la mer roulant sur la plage.

    La vue domine la ville et les vergers, et se repose sur les flots bleus du golfe; la courbe immense de la côte est aride et sans villages, et la solitude, quand on regarde au-dessus de la ville, est aussi grande que celle du désert. En avant la pleine mer, en arrière les hautes cimes de la montagne d’Ajaccio, toute voisine des neiges éternelles du monte Rotondo. Voilà quelle est la grotte à laquelle Napoléon enfant a mis son nom, et qui, sans lui, serait encore perdue, peut-être, parmi les accidents ignorés de cette contrée rocailleuse.

    Article copié sur "La France pittoresque"

     

    Tour Eiffel: le lancement du chantier de construction marqué par un incident le 28 janvier 1887.
    D’après Le Temps, n° du 29 janvier 1887

    Le 28 janvier 1887, la première «pierre» de la future tour Eiffel pour l’Exposition universelle prochaine de 1889 à Paris, était posée; en réalité le début du creusement des fondations: une journée marquée par un incident que les journaux du lendemain, parmi lesquels Le Temps, relatent

    L’article intitulé La manifestation ouvrière du Champ de Mars paru dans le numéro du 29 janvier 1887 du Temps nous en livre quelques détails: «Un incident qui avait pris, au début, un caractère inquiétant, mais dont l’issue a été toute pacifique, s’est produit hier matin sur les chantiers de l’Exposition de 1889, au Champ de Mars. Nous avons dit dernièrement qu’environ cent cinquante ouvriers sont occupés à cet endroit aux travaux de terrassement pour les fondations des expositions diverses. Or, il ne se passe pas de jour sans que les chefs de chantier reçoivent la visite d’équipes de terrassiers ou de maçons, munis de leurs outils et demandant àêtre employés. L’entrepreneur, M. Manoury, ne peut malheureusement prendre un supplément de personnel. En cette saison, il est difficile de commencer les travaux de maçonnerie, par crainte des gelées. L’architecte, M. Bouvard, s’y oppose d’ailleurs formellement.

    103
    La tour Eiffel

    «Hier matin, on devait embaucher pour le creusage une quinzaine de terrassiers. Il s’en présenta plus de six cents. Les chefs de chantier firent leur choix. Quand les quinze ouvriers furent embauchés, quelques meneurs protestèrent, criant qu’on ne prenait que des étrangers, que tout l’ouvrage était pour eux, qu’on laissait les Français crever de faim. Pour leur montrer combien leur réclamation était peu fondée, l’entrepreneur leur déclara que sept ouvriers étrangers, tous de nationalité belge, étaient seuls employés aux travaux de terrassement de l’Exposition. Excités par les meneurs, les manifestants se sont rendus néanmoins à l’Hôtel de Ville, afin d’exposer leur réclamation à M. Alphand [un des directeurs des travaux de l’Exposition universelle]. Chemin faisant, ils se sont arrêtés devant le ministère des travaux publics, hurlant, brandissant leurs pioches. S’étant présentés à l’Hôtel de Ville à une heure trop matinale pour être reçus, ils y sont retournés à deux heures. Le directeur général des travaux leur a fait répondre qu’il ne pouvait les recevoir en masse et qu’il ferait introduire cinq délégués.

    «M. Alphand a fait connaître à ceux-ci que, prévenu dès le matin, il avait tenu à savoir d’une façon précise le chiffre d’ouvriers étrangers occupés aux travaux; que ce chiffre, effectivement de sept, avait, sur des instructions données à l’entrepreneur, été réduit à trois seulement; enfin que, conformément aux prescriptions de M. le ministre commissaire général, il avait donné l’ordre de maintenir le nombre de ces ouvriers dans les limites les plus étroites. Les manifestants se sont retirés satisfaits des promesses de M. le directeur général des travaux et ont reçu de lui l’assurance que, dès que la température le permettrait, les travaux seraient activés de façon à permettre des embauchages plus nombreux.»

    Article copié sur "La France pittoresque" 

     

    12 novembre 1793: Exécution du mathématicien, littérateur et homme politique Jean Sylvain Bailly

    Jean_Sylvain_Bailly,_maire_de_Paris

    La Révolution française arrachait les hommes de leur sphère, les enlevait à leur destinée et les jetait hors de la route qui leur semblait tracée : Bailly en fut une des plus déplorables victimes. Ses mœurs étaient douces, paisibles et timides ; il fut précipité, avec un premier rôle, sur la place publique, où il eut des intrigues à dénouer, des luttes à soutenir, des combats à livrer ; il aimait et cultivait les sciences et les lettres, il fut fait homme d’Etat, législateur, administrateur, au milieu de la plus terrible tempête. Toute sa vie avait été consacrée avec dévouement à la vertu, à son pays : il monta sur l’échafaud révolutionnaire, et sa mort, selon l’heureuse expression d’un biographe, fut atroce parmi les atrocités.

    Fils d’un garde honoraire des tableaux du roi, Jean Sylvain Bailly, né le 15 septembre 1736, avait été destiné par son père à la peinture ; mais, cédant aux charmes si puissants des vers sur les jeunes imaginations, il se crut né pour la poésie et s’y livrait avec ardeur, lorsqu’un livre de mathématiques, tombé sous sa main, quelques conversations avec l’abbé de la Caille, quelques leçons du professeur Clairault rectifièrent cette erreur et lui révélèrent sa véritable vocation. Il occupa bientôt une place si élevée parmi les astronomes, que l’Académie des sciences le jugea digne de succéder à celui-là même qui l’avait mis sur la route, à l’abbé de la Caille.

    Quoique spécialement dévouéà l’étude de la science, qu’il approfondissait avec tant de succès, Bailly n’avait point renoncéà la littérature ; les lettres étaient ses plus chers délassements ; plusieurs éloges honorablement remarqués du public et des corps